Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

mardi 17 août 2010

Pique Nique Sardines

 

pique_nique_sardine_01

 

La semaine dernière je me suis dit que je préparerai bien un pique-nique pour un de ces soirs, comme dans la région on ne peut pas vraiment prévoir ça sur un coup de tête, petit clin d’œil à la météo strasbourgeoise en deux clics pour apprendre que la journée la plus belle de la semaine était celle du lendemain. Ok, alors pique-nique pour demain alors. La thématique du jour ? Les sardines ! Pique-Nique tout sardine mais aussi pique-nique totalement inspiré du petit livre de Sonia Ezgulian aux éditions de l’épure : « Trente pique niques et gamelles ». Un carnet de recette personnel où Sonia nous raconte l’ambiance, le décor, les personnes et forcément aussi les menus de pique-niques organisés aux quatre coins de Lyon ou de la France. Ce n’est pas un livre de recettes figées, c’est un livre riche en idées, en suggestions, les recettes sont détaillées juste ce qu’il faut pour que vous voyez très bien de quoi il s’agit mais pas trop pour que vous puissiez en prendre possession et les customiser à votre goût, les modeler en fonction de votre envie. La liberté ! Quelques photos, une foule de croquis pour illustrer tout ça et surtout la gourmandise et l’enthousiasme de Sonia Ezgulian… Si après ça vous n’avez pas vous aussi envie de pique niquer c’est que vraiment, étaler une couverture au milieu d’un coin d’herbe n’est pas fait pour vous ! Sonia Ezgulian est une grande fan de sardines, ce n’est pas nouveau : elle n’a pas nommé son site les Sardines Filantes pour rien et elle a quand même commis trois livres sur les sardines aux éditions de l’épure : La sardine, dix façons de la préparer, La sardine de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, dix façons de la préparer et Sardines dans la collection L'ouvre-boîte. Certes son petit livre ne regroupe pas uniquement des recettes à base de sardines, mais comme j’en avais noté quelques unes, j’ai décidé de pique niquer sous le signe des sardines.

sardine_2

Si j’ai découvert il y a quelques mois que, contre toute attentes, j’aimais les sardines, c’est car Gracianne avait glissé dans mon sac, lors d’un déjeuner parisien, deux boites de sardines La Belle Illoise. Je les ai cuisinées et je me suis rendu compte qu’en fait, j’aimais les sardines, et pas qu’un peu. Je ne suis pas sponsorisée par La Belle Illoise (mais j’aimerai bien ^^), mais si vous avez l'occasion de goûter leurs sardines, n'hésitez pas: y'a pas photos question qualité & goût! Chez la Belle Illoise il n'y a pas que les boîtes qui sont jolies: les sardines sont petites (donc les arrêtes quasi inexistantes!), vidées et y'a pas d'écailles ou de nageoires qui traînent dans la boite! En fait on peut les sortir de la boîte et les utiliser directe ce qui n'est pas toujours le cas!
Sinon, pour revenir à ce pique nique, il est idéal pour deux grandes faims, en cas d’appétit plus modéré, vous pouvez faire pareil en zappant juste la salade de pomme de terre – mangue –sardines.

 

pique_nique_sardine_05 pique_nique_sardine_08

 

Salade de melon aux sardines citronnées

La salade de melon aux sardines, je n’y aurais pas pensé toute seule, heureusement Sonia Ezgulian a testé et approuvé ce mariage et moi je lui ai fait confiance : on ne l’a pas regretté, c’était super sympa, surtout avec les croûtons de pain mélangés au tout : testez vite avant la fin de l’été !

