Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

mardi 9 juin 2009

Quenelles Party (et autres propos pas forcément lyonnais)

 

lyon_1



Lyon_2 Lyon_3



 

 
Lyon_4 Lyon_6

   

Lyon_12




Lyon_7 Lyon_8



 


Lyon_9 Lyon_10



   
Lyon_11 Lyon_5



 


Lyon_13

 

   

Lyon_15 Lyon_14



 

   
Lyon_16 Lyon_17

 

    

Lyon_23

 


quenelles_1 

Après ma livraison de rhubarbe d'Alsace à la charmante Camille (sans son chat), je n'ai pas pu quitter Lyon sans passer chez Giraudet pour glisser dans ma glacière (diable, elle voyage toujours avec une glacière?) une boîte pleine de quenelles... Forcément je n'ai pas choisi les parfums les plus classiques, Miss Coloc' m'avait déjà emmené manger des quenelles de brochet dans un bouchon deux soirs plus tôt, j'ai donc choisi des quenelles aux épinards, d'autres à l'encre de seiche, d'autres aux céréales, d'autres encore au piment d'Espelette et quand même une petite touche de brochet avec deux quenelles brochet - écrevisse. Et avec ça mademoiselle? Un pot de sauce tomate au piment d'Espelette.
Ainsi quand on rentre à Strasbourg, qu'on enchaîne illico presto avec une journée de boulot harassante et que le frigo est désespérément vide, aucun problème puisqu'on dégaine le jocker de la Quenelle  Party! Simplissime, rapide et... ohlala! Diablement délicieuses. C'était la première fois que je "cuisinais" (les guillemets sont de rigueur, le terme "réchauffais" étant à peu de choses près un peu plus adéquat) des quenelles et je me dis maintenant que c'est un peu idiot de ne pas m'y être mise plus tôt. Dites, y'a quelqu'un dans l'assemblé qui aurait une chouette recette que je pourrais garder sous le coude pour le jour où sur un coup de tête je déciderai de me lancer dans les quenelles à la lyonnaise maison?
Franchement, c'était top, si vous avez la chance d'avoir une boutique Giraudet pas loin de chez vous (bouuhhh pourquoi y'en a pas à Strasbourg?), courrez y, je suis conquise. Mention spéciale pour celle aux céréales: trop miam!
Suite au commentaire de My, la recette de quenelles de brochet en gratin de Lilo, Cuisine Campagne



quenelles_2 quenelles_3

 


valrhona_1 valrhona_3 valrhona_4 valrhona_6

 

Depuis le temps que Mercotte me faisait envie, à nous raconter ses stages chez Valrhona à grand renfort de superlatifs, ça me titillait... Cela dit l'idée de traverser la France pour suivre un cours de cuisine complètement chocolat ne m'avait pas sérieusement traversé l'esprit avant que le père Noël n'ait été divinement inspiré de m'offrir un bon pour un stage chocolaté. Youpi! J'ai donc passé une journée Purement Chocolat chez Valrhona et moi, généralement pas très bonne cliente pour les cours de cuisine, j'en suis ressortie conquise, ravie... et avec l'envie d'y retourner!

Le programme de la journée était chargé, entre une tarte au chocolat, un entremet chocolat & framboise pépin, une mousse au chocolat aux perles craquantes, des orangettes (et un point très très instructif sur le tempérage du chocolat) et des coulants au chocolat, y'avait pas de quoi chômer... Et pourtant à aucun moment je n'ai eu l'impression de précipitation: tout était toujours soigneusement expliqué et exécuté dans le calme et le soin du détail et la précision. Et surtout, on pouvait poser toutes les questions qui nous passaient par la tête (même si elles avaient un rapport très très éloigné avec la recette), Sébastien nous y répondait sans problème et il prenait le temps de détailler et expliciter ses réponses. J'étais conquise et ravie d'apprendre plein de choses utiles, certes peut être pas à la cuisine du quotidien mais à la pratique des basiques de la pâtisserie (j'avais choisi le stage avec soin: j'étais sûre que je mettrais souvent en pratique des techniques ayant trait aux tartes au chocolat et aux entremets ^^ Quant au tempérage du chocolat, mon unique essai ayant été un fiasco total, je n'avais plus envie de m'y atteler à nouveau... Mais là Sébastien a su me convaincre et cet hiver, je retente! )

