Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

lundi 24 août 2009

Entremets à la petite cuillère...


Qui sera l’heureux élu : le fruit de la passion ou la framboise ?


Deux entremets jumeaux: la même recette à la virgule près, seul change de fruit marié au chocolat: la framboise d'un côté et le fruit de la passion de l'autre. À chaque fois, bouchées après bouchées vos papilles frétillent de plaisir et de satisfaction. Ahhh, les vertus du chocolat... J'avoue avoir fait un teasing un peu cruel il y a quelques temps... Depuis j'ai refait cet entremet en version chocolat - framboise pour mes collègues (ne soyons pas faussement modeste: tous se sont pâmés), lui ajoutant en plus une couche de miroir framboise on the top. Et puis, ma mère m'ayant un jour commandé un dessert en vu d'un repas entre amis, j'ai decidé de lui faire la même chose en version fruit de la passion. Elle a été formidable et à réussi à me sauver un micro bout que j'ai bu gouter le lendemain. Je peux donc le dire: difficile d'en préférer un à l'autre, à chaque fois le mariage est parfait.
Sur le papier la recette peut sembler délicate et fastidieuse mais si c'est si long c'est car j'ai pris soin de tout vous détailler au mieux histoire que la confection se passe comme sur des roulettes... Rien n'est compliqué, il faut juste prévoir un peu de temps et ne pas cuisiner pressé, à la va vite. C'est tout. Prendre son temps, s'appliquer un peu.
La base de l'entremet est la base biscuitée chocolatée apprise chez Valrhona qui n'est autre que la recette du cake au chocolat Valrhona qui a fait la tournée des blogs il y a quelques temps. Donc jusque là il ne devrait pas y avoir de problèmes, la confection d'un cake c'est rien de bien compliqué. C'est pourtant l'étape la plus longue dans cette recette: réaliser la base biscuitée et attendre tranquillement qu'elle cuise. C'est pourquoi je vous conseille de réaliser cette étape la veille (emballé dans du papier aluminium le biscuit se conservera parfaitement), on peut même pousser le vice à préparer plusieurs bases biscuitées et les stocker au congélateur en vue de prochaines envies d'entremet. A vous de voir... Au dessus de cette fine base biscuitée, une fine couche de praliné feuilleté. C'est vraiment une couche discrète qui apporte ce croquant magique sans être trop épaisse. Au dessus une fine épaisseur d'une ganache au chocolat un peu épaisse sur laquelle on disporera les fruits choisis; ainsi quand la ganache va se figer au frais, elle va emprisonner en elle les fruits (donc nullement besoin de gélifier la pulpe des fruits de la passion: ça gâcherai la texture!). À noter qu'en ce qui concerne les fruits, que ce soit pour les framboises ou les fruits de la passion, à chaque fois j'ai utilisé les fruits natures sans rien leur rajouter (pour bien garder leur goût) ni rien leur enlever (il y a donc les pépins dans les deux cas car je considère que ce petit croquant fait parti du charme de ces deux fruits, si vous n'êtes pas d'accord avec moi, libre à vous de les passer au chinois). Et pour finir une couche de mousse légère, très chocolatée et pas du tout sucrée. En guise de déco, un miroir de fruits (car la framboise comme le fruit de la passion sont des fruits qui se prêtent bien à ce genre de fantaisies pour un résultat très esthétique), selon la recette apprise chez Valrhona. Voilà, vous savez tout! Il faut veiller à ce que chaque couche soit prise avant d'ajouter la suivante, il n'est donc pas possible de préparer tout en même temps ou en avance: pendant que le praliné feuilleté est au frigo, on prépare la ganache (et pas avant), pendant que la ganache se fige, on prépare la mousse ect...
Le plus pratique pour réaliser ces entremets est l'utilisation d'un cercle à entremet, cependant un moule à charnière fait aussi très bien l'affaire et permet de transporter l'entremet avec un peu plus de sécurité peut être. Pour le démoulage, si vous le voulez parfait, je vous conseille de congeler brièvement l'entremet, après cette étape la feuille de rhodoïd (que l'on peut remplacer par une feuille pour rétroprojection) se décollera parfaitement. Si vous n'utilisez pas une base biscuitée que vous avez préalablement congelée, vous pouvez aussi sans problème congeler l'entremet (avec le rhodoïd autour) jusqu'au jour J.



