Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

jeudi 13 novembre 2008

Chinoiseries - Choisissez votre parfum selon vos envies, Chinois mandarine & chocolat, citron & chocolat ou amande & chocolat

J'avais envie de mettre les mains dans la farine, de pétrir... C'est un envie qui me prend, ponctuellement. Pourquoi pas une brioche? Un chinois? Ça fait des années que j'avais envie d'en faire un, sans jamais m'y mettre, c'était l'occasion. Une brioche en escargot, grouillante de pépites de chocolat et rendue moelleuse grâce à une petite épaisseur de crème pâtissière. Qui y résisterait (à part ma sœur bien sûr)? J'ai le sourire, c'est un dimanche ensoleillé, je fais un détour par l'épicerie du coin, j'y achète un cube de levure et c'est parti! J'aime beaucoup ma nouvelle cuisine, car elle a la chance d'entre envahie par le soleil de fin d'après midi dès qu'il fait beau à Strasbourg. Et puis depuis la rentrée je redécouvre le bonheur de faire les choses dans le calme, sans précipitation car je suis pressée, juste profiter d'avoir les mains dans la farine!

J'ai suivi la recette d'Omelette & Manue (pour les ingrédients & proportions) et celle de Marmiton (pour le mode opératoire puisque Omelette utilisait une machine à pain pour réaliser sa pâte à brioche), pour la crème pâtissière, j'ai suivi le choix d'Omelette en suivant la recette de Cookies & Muffins.

Vous avez le choix en ce qui concerne le parfum que vous souhaitez associer aux pépites de chocolat, chocolat - amande pour une version gourmande, chocolat - mandarine pour une brioche d'hiver aux parfums de Noël ou chocolat - citron l'association parfaite pour les accro au citron et au chocolat! Vous pouvez très bien faire comme moi: doubler les proportions et congeler un chinois en parts individuelles (ou entier). Très pratique! Surtout si vous hésitez entre deux parfums... Et puis si déjà on met les mains à la pâte...

 


chinois_3


Chinois (mais pourquoi ça s'appelle comme ça?!)

La brioche:
260g de farine + un peu pour le plan de travail
25g de sucre en poudre blond + 1 cuillère à café
1/2 cuillère à café de sel
100mL de lait
55g de beurre
13g de levure fraîche
1 œuf
La crème pâtissière:
2 jaunes d'œufs
30g de sucre blond
13g de maïzena
200mL de lait

Parfum au choix:

  • 4 gouttes d'huile essentielle de mandarine
  • les zestes d'un citron jaune non traité finement hachés
  • 1/2 cuillère à soupe d'arôme d'amande amère + 1 cuillère à soupe d'amaretto

La garniture:
150g de chocolat dessert
100mL de lait
1 cuillère à soupe de sucre blond

 

chinois_1



Préparer la brioche:
Dans un bol, mélanger la farine, le sucre et le sel. Réserver.
Faire chauffer la moitié du lait, y faire fondre le beurre, mélanger. Réserver.
Faire à peine tiédir l'autre moitié du lait (si il est trop chaud il va tuer la levure), réserver.
Émietter la levure fraîche dans un bol, y ajouter la cuillère à café de sucre, y verser le lait à peine tiède et fouetter pour bien dissoudre la levure. Réserver.

Dans un bol, battre l'oeuf en omelette, réserver.
Ajouter le beurre puis la levure et enfin l'oeuf à la farine.

Sur un plan de travail, pétrir la pâte pendant 10 à 15 minutes. Au bout de ce temps, former une boule de pâte, la déposer dans un grand (la pâte va bien lever) saladier propre, recouvrir de papier film et faire lever à l'abris des courants d'air (à côté d'un radiateur un peu tiède si vous avez ça chez vous) pendant 2 heures.

Pendant ce temps réaliser la crème pâtissière:
Dans un bol, mélanger les jaunes d'oeufs et le sucre. Ajouter ensuite la maïzena et bien mélanger. Porter le lait à ébullition, et le verser en un fin filet sur la préparation aux jaunes d'oeufs, tout en mélangeant. Fouetter bien puis verser la préparation dans la casserole, mettre sur feu moyen et ne pas cessez de fouetter jusqu'à ce que la crème ait épaissi. Verser dans un bol, recouvrir de papier film et laisser refroidir. Quand la crème pâtissière est à température ambiante, y ajouter l'huile essentielle de mandarine ou les zestes de citron ou la parfumer à l'amande (au choix selon les goûts. Si vous avez doublé les proportions pour réaliser deux chinois, séparer la crème pâtissière en deux portions égales et parfumer chacune comme vous le souhaitez). Mélanger, couvrir à nouveau de papier film et réserver.

