Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

mercredi 1 février 2023

Soupe citronnée aux petits légumes, au poulet et aux pates orzo

 

soupe poulet orzo-1

 

Un bouillon complet très "confort food", une assiette réconfortante qui réchauffe que j'ai découverte au début de cette hiver et déjà faite plusieurs fois... Y compris en quantité industrielles lors d'un week end où nous étions une bonne vingtaine à table. 

 

Soupe citronnée aux petits légumes, au poulet et aux pates orzo

Une recette de Salt & Lavender
Pour 4-5 personnes
3 tiges de céleri finement émincées en brunoise*
3 carottes pelées et finement émincées en brunoise
½ à 1 (selon la taille) oignon épluché et finement émincé en brunoise
1 cuillère à soupe de beurre
1 cuillère à café d’huile d’olive
2 gousses d’ail pelées et râpées
2 cuillères à soupe de farine
1,5L de bouillon de volaille**
¼ de cuillère à café d’herbes de Provence
450g de blanc de poulet (les couper en deux dans la longueur)
200g de pâtes orzo***
5 cuillères à soupe de jus de citron jaune
Le zeste d’un citron jaune bio
1 cuillère à soupe de persil plat finement émincé
Sel & Poivre noir du moulin

* Comme le céleri branche s’achète en bouquet, vous pouvez émincer en brunoise toutes les tiges et congeler le surplus pour la prochaine fois
** Utiliser un bouillon de très bonne qualité, pour cette recette j’utilise le bouillon Ariaké
*** Se sont des pâtes italiennes en forme de grains de riz aussi appelée « langues d’oiseau » ou « risoni ». Il y en a chez beaucoup de marques (De Cecco, Rummo, Barilla, Garafalo etc…) mais on n’en trouve pas toujours facilement. A Strasbourg vous en trouverez à l’épicerie Pane Vino 8 Rue du Sanglier (je n’y ai pas d’actions malheureusement)

Préparer les légumes, les détailler en une brunoise fine.
Dans une cocotte faire chauffer le beurre et l’huile, y faire ensuite revenir le céleri, les carottes, les oignons pendant 10 minutes tout en mélangeant de temps en temps. Ajouter ensuite l’ail, poursuivre la cuisson 30 secondes puis saupoudrer de farine. Bien mélanger, cuire encore une minute puis ajouter le bouillon, les herbes de Provence et le poulet. Porter à ébullition, couvrir et diminuer le feu et pocher le poulet pendant 15 minutes à couvert sur feu moyen.
Ajouter ensuite les pâtes orzo et faire cuire une dizaine de minutes à découvert en mélangeant régulièrement (adaptez le temps de cuisson en fonction de ce qui est noté sur le paquet de pâtes !).
Deux minutes avant la fin de la cuisson des pâtes récupérer les blancs de poulet et les effilocher à la fourchette (sur une planche), remettre le poulet effiloché dans la cocotte. Ajouter le jus et les zestes de citron, le persil, saler et poivrer. Gouter pour éventuellement rectifier l’assaisonnement en sel/poivre et jus de citron puis servir !

NB : Ce plat ne se réchauffe pas très bien : les pâtes vont absorber le bouillon et seront trop cuites

 

soupe poulet orzo-3

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 05:32 - Mange ta soupe! - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 25 janvier 2023

Sablés façon mendiants

  

sablés mendiants-5

 

Sablés façon mendiants

Pour environ 80/90 biscuits
Pour les sablés :
225g de beurre à température ambiante
130g de sucre semoule
3 jaunes d’œuf
2 cuillères à soupe d’extrait de vanille
450g de farine
Pour les mendiants :
Graines de sarrasin (kasha)
Noisettes
Pistaches non salées émondées
350g de chocolat noir (Valrhona Guanaja)

