Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

mercredi 9 septembre 2009

Patoumiville – Une tentative de rich english cake

 

 

rennes_22


Il existe une ville où l’on peut subtilement commander un flan pâtissier par sms, où les filles qui ont le permis n’ont pas la même tête que celles qui ne l’ont pas, une ville où l’on se faufile de bon matin au marché pour que vous trouviez sur la table du petit-déjeuner des framboises, des myrtilles, du fromage blanc et du neufchatel, une ville où l’on peut déjeuner au milieu de l’après midi des gnocchis dans un charmant salon de thé dont le carrelage vous rappelle celui des piscines…

 

rennes_04 rennes_13


Il existe une ville où un (autre) salon de thé sert un rich english cake à tomber, une ville qui fourmille de jolies petites ruelles pavées, bordées de milles et une petites boutiques et d’autant de librairies, une ville où l’on croise le chemin de séduisantes guirlandes lumineuses, où un(e) inconnu(e) vous offre le moule Konstantin Slawinski que vous lorgnez depuis un bail…

 

rennes_14 rennes_15


Il existe une ville où le tartare de thon n’est pas émincé finement mais où l’on a de beaux gros morceaux de thon rouge dans son assiette (et c’est si bon !), où l’on parle de tout sans voir les heures défiler jusqu’à réaliser que l’heure de se coucher est dépassée depuis longtemps, une ville où l’on écrit des cartes postales à quelques amis en riant et où l’on ne peut pas résister à ce collier qui vous attire indubitablement dans la petite boutique de créateurs à l’étage d’un immeuble au si joli carrelage…


rennes_11


Cette ville n’est pas loin de la mer, cette mer qui manque cruellement ici… Une promenade au bord de la plage, une traversée en bateau, le vent dans les cheveux, des galettes à midi, le kouign amann juste après (bien sûr que c’est raisonnable – vous voudriez qu’on achète des kouign amann sans les avoir goûté au préalable ?). Le soleil de Bretagne est doux, il tord le cou à toutes les légendes urbaines circulant à son sujet…

 

rennes_10 rennes_06

 


rennes_17Il existe un endroit dans cette ville où vous feuilletterez pour de vrai des livres dont vous avez déjà lu le plus grand bien, et si par hasard cette chic fille n’avait pas réussi à vous convaincre par les mots (ce qui est déjà rare), les si nombreuses pages que vous pouvez feuilleter là-bas achèveront de vous convaincre… Dans cet endroit, on apprend que la meilleure façon de réussir avec brio le flan pâtissier de Christophe Michalak est de le faire par-dessus la jambe en l’oubliant presque au four… A cette adresse (que l’on connaît par cœur pour y avoir déjà envoyé promener des cartes postales et autres missives voyageuses) on découvre la même théière acapulco que l’on a chez soi, on boit son thé au petit déjeuner dans les mêmes tasses mobile que l’on a chez soi avec des filles qui comprennent et partagent votre attirance pour la vaisselle vintage, qui partagent vos fous rires, qui sont tout aussi capables que vous de tomber en admiration devant un bol japonais (ou une boite à thé !) et avec qui on peut parler des recettes de Gracianne, de Camille sans son chat, des petites crèmes de Natalia, des habitant d’une certaine boite à sardines et de se demander rennes_12si la femme mince de Grand Chef mange des kouign amann [inventaire non exhaustif, of course]… Alors on se demande pourquoi ces chics filles sont à Paris et à Rennes parce qu’on les aimerait bien à Strasbourg, juste à côté, pour pouvoir sonner à leurs portes avec une thermos de thé au yuzu, partager avec elles des spaghettis aux cœurs de bœuf, aller déjeuner avec elles des bento, toquer chez elles pour leur déposer une ou deux parts de cheesecake, aller au cinéma ensemble pour y voir chaque film que la gente masculine ne daignera pas venir voir avec nous pour cause d’acteur bien trop mignon à notre goût (ou au leur, tout est question de point de vue)…

 