Pour deux portions :
½ Melon
1 boîte de sardines à l’huile d’olive   
2 tranches de pain de campagne un peu épaisses (ou un pain aux raisins)
1 poignée de pousses d’épinards (propres !)
2 cuillères  à soupe de jus de citron
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
Le zeste d’un citron jaune non traité finement émincé
Sel & Poivre du moulin

Peler et épépiner le melon, le découper en petits dés, les mettre dans un saladier.
Égoutter les sardines, enlever les arêtes et les nettoyer si nécessaire, les émietter et les ajouter aux dés de melon.
Détailler les tranches de pain en petits croûtons carrés, les mettre dans un plat allant au four et faire dorer sur toutes les faces sous le grill du four (si vos n’avez pas de grill, dans un four à 230°C pendant +/- 5 minutes), surveiller régulièrement pour que ça ne noircisse pas. Ajouter les croûtons et les pousses d’épinard au melon et aux sardines. Mélanger et mettre dans la boite à pique nique.
Préparer la vinaigrette en mélangeant le jus de citron, l’huile d’olive, le zeste de citron, le sel et le poivre, reverser dans un petit pot hermétique et verser sur la salade au dernier moment (quand vous serez installé sur la couverture au milieu de l’herbe…).


pique_nique_sardine_07 pique_nique_sardine_012

 

Salade pomme de terre, mangue, sardines, curry

Il y a quelque semaines, on devait ramener un plat sucré ou salé pour une soirée et j’avais pleine d’enthousiasme proposé à N. de ramener une salade de pomme de terre… mangue et sardines ! Il m’a gentiment fait comprendre que pour une fois on allait peut-être opter pour quelque chose de plus classique… La salade patate-mangue-sardines il ne voyait pas ça d’un très bon œil. Qu’à cela ne tienne, je la lui ai ressortie en cachette à l’occasion de ce pique-nique et il a été obligé d’avouer que finalement c’était pas trop mal en effet ;)

Pour trois portions :
2 grandes pommes de terre
1 mangue mûre
1 boîte de sardines à l’huile d’olive
1 poignée de pousses d’épinards (propres !)
1 cuillère à café de poudre retour des Indes d’O. Roellinger (à défaut, un bon curry)
1 cuillère à café d’huile de pistache
2 cuillères à café d’huile d’olive
2 cuillères à soupe de jus de citron
Sel

Cuire les pommes de terre à l’eau, elles doivent être cuites mais fermes, les laisser refroidir puis les éplucher et les détailler en petits dés, réserver dans un saladier.
Eplucher la mangue et découper la chaire en petits dés, ajouter aux pommes de terre
Égoutter les sardines, enlever les arêtes et les nettoyer si nécessaire, les émietter et les ajouter aux pommes de terre et à la mangue, ajouter aussi les épinards, mélanger et mettre dans la boîte à pique nique.
Préparer la vinaigrette en mélangeant l’huile de pistache, l’huile d’olive, le jus de citron et le sel, reverser dans un petit pot hermétique et verser sur la salade au dernier moment (quand vous serez installé sur la couverture au milieu de l’herbe…).

 


pique_nique_sardine_09 pique_nique_sardine_04

 

Sandwiche sardine et melon

La recette originale faisait appel à du cottage cheese, à des bagel et à des sardines fraîches, j’ai gardé l’idée en l’adaptant à une sauce plus rapide : pas le temps de faire des bagel ni d’aller dégotter du cottage cheese chez Lafayette Gourmet… Quant aux sardines fraîches, je ne sais pas si je suis déjà prête pour ça ! En tous cas ça nous a donné de super sandwiches trop trop bons !

Pour deux sandwiches :
2 boîtes de sardines à l’huile d’arachide et au citron (la Belle Illoise)
3+2 portions de kiri
Le zeste d’un citron jaune non traité finement émincé
1 cuillère à soupe de jus de citron
1 cuillère à café de sumac
Ciboulette finement ciselée
Sel & Poivre voatsiperifery
2 petits pains nature
Sel & Poivre du moulin
1/3 de melon