Réaliser les sablés :
Fouetter le beurre et le sucre jusqu’à avoir un mélange souple et homogène, ajouter les jaunes d’œuf et l’extrait de vanille, mélanger. Ajouter la farine et mélanger juste assez pour que la pâte s’amalgame (si la pâte reste trop friable, ajouter 1 cuillère à soupe de lait pour pouvoir former une boule de pâte). Pétrir à la main pour former une boule de pâte, étaler ensuite en un disque de pâte, emballer dans du papier film et mettre au frais pour une heure (ou une nuit).
Placer le disque de pâte sur un plan de travail fariné, étaler sur une épaisseur de 3 mm (si la pâte à passé une nuit au frais, la pétrir pour l’assouplir avant de l’étaler) puis y découper des cercles crantés (4,5 - 5 centimètres de diamètre). Déposer les biscuits sur une feuille de papier sulfurisé ou une toile silipat.
Préchauffer le four à 180°C. Cuire les biscuits 8-10 minutes, ils doivent être à peine dorés sur les bords. Laisser complètement refroidir sur une grille.

Pour les mendiants :
Faire dorer les graines de sarrasin à sec, en mélangeant, jusqu’à ce qu’elles aient une belle couleur dorée/brune. Réserver. Les graines de sarrasin torréfiées sont appelées kasha. On peut acheter du kasha « tout prêt » mais je le trouve souvent trop grillé.
Préchauffer le four à 170°C. Disposer les noisettes et les pistaches sur la plaque du four et les faire griller 15 minutes à 170°C.
Faire fondre le chocolat au bain marie, lorsqu’il est redescendu à 33-32°C (pour éviter qu’il ne soit trop liquide, à cette température il est plus facile de l’utiliser avec la poche à douille), garnir une poche à douille (douille très fine – j’utilise une douille jetable dont je coupe le bout pour pouvoir commencer très petit quitte à recouper ensuite). Garnir chaque biscuit d’un disque généreux de chocolat fondu et avant qu’il ne se fige déposer dessus une noisette, une pistache et quelques graines de kasha. Répéter l’opération jusqu’à épuisement. Soyez rapide : au fil de l’opération le chocolat dans la poche à douille va refroidir et si vous trainez trop il va figer dans la poche à douille.

 

sablés mendiants-3     sablés mendiants-2

sablés mendiants-1 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 05:29 - Chocoholic - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mercredi 18 janvier 2023

Truffes au chocolat et au kasha (graines de sarrasin)

 

 

truffe kasha 2-1

   

Encore un reliquat de mon mois de décembre chocolaté. Je craque toujours pour l’association chocolat et kasha et en truffe ça fonctionne aussi très bien. Le kasha, ce sont les graines de sarrasin torréfiées, croustillantes et au goût irrésistible. Une fois qu’on y a gouté on peut vite se retrouver à en mettre un peu partout mais le mariage avec le chocolat est vraiment terrible !

 

Truffes au chocolat et au kasha (graines de sarrasin) 

Pour un bol
300g de chocolat noir dessert
100 à 150g de crème fleurette (selon que vous préférez vos truffes plus fermes ou plus moelleuses)
150g de graines de sarrasin (en magasin bio)

La veille faire fondre le chocolat au bain marie, porter la crème à frémissement et émulsionner le chocolat avec la crème pour obtenir une ganache homogène. Mettre dans un tupp et réserver au frais.

Faire dorer les graines de sarrasin à sec, en mélangeant, jusqu’à ce qu’elles aient une belle couleur dorée/brune. Réserver. Les graines de sarrasin torréfiées sont appelées kasha. On peut acheter du kasha « tout prêt » mais je le trouve souvent trop grillé.
Le lendemain disposer une partie du kasha dans une assiette creuse (il faudra la remplir au fur et à mesure qu’elle se vide), prélever des petites cuillères de ganache, les rouler entre les paumes de vos mains puis les rouler dans le kasha. Déposer dans le bol de service, répéter l’opération jusqu’à épuisement de la ganache et réserver les truffes au frais jusqu’au moment de la dégustation.

