Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

jeudi 21 août 2014

Tajine de cailles aux mirabelles

 

tajine cailles mirabelles 1   tajine cailles mirabelles 2

 

J’avais repérée cette recette chez Letitia du blog Piment Oiseau depuis quelques temps déjà : elle avait tout pour me plaire : un tajine, des cailles, des épices et des mirabelles. Comme on avait ramené un énooorme panier de mirabelles de notre week-end en Lorraine c’était le moment ou jamais d’enfin la tester : on ne l’a pas regretté, c’était absolument dé-li-ci-eux ! A tester impérativement pour changer des tartes aux mirabelles, avec toutes les mirabelles qu'il y a cette année je suis sûre que vous n'allez pas passer à côté ;)

 

Tajine de cailles aux mirabelles

Une recette de Letitia du blog Piment Oiseau
Pour 3 personnes :
1 pouce de gingembre frais
2 cuillères à café de ras el hanout
1 cuillère à café de cumin (en grains chez Letitia, en poudre chez moi)
1 cuillère à café de cannelle
1 cuillère à café de graines de moutarde
Sel & poivre
Huile d'olive
1 gros oignon (pelée et finement émincé)
3 cailles
3 gousses d'ail (pelée et finement émincé)
300g de mirabelles (coupées en deux et dénoyautées)
Pour accompagner :
150g de boulgour
Sel & poivre

Dans un bol, râper le gingembre, y ajouter le ras el hanout, le cumin, la cannelle, les graines de moutarde, le sel et le poivre. Ajouter 1 à 2 cuillères à soupe d’huile d’olive pour obtenir une pâte. Badigeonner les cailles avec ce mélange, masser un peu et laisser mariner au frigo pendant (au moins) 1 heure.
Faire chauffer le tajine sur feu moyen à vif, faire chauffer 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, y faire revenir l’oignon puis ajouter les cailles et les faire dorer sur toutes les faces. Ajouter l’ail et deux verres d'eau. Réduire le feu, couvrir et laisser mijoter 1h15.
Au bout de ce temps, ajoutez les mirabelles et cuire encore 10 minutes.
Servir immédiatement.

Si vous optez aussi pour du boulgour pour accompagner votre tajine : après avoir mis les cailles à mariner au frais, réhydrater le boulgour: le rincer et le verser dans un grand saladier, ajouter 200mL d'eau chaude, saler, poivrer et laisser le boulgour absorber le liquide.
Au moment où l’on ajoute les mirabelles au tajine, réchauffer dans une poêle à sec le boulgour.

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:29 - Carnivorisme - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 18 août 2014

Tarte rustique mirabelles & pistaches

 

 

mirabelles 1   tarte mirabelles 3

 

 

La saison des mirabelles bat sont plein ! Les bassines à confitures sont de sortie de-ci de-là mais à la maison on est de piètres consommateurs de confiture. Les mirabelles sont magnifiquement mises en valeur dans une tarte toute simple avec une pâte feuilletée et rien d’autre (qu’on ne me parle pas de flan ou de migaine !) (comme ici), cette tarte toute simple est sans doute dans les souvenirs de tout lorrain (et même de tout alsacien). Pour changer un peu voici une alternative : la tarte rustique. J’avais découvert cette idée sur le blog confiture maison en version nectarine et myrtilles, j’avais tout de suite testé et adoré cette recette et cette façon de réaliser les tartes. Ces tartes sont dites rustiques car c'est un peu la tarte version Castor Junior: pas besoin de moule pour les réaliser. J’utilise toujours sa recette de pâte à tarte quand je veux faire une tarte rustique et cette fois ci je l’ai décliné avec les mirabelles – mais je vous recommande aussi vivement sa version nectarine et myrtilles.