entremet


Entremet chocolat framboise : un peu de volupté à la petite cuillère

Pour un entremet de 18 centimètres de diamètre (dessert pour 8 personnes)
Pour le biscuit chocolat (La base de l'entremet)
2 œufs
35g de miel
50g sucre semouleentremet_framboise_1
50g farine
3g levure chimique
35g poudre d'amandes
10g cacao non sucré
50g crème fleurette
30g beurre fondu
20g chocolat noir fondu au bain marie
Pour le praliné feuilleté
35g de chocolat noir
70g de pralin*
40g de gavottes émiettées
Pour la ganache chocolat
70g de chocolat (Alpaco pour moi)
60g de crème fleurette
Pour les framboises
700g de framboises**
Pour la mousse
5 blanc d'œufs
150g de chocolat noir (Alpaco pour moi)
Pour le miroir framboise
1 feuille de gélatine
100g de framboises
35g de sucre

* Du pralin en pâte et non pas en grain ! A défaut de pralin vous pouvez peut être le remplacer par une moitié de pralinoise fondue au bain marie et une moitié de nutella, c’est pas pareil mais ça fera illusion
** Congelées c'est parfait et moins cher par contre si vous utilisez des framboises congelées il faut qu'elles soient décongelées et égouttées depuis la veille (ou quelques heures au moins) pour qu'elles ne rendent pas d'eau ensuite dans le gâteau


Réaliser la base biscuitée :
Mélanger les œufs, le miel et le sucre, fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse et augmente de volume. Dans un bol, tamiser la farine, la levure, la poudre d’amande et le cacao. Incorporer délicatement le mélange de poudres aux œufs à l’aide d’une maryse. Ajouter ensuite la crème, le beurre fondu puis le chocolat fondu. Incoporer à chaque fois avec délicatesse. Tapisser une plaque de cuisson de papier sulfurisé, y déposer le cercle à entremet, verser la pâte à gâteau dans le cercle.  Cuire 30 minutes à 160°C.
[Si vous avez une plaque à pâtisserie quelque chose de ce genre là - pour y couler le biscuit, vous pouvez l’utiliser et adapter le temps de cuisson puisque le biscuit sera alors plus fin]
Faire refroidir un peu hors du feu, démouler avec délicatesse et faire complètement refroidir sur une grille. À l’aide d’un couteau à pain, couper le gâteau en deux dans l’épaisseur. On n’utiliser qu’une seule des deux moitiés afin de ne pas avoir une base biscuitée trop épaisse. [Si vous avez utilisé une plaque à pâtisserie, découper dans le biscuit obtenu un disque de biscuit de la taille du cercle à entremet.]

Réaliser le praliné feuilleté
Faire fondre le chocolat au bain marie, y ajouter le pralin, bien mélanger puis ajouter les gavottes émiettées.
Recouvrir une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé, y déposer le cercle à entremet, placer au fond le disque de biscuit, recouvrir les bords du cercle de rhodoïd si vous en avez (sinon une feuille de papier sulfurisé c'est mieux que rien). Tapisser le biscuit d’une couche de praliné feuilleté, mettre au frais pour faire prendre le praliné feuilleté.

Réaliser la ganache
Faire fondre au bain marie le chocolat, faire chauffer la crème puis incorporer petit à petit la crème chaude dans le chocolat fondu. Fouetter à chaque fois avec la maryse jusqu’à ce que toute la crème soit incorporée. Verser cette ganache sur la couche de praliné feuilleté.
Réserver 100g de framboise et déposer les autres sur la couche de ganache. Réserver au frais, la ganache va prendre.

Réaliser la mousse au chocolat
Monter les blancs d’œufs en neige. Faire fondre le chocolat au bain marie. Incoporer à l’aide d’une maryse et délicatement le chocolat aux blancs d’œufs quand la mousse est homogène, la verser sur la couche de ganache (il faut qu'elle soit prise!), lisser la surface avec une maryse et réserver au frais pour faire prendre la mousse.

