Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

jeudi 23 février 2017

Ramen burger : le Smorgasburg viendra à toi

 

ramen burger 3

 

 

Les ramen burgers ont été lancés à New York, au Smorgasburg (un marché de Brooklyn regorgeant de stands de take-away tous plus hype et décadents les uns que les autres) par Kenzo Shimamoto, chef d’origine japonaise. Il a remplacé le pain du burger américain par des galettes de nouilles ramen et bingo! Cette recette sino-américane fait fureur et la queue est souvent très longue devant son stand, il faut prendre son mal en patience… Ou aller déguster ses ramen burgers dans les restaurants qu’il a ouvert depuis. J’y avais gouté à New York, j’avais été convaincue par le concept mais pas complètement par le résultat je dois dire. Qu’à cela ne tienne, ma soeur étant toujours nostalgique de la grosse pomme, on s’est lancé dans une version maison et ce fut absolument délicieux!

Les burgers à force d’en voir partout on s’en lasse doucement non? Voici une chouette façon de renouveler le genre, j’ai personnellement adoré, j’ai préféré notre version maison à celle mangée à New York et j’ai trouvé qu’un burger franchement c’était trop peu, j’en aurais bien pris un deuxième ;)

 

Ramen burger

ramen burger 2Pour 5 burgers
3 paquets de nouilles ramen
3 œufs (1 œuf par paquet de ramen)
350g de bœuf (ici bourguignon haché ensuite maison)
1 oignon
Set et Poivre noir du moulin
Ciboule
De la roquette
5 tranches de comté
Pour la sauce :
1,5 cuillères à soupe de sauce hoisin
3 cuillères à soupe de sauce à okonomiyaki
1,5 cuillères à soupe de sauce soja
Sauce alternative (selon les goûts): ketchup et siracha mélangés

Porter une grande quantité d’eau à ébullition. Y faire cuire les ramen aldente avec le sachet d’épices et d’huile contenu dans le paquet. Egoutter les ramen et les laisser reposer 20 minutes à température ambiante.
Fouetter l’œuf en omelette, le mélanger aux nouilles refroidies.
Il vous faut des ramequins pour façonner les galettes de nouilles. Ils n’ont pas besoin d’être trop hauts (il faut faire des galettes plutôt fines) et doivent avoir le diamètre que vous voulez donner à vos burgers. De grands ramequins à crème brulée peuvent pas mal faire l’affaire. Personnellement j’ai trouvé encore mieux avec les tupp du take-away du boulot qui ont le bon diamètre et s’empilent les uns sur les autres : parfait pour minimiser l’espace de stockage au frigo ainsi que le nombre de poids à trouver pour compresser le tout.
Recouvrir les ramequins de papier sulfurisé, déposer dans chaque ramequin une petite quantité de nouille. Il ne faut pas faire de galette trop épaisse (à peu près 0,8 centimètres). Emballer les nouilles dans le papier sulfurisé, mettre au frais avec un poids (bouteille de lait, conserve, pot de confiture ou de moutarde ect) sur le dessus pour bien tasser et compresser la galette. Répéter l’opération pour réaliser 10 galettes. Mettre au frais pour 1 heure (ou plus).

Pendant ce temps préparer le reste de la garniture : hacher le bœuf, y ajouter un oignon haché, sel et poivre. Façonner des steaks pas trop épais et du diamètre de vos galettes de nouilles. Réserver au frais.
Emincer finement la ciboule et réaliser la sauce en mélangeant les trois ingrédients.

Au moment de déguster, préchauffer le four à 170°C.
Faire chauffer de l’huile dans deux poêles, déballer les galettes de nouilles et les faire dorer recto/verso sur feu vif, elles doivent être joliement dorées. Réserver les galettes dorées dans un plat au chaud dans le four.
Cuire ensuite les steaks.

Dressage : sur une galette de ramen ajouter un peu de roquette, un steak, une tranche de comté, de la sauce, plein de ciboule et une deuxième galette de nouilles.
Possibilité aussi du double ramen burger en superposant deux steaks séparés par une tranche de comté :)

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:42 - Carnivorisme - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

Commentaires

    yummy

    TESTE ET APPROUVE.
    MERCI.

    Posté par claire, jeudi 23 février 2017 à 19:46
  • Et dire que j'étais dans ton appartement au moment où tu commençais à les monter... j'en aurais bien pris un sous le coude...pour ma prochaine visite à Strasbourg peut être? !?

    Posté par Juliane, samedi 4 mars 2017 à 21:47
  • Merci

    Merci du partage de cet article, ça a l'air délicieux !

    Posté par Nicolas - Monsie, vendredi 7 avril 2017 à 15:42
  • Je suis passée dimanche dernier à Prospect Park où se tient également le Smorgasburg... J'ai vu l'échoppe dont tu parles et ça ne m'a pas trop tenté. On est allées vers le Goa taco, alors là c'était savoureux à souhait (pour qui aime la coriandre.) En parlant de renouveler le genre burger, j'ai déjeuner dans un resto au Financial district où le burger était dans un crumpet géant et non un bun, hé bien c'est à tester, c'est vraiment bon (et moins estouffe chrétien que le bun, même si c'est un délice de les faire maison !) Ton beau post sur le Japon me donne follement envie d'y aller un jour (dommage que mon mari regarde dans la direction opposée Plutôt vers les Rocheuses !!)

    Posté par La Pintade aixoi, jeudi 4 mai 2017 à 13:58

Poster un commentaire