Égoutter les sardines, enlever les arêtes et les nettoyer si nécessaire, les émietter et les mettre dans un bol, y ajouter les rondelles de citron qui se trouve dans la boite si vous utiliser des sardines à l’huile d’arachide et au citron de la Belle Illoise, ajouter aussi trois portions de kiri, le zeste et le jus de citron, le sumac, la ciboulette, du sel et du poivre voatsiperifery. Bien mélanger.
Couper chaque petit pain en deux au niveau du tiers supérieur, tartiner le morceau du dessus avec les deux portions de kiri restantes, saler et poivrer.
Enlever le trop plein de mie de pain dans chacun des morceaux inférieurs, les garnir à la place avec la préparation aux sardines, surtout soyez généreux.
Éplucher et épépiner le melon, le détailler en fines lamelles, les déposer sur les tartines aux sardines et refermer les sandwiches avec le pain tartiné de kiri. Emballer par exemple dans un ou deux sachets congélation dans lesquels vous pourrez glisser les couverts sales à la fin du pique nique, comme ça ils ne saliront pas votre superbe cabas à pique nique. Ce n’est bien sûr qu’une suggestion, sinon vous pouvez très bien les emballer dans du papier alu.

 


pique_nique_sardine_013

 

Pêches jaunes rôties, halva de pistaches

Un dessert simple mais très original, plein de fruit mais gourmand : à faire et à refaire et à décliner au fil des saisons avec des fruits et des parfums de halva différents !

Pour deux personnes :
3 pêche jaunes
1 noix de beurre salé
1 pincée de cardamome en poudre
Halva de pistache (dans les épiceries arabes)
Quelques pistaches émondées non salées

Éplucher les pêches, les découper en quartiers et faire revenir recto verso les quartiers dans une noisette de beurre salé, saupoudrer d’une toute petite pincée de cardamome et réserver dans la boite à pique nique au frais. Quand les pêches sont froides, saupoudrer de halva de pistache et de quelques pistaches grossièrement concassées.

 

pique_nique_sardine_06

 

Pique nique et organisation

Personnellement, j’ai toujours un cabas à pique-nique pret à partir en balade à tout moment. Il y a dedans :

  • Quatre assiettes (1 par personne pour le salé, 1 par personne pour le sucré), s’il m’en faut plus je peux toujours en ajouter dans le cabas.
  • Un lot de couverts en plastiques (couteaux, fourchettes, cuillères) auquel j’ai ajouté un couteau à steak qui coupe bien.
  • Des verres à eau en plastique et des flûtes à champagne en plastique : selon le menu, je laisse les deux dans le sac ou je n’en garde qu’une sorte. Les flûtes font très bien office de verres à vin puisque pour le moment je n’ai pas trouvé de verre à vin en plastique.
  • Un tire bouchon (il serait dommage de prévoir de ramener à la bouteille et ne se retrouver fort dépourvu au moment de l’ouvrir… Tout le monde ne peut pas sabrer une bouteille de vin en deux temps trois mouvements !)
  • Des serviettes en papier ou des morceaux de papier essuie tout.
  • Une vieille couverture récupérée chez ma grand-mère (mais n’importe quel plaid fera l’affaire, sauf celui auquel vous tenez comme à votre première dent de lait).
  • De l’anti-moustique (depuis un pique-nique nocturne où je me suis faite dévorée, je l’ai ajouté à l’équipement de base)


C’est donc le kit minimum qui est toujours dans le sac à pique-nique, toute ma vaisselle est en plastique « dur » donc lavable et réutilisable. On en trouve maintenant partout, la mienne vient essentiellement de vide-greniers (vaisselle de camping et de bateau) et de chez Habitat. En plus de ça, quand je prépare le pique-nique, j’ajoute dans un autre sac : les gamelles ou boites tupperware avec le menu du jour, une bouteille d’eau, selon la saison une thermos de thé chaud ou une gourde de thé glacé et éventuellement une bouteille de vin, voir même de champagne quand c’est la fête ! En fonction des plats du menu il se peut que je doive apporter un couteau ou un ustensile en plus (genre une planche pour découper le pain car là il sort du four je vais pas le trancher tout de suite ou une pelle à tarte par ce que sur ce coup là ça peut être utile). Généralement quand il y a une salade au menu je transporte la vinaigrette à part dans un mini pot de confiture pour assaisonner la salade au dernier moment et éviter aux jeunes et jolies pousses de cuire sur le chemin vers le parc ; pour plus de sécurité je choisi une méthode style poupée russe qui ne m’a jamais déçue.
Dernier truc à ne pas oublier : un sac poubelle et un sac ou glisser votre vaisselle sale pour qu’elle ne salisse pas trop votre cabas !
Voilà, à mon avis avec ça vous ne pouvez rien oublier !