Réaliser le miroir aux framboises
Faire ramollir la gélatine dans un grand bol d’eau froide.
Mettre dans une casserole les framboises et le sucre, mettre sur feu moyen pour dissoudre le sucre dans le jus rendu par les framboises, fouetter vivement pour transformer les fruits en un coulis et non pas en morceaux de fruits. Quand le sucre est dissous et le coulis homogène, ajouter alors la gélatine essorée, fouetter vivement pour l’incorporer au coulis puis verser délicatement sur toute la surface de la mousse au chocolat (il faut qu’elle soit prise !), lisser avec une maryse ou le dos d’une cuillère à soupe et réserver au frais, le miroir va se figer.



entremet_passion_1

 


Entremet chocolat passion : délicatesse acidulée à la petite cuillère

Pour un entremet de 18 centimètres de diamètre (dessert pour 8 personnes)
Pour le biscuit chocolat (La base de l'entremet)
2 œufs
35g de miel
50g sucre semoule
50g farine
3g levure chimique
35g poudre d'amandes
10g cacao non sucré
50g crème fleurette
30g beurre fondu
20g chocolat noir fondu au bain marie
Pour le praliné feuilleté
35g de chocolat noir
70g de pralin*
40g de gavottes émiettées
Pour la ganache chocolat
70g de chocolat (Guanaja pour moi)
60g de crème fleurette
Pour les fruits de la passion
100g de pulpe de fruits de la passion (jus + pépin) (j’ai compté chez moi une moyenne de 20g de pulpe par fruit de la passion de taille honorable et bien mûrs - ce qui veut dire bien frippés)
Pour la mousse
5 blanc d'œufs
150g de chocolat noir (Guanaja pour moi)
Pour le miroir passion
100g de pulpe de fruits de la passion (jus + pépin) (j’ai compté chez moi une moyenne de 20g de pulpe par fruit de la passion de taille honorable et bien mûrs - ce qui veut dire bien frippés)
35g de sucre
1 feuille de gélatine
Physalis pour décorer

* Du pralin en pâte et non pas en grain ! A défaut de pralin vous pouvez peut être le remplacer par une moitié de pralinoise fondue au bain marie et une moitié de nutella, c’est pas pareil mais ça fera illusion

Réaliser la base biscuitée :
Mélanger les œufs, le miel et le sucre, fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse et augmente de volume. Dans un bol, tamiser la farine, la levure, la poudre d’amande et le cacao. Incorporer délicatement le mélange de poudres aux œufs à l’aide d’une maryse. Ajouter ensuite la crème, le beurre fondu puis le chocolat fondu. Incorporer à chaque fois avec délicatesse. Tapisser une plaque de cuisson de papier sulfurisé, y déposer le cercle à entremet, verser la pâte à gâteau dans le cercle.  Cuire 30 minutes à 160°C.
[Si vous avez une plaque à pâtisseriequelque chose de ce genre là - pour y couler le biscuit, vous pouvez l’utiliser et adapter le temps de cuisson puisque le biscuit sera alors plus fin]
Faire refroidir un peu hors du feu, démouler avec délicatesse et faire complètement refroidir sur une grille. À l’aide d’un couteau à pain, couper le gâteau en deux dans l’épaisseur. On n’utiliser qu’une seule des deux moitiés afin de ne pas avoir une base biscuitée trop épaisse. [Si vous avez utilisé une plaque à pâtisserie, découper dans le biscuit obtenu un disque de biscuit de la taille du cercle à entremet.]

Réaliser le praliné feuilleté
Faire fondre le chocolat au bain marie, y ajouter le pralin, bien mélanger puis ajouter les gavottes émiettées.
Recouvrir une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé, y déposer le cercle à entremet, placer au fond le disque de biscuit, recouvrir les bords du cercle de rhodoïd si vous en avez (sinon une feuille de papier sulfurisé c'est mieux que rien). Tapisser le biscuit d’une couche de praliné feuilleté, mettre au frais pour faire prendre le praliné feuilleté.

