Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

vendredi 14 novembre 2008

Y'a du relâchement - La sauce parfaite et simplette pour les carpaccios de saint jacques

Y'a du relâchement dans l'air puisque encore une fois une "recette" sans photo (va falloir faire travailler votre imagination, ça devrait pas être catastrophique, non?). Oui, les guillemets sont de rigueur tant c'est du basique de chez basique aujourd'hui (encore). A défaut de pouvoir m'offrir une semaine de vacances parisiennes, je profite du néant de mon emploi du temps en cette fin de semaine pour aller respirer le bon air lorrain (hum hum...) quelques jours chez mes parents, ainsi j'ai débarqué chez eux hier après midi à l'improviste.  J'aime bien débarquer à l'improviste, ouvrir la porte, poser mon sac et tenter d'emprisonner dans mes bras ce chat si peu sociable qui fuit les câlins alors que c'est un bonheur d'enfouir son nez dans ses poils si doux. fleurs_pr_s2La contrepartie des arrivées à l'improviste c'est que mon père avait acheté des St Jacques pour hier soir... et si il avait su que sa fille débarquait il aurait choisi autre chose puisqu'il se souvient que je n'aime pas les St Jacques... sauf crues. "Je t'en met quelques une de côté pour que tu les manges crues?"..."Non"... "Heu, finalement si..."

Je veux bien en manger quelques une crues mais chez mes parents je n'ai ni gingembre frais à portée de main, ni ciboulette au congélateur, ni huile de pistache sous l'évier... ni plein de choses que j'utilise quasi quotidiennement sans réaliser que bah, tout le monde n'a pas des placards de foodista. N'ayant pas le courage de me préparer autre chose pendant que mes parents mangeaient leurs St Jacques cuites, j'ai finalement décidé de tenter la simplicité (j'avoue que j'étais pas convaincue a priori...) et j'ai fait avec les moyens de bord, des choses que tout le monde (euh, presque...) a chez soi. Et bien figurez vous que c'était pas mal du tout du tout... C'est d'ailleurs pour ça que vous écopez de ce billet aujourd'hui, bon je fais bref, j'ai des courses à faire, je vais cuisiner pour mes parents ce week end...


La sauce parfaite et simplette pour les carpaccios de St Jacques (qui doit aussi marcher pour les tartares si ça se trouve)

Sauce pour une portion/ une personne:
1 cuillère à soupe de jus de citron jaune
1 cuillère à soupe d'une bonne huile d'olive (souvenir de vacances)
1 petite cuillère à soupe de miel de fleurs liquide
Sel
Poivre noir
1/2 échalote épluchée et très finement émincée

Mode opératoire:
On mélange tout (waouh, trop compliqué hein...)

On n'oublie pas non plus:
De prévoir 3 belles et grandes noix de St Jacques (sans corail) par personne

Conseil pour la découpe des noix de St Jacques:
Mettre les noix de St Jacques au congelateur la veille ou quelques heures avant puis les sortir du congélateur et les découper en tranches très fines, le plus fin possible. Les disposer immédiatement sur l'assiette de service. Immédiatement car si vous les déposez avant sur une planche ou un plat, comme les tranches sont très fines, quand vous voudrez les récupérer pour les mettre sur l’assiette, vous risquez de les abîmer/déchirer.

Une recette nettement moins sophistiquée que la version aux fruits de la passion mais c'est une alternative parfaite pour un plat/ une entrée facile et rapide mais aussi chic et délicieuse! Pensez y.
Ah, et puis pour la petite histoire, j'ai regouté les St Jacques cuites, juste un petit morceau, et ben j'aime vraiment pas ça.


Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 15:04 - La vie aquatique - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Faut dire, une photo de sauce, c'est pas facile à faire tout de même, et le coquelicot est tellement beau, je l'adore, je l'ai même piqué pour mon fond d'écran... si tu permets bien sûr...

    Posté par Natalia, vendredi 14 novembre 2008 à 15:26
  • Les choses simples sont parfois les meilleures... J'essaierais bien avec un carpaccio de boeuf aussi, c'est moins chic que les Saint Jacques mais certainement très bon!

    Posté par jo_L, vendredi 14 novembre 2008 à 15:30
  • Je ne peux pas t'en vouloir de ne pas aimer les St Jacques cuites, moi, il y a tellement de choses, pour les quelles certains se damneraient, que je n'aime pas, les huîtres (crues), le foie de veau, le caviar... Mais je te rejoins sur un point, le corail (bon j'imagine que ça ne se mange pas en carpaccio) n'a à mon avis aucun intérêt gustatif. Je trouve même que cela n'a aucun intérêt esthétique. Alors vive les St Jacques d'Erquy, elles ont un tout petit corail ou pas de corail du tout et de belles noix. Et quand on a un très beau "produit", une petite sauce toute simple suffit souvent pour en faire ressortir la saveur. En tout début de saison, la première fois que j'en achète, c'est comme ça que j'aime les déguster.

    Posté par Valentine, vendredi 14 novembre 2008 à 15:33
  • J'essaie la tienne la prochaine fois!! Pour moi aussi c'est simple d'habitude, un peu de crème liquide, un peu de citron et quelques grains d'oeufs de lompe pour décorer, ben oui le caviar je ne m'en achète une toute petite boîte qu'à Noël!!!!
    Au fait je suis à 5 minutes des coquilles de la Rade de Brest!!!