Découper le chocolat en grossières pépites de chocolat. Réserver.

Réaliser le chinois:
Quand la pâte à brioche a levé pendant 2 heures, la sortir du saladier, la mettre sur un plan de travail fariné si nécessaire, la dégazer et l'étaler avec un rouleau à pâtisserie en un rectangle (dimensions autour de 25 x 40 centimètres). Napper ce rectangle de la crème pâtissière, saupoudrer des morceauchinois_2x de chocolat et rouler en un boudin assez serré par le grand côté (histoire d'avoir le plus de tranches). Découper le boudin obtenu en 6 à 8 tranches.
Beurrer abondamment et fariner un moule rond à bords assez hauts (j'ai opté pour mon moule à charnière de 22 centimètres de diamètre), y disposer les tranches/escargots de brioche, un au milieu et les autres autour, laisser un espace entre chaque escargot de pâte afin que la brioche puisse bien gonfler pendant la seconde levée.
Recouvrir le moule de papier film et faire à nouveau lever 1 heure dans les mêmes conditions que précédemment.

Préchauffer le four à 200°C.
Mélanger le lait avec le sucre blond, verser ce mélange sur le chinois (si vous avez moyen confiance en l'étanchéité de votre moule,  déposez le dans un moule à tarte avant de verser le lait...)

Cuire 30 minutes, 10 à 5 minutes avant la fin de la cuisson, jeter un coup d'oeil, si le chinois dore trop rapidement, le couvrir avec une feuille de papier aluminium.

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés

Commentaires

    Ah j'ai pas pris mon ptit dej...
    Je fonds, j'adore le chinois maison...

    Posté par Elo, jeudi 13 novembre 2008 à 09:24
  • amande-chocolat, sans hésiter! je n'ai encore jamais osé le chinois, j'y pense, j'y pense... je sais en tout cas quelle recette essayer si je me lance.

    Posté par Mirabelle, jeudi 13 novembre 2008 à 09:27
  • choco amandes pour moi!!!! tes photos nous mettent les papilles en folie!

    Posté par mouni, jeudi 13 novembre 2008 à 10:11
  • Vraiment appétissant, et j'ai une grosse envie de brioche maintenant, yapluka hein si jamais tu as envie de tenter un jour, ma garniture je la fais ainsi : fromage blanc + sucre + raisins ou pépites de choco et poudre d'amandes (le tout sur la pâte avant de rouler et découper), c'est merveilleux ça ne déssèche pas c'est gourmand à souhait et ... léger (on ne se refait pas n'est ce pas) bises Flo

    Posté par Flo, jeudi 13 novembre 2008 à 10:18
  • Ah ben voilà, je sais ce que je vais comme "pâtisserie du weekend"!! Merci!

    Posté par aurélie, jeudi 13 novembre 2008 à 10:59
  • Super ! Enfin un chinois qui ne dégouline pas de sucre fondu dessus ( c'est particulièrement en Alsace qu'on s'obstine à mettre du glaçage sur tout, les mille feuilles, les petits pains, les brioches ? ) , ici il n'y a que le meilleur, et comme je vais moi aussi bientôt tester une nouvelle cuisine pour les 2 ans de l'héritier ( sic )... Merci !

    Posté par vanessamiam, jeudi 13 novembre 2008 à 11:12
  • c'est curieux, moi aussi, ça fait un moment que j'ai envie de le faire moi-même! les parfums de noël m'envahissent déjà…

    Posté par auntie jo, jeudi 13 novembre 2008 à 11:20
  • j'adore ce type de brioche!

    Posté par dey, jeudi 13 novembre 2008 à 11:57
  • Moi aussi je me demande pourquoi cela s'appelle un chinois !!! Ta version m'a l'air très gourmande et me donne faim !

    Posté par Anne-Sé, jeudi 13 novembre 2008 à 12:18
  • ouah il est super il donne vraiment envie en plus j'adore ces brioches je crois que moi aussi je vais me lancer!

    Posté par claudie, jeudi 13 novembre 2008 à 12:28
  • Le chinois est sur la liste des classiques que je veux tester. J'adore ça, mais j'ai toujours l'impression de ne pas avoir le temps de me lancer là-dedans.. photos tres appetissantes!

    Posté par bache, jeudi 13 novembre 2008 à 12:31
  • ils sont magnifiques !!

    Posté par Gabrielle, jeudi 13 novembre 2008 à 13:24
  • j'adore les chinois et tes versions sont trop bonnes !