 

valrhona_2 valrhona_7

 

C'est tout sauf un cours pingre: on peut y goûter tous les crus de chocolat que l'on souhaite, on nous apprend même à le déguster correctement (très intéressant!), on dépose avec délicatesse une feuille d'or sur votre tarte au chocolat, on vous laisse prendre des poignées et des poignées de perles craquantes pour les ajouter à votre mousse au chocolat, vous repartez chez vous avec votre tablier en tissu à l'effigie de la marque de chocolat pour crâner ensuite dans votre cuisine... C'est plein de petits  détails mais avouez que c'est bien plus agréable que de se faire emballer dans un sac poubelle en plastique en guise de tablier non? Forcément on se dit que pour le prix que ça coûte c'est la moindre des choses mais si on calcul le tarif horaire, un stage chez Valrhona revient à +/-  25 euros l'heure et quand on rapport ça aux tarifs pratiqués par les trucs du genre atelier des chefs ou même cuisine aptitude à Strasbourg, on se dit rapidement que ce n'est absolument pas si cher que ça, surtout que là, on est un cran au dessus dans la qualité, l'apprentissage et dans la classe.

Je n'ai pas quitté Tain l'Hermitage sans passer par la boutique pour y acheter des kilos de chocolats (le contraire aurait été étonnant), j'ai trouvé en plus cette ville absolument charmante, en sortant de la gare j'ai été saisie par ces collines rayées de vignes partout autour de moi. Je suis ressortie de l'école du grand chocolat avec l'envie d'y retourner (forcément!) mais aussi celle de craquer pour le superbe livre de Frédérique Bau "Chocolat Fusion"... Ahh le chocolat! J'ai donc repris mon train la glacière pleine à craquer, mais après une petite dégustation avec Miss Coloc', j'ai réussi à faire une petite place pour une boîte pleine de quenelles :)

Si vous hésitez, n'hésitez plus très longtemps, ça vaut vraiment le coup à mes yeux, mais il faut juste prévoir de s'y prendre bien à l'avance car les cours sont complets bien longtemps à l'avance.

Valrhona - L'école du grand chocolat

 

valrhona_5 valrhona_20


Quand Miss Coloc m'a raconté qu'elle avait découvert un chouette restaurant iranien à Lyon, je lui ai dit qu'il fallait ab-so-lu-ment qu'elle m'y emmène quand je viendrais à Lyon. Et elle n'avait pas oublié.
Je me suis régalée, j’ai découvert la cuisine perse, une cuisine fine, délicate, parfumée, proche mais différente de la cuisine afghane. Si les entrées étaient un peu banales et faisaient penser aux mezze libanais (caviar d'aubergine, épinard au yaourt à l'ail, feuilles de vignes farcies, concombre au yaourt à la menthe, galette de viande, galettes de pomme de terre, aubergine au yaourt au basilic à l'ail…) les plats étaient à tomber. Des saveurs inédites, épicées sans être pimentées, subtiles. J’avais choisi le menu à 25 euros juste pour pouvoir enfin goûter un plat qui m’avait été présenté par une amie un peu comme un des plats nationaux de l’Iran : Khoreshté fessendjan, cuisse de canard à la sauce de noix aigre douce à la mélasse de grenade. C’était terrible, un délice ! Moi qui n’aime pas les noix, j’ai été fascinée par ce plat où toute l’amertume des noix avait disparue, j’ai fini la sauce du canard à la cuillère… C’est un plat surprenant, original, vraiment très savoureux. Miss Coloc n’a pas pu se résoudre à prendre autre chose que le Djoudjeh Kababé, brochette de coquelet au safran et au citron, qu’elle avait goûté et adoré la première fois ; et j’ai compris pourquoi quand elle m’a fait goûter son plat : c’était terrible. J’avais un peu hésité entre le canard aux noix et à la mélasse de grenade et le Khoreshté Ghormeh Sabzi, paleron de bœuf aux fines herbes, parfumé au citron vert séché, un des autres plats traditionnels iraniens dont on m’avait vanté les saveurs… J’ai quand même pu y goûter puisque M. a choisi ce plat mijoté et me l’a fait goûter : une viande d’une tendresse dingue, des parfums bien loin de nos traditionnels ragoûts.

