Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

jeudi 12 juillet 2018

L’ourson qui boit, Lyon

 

C’est bien entendu J. qui m’a fait découvrir l’ourson qui boit, il y a maintenant plus de cinq ans et je me souviens encore de ce superbe déjeuner, tout en finesse et légèreté qui non seulement avait ravi nos papilles mais nous avait complètement scotché par son rapport qualité/prix. A midi, à l’ourson qui boit c’est 20 euros pour le trio entrée, plat et dessert ; le tout réalisé avec classe et maitrise, petite touche d’originalité en plus. Autant dire qu’à ce prix là c’est imbattable et j’avais pris l’habitude d’y aller presque à chaque week-end lyonnais ; je n’ai jamais été déçue, c’était toujours très bon, raffiné et délicat. J’y ai déjà gouté, en entrée, une « Tartine de salade de veau rôti servi froid et de chou mariné sauce de sésame », une « Crème de navet avec croquette de topinambour, Saint Jacques et crevettes concassées » ou en plat du « Filet de fera, sauce de vinaigre de vin rouge et pignons de pin au Sansho, choux chinois et champignons sautés » ou le « Filet de saumon et bouillabaisse, calamar, petits légumes et croutons à la moutarde safranée ». Côté dessert il y eut une « Crème caramel au Earl Grey » à la texture parfaite et une très sympathique « Ganache au chocolat au lait, crumble noix de coco, crème de citron, sorbet pomme », on peut noter qu’il y a souvent des tiramisu à la carte comme ce « Tiramisu et mousse au marron avec fruits rouges dans thé vert mousseux ». La carte est réduite, on façonne son menu en choisissant entre deux entrées, deux plats et trois desserts ou un fromage. C’est menu obligatoire mais les portions sont parfaites pour ne pas être plombés tout l’après midi. Le soir le menu monte à 32 euros. Ca reste plus que raisonnable au vu de la qualité et des plats proposés.

Une cuisine du marché tout en fraicheur et finesse, une cuisine française réalisée avec classe et brio par un chef japonais. Ce n’est pas une cuisine fusion à mi chemin entre France et Japon, c’est de la cuisine française, mais on peut reconnaître la touche japonaise de ci de là à travers notamment le poivre sansho, le yuzu ou la présence du thé matcha.

Notre dernière visite remonte à cet hiver… et je ne sais pas quand je vais y retourner… J. venant juste de déménager à Marseille… Nos week-end lyonnais risquent de me manquer mais j’avoue être assez impatiente à l’idée de découvrir Marseille et ses bonnes adresses, si vous en avez à nous conseiller, n’hésitez pas, je suis déjà entrain de prévoir notre premier week-end là bas ;-)

ourson-qui-boit

L’ourson qui boit
23 rue Royale
69001 Lyon
04 78 27 23 37
Réservation indispensable
Menu du déjeuner à 20 euros, celui du diner à 32 euros

A noter : L’ourson qui boit à ouvert une pâtisserie qui fait la part belle à la pâtisserie française revisitée aux parfums du Japon : thé vert matcha, yuzu, azuki, miso, sésame noir etc. Je n’ai malheureusement jamais eut l’occasion de tester mais ca a l’air très appétissant.

Pâtisserie L'ourson qui boit
2, Rue Roger Violi
69001 Lyon

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 08:36 - Restaurants - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Marseille

    On m'a dit le plus grand bien du restaurant Sepia... bon rapport qualité-prix, fraîcheur, dynamisme...

    Posté par Dad, dimanche 15 juillet 2018 à 09:01
  • Dad: super! C'est noté! Je viens d'aller voir leur site et la carte est en effet alléchante! Merci!

    Posté par loukoum°°°, dimanche 15 juillet 2018 à 09:04

Poster un commentaire