  

truffe kasha 2-2     truffe kasha 2-3

 

 

Plus de recettes de truffes:

Truffes triangulaires au gianduja et aux éclats de noisette
Truffes au chocolat au Pan Masala
Truffles au bailey’s
Truffes Chocolat façon Chaï Masala
Truffes au speculoos
Truffes au poivron
Truffes chocolat blanc – matcha
Les truffes au chocolat de ma mère

 

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 05:05 - Chocoholic - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 11 janvier 2023

Florentins au grué de cacao

 

L'année dernière, en décembre, plutôt que de me lancer dans un marathon de bredele, pleine d’inconscience je me suis dit que j’allais retenter le tempérage du chocolat – j’imaginais déjà tout ce que je pourrais faire avec du chocolat parfaitement tempéré. Mi-courageuse j’ai tenté la technique au mycryo (poudre de beurre de cacao censée faciliter le tempérage). Munie d’une nouvelle sonde précise je ne doutais de rien, je me suis appliquée et bien sûr au final j’ai été obligé de reconnaitre que je n’avais pas obtenue ce brillant caractéristique du chocolat bien tempéré et j’avais à nouveau raté mon coup. On verra quand (si ?) je retrouverai le courage de retenter le tempérage mais en attendant personne ne s’est plaint du fait que ces florentins étaient nappés de chocolat non tempéré ;-) Ils sont au grué de cacao car je ne suis pas une grande adepte des fruits confits (le plus souvent les florentins sont aux cubes d’écorces de citron ou d’orange confits).

 

chocolat-1

 

Florentins au grué de cacao

D’après les recettes de gourmandiseries et de chichichoc (elles sont identiques) mais réalisés au grué au cacao
Pour environs 25 pièces
150g d'amandes effilées
70g de grué de cacao
130g de sucre
70g de miel
70g de crème liquide
300g de chocolat noir (66-70% Valrhona)
Matériel:
Une thermo-sonde (thermomètre à sonde)
Moules en silicone ronds

Note : si vous voulez en faire plus ne doublez pas les quantités mais procédez en deux fois. En effet la préparation va prendre en masse en refroidissant et vous n’arriverez plus à prélever des cuillères de préparation dans la masse caramélisée.

Dans un grand bol, mélanger les amandes effilées et le grué. Réserver.
Préchauffer le four à 170°C.
Dans une casserole, mélanger le sucre, le miel et la crème. Faire chauffer à feu doux pour faire fondre le sucre puis chauffer à feu moyen pour porter le tout à 118°C.
Quand le mélange a atteint la bonne température, enlever la casserole du feu et ajouter les amandes et le grué. Mélanger délicatement.
Verser une cuillère de préparation dans des empreintes en silicone rondes (moules à muffins, moules à florentin, moules à tartelette, ce que vous avez en stock**). Attention à l’épaisseur : si vous hésitez viser plutôt trop fin que trop épais (s’ils sont trop épais ils seront plus élastiques que craquants).
Cuire 8 à 12 minutes (selon le diamètre de votre moule). Ils doivent être dorés.
Laisser refroidir avant de démouler (une fois refroidis à température ambiante vous pouvez passer brièvement au frigo avant de démouler facilement).

Faire fondre le chocolat au bain marie (ou le tempérer si vous maitrisez).
Tremper la face très plate de chaque Florentin dans le chocolat. Enlever l'excédent en secouant (mais j’essaie d’être généreuse en chocolat personnellement donc je ne cherche pas à avoir une couche trop fine) et les déposer au fur et à mesure sur une toile silipat ou une feuille de rhodoïd – je préfère les poser côté chocolatée au-dessus mais faites selon votre envie.
Laisser durcir avant de les décoller.

** Au sujet des moules : je déteste les moules en silicone, je suis une grande adepte des moules en métal mais je sais quand même reconnaitre quand j’en ai besoin et dans ce cas pour un démoulage facile j’ai fait appel à des moules à florentins silikomart (que j’utilise aussi pour réaliser des inserts pour des entremets individuels).