 

le_petit_persan

 

 

Le décor est banal, voir un peu vieillot ; la présentation des plats très basique mais le service est souriant, le patron s’amuse à nous faire prononcer en iranien les noms des plats que l’on choisi, il est attentionné sans être envahissant (ce que je supporte en général très mal !) et le rapport qualité prix est vraiment correct: bref, je suis jalouse que ce restaurant ne soit pas strasbourgeois!
Les desserts sont eux aussi originaux et délicieusement parfumés : bizarrement, celui que j’ai sans doute préféré, c’est la mousse à la noix de coco à l'extrait de pétales de roses et pourtant j’ai beaucoup de mal avec les fleurs en cuisine, mais là c’était subtilement dosé et surtout la texture était parfaite… Le gâteau aux poires, à la cardamome, aux pistaches est moelleux, humide, parfumé, vraiment très bon et le flan persan à l'eau d'oranger aux pistaches n’a rien à voir avec la texture de « nos » flans, l’eau d’oranger est très délicatement dosée et même si c’est le dessert que j’ai le moins aimé des trois, il s’en sortait quand même très bien !
Encore une cuisine qui mérite d’être découverte et qui est elle aussi trop rarement proposée en France!


Le Petit Persan
8 rue Longe
69001 Lyon
Téléphone 04 78 28 26 50
http://www.lepetitpersan.fr/

Tarifs :
Entrées : 7, 8 euros
Plats : de 12 à 18 euros
Dessert : 6 euros
Menu : 18, 22 et 25 euros

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 15:47 - Restaurants - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

Commentaires

    prochain WE à Lyon alors?

    tu vas me faire voyager! voilà que j'ai moi aussi envie de tester ces cours de chocolat! et puis le resto iranien me tente... s'ils ont des plats sans viande!

    Je note l'adresse en tout cas.

    L.

    Posté par LaureVR, mardi 9 juin 2009 à 16:32
  • Iranien végétarien

    Il y a beaucoup d'entrées végéteriennes mais il faut avouer que côté plat c'est que de la viande face à un seul poisson à la carte...

    Posté par loukoum°°°, mardi 9 juin 2009 à 16:51
  • prochain WE à Lyon alors?

    tu vas me faire voyager! voilà que j'ai moi aussi envie de tester ces cours de chocolat! et puis le resto iranien me tente... s'ils ont des plats sans viande!

    Je note l'adresse en tout cas.

    L.

    Posté par LaureVR, mardi 9 juin 2009 à 17:03
  • Ah les quenelles Giraudet. Depuis que j'ai déménagé à l'Ouest de la France, ce sont les bonnes quenelles qui me manquent le plus. A tel point que j'en commande un plat à ma mère quand je rentre à la maison.
    Il me semble avoir vu à un moment une recette maison pour les quenelles de brochet sur le site Cuisine Campagne.

    Posté par My, mardi 9 juin 2009 à 18:02
  • Héhhééééé!Enfin on parle de ma ville dans ce blog cool!!
    Signé : une lectrice reguliere de ton blog,qui est presque aussi cheese-cake addict que toi.

    Posté par Prunette-nette, mardi 9 juin 2009 à 18:13
  • Tout comme toi , cela fait un petit moment que Mercotte et Anne me tentent avec leur stage à l'école du grand chocolat.. Si je n'étais pas pleinnement décidée, voilà que ton article à fini par me convaincre !!

    Elodie

    Posté par KITCHEN VICTIM, mardi 9 juin 2009 à 18:23
  • lyon est en projet, bientôt! alors le joli resto iranien, je le mets de côté...
    tes cours de chocolat ont l'air très convaincant... j'espère voir apparaître bientôt des recettes qui cranent autant que le tablier!
    et pour les quenelles, je peux peut être demander à ma grand mère -une presque vraie lyonnaise depuis 60ans- qui les préparait elle même quand elle avait le courage... mais peu de chance qu'elles soient aux céréales ou piment d'espelette...(et j'irai jetter un oeil sur celles de lilo, parce qu'il y a peu/pas de chances d'être déçue...)
    à bientôt mademoiselle, et merci pour les gentilles cartes! bisous