 

rennes_18 rennes_19

Mais il faut monter en vitesse dans le train, la valise plein d’épices d’Olivier Roellinger, d’umeshu, de barres infernales, de fleur de sel dans un joli petit pot à sel en porcelaine vert eau, de caramel à tartiner… On est comme sur un nuage… De toute façon Patoumi ne nous en a pas laissé le choix : on reviendra, forcément, que ce soit pour les sandwiches de sa maman, pour aller manger au Fuji ou juste pour le plaisir…

 

rennes_3 rennes_2

La praluline voyage de Paris à Rennes
Le rich english cake du thé au fourneau


Le retour à Strasbourg ne se fit pas sans nostalgie, mais heureusement le cake framboise – pavot de Madame Durand était là pour le petit déjeuner du lendemain…
Merci Mingou, merci Patoumi!

 

durand_1

 


De retour ici j’ai eu le loisir - comme il est délicieux de profiter de la fin de l’été en savourant chacun des jours de vacances restants avant la rentrée…- de rechercher un peu plus d’info sur ce mystérieux rich english cake dégusté au thé au fourneau et il semblerait bien que Mingou ait assez justement flairé la chose : rich english cake est une appellation fantaisiste pour « Carrot Cake » (tout de suite ça vous parle plus non ?). Du coup je me suis retournée vers une bible en ce qui concerne le tea time anglais : Jane Pettigrew’s Tea Time où j’ai fort logiquement trouvé ce que je cherchais sous l’appellation « Rich Carrot Cake ». J’avoue, je n’ai suivi la recette que de loin en fonction de mon envie du moment, ce qui a donné cette tentative de rich english cake. Bon, ce n’était pas LE rich english cake (la texture était différente, plus moelleuse et la gâteau était plus clair), mais dans la catégorie Carrot Cake il se défendait plutôt pas mal : moelleux, parfumé et un glaçage parfait : figé mais fondant à la texture super agréable pour le pâtissier : assez ferme pour tenir sur le gâteau mais quand même un peu liquide pour couler délicatement le long des bords du gâteau… Quoi de plus gourmand, de plus irrésistible ?
Cela dit si l’une des deux chics filles se sent d’humeur à copier un peu plus fidèlement que moi le rich english cake du thé au fourneaux… ce serait chouette ! =)

 

rennes_05


rennes_20

 

 


Rich English (Carrot) Cake
On notera quand même au passage qu’il ne faut avoir peur de rien pour décider d’appeler un gâteau aux carottes « rich english cake », dans un monde où il faut cuisiner sans beurre, sans sucre, sans mascarpone ni cholestérol (mais ou par contre les carottes sont admises), c’est une gageure de miser sur une telle appellation. Mais que voulez vous, il reste des gourmands qui n’ont peur de rien.

Pour un petit moule Konstantin Slawinski :
2 œufs
80g de sucre blondREC_1
50g d’huile d’olive
80g de farine complète
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
1 cuillère a café de cannelle
80g d’amandes en poudre
75g de noix de pécan grossièrement concassées
250g de carottes lavées, épluchées, râpées
80g de raisins blonds grossièrement mixés
75g de St Môret
175g de sucre glace
Un peu de vanille en poudre

Préchauffer le four à 180°C.
Fouetter les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne un peu mousseux, ajouter petit à petit tout en continuant à fouetter l’huile d’olive puis incorporer la farine, le  bicarbonate de soude, la cannelle, les amandes en poudre, les noix de pécan, les carottes et les raisins. Bien mélanger.
Huiler le moule avec un filet d’huile d’olive, le remplir de la préparation aux carottes, lisser la surface et enfourner pour 45 minutes (vérifier la cuisson du gâteau : la lame d’un couteau enfoncé dans le gâteau doit en ressortir propre si le gâteau est cuit).
Sortir le gâteau du four et attendre un quart d’heure avant de le démouler, laisser refroidir sur une grille. Pendant ce temps préparer le glaçage en mélangeant vivement le St Môret pour l’assouplir puis en lui ajoutant le sucre glace et un peu de vanille en poudre si l’on veut, mélanger jusqu’à avoir une préparation homogène. Glacer le gâteau, patienter sagement avant de déguster.