Plus de billets "Pique Nique"?

   

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés

Commentaires

    Oh merci pour ces recettes de sardines, on n'en a jamais trop. J'ai achete a Belle-Ile un chouette bouquin sur les sardines aussi, je ne me rappelle plus du titre (il est a la maison) mais je ne vais pas tarder a le tester, les recettes etaient toutes plus tentantes les unes que les autres.
    Moi non plus je ne suis pas sponsorisee par la Belliloise, mais je trouve qu'ils meritent qu'on parle de leurs produits, si bons et preapres avec tant de soin. J'adore la gourmandise avec laquelle tu les racontes.

    Posté par gracianne, mardi 17 août 2010 à 13:44
  • je viens de lire tous les posts sur Paris. je vois que lorsque l'on vient ici en touriste on en profite 1000 fois plus que lorqu'on y habite. je ne connais pas les restos japonais de la rue st-anne car malgré mes voyages au Japon je continue à me méfier de leur nourriture, Rose Bakery c'est bon mais c'est un peu du vol de bobos organisé, Conticini et le square, ça m'a fait rire car c'est un rituel mais je vais un square plus loin derrière l'hopital... on ne le voit pas il y a des hauts murs mais je suis sûre que tu le trouveras la prochaine fois.

    Posté par marie, mardi 17 août 2010 à 14:13
  • bonjour
    je vois que tu es une vraie passionnée des piques-niques ça se voit à travers les différents posts que tu as déjà publiés.
    Personnellement j'apprécie de temps en temps un pique-nique mais sans plus pourquoi je ne saurai te dire!!
    En tout cas tout à fait d'accord avec toi les sardines de la Belle Illoise sont à tomber mais ils ne proposent pas que cela il y a également de la soupe de poissons des terrines et j'en passe ...
    bonne journée à toi
    Hervé (lesateliersdhys)

    Posté par Hervé, mardi 17 août 2010 à 14:37
  • J'ai l'une des plus anciennes cartes de fidélité de la Belle-Illoise, et Gracianne le sait déjà )

    Posté par Patrick CdM, mardi 17 août 2010 à 14:38
  • je suis assez peu "pique nique" mais tu vas me le faire regretter....

    Posté par Babeth59, mardi 17 août 2010 à 17:05
  • merci

    j'ai adoré tes articles du moi d'aout et surtout merci pour ces délicieuses idées de pique nique

    Posté par mamaisontodo, mardi 17 août 2010 à 20:34
  • gracianne: j'ai hâte d'en découvrir plus sur ce livre sur ton blog!

    Marie: c'est noté pour le square!

    Patrick CdM: je crois que j'habite trop loin pour utiliser une carte de fidélité, mais comme tu dois t'en douter, une charmante bretonne me réapprovisionne régulièrement

    Posté par loukoum°°°, mardi 17 août 2010 à 21:57
  • Merci pour ces délicieuses idées de pique Nique qui réhabilitent la sardine dans mon esprit !

    Posté par Le citron, mercredi 18 août 2010 à 09:08
  • Super organisation ! Dans mon sac-glacière, je n'ai... rien ! (il me sert à mettre les produits frais quand je vais faire mes courses...), J'aime les sardines en conserve mais aussi les fraîches. Je viens d'en acheter une dizaine à mariner.
    Bonne fin d'été (avant l'été indien) !

    Posté par Tiuscha, mercredi 18 août 2010 à 11:02
  • Sans oublier les bougies lorsque les nuits sont douces et que le pique nique se prolonge ;o)

    Vivement que le soleil repointe son nez et que l'on puisse à nouveau passer des soirées les pieds dans l'herbe à l'Orangerie!

