Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

lundi 18 août 2008

Muhammara - La mélasse de grenade et moi épisode 3

La Muhammara de Clothilde

En guise de préambule : pour savoir ce qu’est la mélasse de grenade, voir note en bas de page. Et puis si par le plus grand des hasards vous avez raté le premier et le deuxième épisode, c’est ici et .

Je ne suis pas une grande adepte des tartinades… D’ailleurs je ne crois pas que vous en trouverez sur ce blog… Je pense que c’est sans doute car je n’ai pas une grande passion pour les apéros (et pas plus pour les apéros dînatoires d’ailleurs…). Souvent à l’heure de l’apéro, on a faim alors on mange, on mange, on mange trop… et on ne profite plus du reste du repas comme on le souhaiterait par manque criant d'appétit… Je préfère une entrée légère et fraîche, un peu originale à n’importe quel apéro. N’empêche que cette tartinade là m’a complètement séduite. Conquise. Elle met vraiment bien en valeur la mélasse de grenade qui à elle seule apporte une touche sucrée salée à la préparation. Merci Clothilde pour cette découverte (je ne connaissais absolument pas la muhammara) qui m’a ravie !

 

moula_1


La Muhammara de Clothilde

Recette originale en V.O. ou en V.F.

Pour un bol:
500g de poivrons rouges (entre 2 et 3 poivrons)
65 g de cerneaux de noix
65 g de noix de cajou non salées
1 cuillère à café de graines de carvi
1 bonne pincée de sel fumé (ou du sel normal à défaut, comme j’avais du sel fumé, je l’ai utilisé, mais je ne sais pas s’il apporte réellement un plus à la recette. En tous cas si cette découverte vous intéresse, j’utilise du sel fumé de la marqué Quai Sud que je trouve à l’épicerie magique)
1 voile (ou plus) de piment en poudre
1 gousse d'ail, pelée et dégermée
1 cuillère à café d'huile d'olive
½ cuillère à soupe de jus de citron
1 cuillère à soupe de mélasse de grenade

À préparer la veille, selon les conseils de Clothilde.

Griller, peler les poivrons et les laisser refroidir. Personnellement j’enlève le pédoncule et découpe la chair de chaque poivron en trois ou quatre portions, je les passe sous l’eau pour enlever les pépins et je les étale sur la plaque du four sans forcément les sécher (flemmardise...) face avec peau vers le haut. Direction sous le grill du four jusqu’à ce qu’ils soient bien noircit (ça prend un certains temps mais j’ai jamais vraiment chronométré), quand ils sont partiellement noirs et cloqués, je les mets dans un sac congélation que je ferme et je les laisse refroidir tranquillement là dedans. Ensuite je les épluche avec facilité et ils sont prêts à être utilisés.

Faire dorer à sec les noix, les noix de cajou et les graines de carvi dans une poêle. Réserver et laisser refroidir.
Mixer la chair des poivrons et le reste des ingrédients, réduire en purée. Goûter et rectifier l'assaisonnement en sel, piment et jus de citron. Réserver au frais. Clothilde précise que ça se congèle très bien, j’ai essayé et je confirme!

A déguster sur un morceau de pain libanais… à l’apéro… ou alors vous pouvez en tartiner une face de pain pita que vous garnirez ensuite comme un sandwich.

   

**********


La mélasse de grenade est un liquide épais obtenu par réduction de jus de grenade. Elle est très utilisée dans les cuisines libanaises et iraniennes. Elle apporte un goût acidulé aux préparations et cela sans avoir besoin de vider la bouteille de mélasse dans votre préparation, ayez la main douce et vous serez ravis.

Où acheter de la mélasse de grenade pour les Strasbourgeois ?

L’arc en miel
72 avenue de la forêt noire
67000 Strasbourg

C’est une épicerie de quartier là pour dépanner, mais qui propose aussi des spécialités et quelques produits iraniens. Ils ont aussi une activité de traiteur.