    Posté par clemence, jeudi 13 novembre 2008 à 13:48
  • Génial! Voilà plusieurs semaines que je veux essayer de faire un chinois, donc ta recette va m'être d'une grande utilité. Merci!
    Quant à l'origine du nom "chinois", à vrai dire je me suis toujours posée la question mais sans trouver la réponse...

    Posté par Marie, jeudi 13 novembre 2008 à 14:45
  • "à part ma soeur".. et moi!! Le chinois, je n'ai jamais fait, ça ne m'attire pas du tout! Pour moi, la crème pâtissière ça va avec les raisins secs, pas du chocolat!
    Ça m'a fait rire de lire ton intro avec ton envie de mettre les mains dans la farine (ça me dit vaguement qqe chose) et ton cube de levure acheté chez l'épicier... j'ai toujours un paquet de levure SAF-instant de 500g dans le frigo et j'achète ma levure fraîche par ..12 cubes!!!

    Posté par sandra avital, jeudi 13 novembre 2008 à 15:19
  • Un bien beau chinois ;-P! Qu'il doit être bon!

    Bises,

    Rosa

    Posté par Rosa, jeudi 13 novembre 2008 à 15:55
  • c'est B. qui m'a glissé à midi, "loukoum, elle a posté un truc trop chouette, ça va (encore) te plaire"...
    on en glisserait bien un morceau dans notre congel, aussi... j'attends dimanche, où le soleil doit rester caché derrière les nuages toute la journée pour m'y mettre...
    et j'admire, en rêve, ta nouvelle cuisine pleine de lumière en fin de journée...
    bisous!

    Posté par les chéchés, jeudi 13 novembre 2008 à 20:13
  • tu me donnes envie de m'y mettre...

    Posté par stef, jeudi 13 novembre 2008 à 21:01
  • je boulange pas mal mon plaisir à moi c'est quand la magie de la fermentation opère et que la pâte gonfle.

    Posté par Cojocano, jeudi 13 novembre 2008 à 21:21
  • Moi aussi, je suis tentée depuis longtemps mais je ne me suis pas encore lancée!

    Posté par Flo Bretzel, jeudi 13 novembre 2008 à 21:25
  • Personellement j'en gouterai bien un petit bout de chaque juste pour me faire une petite idée quoi!!!

    Posté par BabyChocolate, jeudi 13 novembre 2008 à 22:30
  • Flo: je me suis souvenu de ta garniture au fromage blanc au moment de les faire mais finalement je me suis dit que comme je fais ultra rarement de le brioche, autant la faire dans les règles de l'art

    vanessamiam: c'est possible que se soit alsacien mais en tous cas, sur les pains au chocolat, j'adore (sans glacage c'est pas un vrai pain au chocolat!!)
    Et sinon il me semble que le mille feuille de Naegel n'a pas de glacage... si un jour tu as envie de le tester

    Sandra: ah bah moi je n'aime pas les raisins secs alors c'est réglé
    Mais rien ne t'empêche de ne pas mettre de chocolat mais plutôt des raisins...
    Cela dit je n'aime pas trop les crèmes (crème anglaise, crème pâtissière...) mais le chinois est une des rares façons qui me fait aimer la crème pâtissière

    les chéchés: vous allez mettre les mains dans la farine ce week end? J'attends votre feed back avec impatience dans ce cas et imagine déjà le gourmand petit déjeuner du dimanche...

    Posté par loukoum°°°, vendredi 14 novembre 2008 à 08:20
  • Salut! Moi aussi je vais mettre les mains dans la farine ce week-end, sûrement avec un peu d'amaretto dans la crème pâtissière

    Posté par Béné, vendredi 14 novembre 2008 à 10:51
  • La gourmandise ultime, s'il en est une ! Avec une crème d'amande, je défaille !

    Posté par Mamzelle Gwen, vendredi 14 novembre 2008 à 14:53
  • Ca y est, je sors le chinois du four ... mmhhhh! Quelle odeur!
    Nous goûterons demain matin au petit déjeuner!
    Seul bémol : mon moule est un peu grand, la prochaine fois, il faut que je trouve autre chose, car au niveau esthétique, c'est pas aussi beau que le tien!

    Posté par Bretzel, vendredi 14 novembre 2008 à 16:17
  • Ton chinois est magnifique, bravo !