 

REC_3 REC_2

 

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 10:40 - Such a sweet tooth... - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

    Rennes ?

    Il me semble reconnaître le vieux Rennes dans tes photos de facades de maisons à colombage (photos au dessus des cakes).
    Je me trompe ?

    Posté par Elo, mercredi 9 septembre 2009 à 10:55
  • On t'attendait!

    Enfin un nouveau post!
    Merci de nous faire voyager alors que la rentrée nous éloigne petit à petit des vapeurs des vacances!

    Posté par Jolagouste, mercredi 9 septembre 2009 à 10:57
  • Ho, tu me rappelles des souvenirs.. j'espère que vous avez accompagné Patoumi au marché des Lices le samedi matin ?
    Il y a une photo qui m'interpelle : celle de la façade couleur or et rose : te rappelles-tu où était cet immeuble ? Car la prise de vue ne me rappelle rien, et ça éguise ma curiosité!
    PS : un retour sur mon blog est en vue

    Posté par bache, mercredi 9 septembre 2009 à 11:09
  • Moi aussi je veux un cake-framboise -(

    Posté par Mets-idees, mercredi 9 septembre 2009 à 11:14
  • Enchantement...

    Chacun de tes billets me fait rêver ou saliver, et même les 2 à la fois ! Avec les mugs de mon enfance, les bonnes recettes, les mêmes envies... ça a du bon la blogosphère quand même !

    Posté par misa, mercredi 9 septembre 2009 à 11:16
  • Elo: tu ne te trompes pas du tout

    Bache: on y était en semaine donc on n'a pas vu le marché mais tu viens de me rappeller une autre bonne raison d'y retourner
    Sinon je ne sais pas exactement de quelle photo tu parles mais je suis bien incapable de te donner un nom de rue: je n'ai fait que suivre la guide ^^
    (et je suis bien contente de savoir que tu vas revenir sur ton blog - avec un mot sur le si chouette restaurant dont tu as parlé en commentaire sur le blog de Camille? Ca a attisé ma curiosité!)

    Misa: merci!

    Posté par loukoum°°°, mercredi 9 septembre 2009 à 11:23
  • Ouf, je reconnais ma ville...

    Posté par Elo, mercredi 9 septembre 2009 à 11:39
  • Délicieux

    Tous ces billets sur Rennes me donnent faim et je suis trop loin pour m'acheter le cake framboise, du neufchâtel et les pralulines Charmante promenade dans cette ville que je ne connais pas encore et où la vie doit être aussi délicieuse que les recettes de Patoumi! Je me demandais ce que c'était le rich English cake comme on a pas mal de rich cakes en Angleterre (et de puddings aussi). Ces photos sont extras et le cake est à savourer avec une tasse du thé en pensant à mon prochain voyage en France.

    Posté par Vanessa, mercredi 9 septembre 2009 à 11:41
  • o la la oui moi aussi tout ça me donne faim à mourir !!

    Posté par Kitchenmoments, mercredi 9 septembre 2009 à 11:48
  • Ton texte et tes photos sont superbes, tout ça m'a donné une furieuse envie de visiter Rennes. Merci ! ^_^

    Posté par Boudoir Gourmand, mercredi 9 septembre 2009 à 12:26
  • Tout fait bien envie...la balade et aussi les assiettes !

    Posté par Demolite, mercredi 9 septembre 2009 à 13:48
  • Oh non, c'est trop dur. Je dois y aller là maintenant (j'ai mon train à prendre), et je vois ton billet sur Rennes. Et pas le temps de le lire.
    Zut.

    Posté par La Mangue, mercredi 9 septembre 2009 à 13:58
  • Je ne connais pas Rennes mais tu nous donnes sacrément envie d'aller y faire un tour !!!

    Posté par Tweet, mercredi 9 septembre 2009 à 14:40
  • Oh!
    C'est vraiment un beau billet.
    Je souris et en même temps, j'ai un peu le coeur qui se serre parce que vous n'êtes plus là
    MAIS il reste plein de choses à faire quand vous reviendrez: le marché des Lices, le petit magasin de récup branché au rez de chaussée du magasin des colliers, le bento au Fuji, les ballades dans la forêt de Brocéliande, le salon de thé Roellinger à Cancale et puis je vous ai même pas montré mon cinéma préféré!
    Je savais bien que le sourire du quai de gare était celui de quelqu'un de bien.

