Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

mardi 1 avril 2008

Après les matcha, tonka, pandan... Vous allez craquer pour le seva...

 

tarte_mirabelle_3

 
Le seva est une fève originaire de Madagascar, elle ressemble un peu à une pistache et l'on peut la réduire en une sorte de pâte en la pilant, elle exalte ainsi une couleur bleue très vive ce qui fait d'elle une sorte de colorant naturel... et elle libère surtout un parfum envoûtant, très particulier, presque indéfinissable. La fève se marie avec une foule de choses, le sucré comme le salé, ici j’ai joué avec l’amande et les fruits mais une pointe de couteau dans votre vinaigrette révolutionne votre bête salade verte. On peut aussi la mélanger à du jus de citron et en tartiner un poulet avant de le faire rôtir au four, tout simple pour un résultat qui dépote et transforme le poulet du dimanche !

J'en connais déjà qui sont sur le point de devenir complètement accros...

La fève de Seva est la fêve de l’arbre Seva tinctoria ou « Racine de la clarté ». À noter que le seva se prononce "séba". (Explication : Augustin Pyramus de Candolle fut le premier Européen à faire une description de cet arbre et de sa fève, or il était issu d'une famille originaire de Cadaqués, petite ville du nord de l’Espagne. Et dans cette région le v se prononce b. Soucieux de restituer la prononciation des termes de Madagascar, il utilisa sa prononciation dialectale de l’alphabet latin.)

La fève de Seva se cultive à la dernière pleine lune avant Pâques. Étant un produit fort rare, on peut en trouver à tous les prix et elle est parfois rare à dénicher. Toutefois il est possible de la trouver dans épiceries arabes à des prix convenables. La pulpe du fruit peut à priori aussi être utilisée mais je n’en ai jamais trouvé. Riche en flavonoïdes, l'extrait de fèves de seva est un puissant antioxydant. Et comme on est en pleine mode des antioxydants, je sais pas pourquoi mais je sens qu’on va en entendre parler dans les prochain temps. De plus, pour les curieux, les propriétés vasodilatatrices de la fève sont utilisées dans le sildénafil (plus connu sous la marque Viagra®), donnant ainsi au médicament sa couleur bleue. Bon, les présentations étant faites, passons aux choses sérieuses...


Cheesecake double amande et seva, mariage délicat et sublime
 

cheesecake_amande_seva_6

 

Blonde a déclaré ce cheesecake « le meilleur de tous »
C’est dire.
Et pour info c’est le Mangue Passion qui vient en seconde position.

Deux secrets pour ce cheesecake, le premier concerne la texture : je l’ai sucré avec du chocolat blanc. Le goût du chocolat blanc ne se sent pas vraiment, mais on obtient un cheesecake plus que crémeux qui fond dans la bouche, c'est top. Et en plus ça sucre subtilement le gâteau, un peu mais pas trop : le cheesecake n'est pas trop sucré donc pas trop écœurant. À noter que selon les biscuits que vous choisissez, vous pouvez aussi augmenter ou diminuer le sucre/le chocolat blanc que vous ajoutez dans la préparation.
Deuxième secret : l’association des parfums de l’amande et du seva. Le cheesecake est doublement parfumé à l’amande (amaretto + extrait d’amande) donc si l’amande n’est pas votre meilleure amie, vous pouvez diviser les quantités par deux pour un parfum plus en douceur, nettement moins prononcé. Le mariage de seva et de l’amande fonctionne très bien, le seva acidule un peu le goût chaleureux de l’amande, tout en ajoutant son propre parfum exotique, c’est divin. Le seva étant très puissant, un simple « pois » de préparation par part de cheesecake suffit, c’est ainsi bien équilibré, il n’écrase pas le parfum de l’amande.
Si vous n’avez pas de seva, ce n’est pas un drâââme, vous pouvez faire simplement un cheesecake double amande.
 


cheesecake_amande_seva_1

 
Cheesecake blanc et bleu à petits pois

Pour un moule carré de 15cm de côté:

300g de spéculoos
70g de beurre fondu
600g de philadelphia cream cheese
150g de chocolat blanc dessert
4 œufs
12 cuillères à soupe d’amaretto
2 cuillères à soupe d’extrait d’amande
½ fève de seva
 

cheesecake_amande_seva_2
   


Réduire les biscuits en poudre au mixeur (ou alors en les émiettant en les brisant entre vos doigts). Ajouter le beurre fondu aux miettes de biscuits puis faire marcher à nouveau le mixeur brièvement pour bien mélanger la chapelure de biscuits et le beurre.
Recouvrir un moule à charnière de papier sulfurisé, y verser les miettes de biscuits et les presser au fond du moule à l'aide du fond d'un verre par exemple afin de former le fond biscuité du cheesecake; toujours à l'aide du verre créer une bordure en biscuit tout le long de la bordure du moule.
Placer le moule au frigo ou au congélateur le temps de préparer la garniture.