 

Tarte rustique mirabelles & pistaches

Pour une tarte :
Pour la pâte (Recette de Confiture Maison):
280g de farine complète
35g de sucre
½ cuillère à café de sel
115g de beurre froid
125g de yaourt nature
2,5 cuillères à soupe d'eau glacée
Pour la garniture :
Mirabelles
1 cuillères à soupe bombée de pistaches non salées mondées + quelques pistaches pour la déco
1 cuillères à soupe de farine complète
2 à 3 cuillères à soupe de sucre (selon si vos fruits sont plus ou moins sucrés)

Préparer la pâte :
Mélanger la farine, le sucre et le sel. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux et mélanger du bout des doigts. Ajouter le yaourt, mélanger puis verser petit à petit l'eau glacée (je n’utilise jamais toute la quantité d’eau, adaptez), pétrir à la main jusqu'à ce qu'une pâte souple se forme. Arrêter de mélanger dès ce moment-là, former une boule et étaler en un disque d'une quinzaine de cm de diamètre, emballer dans du papier film et mettre au frigo pendant 30 minutes.

Pendant ce temps, dénoyauter les mirabelles, les fendre en deux avec un couteau et éliminer toutes celles habitées par un vers.
Mixer les pistaches, la farine et le sucre.
Préchauffer le four à 200° C.

Sortir la pâte du réfrigérateur, l'étaler sur du papier sulfurisé (déposer la feuille de papier sur la plaque du four). Verser la poudre à la pistache sur toute la surface jusqu'à 2-3 centimètres des bords. Disposer les mirabelles sur le fond de tarte en commençant par le centre et en s’arrêtant à 2-3 centimètres du bord. Rabattre les bords de pâte sur les fruits sur 2 à 3 centimètres (un peu plus que sur ma photo, j'avais un peu trop garni la tarte cette fois ci), parsemer de pistaches.

Cuire environ 30 minutes.
Laisser refroidir un peu et servir tiède si possible.

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:15 - Desserts aux fruits - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 15 août 2014

Mes indispensables de l’été (2) : le thé glacé

 

thé glacé 4

 

Quand il commence à faire trop chaud je switch automatiquement du thé brulant au thé glacé. Cette habitude m’est venue quand j’ai arrêté de me prendre la tête sur infusion à chaud ou à froid ? Et combien d’heures d’infusion ? etc. J’ai décidé de faire simple (seule façon d’en faire un usage quotidien) et ça a marché : je mets mon thé dans un petit sachet mousseline (1 bonne cuillère à soupe pour 1,5 à 2L d’eau), dans une bouteille ou une cruche  rempli d’eau froide, je laisse infuser à froid au frigo pendant quelques heures. Le plus souvent je le prépare la veille au soir pour le lendemain mais si je me retrouve en rade de thé glacé dans la journée j’en refais cash et au bout de déjà 3 heures j’ai déjà un thé glacé pas trop mal. C’est simple on passe tout l’été avec du thé glacé au frigo.

Vous pouvez le faire dans une bouteille d’eau (glissez le sachet délicatement à travers le goulot) mais j’avoue ce qui a changé ma vie de buveuse de thé glacé c’est aussi la cruche Muji que m’a faite découvrir Mingou. Elle est parfaite : bon volume de thé mais place minime dans le frigo, en position debout ou couchée, bien hermétique, petit panier où glisser le sachet de thé… Hyper bien pensée et indispensable (j’en ai une à la maison et une autre au boulot).thé glacé 3

Je trouve que les thés vendus spécialement pour faire du thé glacé sont un peu des gadgets, n’importe quel thé peut faire l’affaire. Généralement je choisi des thés verts parfumés : des thés aux parfums fruités et fleuries. C’est ceux que je préfère mais le système fonctionne aussi avec des thés noirs et d’autres parfums. Au rang de mes favoris : au thé des muses, le thé des favorites bien sur (thé vert parfumé aux fruits), un été a Pushkar  (thé vert parfumé à la fraise, la pèche, l'ananas, le litchee, la rose, l'hibiscus et la lavande), les jardins de Tokyo (thé vert citron - gingembre) ; chez Mariage Frères le thé des légendes (bergamote et autres agrumes), le temple de l’aube (fruits exotiques, agrumes, épices, rose et bleuet), Sweet Shanghaï (fruits exotiques, rose, mauve), le thé vert au Tibet (rose, jasmin, bergamote, mandarine et vanille). Les thés aux fleurs de cerisiers peuvent aussi faire l’affaire, le mieux est quand même de tester avec vos thés parfumés favoris et de voir ce que vous aimez en version glacée. Ensuite une fois que vous êtes accro au thé glacé vous pouvez le « pimper » en y glissant du jus ou des rondelles de citron ou d’agrumes, des herbes fraiches ou des morceaux de fruits frais... et même le transformer en bubble tea glacé !