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:08 - Légumes - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    ah moi j'aime les tartinades!

    ... et ta tartinade m'a l'air bien bonne!

    J'aime surtout en faire pour quand je suis "obligée" de manger un vulgaire sandwich! Du coup, je sors une tartinade faite maison, des légumes grillés et de la roquette, et hop, tous les collègues sont jaloux!

    Bonne journée,

    L.

    Posté par LaureVR, lundi 18 août 2008 à 08:55
  • Et bien je suis aussi conquise et cela même sans avoir goûté cette tartinade, ni même la mélasse dont tu parles et qu'on va tous finir par se procurer!
    très bonne journée à toi

    Posté par mika, lundi 18 août 2008 à 09:08
  • Pour avoir déjà testé le poivron en tartinade, j'imagine que cette recete doit valoir le détour, je n'ai pas tout mais ça devrait quand meme le faire...

    Posté par clairel, lundi 18 août 2008 à 09:13
  • Just miam it

    Posté par LeCookieMasqué, lundi 18 août 2008 à 11:03
  • C'est drôlement original en effet, je me laisserais bien tenter!

    Posté par Lisanka, lundi 18 août 2008 à 15:27
  • hmm les tartinades à l'apéro c'est pas mon truc, cela implique en plus de savoir tartiner sans en foutre partout, non franchement c'est pas pour moi. en revanche j'aime bien en farce froide dans des tomates ou dans des sandwitch de luxe pour mes repas de midi ...

    Posté par Flo, lundi 18 août 2008 à 18:15
  • MMMMMMMMMMMMMMMMEEEEEERCI POUR LA RECETTE

    Posté par touria, lundi 18 août 2008 à 19:21
  • encore une chouette idée, et ça tombe bien parce que moi j'adore non seulement les apéros, mais aussi les tartines! première recherche infructueuse pour la mélasse de grenade. je suis revenue avec une brique de nectar... tu crois qu'en le laissant réduire sur feu doux, on peut obtenir de la mélasse?

    Posté par Mirabelle, lundi 18 août 2008 à 19:38
  • Laure & Flo: comme vous je préfère ce genre de choses dans les sandwich qu'avec des gressins ou crudités à tremper dedans à l'apéro.

    Mirabelle: pour le nectar je ne sais pas, le mieux est d'essayer mais je crois que la mélasse est faite à partir de grenade plus acides que les grenades de base, ce qui lui confère un gout acidulé que la réduction de nectar n'aura peut être pas

    Posté par loukoum°°°, mardi 19 août 2008 à 08:36
  • Les apéro sont légers à la maison aussi : gressini, tomates...histoire de faire honneur au repas ensuite.
    Par contre, je tartinerais bien ce muhammara dans un wrap avec du poulet pour un repas sur le pouce!

    Posté par Flo Bretzel, mardi 19 août 2008 à 10:47
  • Ah, je suis ravie que la recette t'ait plu !
    J'ajoute que c'est divin sur des rondelles de concombre, pour des canapés légers.

    Posté par clotilde, mardi 19 août 2008 à 16:01
  • Une petite recette à essayer, je pense.....assez originale....merci !!!
    A bientôt

    Posté par Sandrine, mardi 19 août 2008 à 20:59
  • Ah la Syrie ...

    ... et ses mezze !
    J'ai succombé à ces repas faits de salades diverses et variées, de kababs et autres kebbes, le tout accompagné de délicieuses "tartinades".
    Promis, ça vaut vraiment le détour et ça réconcilie avec les apéritfs dînatoires.
    PS : pour les flemmard(e)s, il existe de bonnes purées de poivrons déjà toutes prêtes dans les épiceries turques et orientales

    Posté par DS, mardi 26 août 2008 à 12:22
  • C'est vrai que c'est le genre de cuisine à me réconcilier avec les apéro dinatoire.
    J'avais découvert la purée de poivron en croatie...

    Posté par loukoum°°°, mercredi 27 août 2008 à 08:43

Poster un commentaire