    (je vais essayer le rich english cake -il y a aussi une recette Nigella-, je pense que G. va aimer ces essais-là. Et il dit merci pour la confiture de mirabelles)

    Posté par patoumi, mercredi 9 septembre 2009 à 14:58
  • et bien j'aime ta façon de nous faire découvrir Rennes et ton cake est plutôt tentant

    Posté par AurelieW, mercredi 9 septembre 2009 à 15:15
  • Idem, je ne connais pas Rennes, mais j'aimerais beaucoup aller me balader en Bretagne, la nature autant que les villes, tout y est si beau, un peu mystérieux parfois et tellement accueillant. En tout cas, je ne doute pas de l'accueil de Patoumi !
    Tu parles de flan pâtissier, renierais tu ta recette divine qui m'a fait aimer cette spécialité ?!

    Posté par Tiuscha, mercredi 9 septembre 2009 à 15:40
  • un tout p'tit morceau de ce petit cake me semblerait assez raisonnable pour le goûter !

    Posté par rauschy, mercredi 9 septembre 2009 à 15:52
  • Je n'en connais qu'une pour de vrai, mais je vous aime bien toutes les trois. Merci de m'avoir associee, un peu, a vos fous rires. Ca me touche beaucoup.
    Mais quand vont-ils se decider a inventer la teleportation?

    Posté par gracianne, mercredi 9 septembre 2009 à 16:57
  • Rennes... Petite virée à Dinard, si je ne m'abuse... auriez-vous poussé jusqu'à St Malo ?
    En tout cas, merci de contredire toute ces rumeurs de vieilles femmes sur la météo bretonne (bon, c'est parfois fondé, j'avoue)

    Posté par Mamzelle Gwen, mercredi 9 septembre 2009 à 19:12
  • Rohhh

    si si rich english carrot cake... ça sent l'automne, c'est pas mal du tout ça oh là là... Tu es la reine, toujours une recette surprenante au bout de la spatule !

    Posté par Alice Merveilles, mercredi 9 septembre 2009 à 19:28
  • Merci pour tes superbes photos et tes découvertes culinaires, ça donne toujours autant l'eau à la bouche
    C'est vraiment dommage que tu n'aies pas pu faire le marché place des Lices ... mais comme tu le dis, ça te fera une raison de revenir
    Bonne reprise !
    PS : Pour le nectar promis, je te tiens au courant quand je retourne en Alsace.

    Posté par DS, mercredi 9 septembre 2009 à 20:10
  • C'est un rêve cet endroit et ces moments, tu as magnifiquement tout décrit. Et puis pour finir en beauté un très très riche gâteau. Merci pour ce goûter même à une heure tardive.

    Posté par Dada, mercredi 9 septembre 2009 à 20:30
  • Merci à tous pour les commentaires si charmants, je suis contente de vous donner envie de partir pour Rennes et j'espère que si vous testez le cake sera à la hauteur de vos espérances!

    Elo: C'est rassurant

    Vanessa: je te confirme que Rennes est une ville vraiment agréable a vivre, enfin c'est clairement l'impression que j'en ai après trois jours là bas... Et même si ça change tout, ce n'est pas uniquement grâce à la présence de Patoumi & Mingou... C'est juste une ville très chouette!
    Mais j'avais tant aimé Berlin quand j'y étais allée, d'ailleurs c'était il y a quelques années à la même période à peu près... depuis j'ai envie d'y retourner, cette atmosphère toute particulière et cette ville si riche (même si il n'y a pas de neufchatel...) reste une de mes préférées...