 

cheesecake_amande_seva_5


Préchauffer le four à 160°C.
Faire fondre le chocolat blanc au bain marie.
Fouetter le philadelphia pour l'assouplir, ajouter le chocolat fondu, bien mélanger. Ajouter ensuite les œufs l'un après l'autre en remuant bien entre chaque œuf. À chaque fois il faut mélanger juste assez pour avoir une préparation homogène mais pas plus. Prélever 4 grosses cuillères à soupe de préparation et la mettre dans un petit bol. Piler la fève de seva jusqu’à obtenir une pâte, plus vous pilez plus la fève exaltera sa couleur bleue. Mélanger cette pâte aux 4 cuillères à soupe de préparation au fromage jusqu’à ce que la coloration soit homogène. Ajouter l'arôme d'amande et l’amaretto à la plus grande quantité de préparation au fromage et mélanger encore.
Garnir la base biscuitée avec la préparation à l’amande. Garnir votre poche à douille de la préparation au seva et « incruster » des « pois » de préparation bleue au cœur de la préparation à l’amande.
 


cheesecake_amande_seva_3


   
Cuire 1 heure. À la fin de la cuisson, le cheesecake doit être encore tremblotant. C'est très important, cela prouve que le gâteau n'est pas trop cuit et qu'il sera bien moelleux (trop le cuire le rend beaucoup plus sec, il en devient étouffe chrétien) puis laisser complètement refroidir le cheesecake dans le four éteint. Là il va prendre en masse et arrêter de trembloter. Placer ensuite au frigo pour 48 heures.


Au moment de servir, découper autant de part qu’il y a de pois de seva.
Régalez vous.
 


cheesecake_amande_seva_4





Tarte aux mirabelles, seva et pointe citronnée

La recette de la pâte est idéale pour ce type de tarte aux fruits (Mirabelles, Quetsches…). Elle est à peine adaptée de la recette de la pâte des tartelettes aux fruits de la passion, au gingembre et au citron. Un peu épaisse, elle est crousti-croquante à l’extérieur et reste moelleuse à l’intérieur et empêche le résultat « pâte détrempée » lors des tartes aux fruits. Ici je l’ai parfumé au citron et au seva, les deux arômes se marient très bien et apporte un peu de pep’s à une basique tarte aux fruits. Mais vous pouvez naturellement parfumer cette pâte à ce que vous voulez.
   

 

tarte_mirabelle_1


Pour une tarte :
100g de beurre salé mou
90g de sucre glace
30g de poudre d’amande
Le zeste d’un citron jaune (finement râpé)
½ fève de seva pilée jusqu’à obtenir une pâte bleue
1 œuf battu
230g de farine de blé
35g de farine de maïs
800g de mirabelles dénoyautées (vue la saison soit vous les avez acheté chez Picard soit vous êtes lorrain et en avez encore un petit stock au congélateur)
   

tarte_mirabelle_2     tarte_mirabelle_6


 
Mélanger le beurre et le sucre glace ; ajouter en mélangeant à chaque fois : la poudre  d’amande, le zeste de citron. Diluer la pâte de seva dans l’œuf battu, ajouter à la préparation, ainsi que les farines.

Mélanger jusqu’à ce que la pâte forme une boule, emballer dans du papier film et réserver au frigo (ou pas si vous voulez réaliser la tarte tout de suite).
Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à l’aide d’un rouleau à pâtisserie fariné.
Foncer un moule à tarte recouvert de papier sulfurisé avec la pâte, garnir de mirabelles
Cuire 35 minutes à 200°C.

Vous pouvez servir avec une chantilly au seva.
 