    Posté par Celine, samedi 15 novembre 2008 à 09:16
  • mandarine, je veux la version à la mandarine. j'aime bien les photos sur fond noir. bravo

    Posté par marie, dimanche 16 novembre 2008 à 08:04
  • Tu sais que je t'aime toi

    Et oui on ne se connaît pas, et pourtant....
    A chaque fois que je découvre de nouvelles recettes sur ton blog, c'est un pur moment de bonheur - et je pèse mes mots.
    En voyant les photos et tes explications pour le chinois, je me suis dit : allez essaye !!! Et là, trop trop extra, cette recette est plus qu'excellente - elle est magnifique. Le boulanger n'a qu'à bien se tenir !!!
    Tout ça pour dire, que tout ce que j'ai essayé comme recettes, n'a été qu'un enchantement pour les papilles. Des tueries comme disent les jeun's.
    Alors continue... N'hésite surtout pas....

    Posté par NONO67, dimanche 16 novembre 2008 à 08:48
  • ça y est, il est tout chaud sorti du four... juste un petit changement de farce (les malins, on n'avait plus de sucre...) mais il sent bon, et n'est même pas trop moche... on goûtera à l'heure du thé...
    bisous...

    Posté par les chéchés, dimanche 16 novembre 2008 à 15:05
  • Pétrir et pétrir et pétrir encore ! Les gens ne me croient pas quand je dis que je cuisine justement lorsque je n'ai pas le temps ! Doit avoir le même besoin que toi ! Péééééétrir ! Suis bien tentée par la mandarine sur le coup, avec un peu de cannelle, mais ça c'est parce que j'attends la période de noël avec impatience ! Des bisoussss

    Posté par Ganesha, dimanche 16 novembre 2008 à 19:01
  • Il m'a l'air vraiment extra ce chinois, je garde cette recette sous le coude pour quand j'aurai terminé les 2 tartes au chocolat et le tiramisu à l'ananas que j'ai dans le frigo !!
    Merci et bonne continuation.
    Bises de papeete

    Posté par THIERRY2TAHITI, dimanche 16 novembre 2008 à 22:09
  • Ah! les chinois... mais pourquoi je n'en ai encore jamais gouté, alors que ça a l'air si bon? J'ai beau creuser, je ne trouve de réponse ni à cette question, ni à l'improbable nom de ce dessert...

    Posté par Clem, lundi 17 novembre 2008 à 10:18
  • Bretzel: Alors, c'était bon?
    Si ton moule est trop grand tu peu augmenter les proportions sinon...

    Marie: merci!

    Nono67: oh mais je vais rougir! Merci merci beaucoup pour ce commentaire si gentil! Si avec de tels compliments je ne continue pas à alimenter ce blog...

    les chéchés: pas trop moche? vous vous foutez de moi? il est magnifique! (j'espère qu'il était aussi bon!)

    Posté par loukoum°°°, lundi 17 novembre 2008 à 17:33
  • C'était très bon ... mon chéri te remercie mille fois!
    Pour la moule, j'ai hésité entre 2, la prochaine fois je prendrai le plus petit.

    Posté par Bretzel, mercredi 19 novembre 2008 à 11:06
  • olala d'ici que j'ai fait un choix!^^ ..tout?xD

    Posté par Géraldine, jeudi 20 novembre 2008 à 11:19
  • Miam!!

    Moi aussi j'adore le chinois, mais je n'avais jamais osé en faire un! pari réussit grace à ta recette! tout le monde s'est régalé!

    Posté par shanga, mardi 25 novembre 2008 à 15:12
  • Je suis ravie que tu te sois enfin lancée grace à cette recette!
    Merci de ton feedback!

    Posté par loukoum°°°, mercredi 26 novembre 2008 à 12:45
  • Testé et carrément approuvé !!

    On m'a passé commande, et j'ai fait saliver mes amies rien qu'en en parlant....Merci vraiment )) Il est nickel, ah si, un petit bémol, j'ferai un peu plus de crème patissière la prochaine fois....Mais vraiment merci, tu m'as permis d'embellir mon dimanche grisâtre avec ta recette

    Posté par La Truffade, lundi 1 décembre 2008 à 20:06
  • Je suis ravie que tu ai réussi et aimé!
    C'est vrai que perso je n'aime pas quand ça dégouline de crème pâtissière donc j'en ai mis juste ce qu'il faut pour humidifier la brioche et la rendre moelleuse!
    Merci de ton feedback en tous cas!

    Posté par loukoum°°°, mardi 2 décembre 2008 à 23:19
  • testé, approuvé, mais ...