 

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 05:18 - Chocoholic - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 4 janvier 2023

Profiteroles vanille et chocolat

 

profiteroles-2

 

Un grand classique ! Le secret ? Faire les choux le jour même bien sûr ! Entre le crémeux de la glace vanille, le croquant des choux et la décadence de la sauce au chocolat tiède difficile de faire plus gourmand mais l’avantage c’est que selon la faim et l’envie vous pouvez choisir le nombre de choux dans votre assiette ! C’est avec une assiette de profiteroles maison que j’ai commencé 2023 donc c’est cette recette que j’utilise pour vous souhaiter une très belle année 2023. N’attendez pas un retour en fanfare sur ce blog, les post resteront sporadiques et aléatoires ;-)

 

profiteroles-1

 

Profiteroles vanille-chocolat

Pour une vingtaine de profiteroles – 7 personnes voir plus
Pour le craquelin (recette de Christophe Felder) :
38g de beurre à température ambiante
45g de cassonade
45g de farine
Pour la pâte à choux (recette de Christophe Felder) :
75g de lait
50g d’eau
1 pincée de sel
40g de beurre
½ cuillère à soupe de sucre
75g de farine
2 œufs
Pour la sauce au chocolat :
340g de chocolat dessert (nestlé dessert 55% cacao)
90g de crème fleurette
80-100mL d’eau chaude mais pas bouillante
Pour servir :
Une bonne glace à la vanille
100g d’amandes effilées dorées dans une poêle à sec (indispensable de les dorer !!)
Matériel :
Une douille ronde +/- taille 11
Une poche à douille
Découpoir rond 4 centimètres de diamètre
Cuillère à glace

La veille ou un peu en avance, préparer le craquelin :
Fouetter le beurre en pommade, y ajouter ensuite la cassonade, bien mélanger. Ajouter la farine, mélanger puis pétrir jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène.
Étaler cette pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 2-3 millimètres d’épaisseur. Disposer à plat sur une plaque et mettre au congélateur le temps de préparer la pâte à choux (ou plus).

Réaliser la pâte à choux :
Mettre le lait, l’eau, le sel, le beurre coupé en dés et le sucre dans une casserole sur feu doux. Aux premiers bouillons, retirer du feu et ajouter la farine en une seule fois, mélanger vivement. Remettre sur le feu, ne pas cesser de remuer : on assèche ainsi la pâte. Retirer du feu. Mettre la pâte dans un bol, y ajouter les œufs un après l’autre en fouettant pour complètement incorporer chaque œuf.
Préchauffez le four à 200°C.
Placer une douille ronde taille 11 dans une poche à douille et garnir la poche à douille de pâte à choux.
Sur une feuille de papier sulfurisé, dessiner à l’aide des cercles découpoirs des disques de 4 centimètres maxi. Veiller à espacer les disques les uns des autres. A l’aide de la poche à douille réaliser des ronds de pâtes de la taille des gabarits.
Sortir le craquelin du congélateur et à l’aide des mêmes découpoirs, découper des disques de 4 centimètres de diamètre. Déposer sur chaque rond de pâte à choux un disque de craquelin de même taille.
Cuire les choux 20 minutes sans ouvrir le four pendant la cuisson. Ils vont gonfler et dorer. Au bout de ce temps, sortir les choux du four et laisser complètement refroidir. (Le temps de cuisson peut vous paraitre long mais il faut que vos choux soient vraiment bien dorés/bruns sinon ils ne sont pas assez cuits et retomberont facilement et deviendront des choses molles et flasques peu engageantes. Il est moins risqué de trop cuire une pâte à choux que de ne pas assez la cuire même si bien sûr, il faut adapter le temps de cuisson à votre four et à la taille de vos choux.)
Laisser complètement refroidir puis stocker à l’air libre – NE PAS stocker dans une boite ils ramolliraient.

Réaliser la sauce au chocolat (quelques heures à l’avance ou au moment de servir – selon ce qui vous arrange) :
Faire fondre le chocolat avec la crème au bain marie. Mélanger pour avoir une préparation homogène. Ajouter ensuite tout en mélangeant l’eau en un fin filet jusqu’à obtenir la texture souhaitée pour la sauce. Si vous ne l’utilisez pas immédiatement réserver la sauce dans la casserole : il vous suffira de la réchauffer au bain marie au moment nécessaire.