Réaliser la ganache
Faire fondre au bain marie le chocolat, faire chauffer la crème puis incorporer petit à petit la crème chaude dans le chocolat fondu. Fouetter à chaque fois avec la maryse jusqu’à ce que toute la crème soit incorporée. Verser cette ganache sur la couche de praliné feuilleté. Ajouter ensuite la pulpe de fruit de la passion sur la couche de ganache. Réserver au frais afin que la ganache se solidifie un peu en emprisonnant la pulpe et les grains de fruits de la passion.

Réaliser la mousse au chocolat
Monter les blancs d’œufs en neige. Faire fondre le chocolat au bain marie. Incorporer à l’aide d’une maryse et délicatement le chocolat aux blancs d’œufs quand la mousse est homogène, la verser sur la couche de ganache (il faut qu’elle soit prise!), lisser la surface avec une maryse et réserver au frais pour faire prendre la mousse.

Réaliser le miroir aux fruits de la passion
Faire ramollir la gélatine dans un grand bol d’eau froide.
Mettre dans une casserole la pulpe de fruit de la passion et le sucre, mettre sur feu moyen pour dissoudre le sucre dans le jus. Quand le sucre est dissous, ajouter alors la gélatine essorée, fouetter vivement pour l’incorporer au coulis puis verser délicatement sur toute la surface de la mousse au chocolat (il faut qu’elle soit prise !), lisser avec une maryse ou le dos d’une cuillère à soupe et réserver au frais. Quand le miroir est pris, on peut décorer le gâteau de physalis et on peut aussi ajouter un ou deux physalis par assiette avec chaque part d'entremet au moment du service.
 


entremet_passion_2


Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés

Commentaires

    Pour moi ce sera la version à la framboise, sans hésitation. Il est bien joli le miroir framboise, je le ferais aussi la fois prochaine.
    Pour ta question à propos du chocolat, je ne saurais pas te répondre car j'ai jeté l'emballage! je sais seulement que c'était du 66 % de cacao.
    A très bientôt,

    Anne

    Posté par anne, lundi 24 août 2009 à 08:23
  • Je plonge ma cuillère dans les deux... c'est vrai, je ne vois pas comment choisir sans avoir goûté ! Ces deux jumeaux sont vraiment très jolis (très très même)... je suis sure que je m'entendrai bien avec eux... la recette - très bien expliquée, merci ! - reste dans un coin de ma tête, à la première occasion je la dégaine !
    Merci Loukoum et puis bravo !

    Posté par Léa, lundi 24 août 2009 à 08:50
  • J'adore ce blog - il y a toujours des recettes alléchantes et de belles photos. Moi aussi, j'ai une faiblesse pour l'entremet à la framboise.

    Posté par Vanessa, lundi 24 août 2009 à 08:59
  • Mais pourquoi choisir !!! un peu de chaque sera parfait !!!
    bonne journée, bisous, Mamouzette

    Posté par Mamouzette, lundi 24 août 2009 à 09:53
  • Miam

    Je suis tout à fait d'accord, impossible de choisir, autant tester les deux. Je sens qu'on ne sera pas déçus...

    Posté par TableetAmbiance, lundi 24 août 2009 à 11:10
  • Depuis peu je suis une entremet-addicted, j'en fais dès que j'ai une excuse... Et si je me suis lancée au début, s'est grace à ton blog !
    Pour le prochain, j'essairai bien un de ces deux là... Mais le tout est de choisir le fruit car moi j'adore les deux, c'est dur de se décider ! Merci pour tes belles recettes.

    Posté par Gollum gollum, lundi 24 août 2009 à 11:54
  • Très beau blog ...
    je reviendrai paresser devant ces couleurs et ces recettes !

    ...et PAF
    cet entremet se retrouve dans mon frigo !
    huummm

    Posté par paresse, lundi 24 août 2009 à 12:43
  • Les deux ont l'air divinement bons !!!