    Je suis une lectrice, et une nulle en boulange.
    Avec cette recette, l'envie de pétrir avec mes mimines ma première brioche est venue.
    Tout d'abord, j'avais pas de balance, donc les proportions, tout au verre doseur ou à l'oeil.
    Tout c'est cependant bien passé au pétrissage, mais après, gros problème, ma première levée malgré trois heures à côté du radiateur, toute rapliplo.
    Pas grave, je me décourage pas, et façonne mon boudin avec l'excellente crème (parfum orange douce). Je mets dans un moule et cette fois j'opte pour la levée dans le four tiède. Meme résultat plus que décevant.
    Tant pis, au point où j'en étais, je mets à cuire :
    et là miiiracle !
    ça lève, ça gonfle.
    On goute, et verdict : délicieux, peut être manquant un peu "d'air" (un peu étouffe chrétient) mais on a adoré.

    merci pour cette recette !

    Posté par Selena, dimanche 1 février 2009 à 16:48
  • C'est sur que si tu as fait certaines proportions à l'oeil l'erreur vient peut être de là.
    La pâtisserie et la boulange sont plutôt du genre sciences de précision
    L'absence de levée est à l'origine du côté "manque d'air"
    Sinon, as tu utilisé de la levure fraiche, en cube?

    Posté par loukoum°°°, mercredi 4 février 2009 à 09:24
  • chinois ou pas...

    Cela fait un bout de temps que ton blog est dans mes favoris et que je salive devant la beauté des photos et la perfection simple des réalisations (tout en me demandant continuellement: mais elle fait comment pour avoir une vie en même temps???)...et parmi tous les marques-pages, j'ai enfin imprimé cette recette, depuis le temps que celui bourré de colorants et de jaunes d'oeufs en poudre du supermarché me faisait de l'oeuil...Eh bien ca fera ca de moins dans mon caddie, car ce fut une véritable réussite, même si j'avoue avoir douté après avoir versé le verre de lait sucré sur les boudins isolés dans mon grand plat...
    Merci de partager ta passion, et à bientôt peut-être pour d'autre réalisations (le hit de l'hiver me fait de l'oeuil!)

    Posté par jml, lundi 14 mars 2011 à 08:04
  • Merci beaucoup pour tous ces compliments
    Ca me fait vraiment très très plaisir (et ça donne l'envie de continuer!), en tous cas je suis contente que le chinois ait été un succès! Merci d'avoir laissé ton avis ici!

    Posté par loukoum°°°, lundi 14 mars 2011 à 22:22
  • Pourquoi un chinois ? Facile, il suffit d’aller sur wikipédia :

    Ce gâteau est originaire d'Allemagne où il porte le nom de Schneckenkuchen signifiant Gâteau en escargots. En effet sa forme est composée de spirales juxtaposées rappelant la coquille du gastéropode.

    Un des premiers importateurs Français de ce gâteau ne parlait pas un mot d'allemand et quand il se faisait livrer, le fournisseur lui présentait ses "Schneckenkuchen". Devant la difficulté à prononcer ce mot, l'importateur répondait "de toutes façons pour moi c'est du Chinois" Le mot Chinois est resté pour le désigner.

    Bon ben sinon, il va falloir que j’essaie

    Posté par Katja, samedi 19 mars 2011 à 21:55
  • super! merci pour l'explication!

    Posté par loukoum°°°, dimanche 20 mars 2011 à 14:42
  • Voilà, j’ai testé. Et franchement, c’est une honte de poster ce genre de recettes.

    Maintenant, c’est tout juste si je ne suis pas obligée d’en faire un toutes les semaines ! Voire deux ! Le mari réclame, les enfants réclament, et même les grand-parents s’y mettent… Heureusement que je fais la brioche dans la machine à pain et la crème pâtissière dans le saucier !

    Posté par Katja, dimanche 1 mai 2011 à 00:04
  • Merci de ton retour, je suis contente que ce chinois soit un succès chez toi aussi!

    Posté par loukoum°°°, mardi 3 mai 2011 à 08:03
  • Quand j'ai commencé la boulange, c'est une des premières recettes que j'ai tenté (avec un fourrage amande-cannelle) et depuis c'est une de mes pâtes de base (en tressée, en roulée...)

    Comme je poste enfin une recette avec celle-ci, je suis revenue à du classique (mais siiii bon)! Toujours un succés. On en mange même en dessert!
    Donc voilà une version:
    http://lesmotsdessence.canalblog.com/archives/2011/07/31/21710109.html

    Posté par Calimeriane, dimanche 31 juillet 2011 à 17:22
  • Je suis contente qu'il te plaise à toi aussi!

    Posté par loukoum°°°, lundi 1 août 2011 à 08:46
  • Chinois mandarine & chocolat pour nous ce matin et...Oh my God il est sublime !!! la mie ...superbe ! C mon premier chinois et c LA recette parfaite ! J' AdoOore !

    Posté par Véro, dimanche 20 novembre 2011 à 13:14
1  2    Dernier »

Poster un commentaire