Dressage (au moment de servir) :
A l’aide d’un couteau à pain fendre un chou en deux, le garnir d’une boule de glace vanille, remettre le haut du chou. Comptez 3 choux par personnes mais après un repas copieux, un seul peut suffire. Napper de sauce au chocolat tiède/chaude et saupoudrer d’amandes effilées dorées. Soyez généreux en sauce et en amandes. Servir immédiatement.

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 05:30 - Ca gèle là dedans! - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 20 décembre 2022

Un peu de légèreté avant les fêtes : kouign amann

 

 

kouign amann-4

 

Cette histoire de kouign amann maison me taraude depuis la préhistoire de la blogosphère. Qui se souvient du KKVKVK (KiKiVeutKiVientKuisiner) qui avait vu fleurir des kouign sur tous les blogs de cuisine ? Moi ! Oui je sais ça ne me rajeunis pas. Bref j’avais découvert cette brioche feuilletée et caramélisée bretonne, je n’en avais jamais gouté auparavant, par la suite j’en ai croqué plusieurs en Bretagne mais jamais trouvé le courage de m’y frotter. Ces dernières années je voulais régulièrement en faire pour ma copine bretonne L. et j’ai profité d’une soirée de décembre pour arrêter de repousser la tâche et m’y frotter. Succès au rendez-vous !

 

kouign amann-3

 

Kouignette (kouign amann individuels)
Librement inspiré de la recette de Nanou

Pour 24 kouignettes
500g de farine (T45 dans la recette initiale, T55 pour moi) (en prévoir plus pour le plan de travail)
10g de sel
50g + 125g de sucre semoule pour saupoudrer
20g de levure fraîche
15g de lait
185 à 275g d'eau
250g + 100g + 50g de beurre doux à température ambiante
75g de sucre vanillé maison (à défaut du sucre semoule)

Préparer la pâte : mélanger la farine, le sel, 50g de sucre, ajouter la levure fraiche finement émincée. Ajouter le lait, pétrir au crochet et ajouter petit à petit en pétrissant l’eau (185g pour moi avec ma farine T55, 275g dans la recette initiale). Pétrir une dizaine de minute. Verser la pâte dans un saladier propre, couvrir d’un papier film ou d’un torchon propre et mettre dans une étuve ou près d’une source de chaleur pendant 45 minutes (plus à température ambiante : la pâte doit doubler de volume).
Au bout de ce temps, dégazer la pâte, l’étaler en un grossier carré, emballé dans du papier film et mettre 20 minutes au frais.
Préparer le beurre de tourage (250g) : il doit être à température ambiante, l’étaler avec un rouleau pâtisserie entre deux feuilles de papier sulfurisé pour lui donner une forme carrée 25x25cm.

Récupérer la pâte et l’étaler sur un plan de travail fariné en un rectangle 30x60 cm. Mettre le beurre d’un côté - le beurre doit avoir la même consistance que la pâte - et rabattre la pâte pour bien emballer le beurre.
Tourner à 90° et étaler à nouveau en un rectangle 30x60 cm – veiller à travailler toujours sur un plan de travail légèrement fariné. Plier en trois (replier A sur B et C sur B).
Répéter l’opération : Tourner à 90°C et étaler à nouveau en un rectangle 30x60 cm. Plier en trois (replier A sur B et C sur B). Les pliage détaillé en dessins ici.
Emballer le pâton obtenu dans du papier film et mettre au frais pour 30 minutes.
Au bout de ce temps, tourner à 90°, étaler la pâte sur 30x60cm – toujours sur un plan de travail fariné.
Étaler les 100g de beurre (à température ambiante) finement entre deux feuilles de papier sulfurisé, une fois étalé en une couche très fine placer quelques minutes au congélateur : il sera ainsi plus facile de parsemer la pâte de copeaux de beurre. Après avoir ajouté le beurre, saupoudrer généreusement de sucre (125g).
Découper ensuite des bandes dans le sens de la largeur d'une largeur de 3 cm et les enroulez sur elles-mêmes.
Beurrer généreusement (avec les 50g de beurre restant, à température ambiante) des moules à tartelette. Déposer un escargot de pâte dans chaque moule et saupoudrer de sucre vanillé.
Faire lever 2h à température ambiante.
Préchauffer le four à 180°C. Cuire 25 minutes : ils doivent dorés/caramélisés et il vaut mieux trop les cuire que pas assez.