    Posté par les chéchés, mardi 9 juin 2009 à 20:53
  • et bien, tu me fais envie avec ce long voyage culinaire

    Posté par AurelieW, mardi 9 juin 2009 à 21:04
  • My: merci pour la piqure de rappelle, je ne me suis plus souvenu de ce billet de Lilo sur le coup... alors qu'à l'époque son récit sur les brochets m'avait beaucoup impressionnée!
    Je n'ai plus d'excuse pour ne pas m'y mettre! Et toi, tu n'as jamais testé la recette de ta maman?

    Prunette-nette: comme quoi tout arrive!

    Les chéchés: oh je serais ravie d'avoir la recette de grand mère chéchée... on pourrait les cuisiner ensemble à l'occasion? Sur que nos gourmand seraient d'accords Bisous à vous!

    Posté par loukoum°°°, mardi 9 juin 2009 à 21:07
  • Haaa le Petit Persan ! Un de mes restos préférés. L'emplacement ne paye pas de mine, mais la cuisine et le service sont irréprochables ! Juste dommage que les plats ne changent pas.
    Sinon tu as très bien su vendre le cours chez Valrhona, ça donne vraiment envie d'y aller (avec les photos en plus !!), un bon teasing

    Posté par Nouk, mardi 9 juin 2009 à 21:43
  • Bonjour
    J'ai un doute, sur la photo les quenelles ne semblent pas avoir beaucoup gonflées ? C'est un effet de visu ?
    Tu n'as pas craqué sur un saucisson à cuire de Lyon ?
    serge

    Posté par serge, mardi 9 juin 2009 à 21:49
  • des quenelles stéphanoises en échange

    En échange des nombreuses recettes que je glane sur votre super(be) site, voici la recette de quenelle de ma Maman (et surement aussi de ma grand-mère)... Mais attention, elles ne sont pas lyonnaises mais stéphanoises !
    Elles sont natures et c'est comme ça que je les préfère, mais votre talent pourra certainement les parfumer à votre goût. Et surtout, franchement, c'est hyper simple :
    pour 4 personnes : 2 oeufs + 60 g de beurre + 65 g de farine + 1 petite tasse de lait
    Faire bouillir le lait, saler, poivrer, y jeter le beurre. Bien délayer. Quand le tout bout, y jeter vivement la farine en remuant sur le feu 5 à 6 min. Laisser refroidir. Ajouter les oeufs entiers. Bien travailler la pâte. Laisser reposer quelques heures. Rouler les quenelles dans la farine. Les jeter dans l'eau bouillante salée.
    La recette s'arrête là, je suppose que l'on sait d'instinct quand c'est cuit. En fait, c'est plutôt quand les quenelles remontent à la surface, très rapidement après.
    Ensuite, nous les accommodons souvent avec un coulis de tomate (et des olives noires à la grecque !) ou bien en béchamel, ou en rondelle à la poêle (ça peut faire un bon apéro)...
    Y'a plus qu'à...

    Posté par Agnès, mardi 9 juin 2009 à 21:52
  • bon, là, j'avoue, je n'ai pas tout lu ! mais diable, c'que les photos font envie !

    Posté par rauschy, mardi 9 juin 2009 à 22:12
  • Ah les quenelles aux céréales!! Je ne suis pas lyonnaise mais je les connais bien. Il y a quelques temps on en trouvait en magasin bio mais apparemment elles ne plaisaient pas à suffisamment de gens, ils ont donc arrêté d'en vendre. Quel manque de goût vraiment
    Quand je peux m'arranger j'en commande plusieurs lots (elles ne sont pas données en magasin bio il faut l'avouer) et je les congèle, c'est parfait et je les savoure avec tout autant de plaisir!