    La mangue: zut! mais quand même que ça ne t'empêche pas de bien profiter de tes vacances fais gaffe aux requins ^^

    Patoumi: c'était un peu mon état en rentrant: sur mon petit nuage mais pas du tout envie d'y descendre alors qu'il fallait bien (le quotidien strasbourgeois et tout). Avec l'accueil que tu nous as fais tu sais on ne peut qu'avoir envie de revenir. Et je trouve que quand même, après une telle rencontre incongrue j'aurais trouvé ça fort dommage que le feeling ne passe pas...

    Tiuscha: je t'ai fait aimer le flan? Ah c'est une chouette nouvelle! (je suis ravie) Je ne renie rien du tout mais sache que G. fait lui aussi un excellent flan (qui se défend très très bien!)

    Gracianne: on t'aurait bien voulu autour de la table à boire du thé avec nous!

    Mamzelle Gwen: tu as vu tout juste!

    DS: pas de problème, laissons le vieillir! ^^

    Posté par loukoum°°°, mercredi 9 septembre 2009 à 22:14
  • Superbes photos ! Bravo
    PS : et dis donc, moi aussi je voudrais bien un moule Konstantin Slawinski !

    Posté par La Rimule, mercredi 9 septembre 2009 à 22:32
  • Il y a dans le livre de Rose Bakery (que j'ai d'ailleurs acheté suite à un billet de Patoumi) une recette de carrot cake qui me tente depuis longtemps mais que je n'ai encore jamais essayée. Si jamais je me lance (à moins que Patoumi ne le fasse avant moi, ou ne l'ai déjà fait), j'irai tout de suite après (en bonne rennaise) vérifier s'il fait le poids face à celui du Thé au Fourneau .

    Posté par I., mercredi 9 septembre 2009 à 23:14
  • Je tiens tout de même à préciser qu'une carotte non-biologique sera exclue de toute recette au même titre que le mascarpone, que le beurre, que le sucre (et que le neufchâtel
    Vive la cuisine à l'eau & au fromage 0%.

    Posté par Camille, mercredi 9 septembre 2009 à 23:47
  • Oh c'est un joli billet que tu nous offres.
    La lecture est agréable et réveille des envies de voyage... La bretagne me titille depuis belle lurette !

    Quant au Rich carrot cake je passe mon chemin. Pas fan de ce genre de gâteau...

    Posté par Nilufer, jeudi 10 septembre 2009 à 12:02
  • quel joli billet, un de plus !

    je me suis régalée de vos photos, de vos recettes et de votre texte. Un plaisir de lire de jolies choses sur des bloggueuses qu'on lit souvent.

    Posté par missmu, jeudi 10 septembre 2009 à 12:56
  • Un joli billet où j'ai reconnu Rennes sans problèmes. C'est une ville très agréable à vivre où je vais régulièrement (mon mari y travaille)... Il faudra revenir pour le marché des lices le samadi matin qui vaut le détour, et pour manger sur place la "galette-saucisse" (crêpe de blé noir et saucisse grillée). Faites-moi signe si vous revenez, j'y suis souvent!

    Posté par Dominique, jeudi 10 septembre 2009 à 14:02
  • j'aime beaucoup la première photo...
    c'est délicieux de lire vos trois façons de raconter ce moment... on respire vos fous rires, le thé aux épices et la mer... il y a quelque chose d'idyllique dans tous ces mots, de vivifiant et d'apaisant à la fois.
    alors, en attendant,je réfléchi au questionnaire, parce que pour rien au monde, je ne voudrais rater un chouette moment avec vous

    Posté par les chéchés, jeudi 10 septembre 2009 à 16:00
  • Mais il n'y a que des bonnes choses dans ce cake, et pas que les carottes !

    En tout cas, moi, dès qu'on me dit carrot cake, mes yeux font *__*

    Posté par Lili Végétatout, jeudi 10 septembre 2009 à 20:45
  • j'adore le gâteau à la carotte, maman m'en faisait toujours pour le gâteau d'anniv' pour l'école et me disait de ne rien dire avant que les enfants l'ait mangé ! A chaque fois c'était la surprise totale !

    Posté par Audrey..., jeudi 10 septembre 2009 à 22:08
  • Et dire que je n'ai jamais mangé de carrot cake ! Une lacune que je vais combler au plus vite !