 
 

tarte_mirabelle_5     tarte_mirabelle_4

 
   

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:08 - Such a sweet tooth... - Commentaires [97] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    C'est un peu too much ce bleu !! je suis à paris ces jours je vais essayer d'en trouver , là tu m'intrigues !! En tout cas pour ce cheese cake bravo !

    Posté par mercotte, mardi 1 avril 2008 à 07:56
  • Je confirme : suis bien en passe de devenir accro
    Pour le cheese cake au Seva, j'étais suuuuuure que tu ferais ça

    Posté par Soho (chocoholic, mardi 1 avril 2008 à 07:58
  • j'ai bien failli faire un cheesecake, mais devant toi je m'incline
    C'est superbe ! ça donne vachement plus envie que mes pancakes, dommage que je n'en aie plus, j'aurais tenté ta recette

    Posté par marion, mardi 1 avril 2008 à 08:03
  • "Placer ensuite au frigo pour 48 heures."

    j'arrive vraiment pas à comprendre comment tu tiens pendant 48 heures...

    Posté par fr, mardi 1 avril 2008 à 08:17
  • Une raison supplémentaire pour regretter de ne avoir pu venir ce jour-là je suppose qu'on en trouve sur Strasbourg de cette fameuse fève ? (bah ouais quoi, on reste foodista quand même !)

    Posté par Flo, mardi 1 avril 2008 à 08:20
  • Mercotte: merci!

    Soho: comment tu as deviné?

    Marine: tu déconnes? Elles sont top tes pancakes

    fr: simplement car je sais qu'il n'en sera que meilleur (mais si!)

    Flo: ben c'était un mec du marché de noel et j'en ai pas retrouvé ailleurs

    Posté par loukoum°°°, mardi 1 avril 2008 à 08:26
  • Tu comprends bien qu'en arborant des photos pareil, tu m'obliges à reprogrammer un cheese cake ... ?!? : D

    Photos superbes, et puis bleu turquoise, je suis fan !

    Bonne Journée !

    Posté par , mardi 1 avril 2008 à 08:43
  • Je dois dire que là devant ce bleu je suis un peu dubitative. De tout façon je ne risque pas de trouver ça dans ma campagne alors.... ! )

    Posté par Choupette, mardi 1 avril 2008 à 09:01
  • c'est délirant ce bleu !!!
    bon encore un truc à tester !!! faut déjà en trouver !

    Posté par laurence, mardi 1 avril 2008 à 09:22
  • Oh là là... Mais tu attises ma gourmandise !!
    Je me demande si cette petite merveille se trouve à la boutique "saveurs d'épices"...

    Posté par sophie, mardi 1 avril 2008 à 09:22
  • Zut ! Je pensais que tu allais pouvoir me dire où en trouver à Strasbourg. Je vais partir à sa recherche !

    Posté par Cathétoiles, mardi 1 avril 2008 à 09:24
  • C'est bien bleu mais pourquoi pas… reste à découvrir la saveur… j'ai du retard… je n'ai pas encore testé ni la fève tonka ni le pandan ! joli cheese cake…

    Posté par b comme bon, mardi 1 avril 2008 à 09:29
  • Je ne connaissais pas du tout. C'est trop rigolo ce bleu.

    Posté par Papilles&Pupille, mardi 1 avril 2008 à 09:36
  • ah j'aurais du me penser que tu allais faire un cheesecake ^^! ma version est un peu plus brutale, mais j'assume complètement ah cette fève, quel bonheur !!! très bonne journée, biz

    Posté par Claude-Olivier, mardi 1 avril 2008 à 10:26
  • Grâce à la blogosphère, on n'en finit pas de découvrir de nouveaux ingrédients, et c'est génial ! Merci pour l'info !!!

    Posté par annestramgram, mardi 1 avril 2008 à 10:26
  • Là je n'ai qu'une seule chose à dire avant de courrir à la gare... Ferme pas la porte j'arrive !!!
    Purée je sens déjà le manque arriver et les tremblations me prendre ! y'a pas tu peux pas me laisser comme ça ! et en plus tu remets une couche avec des mirabelles... franchement je ne te savais pas cruelle comme ça !!!

    Posté par Dorian, mardi 1 avril 2008 à 10:52
  • on a si peu l'habitude de manger bleu... c'est surprenant... mais les descriptions gustatives donnent tout simplement envie de retourner tout dijon pour trouver cette fève...

    au fait, merci pour le tuyau "nous autres" (fr inter)... régine touchante... un très joli moment...