 

 

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 06:55 - Gloups! J'ai soif! - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 11 août 2014

Mes indispensables de l’été (1) : la terrine glacée

 

Nous voilà au milieu de l’été et je ne vous ai toujours pas parlé de mes classiques de l’été, ces petites choses aussi simples qu’une salade de tomates qui vous accompagnent tout l’été et ne vous quittent qu’à l’arrivée de l’automne. L’année suivante aux premiers beaux jours vous reprenez ces reflexes comme s’ils ne vous avaient pas quitté. Mais le problème c’est qu’au final, les choses les plus simples et les plus rapides, les petites habitudes du quotidien, ne se retrouvent pas souvent sur ce blog. L’année dernière déjà j’avais pensé écrire ce billet et l’été avait disparu avant que je n’ai le temps de le faire.

Le premier épisode est un dessert de feignante, un dessert facile, rapide à dégainer, rafraichissant, déclinable à tous les parfums et qui fera toujours plaisir : la terrine glacée. C’est très simple à réaliser : il vous suffit de vous rendre chez Franchi (ou tout autre bon glacier qui se respecte), choisir trois parfums de glaces ou de sorbets qui vont bien ensemble et commander un bac de glace à emporter, indiquer les trois parfums choisis (essayer de mixer les couleurs pour que deux couleurs identiques ne se retrouvent pas côte à côte) et préciser simplement que vous souhaiter superposer les parfums horizontalement dans le bac, par couches. Le glacier va s’appliquer à étaler trois épaisseurs de glace et vous repartirez avec une terrine glacée à stocker au congélateur jusqu’au moment voulu. C’est un bac en plastique lui même logé dans une boite en polystyrène qui assurent de garder la glace au frais le temps de rentrer chez vous. Le résultat est toujours sympa : une jolie terrine glacée à trois couleurs et à trois goûts. Elle se démoule très facilement et une fois découpée en tranches se transforme en notre hit-dessert estival. Parfait pour un diner entre copains ou en famille, à avoir toujours en stock pendant l’été pour la dégainer au moindre diner improvisé, qu’il soit chez vous ou que vous soyez désigné(e) pour ramener le dessert chez des copains! Non seulement ça simplifie la vie (et évite d’allumer son four pendant les grosses chaleurs) mais en plus on se régale!

 

Le Glacier Franchi
5 rue des Francs Bourgeois
67000 Strasbourg
http://www.leglacierfranchi.fr/
A partir de 9 euros le bac de glace, les prix varient selon le volume (je choisi toujours le plus petit).

 

 

glace franchi 2   glace franchi

 

Ici deux versions avec mes parfums préférés :
glace yaourt, sorbet cacao et glace stracitella pour une terrine gourmande

et une version plus légère avec le sorbet thé à la menthe (irrésistible!), glace au yaourt, sorbet citron-basilic

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés

mardi 5 août 2014

Tarte flambée au chèvre et aux betteraves rôties

 

tarte flambée betterave 1   tarte flambée betterave 3

 

L'été c'est la saison des pique-niques et des barbecues mais aussi des tartes flambées... Et ici même sans four à tartes flambées ni jardin on ne s'en lasse pas! Surtout avec l'arrivée des premières betteraves dans le jardin de beau-papa, à nous les tartes flambées toutes roses! Si en plus on ajoute un peu de chèvre frais à la base crème - fromage blanc c'est irrésistible, croyez moi ;)

 

Tarte flambée au chèvre et aux betteraves rôties

Pour 4 à 5 tartes flambées
200g de fromage blanc
200g de crème épaisse
200g de chèvre frais
Sel & Poivre du moulin
3-4 petites betteraves crues
4 à 5 fonds de tarte flambée
Huile d’olive
Ciboulette finement ciselée

Dans un saladier mélanger le fromage blanc, la crème et le chèvre frais émietté jusqu’à avoir une préparation homogène. Saler et poivrer.
Préchauffer le four à 230°C.
Peler les betteraves, les détailler en fines tranches. Vous pouvez utiliser une mandoline si vous en avez une.
Déposer un fond de tarte sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, y tartiner quelques cuillères de mélange crème-fromage, disposer des rondelles de betterave, un filet d’huile d’olive, un tour de moulin à poivre et enfourner pour une dizaine de minutes à 230°C.
Au sortir du four parsemer de ciboulette et servir aussitôt.