    Posté par christine, jeudi 10 septembre 2009 à 22:46
  • Je ferai bien un tour en Bretagne, me demande pas pourquoi !
    Ton "rich english cake" (j'aime beaucoup, c'est très classe !) est magnifique... très tentant cette petite bête.
    Ca me fait penser que j'ai une recette de ce genre, récupéré chez Mrs Lansley fin fond de l'Angleterre, le genre de gâteau qui te fait mourir (n'ayons pas peur...) il faut que je la retrouve... mais je préviens pour le coup avec ma recette, on comprendrait l'appellation "rich"... !
    Merci pour la balade et la recette !

    Posté par Léa, vendredi 11 septembre 2009 à 07:45
  • Rennes, je connais peu, mais quelles belles photos de la pointe de la Malouine à Dinard!!!!

    Posté par encuisinectout, vendredi 11 septembre 2009 à 14:19
  • Je me suis transformé en ton glaçage parfait en arrivant à la fin de cebillet : fondu de plaisir!

    Posté par qmmf, vendredi 11 septembre 2009 à 19:03
  • une autre bonne adresse pour ta petite virée parisienne

    Bonjour Loukoum, voici la it-adresse du moment à paris, bon je préfère delmontel mais il faut goûter une petite chose de là bas !
    http://mange-moi-mange-moi.blogspot.com/2009/09/la-patisserie-des-reves-un-cauchemard.html

    Posté par Alice Merveilles, vendredi 11 septembre 2009 à 19:30
  • une autre bonne adresse pour ta petite virée parisienne

    Bonjour Loukoum, voici la it-adresse du moment à paris, bon je préfère delmontel mais il faut goûter une petite chose de là bas !
    http://mange-moi-mange-moi.blogspot.com/2009/09/la-patisserie-des-reves-un-cauchemard.html

    Posté par Alice Merveilles, vendredi 11 septembre 2009 à 19:38
  • rennes on ne fait souvent qu'y passer pour se rendre au bord de la mer. c'est une ville méconnue mais tu nous l'as bien vendue. PS: pour ma part je préfère Strasbourg ou lyon mais toutes les villes méritent la découverte

    Posté par marie, samedi 12 septembre 2009 à 14:02
  • Quelle jolie carte postale de Rennes,ça donne très envie d'y aller et de découvrir tous les lieux si bien décrits!
    Le gateau à la carotte ,c'est juste délicieux,franchement j'adore et cette version a l'air tout aussi irrésistible que celle que j'ai l'habitude de faire!

    Posté par Darjeeling57, samedi 12 septembre 2009 à 18:08
  • Fan!

    Bonjour,
    Cela fait un moment que je vais sur votre blog, et sérieusement, j'adore.
    Les recettes, les textes, les photos, l'organisation des articles.
    Bref, que du beau, du bon alors bravo!
    Cela doit vous prendre un temps fou!
    Une sportive, fan de bio et de bon!

    Posté par Marie, samedi 12 septembre 2009 à 21:31
  • ENFIN!

    argh! J'ai laissé un commentaire mercredi et je vois qu'il ne s'est pas enregistré! grrr

    En substance, ça disait :

    Te voilà enfin de retour! ... me voilà enfin de retour! Tout le mois d'août mes pauses consistaient à lire tes cartes postales, mais pas le temps pour te répondre.

    Je vois que décidément, toutes les villes vues par ton appareil photo semblent magnifiques... ou alors ce sont juste tes yeux qui trouvent les jolies choses! Je vois aussi que le blog a du bon, qu'il fait voyager, crée des rencontres uniques...

    Me voilà donc revenue de mon hibernation... mais de suite repartie pour récupérer en deux semaines tout le soleil et le repos dont j'ai manqué pendant deux mois! A moi de t'envoyer une carte postale qui sentira la pistache, le sel et les aubergines...

    A tout bientôt, ci ou là.

    L.

    Posté par LaureVR, dimanche 13 septembre 2009 à 18:52
  • mais c'est le paradis cette ville là!...j'y suis allée toute petite mais ces dernières années je n'en connais que le périphérique et les quais de gare!....quelle honte! il faudra que je répare ça!