 

kouign amann-1     kouign amann-2

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 06:35 - Les levures sont mes amies - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 18 octobre 2022

Sablés hérissons

 

herisson-2

 

Des biscuit craquants et croquants pourt les gouters automnaux...

 

Sablés hérissons

On trouve beaucoup de recettes en ligne, j'ai suivi celle ci
Pour 16 petits hérissons :
Pour le biscuit :
120g de beurre mou
100g de sucre glace
30g de poudre d’amande
250g de farine
½ sachet de levure chimique
1 œuf
Pour la décoration :
150g de chocolat noir desert
70g de vermicelles chocolat noir

Mélanger le beurre mou et le sucre glace jusqu’à obtenir une préparation homogène, ajouter ensuite la poudre d’amande, la farine et la levure chimique. Mélanger bien puis ajouter l’œuf. Mélanger ensuite jusqu’à ce qu’il se forme une boule de pâte. L’emballer dans du papier film et mettre 40 à 60 minutes au frais : la pâte sera plus facile à travailler.
Préchauffer le four à 180°C.
Recouvrir la plaque du four d’une toile silipat ou d’une feuille de papier sulfurisé.
Découper la boule de pâte en 4 parts égales. Dans chaque morceau découper 4 parts à peu près de la même taille. Vous aurez ainsi 16 morceaux. Les façonner en forme de poires (avec un bout effilé), déposer sur la plaque du four et faire cuire 20 à 22 minutes.
Laisser refroidir hors du four, faire fondre le chocolat au bain marie.
A l’aide d’un pinceau napper les deux tiers d’un hérisson de chocolat, laisser le bout effilé sans chocolat. Ce n’est pas grave si on voit les traces de pinceau, elles seront cachées sous les vermicelles. Vous pouvez être aussi un peu généreux en chocolat : les biscuits n’en seront que meilleurs. Saupoudrer la zone chocolat de vermicelles en chocolat, placer vous au-dessus d’un bol pour récupérer le surplus (et donc le réutiliser par la suite). Là encore soyez généreux en vermicelles pour que votre hérisson soit mignon. Déposer sur une grille à patisserie.
Répéter l’opération avec tous les hérissons puis à l’aide de la pointe d’un couteau trempée dans le chocolat fondu ou avec une poche à douille garnie d’une très fine douille et de chocolat fondu, dessiner les yeux et les nez.
Laisser figer avant de croquer - s’il fait trop chaud, vous pouvez les mettre brièvement au frigo.

 

herisson-1     herisson-3

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 20:45 - Such a sweet tooth... - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 2 juillet 2022

Mini cheesecakes individuels

 

mini cheesecake-3

 

 

Aussi étonnant que ça puisse paraitre je n’avais pas fait de cheesecakes pendant des années… Peu d’occasions de dégainer ces gros gâteaux un peu massifs qui nécessitent d’être nombreux autour de la table. Mais récemment j’ai récidivé plusieurs fois et toujours avec cette version individuelle. Au lieu de faire un fond en poudre de biscuit j’utilise tout simplement un biscuit rond que je mets au fond de mon moule à muffin. C’est plus rapide et pour un résultat quasi équivalent puisque on ne va pas se mentir, avoir une base réellement croustillante c’est souvent mission impossible avec le fromage qui détrempe le biscuit. Ce que j’aime tout particulièrement avec cette version c’est qu’on peut les proposer natures ou avec tout un tas de topping différents : ce qui est parfait pour les fêtes où vous êtes nombreux puisque chacun y trouvera son bonheur. Ceux que je fais le plus souvent c’est framboise et citron mais caramel marche bien aussi.