    Posté par Astrid, vendredi 14 novembre 2008 à 16:17
  • eh bien vivement les recettes de ce que tu cuisineras à tes parents ce week - end !

    Posté par vanessamiam, vendredi 14 novembre 2008 à 16:34
  • Mmmmh je te comprends les saint jacques crues c'est vraiment un poème je retiens ton idée !

    Posté par Flo, vendredi 14 novembre 2008 à 22:42
  • eh bien moi je ne les ai jamais goûtées crues, et ça a l'air bon (mais je les adore cuites, aussi alors je ne risque pas grand-chose).

    ça a l'air chouette, chez tes parents et leur chat.

    Posté par betterave, vendredi 14 novembre 2008 à 22:49
  • Pendant longtemps j'ai crié à tout va que je dé-tes-tais les Noix de St Jacques lol Alors qu'en fait désormais j'a-do-re !

    Flo m'a tellement conseillé les St Jacques en carpaccio que je vais bien essayer ... Un jour ... Trouillarde que je suis !

    Bon week end , Bisous !

    Posté par , vendredi 14 novembre 2008 à 22:59
  • Ressource toi bien en famille et bon week end!

    Posté par Flo Bretzel, samedi 15 novembre 2008 à 09:00
  • Quelques fois, les choses les plus simples sont également les meilleures, c'est dommage de ne pas pouvoir réaliser une recette car on ne dispose pas de tout dans ses placards et certains ingrédients sont proprement introuvables en province! alors moi, ta petite recette, je la note précieusement, je sens déjà qu'elle va me servir!
    bises et bon week end,
    Lisanka

    Posté par Lisanka, samedi 15 novembre 2008 à 10:00
  • j'ai toujours adoré les STJ cuites mais je dois bien avouer que depuis que j'ai essayé "ton carpaccio au fruit de la passion ",je les préfère désormais crues aussi.

    Posté par SOPH54, samedi 15 novembre 2008 à 12:03
  • La morale de cette histoire c'est pas que tu vas arréter d'acheter tout les produits foodista et remplir tes placards d'ingrédients simplets quand même ?

    Posté par barbinou, samedi 15 novembre 2008 à 16:53
  • Et bien moi, une photo de fleurs à la place d'une photo de plat, ça me va tout-à-fait!!Et puis, ça ne fait pas de mal d'essayer d'imaginer un peu ce que ça pouvait donner, quels pouvaient être les goûts...
    J'imagine que tu leur as mitonné des merveilles ces derniers jours (les chanceux)....Ici, culinairement parlant, à J-15 de l'épreuve fatidique, c'est le Grand Désert, je crois qu'ils ont tous hâte autour de moi que ça s'arrête!!
    Pleins de bises.

    Posté par Cécile, samedi 15 novembre 2008 à 18:35
  • Je dois avouer que j'aime beaucoup les recettes sans photos, parce qu'elles invitent à imaginer les goûts non faussés par des images. On sent les parfums, on se concentre sur les associations délicates. Merci de nous faire partager cette recette toute simple, que l'on pratique chez moi aussi (sans miel, mais on voit la touche foodista de la recette, cachée derrière des apparences de simplicité). Et forcément, l'huile d'olive est bonne. J'adore.

    Posté par Camille, samedi 15 novembre 2008 à 19:25
  • ha ben moi les saint jacques j'aime pas ca du tout (cuit ca va mais c'est pas transcendant) =) Je crois que c'est la texture que j'aime pas du tout en bouche.

    Posté par shana, dimanche 16 novembre 2008 à 11:09
  • Natalia: je suis ravie que tu l'utilises comme fond d'écran

    Valentine: ah bah moi aussi j'ai beaucoup de mal avec les huitres aussi.Et puis tu as raison, parfois un peu de simplicité ne fait que mettre en valeur les beaux produits

    Betterave: il faut que tu essais crues, c'est un délice!

    Ré: et tu as fais quoi pour les aimer cuites?
    En tous cas, crues je te recommande vivement!

    Lisanka: la province, la province, faut pas abuser non plus hein... dans les grandes villes de province, on trouve de tout (si si...)

    Soph54: oh! j'en suis ravie. Merci

    Barbinou: oulah, non, y'a déjà pas mal de marge avant que je vide mes placards

    Cécile: je t'envoie plein plein de courage pour la dernière ligne droite! (C'est le 1/12 la date fatidique?)

    Camille: merci pour ce si gentille commentaire! Ca fait plaisir!

    Shana: cuite et crue la texture n'a rien à voir je trouve

    Posté par loukoum°°°, lundi 17 novembre 2008 à 17:26
  • Hé ben voilà, rien de mieux que la simplicitude ! Les Saint-Jacques crues, c'est comme cela à la maison, avec un rien d'herbes sur lu dussus et pis c'est tout.

    Posté par Tit', mardi 18 novembre 2008 à 11:54
  • Merci pour tes encouragements, ils ne seront pas de trop!! La date exacte est le 28/11, je suis déjà liquéfiée par le stress, ça risque d'être un moment assez difficile mais je survivrai! Je te raconterai ça en détails,car après, je vais tâcher de retrouver un semblant de vie normale...
    Merci encore de ta gentillesse, de ta patience (!!!) et de ton soutien.
    Pleins de bises pour toi, je pense à toi aussi!

    Posté par Cécile, mardi 18 novembre 2008 à 18:53
  • ça devait être délicieux, je n'en ai jamais mangé crues !

    Posté par Géraldine, jeudi 20 novembre 2008 à 11:18

Poster un commentaire