    Posté par Léa, mercredi 18 août 2010 à 13:18
  • Ca me rassure de voir que je ne suis pas la seule à pique niquer aux bougies
    Mais il faut en général que se soit en plein été sinon tu te caille vite ^^

    Posté par loukoum°°°, mercredi 18 août 2010 à 18:19
  • En plein mois d'août par exemple! Je garde espoir... le week-end s'annonce propice!
    J'en profite pour te remercier pour ce partage de recettes et adresses strasbourgeoises ou autres dont je ne me lasse pas depuis un bon moment (même si je suis restée muette jusqu'à ce jour).
    Merci aux "gamelleux" qui te mentionnent sur le blog! Connaitrais-tu l'un d'entre eux?

    Posté par Léa, mercredi 18 août 2010 à 23:41
  • La prochaine livraison sera au moins trois fois plus importante!
    (j'ai peur que tu nous fasses un syndrome de sevrage sinon^^)

    Posté par patoumi, jeudi 19 août 2010 à 03:25
  • La Belle Iloise ce n'est pas juste des sardines, c'est les meilleures sardines ! ^^
    Voilà un bouquin de Sonia Ezgulian que nous n'avons pas encore dans la bibliothèque... Il va falloir remédier à cela !

    Posté par barbara, vendredi 20 août 2010 à 22:15
  • Hmm, des sardines quelle bonne idées! J'adore ça mais j'en mange très peu bizarrement. Du coup, je retiens le nom de la marque dont tu parles!

    Posté par lilith, samedi 21 août 2010 à 22:29
  • parfait!

    je vais tout tester! je viens juste d'apprendre que je dois absolument manger plus de sardines (et d'huîtres, ça tombe bien j'adore ça, mais toi pas je pense)!

    donc ça me fait plein de recettes à tester en plus des pâtes sèches déjà faites et refaites!

    L.

    Posté par LaureVR, vendredi 27 août 2010 à 09:31
  • Hum ca a l'air bien bon ces petites sardines , malheureusement je n'en fait pas souvent sinon mes chats me saute dessus lol. Belles photos by the way

    Posté par Debby, mercredi 8 septembre 2010 à 15:55
  • Léa: Je ne crois pas connaitre en vrai un gamelleux mais qui sait ce que les pseudo internet cachent? ^^

    patoumi: ne t'inquiète pas, j'ai un petit stock qui se porte bien! Merci

    Laure: tu as des carences?

    Posté par loukoum°°°, mardi 14 septembre 2010 à 18:05
  • Les "gamelleux" qui se lancent des défis? Tu n'es amie avec aucun d'entre eux? C'est que ton blog est connu jusqu'en belgique ;o) Il y a un lien vers ton blog sur le notre...

    Posté par Léa, mardi 14 septembre 2010 à 21:09
  • Je connais le blog des gamelleux mais en effet, je ne crois être amie avec aucun d'entre eux, après comme dit on ne sait jamais qui se cache derrière un pseudo ^^

    Posté par loukoum°°°, mercredi 15 septembre 2010 à 11:00
  • Bonjour
    Si tu aimes les empanadas je te conseille au édition de l'épure, l'empanada dix façon de la préparer, d'alberto Herraiz, du restaurant le Fogon et là aussi je te le conseille un maximum.

    Posté par serge, mardi 5 octobre 2010 à 20:29
  • Je l'ai mais c'est vrai que j'ai oublié d'en parlé, il faudra que je me rattrape dans un prochain billet!
    Pour le restaurant on a faillit y aller la dernière fois qu'on était à paris mais ce n'était pas du tout raisonnable pour les finances!

    Posté par loukoum°°°, jeudi 7 octobre 2010 à 12:05
  • Bonjour,

    Je dois avoir un petit côté risque-tout car j’ai osé emmener cette salade composée lors d’un déjeuner-buffet où chacun devait emporter un plat. Je dois avouer qu’elle a beaucoup plu, notamment aux invités brésiliens, et il n’en restait plus une miette (J’avais pourtant multiplié par trois les proportions indiquées).
    Comme quoi, même les associations originales ont leur place dans ce genre de repas…

    Posté par Pimprenelle, lundi 16 mai 2011 à 10:34
  • J'adore les risque-tout!
    Merci de ton feedback, ça fait plaisir!

    Posté par loukoum°°°, mardi 17 mai 2011 à 09:12

Poster un commentaire