    Posté par Babeth59, dimanche 13 septembre 2009 à 19:45
  • besoin de quelques petites précisions...

    ... J'ai fait ce rich english carrot cake ce week-end. Mais je me suis demandé quel moule tu avais utilisé, le mien était trop large je pense. Est-ce que ton gâteau a beaucoup levé ?
    Merci pour cette recette au goût incroyable !

    Posté par Alice Merveilles, lundi 14 septembre 2009 à 14:56
  • Merci à tous pour vos messages!

    I: excellente idée de tester la recette de Rose B. Tu me tiendras au courant j'espère!

    Camille: comment avais je pu oublier un pareil détail? Heureusement tu as l'oeil et tu veilles au grain!

    les chéchés:merci! Je pense que vous serez quand même invités d'office

    Alice: merci pour l'adresse!

    Marie: merci merci beaucoup!

    Laure: ah je suis bien contente d'avoir de tes nouvelles, je commençais à sérieusement m'inquiéter. Ouf tu es toujours là, le boulot est fini et tu pars en vacances: me voilà rassurée!

    Alice: le moule était petit et le gateau n'a quasiment pas levé

    Posté par loukoum°°°, mardi 15 septembre 2009 à 09:15
  • Bon, comme souvent, j'arrive après la bataille.
    C'est chouette de revivre ces trois jours à travers ton billet. Et puis, c'est vrai qu'on aimerait que la géographie soit différente, que Rennes, Strasbourg et Paris soient voisines.

    Pour le rich english cake, je ne sais pas si je vais me résoudre à le tester (tu connais ma phobie de la matière grasse dans les gâteaux) : je suis TRES TRES fidèle au carrot cake de Natalia. Je l'adore, il est moelleux, humide, hmmm (ton gâteau a l'air humide aussi, plus que celui du thé au fourneau... ou je me trompe ?). Tu devrais l'essayer, il te plairait certainement.

    Bon, trêve de bavardages. Où c'est qu'on se voit la prochaine fois ?

    Posté par Mingou, mardi 15 septembre 2009 à 10:35
  • Mais attends, y'a même pas de beurre dans ce gateau!?
    Mon gâteau est en effet très moelleux et ça ne colle pas avec le gâteau du thé au fourneau... A creuser...

    On se revoie quand vous voulez!

    Posté par loukoum°°°, mercredi 16 septembre 2009 à 12:59
  • Pour rompre le mystère, maintenant que je suis déménagé et connecté, sachez que Ma Femme ne mange plus de kouign amann depuis l'été 1994, après un goûter avalé trop rapidement qui lui laisse aujourd'hui encore le souvenir affreux d'un écoeurant goût de beurre fondu au caramel. Mais en manger à nouveau, en aussi bonne compagnie que vous, ne la dérangerait pas le moins du monde.

    Posté par Grand Chef, mercredi 16 septembre 2009 à 17:51
  • Bonjour!
    je voudrait faire ce Not Poor English Cake mais je fais partie de celles qui n'on que du Philadelphia... et pas de St Moret...!
    cela conviendra-t-il?
    merci!

    Posté par emilie, jeudi 17 septembre 2009 à 09:18
  • cri du coeur

    Chère Mlle Loukoum, je vous lis fort religieusement (et silencieusement) depuis quelques mois, chaque nouvelle note de ce blog est une tentation à elle toute seule, et les quelques recettes que j'ai déjà pu tester ici ont été autant de succès. Mais là. J'ai essayé hier soir ce "rich English cake" et c'est tout simplement une tue-rie (sauf que je n'avais pas assez de fruits secs et j'ai complété avec des pignons de pin, ma foi c'est pas mal du tout). Je vous dois donc un grand, un énorme, un incommensurable MERCI pour cette petite merveille, je sens qu'il va hanter mon carnet de recettes un bout de temps, celui-ci. Et longue vie à ce blog !

    Posté par mamzelle ka, vendredi 25 septembre 2009 à 09:24
1  2    Dernier »

Poster un commentaire