    Posté par Sophie, lundi 24 août 2009 à 13:07
  • ça n'est pas possible de faire un choix !! ils ont l'air tous les deux excellents !
    Monique

    Posté par sonic, lundi 24 août 2009 à 13:18
  • sublime, je craque pour les 2 recettes et ce sera peut être mon prochain entremet

    Posté par AurelieW, lundi 24 août 2009 à 13:25
  • trés belle recette

    Posté par caneylle, lundi 24 août 2009 à 13:55
  • j'avoue, je reconnais, c'est pas bien, mais j'ai pas tout lu !
    je passerais bien directement au test !

    Posté par rauschy, lundi 24 août 2009 à 15:14
  • Trop beaux et trop gourmands ces entremets...j'en prendrai un peu des deux ;o)

    Posté par Catherine, lundi 24 août 2009 à 15:24
  • un epu de tendresse dans ce monde ça ne fait pas de mal!
    moi je reste sur une note encore estivale avec un gratin de peches au champagne alors à bientot chez moi ! Pierre

    Posté par pierre, lundi 24 août 2009 à 16:47
  • Yes! enfin la recette de la carte postale! tout vient à point à qui sait attendre dirons nous, et le mieux c'est qu'on se retrouve avec deux recettes! magnifiques recettes!
    En top priorité à tester, je choisis la framboise!

    Posté par qmmf, lundi 24 août 2009 à 17:45
  • Mon coeur balance pour celui aux fruits de la passion!

    Posté par laetitialily, lundi 24 août 2009 à 21:16
  • Merci !

    Posté par atila, lundi 24 août 2009 à 21:37
  • Les deux me semblent délicieux! mais comme je ne trouverai pas assez de temps... il va falloir que je choisisse... Tu ne veux pas m'en envoyer un petit échantillon de chaque?

    Posté par Dominique, lundi 24 août 2009 à 23:44
  • J'aimerai bien ne pas devoir choisir, et je crois que c'est ce que je ferai! En tous cas bravo, somptueux et gourmand!

    Posté par Dada, mardi 25 août 2009 à 00:25
  • Je craque pour les deux versions...très gourmandes et irrésistibles....j'en veux !!!!
    A bientôt

    Posté par Sandrine, mardi 25 août 2009 à 08:37
  • Quel choix Cornélien!! J'assume ma gourmandise sur ce coup et choisis de déguster volontiers .. les deux entremets!

    Posté par laeti_miam, mardi 25 août 2009 à 10:00
  • Les deux versions me plaisent beaucoup. Toutes les deux promettent un plaisir intense.

    (Et je te pique l'astuce de la feuille pour rétroprojection)

    Posté par Kalice, mardi 25 août 2009 à 19:59
  • En fait,je pense qu'il faut d'abord que je goûte un peu des deux pour savoir lequel je préfère!Moi,gourmande???????Mais non,mais non!!!!!

    Posté par Darjeeling57, mardi 25 août 2009 à 20:35
  • Le premier me rapelle les Noëls en famille ...

    Posté par joujoune, mercredi 26 août 2009 à 10:31
  • Pas de choix pour moi non plus, je prends les deux....mes deux fruits préferés + du chocolat tu as lui dans mes pensées ! Reste plus qu'à trouver un peu de temps pour s'appliquer et se délecter !

    Posté par Aurore, mercredi 26 août 2009 à 12:42
  • il t'en reste?

    Posté par sandra, mercredi 26 août 2009 à 13:48
  • suggestion...

    Bonjour,
    je suis de près votre blog depuis( je crois) juin 2006 et j'avoue en être un peu accro... alors comme de temps à autre je suis obsédée par vos pages et qu'à ces moments là je vais voir plusieurs fois par jours si un nouveau billet a été publié, j'ai eu la lumineuse idée(oui parfois je suis un peu lente) de m'inscrire à la newsletter!bravo Emilie! maintenant que j'ai un bébé qui est en age(presque 5 mois) de faire des progrès assez ahurissant en qq jours j'ai appris à dire "bravo!" avec un air attendri...
    Bon, assez digressé!
    voilà ce qui m'amène:
    (Au risque de me faire jetée comme une mal-propre) j'ai, il y a un an, réalisé une salade de fruits qui m'a définitivement conquise, autant sur le plan du goût que sur celui de l'esthétique. en fait j'avais super envie que qq'un, hum... ( la réalise, en fasse de belles photos et la mette sur son blog.Cette salade est d'une grande simplicité: juste l'association de trois fruits pas un de moins pas un plus.
    Quand je dis que je l'ai réalisée il y a un ans c'est important car c'est la bonne saison pour à peu près les trois fruit... sinon ça n'aura aucun intérêt, pas assez de goût.
    Donc les trois fruits sont, je nomme: le kiwi, la myrtille et la pomme granny smith.
    à condition que les trois fruit soit murs à point bien parfumé et sucré/acidulés comme il faut ça devrait être réussi. et puis le camaieu de vert pomme/kiwi réhaussé par le violet noir de la myrtille c'est assez beau.
    bon voilà ya mon petit qui s'impatiente
    donc je vous quitter abruptement!
    merci encore por ce joli blog.