    Posté par Marie°°°, mardi 9 juin 2009 à 22:13
  • Tu l'as trouvé le Petit Prince finalement ! La visite des toits de Fourvière devait être chouette. C'est drôle de voir sa ville avec un autre regard (pas de photos de chat?
    Il te reste encore un restaurant afghan à tester !(et je serais ravie de t'accompagner)

    Posté par Camille, mardi 9 juin 2009 à 23:23
  • Merci pour ce très joli billet chocolaté et enrichissant.....moi aussi j'irai bien à l'Ecole Valrhona, mais c'est tout de même assez loin de chez moi !!!!
    A bientôt

    Posté par Sandrine, mercredi 10 juin 2009 à 08:08
  • je récupère la recette au plus vite... ce serait un plaisir de recuisiner avec toi! et l'amoureux aquiesce, il adore les quenelles...
    bisous

    Posté par les chéchés, mercredi 10 juin 2009 à 08:57
  • Serge: je ne suis pas très saucisson
    Les quenelles ont beaucoup beaucoup gonflé dans la casserole mais un peu retombé dans l'assiette ensuite. Il faut dire que j'ai fait le temps de cuisson au pif (problème de chronomètre ^^)

    Agnès: oh merci beaucoup! Nature c'est parfait, comme ça on peut les parfumer selon l'envie, miam miam. Merci beaucoup d'avoir partager ta recette ici!

    Camille: j'ai fait le tour de la place (entre autre) en velov et j'ai bien fini par le trouver et puis au coin de la rue St Ex ça me paraissait adéquat
    Je n'ai bizarrement pas vu de chats, mais je reviendrais et on ira manger afghan le soir puisque visiblement à midi c'est porte close!

    les chéchés: chouette chouette!

    Posté par loukoum°°°, mercredi 10 juin 2009 à 09:02
  • Ces photos confirment mon projet d'aller faire un ptit tour à Lyon l'année prochaine, certaines sont vraiment superbes !
    Je ne connais pas du tout les quenelles lyonnaises, mais elles me rappellent un peu certaines spécialités alsaciennes (je dois être hérétique de dire ça ^^ )

    Posté par bache, mercredi 10 juin 2009 à 09:27
  • Pour ceux qui s'inquiètent des cours de l'école du chocolat Julie, la responsable des stages gourmets va mette en route l'école de Paris et la collaboration avec Bruxelles ! a vos inscriptions !!

    Posté par mercotte, mercredi 10 juin 2009 à 13:36
  • Un superbe billet qui me donne envie de mettre quelques vêtements dans un sac et de filer direct sur Lyon ........avec une glacière, bien sûr !
    Michèle

    Posté par Miechambo, mercredi 10 juin 2009 à 13:58
  • Photos superbes et tu me donnes envie de tout, en particulier de filer à Lyon puis de faire un stage chocolat à Tain...
    @ Mercotte tu n'aurais pas dû nous dire ça, au moins avant on avait une excuse

    Posté par Dada, mercredi 10 juin 2009 à 14:05
  • Rhô... J'avais laissé un commentaire mais il a disparu dans les limbes d'Internet. Bouh !
    Tout ça pour dire qu'il y a une recette de quenelles sur mon blog, adaptée de la recette familiale.
    Si tu as envie de faire un comparatif de recettes, je t'envoie la recette d'origine.
    Bises

    Posté par belleble, mercredi 10 juin 2009 à 14:10
  • Je n'ai jamais fait mes quenelles moi-même mais me régale des Giraudet! En général, je les prépare avec une sauce tomate parfumée à l'origan et fais gratiner le tout, on sert avec du riz.
    Sinon je les cuits au four dans la sauce de base de Mercotte au vin blanc bien allongée, avec des champignons de Paris émincés, c'est délicieux!
    Dernière version: on poêle les quenelles coupées en rondelles et on déguste avec une petite salade!

    Posté par auré, mercredi 10 juin 2009 à 15:54
  • aahhh Valrhona !...On y va en pèlerinage chaque année !!! je ne connais que la boutique, mais je suis toujours épatée et ravie de constater qu'en plus d'être excellents, ils sont généreux. A la caisse, Ils te mettent dans le paquet pas loin du double de ce que tu achètes . Mais cette région en règle générale est un vrai pays de cocagne ! (et leurs vins ) sandrine.