 

tarte flambée betterave 2   tarte flambée betterave 4

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés


dimanche 27 juillet 2014

C’est dimanche, c’est légal – Chinois version salée

 

 

chinois salé 4

 

Après les bretzel déclinés en version sucrée voici le chinois, traditionnellement une brioche sucrée, décliné en version salée. J'aime toujours ces petits échanges entre le sucré et le salée, quand l'apparence est parfois trompeuse!

Comme nous étions nombreux j'ai réalisé des parfums différents : certains tourbillons étaient au pesto, d'autre à la purée de tomates séchées et d'autres à la tapenade d'olive noires. Rien ne vous empèche de n'utiliser qu'une seule garniture bien sûre. Encore une fois face à la quantité de brioche je ne me suis pas tenue au format rond mais plutôt allongé, vous pouvez très bien diviser les quantités par deux et garder la forme ronde traditionnelle du chinois si vous préférez.

Cette recette de brioche salée est parfaite pour les brunchs, les pique-niques ou un apéro dinatoire entre copains!

 

chinois salé 3

 

Chinois version salée

Pour un grand chinois (vous pouvez aussi diviser les quantités par deux pour une brioche de plus petite taille)
Pour la pâte:
20g de levure fraîche
300mL de lait
40g de sucre en poudre
500g de farine
10g de sel fin
80g de beurre ramolli
Pour la garniture :
Tapenade d’olives noires, pâte de tomates séchées, pesto
1 jaune d’œuf

Préparer la pâte :
Délayer la levure dans le lait à peine tiède, ajouter le sucre. Réserver.
Mélanger la farine, le sel et le beurre puis ajouter le lait. Mélanger puis pétrir 10 à 15 minutes. Former ensuite une boule de pâte, la mettre dans un saladier propre, recouvrir de papier film ou d’un torchon propre. Laisser lever, la pâte doit doubler de volume.

Réaliser le chinois :
Au bout de ce temps récupérer la boule de pâte, la déposer sur un plan de travail légèrement fariné et pétrir brièvement. Séparer la pâte en trois morceaux égaux. Sur le plan de travail légèrement fariné, étaler un morceau de pâte en un rectangle d’environ 35x20 centimètres, tartiner de tapenade puis rouler la pâte sur elle même dans la longueur pour obtenir un boudin en escargot d’environ 35 centimètres de long. Découper 8 à 10 parts, les disposer dans un plat ou le lèche frite du four recouvert de papier sulfurisé ou abondamment beurré. Répartir les rouleaux à la tapenade sur toute la surface du plat pour pouvoir ajouter entre eux les rouleaux à la tomate et ceux au pesto.
Répéter l’opération avec les deux autres boules de pâte et la pâte de tomate séchées et le pesto. A la fin il peut y avoir un peu (mais pas trop) d’espace entre chaque rouleau car ils vont gonfler en levant.
Délayer le jaune d’œuf avec un peu d’eau et dorer les escargots.
Laisser lever puis préchauffer le four à 180°C. Cuire 20 à 30 minutes, le chinois doit être doré.