Deux autres recettes de cheesecake individuels précédemment publiées sur Beau à la Louche :

 

Mini-cheesecake-framboise-2     Mini-cheesecake-framboise-1

 

Mini cheesecakes individuels
Pour 12 pièces (on peut facilement doubler)
12 galettes St Michel*
450g de philadelphia cream cheese (à température ambiante)
60g de crème épaisse
50g de sucre
2 œufs
1 cuillère à soupe de rhum à la vanille et/ou le zeste finement râpé d’un citron jaune bio
1 pincée de sel
* J’ai choisi cette marque simplement car ils sont piles à la taille de mon moule, vous pouvez choisir ce que vous préférez. Pour une couche biscuitée plus épaisse choisissez des sablés bretons.

Version framboise : coulis de framboises maison
(Brisures de) framboises décongelées
Sucre glace
Quelques gouttes de jus de citron jaune

Version citron pavot : lemon curd au pavot
4 citrons non traités (zestes et jus)
1 cuillère à soupe de maïzena.
150g de sucre
3 œufs battus
2 cuillères à soupe de graines de pavot

Version caramel :
80g de sucre en poudre
100mL de crème fleurette
40g de beurre demi-sel
3 pincées de fleur de sel

Réaliser les cheesecakes :
Garnir de moules à muffins d’une caissette en papier. Déposer 1 biscuit au fond de chaque caissette en papier.
Préchauffer le four à 130°C.
Dans un bol détendre le cream cheese avec une maryse. Y ajouter la crème, le sucre, les œufs battus avec la vanille, les zestes de citron et une pincée de sel. Mélanger à minima, à la main, pour avoir une préparation homogène mais pas trop travaillée. Garnir chaque caissette de cette préparation.
Cuire 20 minutes à 130°C. Laisser refroidir hors du four puis mettre au frigo pour 24 à 48 heures. Sortir du frigo un peu avant la dégustation, ils seront meilleurs.
Servir par exemple avec du coulis de framboises, du lemon curd ou du caramel.

Coulis de framboises :
Mixer tous les ingrédients. Conserver au frigo.

Lemon curd au pavot :
Mettre dans une casserole les zestes et le jus des citrons, y délayer la maïzena puis ajouter le sucre. Remuer au fouet sur feu doux. Ajouter les œufs battus à la préparation sans cesser de fouetter. Augmenter le feu et fouetter jusqu’à ce que ça épaississe. Ajouter ensuite le pavot et mélanger. Retirer du feu et mettre en pot. Conserver au frigo.

Sauce caramel au beurre salé
Mettre le sucre dans une grande casserole et le faire chauffer sur feu doux. Ne pas remuer, laisser fondre tout seul pour obtenir un liquide doré, ambré - si c’est trop foncé ça aura un petit goût de brulé ;-)
Pendant ce temps, réchauffer la crème liquide afin qu’elle soit tout juste frémissante.
Quand le sucre est liquide, ajouter hors du feu la crème en faisant attention aux projections. Bien mélanger*. Ajouter ensuite toujours hors du feu le beurre, mélanger et ajouter la fleur de sel. Remuer et mettre dans un bocal. Fermer et conserver à température ambiante. Si la sauce est trop liquide à votre goût, faire un peu figer au frigo.
* si des morceaux de caramel se forment, si ils sont nombreux et gros les dissoudre en remettant la casserole sur feu ultra doux tout en remuant, si ils sont peu nombreux et/ou petit : filtrer le caramel à travers une passoire avant de stocker dans un pot.