    Posté par Sandr, mercredi 10 juin 2009 à 17:53
  • Avec beaucoup de retard, excellent blog-anniversaire ! Trois ans comme bientôt le mien, en septembre ! Comme toi je rapporte toujours des quenelles de Giraudet du magasin de Lyon, Paris ou Bourg... Je les ai presque toutes essayé, pas les vertes ! j'aime beaucoup celles aux écrevisses et celles aux morilles et les petits cocons, pas tellement l'encre de seiche... J'étais avec Mercotte à son 1er stage Valrhona sans conviction, je ne suis pas une fan de chocolat mais je dois dire que c'était un bonheur et j'ai beaucoup appris !! Belles photos de Lyon !

    Posté par senga50, mercredi 10 juin 2009 à 23:27
  • Ah mais c'est super, je note, je pars pour Lyon mercredi

    Merci pour le billet...je ne me lasse pas.

    GROS BISOUS

    Posté par Elo, jeudi 11 juin 2009 à 08:25
  • ah oui je suis contente que tu aies aimé ton séjour à Lyon - notre ville est bien belle et on y mange si bien ! j'ai fait un stage macarons chez Valrhona, c'est vrai qu'ils sont super !

    Posté par argone, jeudi 11 juin 2009 à 09:42
  • Bravo pour ses très belles images !!! ça donne vraiment envie d'aller voir.
    Sur la ville de Lyon, je suis tombée sur cette article très drôle aussi, je me permets de vous joindre le lien :

    http://www.points2vue.com/?p=497

    Bonne lecture et bon appétit bien sûr !

    Posté par TableetAmbiance, jeudi 11 juin 2009 à 12:09
  • je ne suis pas allée à Lyon depuis très longtemps, tu me donnes l'envie d'y retourner!....

    Posté par Babeth59, jeudi 11 juin 2009 à 12:29
  • De belles photos d'une superbe ville que les gens ne connaissaient que par les embouteillages des vacances ! Mais ça change§
    Le patron du Petit Persan est trés sympa, son resto sans chichis est agréable, ns y allons de temps en temps. Quant aux quenelles Giraudet, j'en apporte souvent dans mes bagages aux amis.Sauce tomate- champignons ou béchamel, chez nous.
    Quant au réchauffage, c'est marqué sur la boite en carton.

    Posté par gisele, jeudi 11 juin 2009 à 14:26
  • De belles photos d'une superbe ville que les gens ne connaissaient que par les embouteillages des vacances ! Mais ça change§
    Le patron du Petit Persan est trés sympa, son resto sans chichis est agréable, ns y allons de temps en temps. Quant aux quenelles Giraudet, j'en apporte souvent dans mes bagages aux amis.Sauce tomate- champignons ou béchamel, chez nous.
    Quant au réchauffage, c'est marqué sur la boite en carton.

    Posté par gisele, jeudi 11 juin 2009 à 14:26
  • Recettes iranienne

    Incroyable! Je prépare actuellement un "post" avec des recette de cuisine iraniennes dont celle du fameux "khoresht-e ghormeh sabzi" que j'ai cuisiné pour des amis français dimanche dernier. Eux aussi ont adoré ce mélange de saveurs inhabituelles. J'avais suivi les bons conseils de la tante iranienne de mon mari lui aussi d'origine iranienne, ce qui explique mon intérêt récent pour cette cuisine. RV d'ici une bonne semaine sur mon blog et tu pourras toi aussi te lancer. Pour te faciliter les choses, si tu es de passage à Paris, va faire un tour chez Eskan, épicerie iranienne rue des entrepreneurs ans le 15ème arrdt. Il y a des mélanges d'herbes importés d'Iran tout prêt. Cela facilite les choses.

    Posté par YZA foodista, vendredi 12 juin 2009 à 00:31
  • Bache: à mon avis si tu aimes les quenelles alsaciennes, tu aimeras aussi les lyonnaises

    Mercotte: merci pour le complément d'info que j'avais zappé.

    belle de blé: je me souviens en effet de ta recette au chèvre mais je me disais que ça devait être différent d'une base de quenelle au poisson (je suis assez novice en matière de quenelles)

    Auré:merci pour toutes tes idées!

    Elo: chouette! Tu nous raconteras?

    Gisele: ouui oui j'ai bien vue que c'était marqué sur la boite mais j'ai cru mettre mon minuteur en marche alors que non du coup quand je m'en suis rendu compte, j'ai improvisé

    YZA foodista: merci pour ton message, j'ai aussi cuisiné iranien cette semaine!