 

chinois salé 2   chinois salé 1   chinois salé 3

 

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 16:52 - Les levures sont mes amies - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 23 juillet 2014

Rouleaux de concombre à la ricotta, sauce vierge

 

 

rouleaux concombre ricotta 1

 

Une recette rapide, légère et fraiche pour vos diners d’été ! Cerise sur le gâteau vous pouvez la préparer un peu à l’avance sans problème ! Cette recette est le croisement de deux autres : d’abord les rouleaux de concombre au crabe publiés ici au tout début du blog et des rouleaux de courgette à la ricotta mangés avec des copains au restaurant Cru à Paris : les rouleaux avaient la taille de rouleaux de printemps et étaient emballés dans une feuille de riz mais j’ai trouvé que la feuille de riz n’apportait pas grand chose du coup je l’ai zappée ; les rouleaux devaient être servis avec une sauce vierge mais au final ils sont arrivés avec une sauce balsamique un peu décevante, pour réparer la frustration (petite car le plat fût délicieux !) j’ai décidé de refaire la recette à ma façon, préferant bien sur le concombre à la courgette ;).

 

rouleaux concombre ricotta 3

 

 

Rouleaux de concombre à la ricotta, sauce vierge

Pour environs 10 petits rouleaux
Pour la sauce vierge :
1 gousse d’ail
2 cuillères à soupe d’huile d’olive de bonne qualité
1 cuillère à soupe de jus de citron
Sel & Poivre du moulin
1 à 2 tomates (selon la taille)
Quelques brins de persil (les pluches)
Quelques brins de ciboulette
Pour les rouleaux
2 concombres
250g de ricotta
Une demie botte de ciboulette finement ciselée
Les zestes finement émincés d’un citron jaune non traité
1 cuillères à soupe d’huile d’olive de bonne qualité
Sel & Poivre du moulin

Préparer la sauce vierge :
Peler et hacher très finement la gousse d’ail.
Dans un bol mélanger l’huile d’olive, le jus de citron et l’ail. Saler et poivrer.
Peler et épépiner la tomate, détailler sa chair en petits cubes.
Ciseler finement les pluches de persil et la ciboulette.
Ajouter les herbes et les dés tomate à la sauce. Mélanger. Laisser infuser 30 minutes à température ambiante ou plusieurs heures au frigo si vous préférez réaliser la sauce à l’avance.

Préparer les rouleaux :
Laver les concombres, couper les extrémités et, à l’aide d’un épluche légumes, les détailler en 8-10 longues lamelles régulières (éliminer les premières et les dernières lamelles ainsi que celles du milieu contenant les pépins). Poser les lamelles sur du papier absorbant, saupoudrer de sel et laisser dégorger.
Dans un bol mélanger la ricotta, la ciboulette, les zestes de citron et l’huile d’olive. Saler et poivrer.
Éponger les bandes de concombre et les poser sur une planche, deux par deux en les faisant se chevaucher un peu. Déposer à une extrémité un peu de farce et rouler les bandes de concombre sur elles même. Mettre dans un plat et recouvrir de papier-film jusqu’au moment de servir (ou servir immédiatement).

Servir les rouleaux avec la sauce vierge.

 

rouleaux concombre ricotta 5

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:16 - Légumes - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

dimanche 20 juillet 2014

C’est dimanche, c’est légal – Bretzels sucrés (Brioche façon bretzel)

  

bretzel brioche 1   bretzel brioche 4

 

Les bretzels ne sont pas forcément salés, on peut en faire des versions sucrées en décembre en guise de bredele (à la vanille ou au cacao) mais pourquoi pas aussi en version brioche pour une illusion presque parfaite avec du sucre en grain à la place du gros sel? illusion et succès assuré!

 

Bretzels sucrés (Brioche façon bretzel)

Pour 7 pièces :
300g de farine
25g de sucre blond + 1 cuillère a café

½ cuillère à café de sel

100mL de lait
55g de beurre

13g de levure fraîche
1 œuf
Pour le finitions :
2 jaunes d’œuf
Sucre perlé

Réaliser la pâte :
Dans un bol, mélanger la farine, le sucre et le sel.
Faire chauffer la moitié du lait, y faire fondre le beurre, mélanger.
Faire à peine tiédir l'autre moitié du lait (si il est trop chaud il va tuer la levure).
Émietter la levure fraîche dans un bol, y ajouter la cuillère à café de sucre, y verser le lait à peine tiède et fouetter pour bien dissoudre la levure.
Dans un bol, battre l'œuf en omelette.