    Posté par les chéchés, mardi 1 avril 2008 à 10:52
  • C'est ultra coloré ces derniers temps dans ta cuisine!

    Posté par auré, mardi 1 avril 2008 à 10:53
  • ça sent un peu le poisson tout ce bleu en ce jour...

    Posté par auré, mardi 1 avril 2008 à 10:58
  • franchement j'ai cru à un poisson d'avril en arrivant ici tout à l'heure !!! (j'ai l'âme un peu puérile parfois) ... mais depuis je suis allée voir chez les autres ... et un poisson d'avril collectif ça le fait moins !
    Alors je m'incline devant tes "pois par part" et ta tarte "crousti-moelleuse-détonnante" et je note le "sucrage" du cheesecake avec du chocolat blanc. Strasbourg est vraiment LA ville pour les foodista !

    Posté par B@, mardi 1 avril 2008 à 10:58
  • Je vois la vie en bleu aujourd'hui!!

    Posté par mayacook, mardi 1 avril 2008 à 11:03
  • oh mon Dieu, il m'en faut!

    Posté par Diane, mardi 1 avril 2008 à 11:49
  • Génial ce truc, mais tu le trouves où ?

    Posté par noemie, mardi 1 avril 2008 à 11:55
  • Miam, un cheese-cake au poisson... rouge !

    Posté par Ester, mardi 1 avril 2008 à 12:02
  • Un nouvel ingrédient que je vais devoir me procurer! La couleur est si belle, j'en veux!!!

    Posté par Jasmine, mardi 1 avril 2008 à 12:16
  • dis donc, je croierais presque à un poisson d'avril moi... Vous vous z'êtes donné le mot en plus... ;P

    Posté par aurélie, mardi 1 avril 2008 à 12:32
  • très très joli! ça ressemble en effet à un poisson d'avril. déjà, aucune photo sur aucun blog, et en plus, aucune info sur les bases de données scientifiques... et vous postez tous le 1er avril... affaire à suivre

    Posté par Botacook, mardi 1 avril 2008 à 12:42
  • sinon j'ai trouvé du philadelphia en Allemagne (et en Belgique), je vais donc le tester très bientôt. affaire à suivre de ce côté-là aussi

    Posté par Botacook, mardi 1 avril 2008 à 12:43
  • L'amande EST ma meilleure amie; ça tombe plutôt bien...
    Et comme je suis en pleine cheesecake story, ça ne pouvait pas tomber mieux...Seul hic, j'ai généralement trois trains de retard sur les produits "it"(!!), et trois heures de train jusqu'à Paris...parce que, c'est pas ici que je vais trouver ça, n'est-ce pas?
    Seule solution:l'adaptation, je ne vois que ça!
    Bravo, en tous cas!

    Posté par Cécile, mardi 1 avril 2008 à 12:53
  • C'est rigolo que vous ayez tous choisi le 1er avril pour faire un billet sur ce sujet !!!!
    En tous les cas la couleur est fort sympathique et ton cheesecake appétissant

    Posté par PHILO, mardi 1 avril 2008 à 13:00
  • C'est sur, on va craquer

    Posté par gracianne, mardi 1 avril 2008 à 13:19
  • J'adore tes petits points bleus, et je sais déjà que c'est troooop bon!

    Posté par Marie, Paris, mardi 1 avril 2008 à 13:27
  • ok, la mode est au bleu (après le vert du matcha-pandan) toutefois on reste dans les fèves!!!en plus anti-oxydant??on serait pas le 1er avril??

    Posté par Biquette, mardi 1 avril 2008 à 13:31
  • sophie: je n'en ai pas trouvé

    les chéché: ravie que Régine t'ai plu

    B@: et que fais tu des bancs de poissons?

    Botacook: n'empêche que je suis contente que la botaniste se soit faite avoir par marion

    Cécile: sans seva tu ne pourras pas être décue si tu es fan d'amandes

    Gracianne: j'espère bien

    Posté par loukoum°°°, mardi 1 avril 2008 à 14:13
  • Encore une découverte!! tu es vraiment la pro des cheesecake!!

    Posté par stef, mardi 1 avril 2008 à 14:23
  • je viens de découvrir cette fève chez Dorian , Soho et Marion et j'ai couru chez toi ! un cheese cake ! j'aurai du m'en douter !!!
    bravo !

