Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

jeudi 31 janvier 2019

La cuisine de ma mère - Le bœuf en sauce

 

 

boeuf-en-sauce-1

 

Vous pouvez l'appeler bourguignon ou daube de boeuf, pour ma soeur et moi c'est simplement "le boeuf en sauce" et c'est un plat que ma soeur doit réclammer une fois sur deux à ma mère quand elle vient passer un week-end en Alsace :-) J'aime beaucoup quand elle le sert avec ce que j'appelle des "fausses spätzle" (car les spätzle ce n'est clairement pas ça) : ce sont des "nouilles" de la marque alsacienne Grand Mère, qu'ils ont très injustement nomées spätzle mais qui sont des sortes de spaghettis très épais (style pici toscans), pas très longs et avec une texture bien à eux. J'adore les manger avec les plats en sauce, N. les déteste du coup je les réclamme à ma mère quand on va manger là bas ! Autres alternatives pour ceux que d'obscures nouilles alsaciennes ne branchent pas : de la polenta ou des papardelles par exemple - je ne suis pas une grande fan de purée, vous l'aurez compris, mais c'est une possibilité à ne pas négliger pour les amateurs. Quand c'est moi qui prépare ce boeuf, j'y ajoute toujours des têtes de brocolis cuites à la vapeur. Bon, revenons au sujet de ce billet, ce boeuf en sauce que ma mère cuisine au pif (d'une fois sur l'autre le plat n'est pas toujours le même et parfois plus réussi que d'autres) mais avec ma soeur on a besoin de coucher la recette sur papier alors voilà ! Ah oui, sinon ma mère est une stakhanovsite de la cocotte minutes donc si vous n'êtes pas équipé, la rubrique "La cuisine de ma mère" ne sera probablement pas pour vous mais la recette peut se réaliser dans tout autre cocotte bien sûr, il faudra juste vous y prendre un peu plus à l'avance.

 

 

boeuf-en-sauce-2

 

La cuisine de ma mère - Le bœuf en sauce

Pour 6 personnes
1,4kg de bœuf en morceaux (paleron, macreuse ou jumeaux, un morceau pas trop gélatineux/nerveux)
Poivre noir
Noix de muscade
Une pincée de thym
2 feuilles de laurier
3 clous de girofle
1 oignon
2 échalotes
1 cuillère à soupe de vinaigre de vin rouge
375mL de vin rouge
Huile d’olive
4 cuillères à soupe de farine
500mL de bouillon de bœuf
2 cuillères à café de concentré de tomate
1 gousse d’ail (pelée et râpée)

Mettre la viande dans un grand saladier, poivrer et assaisonner de muscade et thym. Ajouter le laurier, la girofle, l’oignon et les échalotes finement émincés. Recouvrir avec le vin rouge, ajouter le vinaigre et mélanger. Laisser mariner 2 heures en mélangeant de temps en temps.
Au bout de 2 heures récupérer d’un côté la viande, de l’autre les oignons-échalotes et à part la marinade.
Dans la cocotte minute faire chauffer un peu d’huile d’olive, y faire dorer le mélange oignon/échalote. Ajouter ensuite la viande, faire dorer puis poudrer avec la farine, bien mélanger puis rajouter la marinade, le bouillon de bœuf, le concentré de tomate et l’ail: la viande doit presque être recouverte.
Fermer la cocotte minutes, diminuer le feu à partir du sifflement de la cocotte et faire cuire 45 à 60 minutes à partir du sifflement (le temps de cuisson dépend de la taille de vos morceaux de bœuf, faites selon vos préférences).

Servir avec des fleurettes de brocolis et des spätzle, de la polenta ou des papardelles par exemple.

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 18:44 - Carnivorisme - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Voilà qui me met l'eau à la bouche !

    Posté par LadyMilonguera, vendredi 8 février 2019 à 23:07

Poster un commentaire