    Posté par loukoum°°°, vendredi 12 juin 2009 à 14:16
  • c'est un vrai bonheur d'aller en stage chez eux , je garde un super souvenir ,l'équipe est très sympa très pro . J'avais fait très classique "macarons" mais j'y avais appris beaucoup de petits trucs et je me souviens aussi de mon passage à la boutique . Un seul regret , venue en train j'étais un peu limitée sur mes achats...je rêve d'y retourner pour faire un autre stage le choix est large mais de Copenhague cela fait maintenant un peu loin ...

    Posté par nanoud, vendredi 12 juin 2009 à 15:29
  • Ca fait toujours plaisir de voir une vision de lyon différente!
    J'aila chance d'habiter dans cette belle ville j'espère que tu t'es régalé entre le ventre et les yeux il y a tellemnt de belles choses!
    Bises

    Posté par cécile, samedi 13 juin 2009 à 19:07
  • Quelle veinarde! Les quenelles sont l'un de mes plats favoris et je suis dingue de cuisine iranienne!

    Posté par Lolotte, dimanche 14 juin 2009 à 17:06
  • Alors là ! Tu étais juste en bas de chez moi ! (photo où on voit les deux funiculaires, je suis juste au dessus de toi quand tu prends la photo!). Si c'est à ce resto afghan juste à côté dont tu parles (dans le vieux Lyon), effectivement, il est fermé le midi, mais surtout la semaine en ce moment. Vu que c'est une période un peu creuse à Lyon, ils n'ouvrent plus que le week end (ouverture d'un 2eme restaurant à gérer à St Fons... ).
    Et!!!! Mais!!!! Tu n'es pas allée faire une rasia à Bahadourian????
    En tout cas, contente que ma ville t'ait plus Même si pour ma part, j'ai habité 10 ans en Alsace avant de m'installer ici

    Posté par Heaven, lundi 15 juin 2009 à 13:40
  • Ah tu es allée faire un tour à Lyon, super ! Je ne m'en lasse pas moi, même si j'y vis tous les jours !
    Merci pour l'idée de restau, je n'ai jamais mangé iranien, c'est peut-être l'occasion !
    Ps : merci pour les idées de desserts à la rhubarbe, je suis une addict !!!!!

    Posté par Marie, mardi 16 juin 2009 à 20:54
  • Mon mari doit se rendre à Lyon pour le boulot la semaine prochaine. Sais-tu ce que je lui ai demané de rapporter? Que nous conseilles-tu comme quenelles et quel volume?

    Posté par anne, jeudi 18 juin 2009 à 11:06
  • Merci pour ces belles photos de Lyon
    J’aime beaucoup les quenelles, faciles, rapides,
    Elles peuvent être accommodées à l’infini tomate emmental Nantua avec ou sans crevettes, champignons, béchamel etc…
    Je vous donne une petite recette archi simple pour un apéritif
    improvisé : couper les quenelles (crues et nature ) en rondelles, les disposer sur un plat à four garni de papier sulfurisé les parsemer d’emmental râpé ou autre parfum au choix (paprika, herbes etc…et hop dans le four préchauffé
    Les rondelles de quenelle vont gonfler et au goût ça rappelle les gougères bien sûr ce ne sont pas de vrais gougères ça n’a pas la finesse de la pâte à choux mais… c’est tellement plus rapide à préparer et ça dépanne vraiment
    Voilà
    Hilda la lyonnaise

    Posté par Hilda, jeudi 18 juin 2009 à 12:42
  • Merci pour ces belles photos de Lyon
    J’aime beaucoup les quenelles, faciles, rapides,
    Elles peuvent être accommodées à l’infini tomate emmental Nantua avec ou sans crevettes, champignons, béchamel etc…
    Je vous donne une petite recette archi simple pour un apéritif
    improvisé : couper les quenelles (crues et nature ) en rondelles, les disposer sur un plat à four garni de papier sulfurisé les parsemer d’emmental râpé ou autre parfum au choix (paprika, herbes etc…et hop dans le four préchauffé
    Les rondelles de quenelle vont gonfler et au goût ça rappelle les gougères bien sûr ce ne sont pas de vrais gougères ça n’a pas la finesse de la pâte à choux mais… c’est tellement plus rapide à préparer et ça dépanne vraiment
    Voilà
    Hilda la lyonnaise