    Posté par emilie, mercredi 26 août 2009 à 14:10
  • quelles jolies photos pour de si bons desserts ... bravo car les deux me tentent et je ne saurai pas lequel choisir !!!

    Posté par Kitchenmoments, mercredi 26 août 2009 à 15:52
  • que c'est beau....
    une fan de framboises
    bon mercredi
    val

    Posté par valerie, mercredi 26 août 2009 à 16:24
  • bravo, je vois que tu mets bien à profit ton petit passage à tain !! tu penses bien que ces 2 entremets me font craquer aussi !

    Posté par Mercotte, mercredi 26 août 2009 à 19:14
  • j'aime être chocoholic

    Posté par Orchidée, mercredi 26 août 2009 à 22:04
  • Tu nous faites toutes craquer. Cet entremet chocolat passion,il ne demande qu'à être dévoré, mais avec délicatesse. Je me le garde pour moi seule !!!...
    Bravo
    Diane-plop - la table de pénélope
    http://latabledeplop.canalblog.com/

    Posté par Diane-plop, jeudi 27 août 2009 à 09:25
  • Je me lancerai bien dans la version passion pour continuer sur ma lancée (je viens de réaliser la tarte choco-passion de Béa). Mais il va falloir que je colonise une cuisine amie car il doit falloir pouvoir s'étaler un peu pour réaliser cette recette.

    Posté par Simit, vendredi 28 août 2009 à 12:33
  • mmmmh personnelement je suis plus tenté par celui à la framboise. Il me tente trooop j'en bave, je pense que je vais le demandé comme gâteau d'anniv

    Posté par feenomenale, dimanche 30 août 2009 à 12:11
  • Joli blog en page d'accueil CB! félicitations et douce journée

    Posté par nicole, dimanche 30 août 2009 à 14:01
  • De retour sur la blogqphère je me rends compte du nombre de recettes alléchentes et de photos magnifiques que j'ai raté par ici ! :O
    Il va falloir y rémedier et vite
    bisous !
    Ps: J'ADORE ton blog !

    Posté par Clarisse-16ANS, dimanche 30 août 2009 à 22:09
  • Ouah, trop beau ! ça doit être une tuerie, lol !

    Posté par La Mangue, dimanche 30 août 2009 à 23:54
  • Je penche pour la framboise, quoi que la passion m'attire bien quand-même!! Quel dilemme... Je ferais donc les 2 et je te dirais!! bises

    Posté par Delphine, lundi 31 août 2009 à 17:31
  • Anne: alors si c'était un 66% c'est soit Alpaco soit caraïbe. Je pense donc que c'était caraïbe car j'avais préféré la version que l'on avait faite ensemble à celle que j'ai fait ensuite avec Alpaco, je trouvais que l'autre chocolat se mariait mieux avec la framboise.

    Vanessa: oh! merci beaucoup

    Gollum gollum: je suis bien contente que tu te sois lancé et que tu récidives!

    Paresse: merci et à bientôt!

    Emilie: oh, merci pour ce si chouette message! Pas de problème pour la salade, je veux bien la tester, je vais voir si je trouve des myrtilles au marché samedi! Affaire à suivre...
    (du jus de citron, un sirop, un peu de sucre avec les fruits?)

    Mercotte: exactement!

    Nicole: merci!

    La mangue: trop d'la balle!