Ajouter le beurre puis la levure et enfin l'œuf à la farine, bien mélanger. Sur un plan de travail (ou au robot), pétrir la pâte pendant 10 à 15 minutes. Au bout de ce temps, former une boule de pâte, la déposer dans un grand saladier propre, recouvrir de papier film ou d’un torchon propre et faire lever dans un endroit tiède à l'abris des courants d'air pendant 2 heures (la pâte doit doubler de volume). Si vous avez une étuve faite lever 30 à 40 minutes.

Façonner les bretzels :
Au bout de ce temps récupérer la boule de pâte, la déposer sur un plan de travail légèrement fariné et pétrir brièvement. Couper la pâte en 7 portions égales. Prendre un morceau de pâte, le rouler en boudin, laisser la pâte un peu reposer puis rouler en un fin tube d’au moins 55 centimètres de long. Façonner en bretzel directement sur une feuille de papier sulfurisé.
Fouetter les jaunes d’œuf avec un peu d’eau, dorer le bretzel au jaune d’œuf puis parsemer de sucre perlé.
Répéter l’opération avec les autres portions de pâte, veuillez à espacer un peu les bretzels les uns des autres. Laisser les bretzels un peu lever puis préchauffer le four à 180°C. Cuire 10 minutes, les bretzels doivent être dorés.

 

bretzel brioche 3   bretzel brioche 2

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 08:34 - Les levures sont mes amies - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 16 juillet 2014

Pizza pomme de terre et truffe noire

 

 pizza pdt truffe

 

C'est ma sœur qui m'avait parlé d'Al Taglio. Quand elle habitait rue Oberkampf, elle m'avait parlé de cette pizzeria à côté de chez elle et de leur pizza aux pommes de terre et à la truffe avec des paillettes dans les yeux. Je m'en suis souvenue quand j'ai passé le week-end chez Little So' qui a son appartement à quelques mètre de celui de ma sœur; le dimanche avant que je reparte prendre mon train nous somme allés déjeuner chez Al Taglio. J'ai trouvé leurs pizzas un peu grasses mais j'avoue que celle à la pomme de terre et à la truffe noire est vraiment une réussite: une crème à la truffe noire et de fines tranches de pommes de terre par dessus... Je me suis tout de suite dit qu'il faudrait que je refasse cette recette à la maison pour N., un fan ultime de la patate, une pizza à la patate ça ne pouvait que le faire rêver :)

J'aurai voulu utiliser une sorte de crème de truffe comme j'en avais ramené d'Italie, mélangée à de la crème liquide pour tapisser le fond de pate comme chez Al Taglio mais impossible d'en trouver du coup j'ai rusé et procédé différemment : j'ai trouvé du sel à la truffe noire ainsi que de l'huile d'olive à la truffe noire*. J'ai salé ma pâte à pizza avec ce sel et utilisé cette huile, ça a donné un super résultat bien parfumé en truffe.
* Pour les Strasbourgeois qui seraient intéressés, je les ai trouvé dans la nouvelle boutique qui remplace Olives & Co rue du miroir - Première Pression Provence 1 rue du miroir

 

Pour les amateurs et utilisateurs de pinterest, petite info : j’ai enfin crée un compte Beau à la Louche, vous y retrouvez toutes les recettes du blog mais pas uniquement ;) C’est ici!

 

Pizza pomme de terre et truffe noire

Pour une grande pizza rectangulaire
Pour la pâte à pizza :
15g de levure boulanger fraîche
260mL d'eau tiède
450g de farine
2 cuillères à café de sel parfumé à la truffe noire
4 cuillères à soupe d'huile d'olive à la truffe noire
Garniture :
Crème liquide
Pomme de terre
Sel parfumé à la truffe noire
Huile d’olive parfumée à la truffe noire