 

mini cheesecake-1

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 11:47 - Such a sweet tooth... - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 15 juin 2022

La cuisine du quotidien – Les boulettes poulet-courgette

  

Je n’aime toujours pas les courgettes mais je ne sais pas pourquoi, j’ai arrêté mon regard sur cette recette du New York Times et même décidé de la tester puis de l’adopter pour une très bonne raison : on ne devine pas la présence de courgette et elle apporte un moelleux et une chouette texture à ces boulettes très rapides à réaliser et cuites au four pour encore plus de simplicité.
La recette originale les sert avec des courgettes rôties au four et une huile d’olive parfumée d’échalote, de citron, de piment, d’herbes fraiches et de feta émiettée. De mon côté les accompagnements varient : ratatouille, boulghour, houmous, salade de crudités et même parfois des courgettes (mais pas pour moi ^^)

 

boulette courgette poulet-3

 

Les boulettes poulet-courgette

Une recette du NYT
Pour une vingtaine de boulettes :
450g de blanc de poulet
1 grosse courgette (approx. 225g)
1 échalote épluchée
30g de panko (ou chapelure)
1,5 cuillère à café de cumin en poudre
Piment en poudre
½ cuillère à café de sel
Poivre noir du moulin
2 cuillères à soupe d’herbes fraiches (ou congelées) finement ciselées (menthe, basilic, persil ou coriandre – selon ce que vous avez/aimez)
Huile d’olive

A l’aide du hachoir hacher le poulet, faite de même avec la courgette et l’échalote (c’est ce que je fais pour minimiser la vaisselle et être efficace mais normalement on est censé utiliser une râpe à gros trous). Ajouter le panko (ou la chapelure), le cumin, le piment, le sel, du poivre et les herbes. Bien mélanger. On peut préparer ce mélange quelques heures à l’avance et conserve au frais.
Huiler la lèche frite du four.
A l’aide de main mouillées former des boulettes de la taille de balles de ping-pong, les déposer sur la lèche frite et napper d’un filet d’huile d’olive.
Préchauffer le four à 220° et cuire 25 à 30 minutes : les boulettes seront bien dorées.

 

boulette courgette poulet-2

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 06:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 8 juin 2022

Tarte aux fraises de P. (sans cuisson mais avec un faux air de cheesecake)

 

tarte aux fraises-1

   

Tarte aux fraises de P. (sans cuisson mais avec un faux air de cheesecake)

D’habitude je ne cuisine pas avec les fraises, je préfère mille fois les croquer natures… Mais lors d’une visite chez P. nous avons gouté une tarte aux fraises absolument délicieuse, une base de spéculoos, une crème onctueuse et abondance de fraises au-dessus. Avec son petit air de cheesecake cette tarte m’a séduite et couplée à une cueillette plus que généreuse dans le jardin champs de beau-papa voilà, la tarte aux fraises sans cuisson dans ma cuisine !

Pour 6 à 8 personnes selon leur gourmandise
70g de beurre
165 de speculoos
250g de mascarpone
100g de fromage blanc
30g de sucre glace
Les zestes finement râpés d’un citron jaune bio
400g de fraises

Faire fondre le beurre sur feu doux.
Réduire les spéculoos en poudre à l’aide d’un mixeur. Ajouter à la poudre de biscuits le beurre fondu et mixer à nouveau pour obtenir une pâte homogène.
Tapisser la plaque du four d’une feuille de papier sulfurisé ou d’une toile silipat, y déposer un cercle à entremet de 20 ou 22 centimètres et y verser la pâte de spéculoos. Tasser bien avec le fond d’un verre. Réserver au frais.
Fouetter le mascarpone, le fromage blanc, le sucre glace et les zestes de citron, verser cette crème sur les spéculoos et lisser avec le dos d’une cuillère à soupe. Réserver au frais pour au moins 6h mais réaliser cette étape la veille et stocker au frais pour la nuit c'est mieux.
Démouler délicatement, placer sur le plat de service.
Laver et sécher les fraises, les équeuter, les découper et les disposer gracieusement sur le gâteau. Servir immédiatement ou stocker au frais pour quelques heures.

 

tarte aux fraises-2

  

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 20:29 - Desserts aux fruits - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,