    Posté par khala, mardi 1 avril 2008 à 14:42
  • je ne suis pas botaniste ma cocotte

    Posté par Botacook, mardi 1 avril 2008 à 14:51
  • Rhalala

    pfff...qu'est ce qu'elles peuvent être moutons ces blogueuses culinaires... Il suffit que l'une d'elles découvre une nouveautée et la mode se répand comme une trainée de poudre... ;-D
    Nan, Bravo, vraiment, c'est super rigolo et l'effet de groupe génial : on adore ce genre d'idées ))

    Posté par clo, mardi 1 avril 2008 à 14:55
  • Toujours à la pointe ! Dis moi c'est quoi ce moule pour ton cheese cake ? T'as un moule à cheese cake de cette forme ?!

    Posté par barbinou, mardi 1 avril 2008 à 15:32
  • Je viens de faire un tour chez Marion, puis, forcément, chez les autres complices/compères, si c'est un gag, il est délicieux (je l'avoue, j'aimerais que ça en soit un...), sinon, c'est bon quand même.

    Posté par Cécile, mardi 1 avril 2008 à 15:58
  • Moi je marche pas, mais c'est vraiment rigolo comme poisson d'avril, et j'admire le souci du détail, notamment de réécrire une pseudo page Wiki, c'est fort !

    Posté par Cathy, mardi 1 avril 2008 à 16:16
  • Ouahhh pfff faut pas me faire courir comme ça ... je marche à tous les coups ! Quelle chouette poisson merci à tout le groupe

    Posté par Flo, mardi 1 avril 2008 à 16:27
  • tu nous avais bien caché ce petit secret de la fève seva quand on a gouté à ton cheesecake!!! cachottière!!!

    Posté par little so', mardi 1 avril 2008 à 17:21
  • Bravo et félicitations à toi et aux autres(je n'ai pas encore commenté les autres blogs) Toujours est-il, j'attends la vidéo où l'on vous voit déguster vos uniques et si belles préparations...
    Encore bravo....

    Posté par Olivier, mardi 1 avril 2008 à 17:55
  • Botacook: oui bon, déjà plus que moi

    clo: merci!

    Barbinou: oui, c'est un moule carré avec une charnière

    Cécile: c'est bien ça, comme dit marion, le poteau rose Bisous!

    cathy: et oui, on ne fait pas les choses à moitié

    Flo:j'ai vu ça

    Sophie: en même temps, mes histoire, c'était et c'est encore sans doute le cadet de vos soucis

    Posté par loukoum°°°, mardi 1 avril 2008 à 18:26
  • Seva - Seva pas?

    Bien beau tout ce bleu... On en mangerait presque! Quels talents messieurs-dames, j'ai marché un moment...

    Posté par Missrimel, mardi 1 avril 2008 à 18:48
  • Bien joué miss! Je ne dirais qu'une chose: c'est le meilleur cheesecake du monde!! Miam miam Ca doit être cette fameuse fève Seva... Bizarre car pourtant, ça ne sentait pas du tout le poisson...

    Posté par Blonde, mardi 1 avril 2008 à 19:18
  • bon ben c'est bien beau ce seva mais moi je reste Présidente du Comité des Adorateurs du Pandan alors ...

    Posté par LeCookieMasqué, mardi 1 avril 2008 à 20:00
  • Je m'incline devant tant de génie (heureusement que je lis les commentaires jusqu'au bout). J'espère que tu n'as quand même pas flingué toutes ces bonnes choses au bleu de méthylène ???

    Bon, sinon je venais juste chercher la leçon de cheesecake (vanille, je suis over classique moi) et te dire que ton génial gâteau au chocolat s'appelle chez mon pâtissier préféré le Royal - et je l'ai bien réussi grâce à ta recette, merci ! En revanche je vais l'adapter la prochaine fois car finalement, il est trop chocolaté pour moi !!!. Faut vraiment adorer le chocolat... je crois que je vais l'adoucir ou l'épicer...

    Posté par Céline-marine, mardi 1 avril 2008 à 20:04
  • moi je craque complètemetnt pour la tarte !

    Posté par Audinette, mardi 1 avril 2008 à 21:24
1  2    Dernier »

Poster un commentaire