Préparer la pâte à pizza
Diluer la levure dans l'eau.
Mettre la farine dans un saladier, ajouter le sel et mélanger. Faire un puits, y ajouter l'huile d'olive et l'eau + levure. Mélanger d'une main (la pâte est collante) puis pétrir pendant 10-15 minutes sur un plan de travail fariné, la pâte devient souple et homogène. Poser la boule de pâte dans un saladier propre et couvrir avec un torchon. Laisser lever 1 heure pour que la pâte double de volume.
Préparer la pizza
Au bout de ce temps, dégazer la pâte sur un plan de travail fariné. Sur une feuille de papier sulfurisé, étaler la pâte en un rectangle. Déposer dans le lèche frite du four.
Peler les pommes de terre, les laver et les détailler en lamelles ni trop fines ni trop épaisses.
Préchauffer le four à 200°C.
Napper la pâte à pizza de crème, ajouter le lamelles de pomme de terre, saler et ajouter un filet d’huile d’olive à la truffe.
Cuire 20 à 25 minutes (la pâte doit être doré et les pommes de terre cuites).

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés

dimanche 13 juillet 2014

C’est dimanche, c’est légal - Granola croquant caramélisé au miel

 

 

granola 02   granola 03

 

 

Les flocons de céréales mélangés à du lait ou à un yaourt ne me font pas vraiment rêver : je trouve souvent le mélange tout mou que l’on obtient digne de peu d’intérêt (à l’étonnante exception du birchermüesli avec lequel j’ai développé une certaine affinité au fil du temps…). Mais quand on transforme ces flocons de céréales en un granola caramélisé et croquant, là tout de suite j’imagine un bol de fruits rouges avec une belle louche de yaourt nature saupoudré de granola. C'est une idée très sympa pour les brunches entre copains : si vous ne savez pas quoi ramener au brunch de dimanche prochain et que vous n’avez pas vraiment prévu de vous lever à l’aube pour faire lever une parfaite petite brioche, vous pouvez préparer ce granola quelques jours à l’avance sans problème et votre bocal aura sa petite heure de gloire au milieu de la table du brunch ! Sinon il pourra aussi faire office de cadeau gourmand sous le sapin cet hiver ;) Ah oui, dernière précision, je n’aime pas du tout les raisins secs (ou les figues ou abricots secs) dans les granola, mais libre à vous d’en rajouter si c’est votre péché mignon ;)

 

granola 01   granola 04

 

Granola croquant caramélisé au miel

Pour une plaque de granola (un bocal de 0,75L):
125g amandes mondées
150g de (gros) flocons 5 céréales mélangés ou de gros flocons d’avoine (en magasins bio)
1 pincée de sel
1 pointe de couteau de cannelle
1 pointe de couteau de gingembre
60 à 100g de miel (selon votre goût - le granola sera croquant dans tous les cas mais plus vous mettrez de miel plus il y aura un effet caramélisé)
1 cuillère à soupe d’extrait de vanille maison

Préchauffer le four à 150°C.
Concasser grossièrement les amandes.
Dans un saladier mélanger les amandes, les flocons, le sel, la cannelle et le gingembre.
Ajouter le miel et l'extrait de vanille au mélange sec, bien mélanger pour répartir le miel puis verser dans la lèche frite du four (j'utilise du miel liquide, si le votre est un peu épais, faite le tiédir dans une casserole sur feu doux à moyen jusqu'à ce qu'il soit  bien liquide).
Cuire 15 minutes à 150°C, au bout de ce temps mélanger à l’aide d’une cuillère en bois ou d’une spatule. Enfourner pour 10 minutes puis mélanger à nouveau et cuire encore 10 minutes. En fin de cuisson mélanger et laisser refroidir hors du feu.
Au fil de la cuisson le mélange va joliment dorer, au bout des 35 minutes de cuisson le mélange est encore « mou », il va devenir croquant en refroidissant.
Laisser bien refroidir/sécher avant de stocker dans une boite en métal ou un bocal en verre.
NB: Si vous souhaitez doubler les quantités je conseille plutôt de réaliser le granola en deux fois car la taille de la lèche frite sera un peu petite et donc l'épaisseur de granola plus importante. Si vous tenez à le cuire en une fois il faudra prolonger la cuisson de 20 à 30 minutes (je ne me rappelle plus exactement) tout en mélangerant tous les 10 minutes, jusqu'à obtenir une belle couleur dorée.

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:40 - Such a sweet tooth... - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


Fin »