Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

vendredi 19 juin 2020

Voyager sans quitter Strasbourg – Tibet gourmand : pour découvrir la cuisine tibétaine

[J'ai écrit cette série de billets juste avant le confinement... Mais quand toute la France se retrouvait assignée à résidence et les restaurants forcés de fermer leurs portes il n'était plus très approprié de vous parler de mes dernières découvertes... A la place vous avez eu le droit à un programme basé sur le pain et le chocolat, super équilibré comme régime ;-) Mais alors que les restaurants rouvrent leurs portes et ont plus que jamais besoin de coup de pouce et comme les voyages lointains ne risquent pas d'être au programme dans les mois à venir, cette série s'avère en fait parfaite pour cette période de déconfinement ! ]

 

Je vous ai déjà parlé de la petite échoppe à momos, située Grand Rue, où office Dorjee Ringchen, chef tibétain réfugié en France. Nous aimons beaucoup nous régaler de ses momos, les raviolis tibétains, sur place ou à la maison. C’est donc avec joie que nous avons accueilli l’ouverture de son restaurant tibétain, en septembre dernier, dans une rue généralement propice aux bonnes adresse : la petite rue des dentelles. Nous sommes rapidement allés tester sa nouvelle adresse, non seulement par curiosité mais aussi pour soutenir cet ancien moine bouddhiste réfugié depuis quelques années à Strasbourg. Il était très fier d’ouvrir un « vrai » restaurant et de pouvoir proposer un plus large aperçu de la cuisine tibétaine qui ne se limite pas aux célèbres momos.
Un soin tout particulier semble avoir été accordé à la décoration du lieu, qui est en effet très joliment décoré d’objets tibétains, de moulins à prières et de tissus colorés créant une athmosphèe très chaleureuse et accueillante.
Dorjee a travaillé sa carte pendant des semaines, testant auprès de ses premiers clients une foule de recettes tibétaines pour voir ce qu’il fallait garder à la carte. Nous y sommes retournés plusieurs fois découvrant à chaque fois des améliorations et des nouveaux plats : les « Chapaly », des chaussons farcis à la viande, le « Tibetain Thanthuk », un bouillon garni de pâtes fraiches coupées à la main et de légumes (qui peut aussi être agrémentée de viande), le « Mokthuk », une soupe de jolis petits raviolis façonnés en souris un peu comme les culurgiones sardes…
Vous pouvez bien sûr aussi vous régaler de ses momos qui sont servis à la fois cuits à la vapeur ou grillés (ma préférence va à ceux au bœuf et ceux à l’agneau) mais aussi plusieurs variations autour de plats de nouilles et de riz sauté. Les plus curieux pourront aussi découvrir le repas traditionnel des moines bouddhistes ou le repas de famille tibétain classique.

tibet gourmand-1

 

Tibet gourmand
4 petite rue des dentelles
6700 Strasbourg
06.05.63.48.39

Entrées 3-6 euros
Plat 10-13 euros

Je vous invite à lire cet article des DNA si vous voulez en savoir plus sur Dorjee et son histoire

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 06:00 - Restaurants - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

  • Quelle jolie histoire! Je n'ai jamais goûté aux momos de la Grand Rue mais tu m'as donné très envie de découvrir cet endroit, son chef et sa cuisine. Je le rajoute à ma liste!

    Posté par Danielle, lundi 29 juin 2020 à 17:22

Poster un commentaire