    Posté par loukoum°°°, mardi 1 septembre 2009 à 13:32
  • ça a l'air si....moelleux! je l'imagine facilement fondre dans ma bouche.
    Lequel? ben les deux tiens!!

    Posté par Laurie, mardi 1 septembre 2009 à 17:37
  • bouhooou je veux retourner à la réunion et retrouver les étals de fruits de la passion de mes marchés préferés !! (bon en attendant, je couve les framboisiers du jardin !)

    Posté par marie&co, mercredi 2 septembre 2009 à 01:46
  • non non, rien si les fruits sont mûrs...
    mais à toi de voir. peut être trouveras tu une idée original... mais faut que tu aimes déjà la base!

    Posté par emilie, mercredi 2 septembre 2009 à 23:14
  • Je vais tester la maxi version framboise pour 20 personnes cette semaine ! Ca va changer de mon habituel trianon d'anniversaire, merci !

    Posté par Cathetoiles, dimanche 6 septembre 2009 à 17:37
  • alors j'ai essayé de faire la recette du biscuit ce week-end, mais je pense qu'il y a une erreur dans tes ingrédients : au lieu de 3g de levure chimique, n'est-ce pas plutôt 30g ?

    Posté par Ismakia, lundi 7 septembre 2009 à 12:25
  • Hmm magnifique !
    Bisous

    Posté par Eva, mardi 8 septembre 2009 à 17:05
  • Emilie: je l'ai fait en y ajoutant un voile de sucre
    la photo est ici:
    http://p5.storage.canalblog.com/58/24/149189/43737084.jpg

    Cathetoiles: tu en fais un seul immense ou deux de taille à peu près normale? J'ai hâte d'avoir ton avis!

    Ismakia: non il n'y a pas d'erreur. Mais c'est les proportions pour une base fine de biscuit, si tu veux faire le cake/gâteau il faut multiplier les proportions comme ici:
    http://www.mercotte.fr/2006/07/08/valrhona-version-longue-la-suite-un-cake-au-chocolat-pour-pascale/

    http://scally.typepad.com/cest_moi_qui_lai_fait/2007/02/le_cake_au_choc.html

    Posté par loukoum°°°, mercredi 9 septembre 2009 à 11:15
  • ah d'accord ! merci pour l'explication ! je me demandais aussi... ! en tout cas, même avec une base ratée, il était déjà super bon, ton entremets ! alors j'ai hâte de le retenter !

    Posté par Ismakia, mercredi 9 septembre 2009 à 11:40
  • Lectrice assidue de ce blog, c'est la première fois que je me décide après quelques années à y laisser ma trace...Je viens de réaliser l'entremet à la framboise et c'est un délice. J'ai été surprise de la facilité avec laquelle on peut obtenir un résultat aussi grandiose! J'ai opté pour la variante pralinoise-nutella, et c'était très bien. Merci de nous régaler avec de telles recettes et d'aussi belles photos!

    Posté par yuzu, jeudi 10 septembre 2009 à 10:56
  • Bravo !

    Tout d'abord félicitations, pour ce joli blog plein de bonnes recettes ^^
    J'aimerais faire la version aux framboises, mais j'ai quelques petites questions :
    *le chocolat, c'est le même ds tte la recette et est ce qu'on doit prendre une contenance particulière en cacao ou une marque spéciale ?
    *Pour le moule je n'ai qu'un moule carré 20x20, est ce que ça ne sera pas trop grand ?
    *Est ce possible de le préparer entièrement la veille plutot que le jour J ?
    Voila, j'espère que je ne vous ennuie pas trop avec toutes mes questions et encore merci pour ces bonnes recettes.

    Posté par Emilie, samedi 12 septembre 2009 à 14:34
  • Oups, désolée, j'ai oublié un dernier détail: avec tout le chocolat et les framboises, le gateau n'est-il pas un peu amère ou acide ? (ma question peut sembler stupide, mais je suis débutante en cuisine alors je manque énormément de connaissance)
    Voila, encore bravo et merci ^^

    Posté par Emilie, samedi 12 septembre 2009 à 14:39
1  2    Dernier »

Poster un commentaire