    Posté par Hilda, jeudi 18 juin 2009 à 14:19
  • Depuis ma tendre enfance, j'étais faché avec les quenelles. Jusqu'au jour où j'ai gouté celles de la maison Giraudet. J'ai essayé d'en faire mais ce n'était pas concluant. Mais si ce sont celles de cuisine campagne je vais y aller les yeux fermés. Merci pour le tuyeau.
    A très bientôt

    Posté par birgit, mercredi 24 juin 2009 à 15:45
  • Une autre Hilda que la Lyonnaise au-dessus, je te laisse un petit mot pour te dire que je suis tres contente que tu aies goute a la cuisine iranienne finalement (et surtout que tu aies pu voir la difference avec la cuisine Afghane). Si tu te souviens nous avions echange des messages a propos de cela apres ta visite au restaurant Afghan. Si seulement j'avais pu etre la pour te dire si je trouvais que ca avait un gout vraiment authentique comme la cuisine de ma maman...

    Posté par Hilda, samedi 27 juin 2009 à 23:23
  • Heaven: C'est vraiment amusant que j'ai pris une photo juste en bas de chez toi! Je voulais aller à ce restaurant afghan avec Camille mais il était fermé à midi et rien n'était affiché sur la devanture
    Pour Bahadourian, j'y ai acheté quelques choses sans faire une rasia, on trouve la plupart des choses ici aussi (et puis c'est assez cher non?)

    Anne: vous pouvez varier les parfums et prendre 3 ou 4 quenelles par personnes

    Hilda: merci pou l'idée!

    Hilda: je me souviens bien de notre échange, d'ailleurs j'ai prévu de t'envoyer un mail prochainement!

    Posté par loukoum°°°, dimanche 28 juin 2009 à 16:18
  • Merci pour la balade dans ma si jolie ville ;o))

    pour la statue du petit prince....je sèche..il va falloir que je la trouve!!

    ce week end, je tente les macarons à la menthe...et comme tu le dis ..merci à Mercotte pour les si bonnes recettes de ganaches!!

    Posté par Véro L, mardi 30 juin 2009 à 06:50
  • Merci pour les photos de Lyon, et l'hommage à sa gastronomie. Je suis originaire du coin, et ça me manque (un peu)

    Posté par catz, mardi 30 juin 2009 à 09:18
  • olalalaaaaaaaa mais ouiiiiiiiii mais bien-sûr les quenelles !! Mythiques évidemment par chez nous. Avoue Lyon, c'est quand-même la grande classe, non ?
    je crois que ce qui convient c'est l'inévitable sauce Nantua (tiens, une autre ville pas très loin de chez moi !)... mais perso je ne me suis jamais lancée là-dedans, c'est plutôt des souvenirs d'enfance, de repas chez ma mamie
    bonne journée !

    Posté par Baluchon, jeudi 2 juillet 2009 à 14:44
  • La statue du petit prince est logiquement pas trop loin de la rue St ex...
    Lyon c'est sympa par contre je déteste la sauce nantua... :-p Chacun ses goûts!

    Posté par loukoum°°°, mercredi 8 juillet 2009 à 12:51
  • Il est rare que je commente et c'est la première fois que je vais exprimer quelque chose de vraiment négatif. je souhaitais aller dans ce resto depuis un moment, ton post m'a finalement décidé. Et très grosse déception, j'ai trouvé ça fade, gras, pas frais. J'ai pris le poisson n'aimant pas la viande, mon ami le bœuf au citron vert. Les entrées toutes petites et les desserts horribles, textures désagréables un flan qui n'en ai pas un, une mousse pas mousse. Bon alors j'avais fêté le nouvel an iranien avec un ami, ça mère avait cuisiné des plats iranien pleins de saveurs, du riz magnifique etc. Peut être j'en attendais trop. voilà j'avais envie de partager mes impressions partagés par la personne qui m'accompagnait.merci pour ton blog.

    Posté par xiami, jeudi 8 octobre 2009 à 11:12
1  2    Dernier »

Poster un commentaire