Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

dimanche 30 mars 2008

Cubes au salidou, mi croustillants, mi chocolatés et un numéro à ne pas zapper...

Sidaction_6

cube_salidou_gavotte_1

Cubes au salidou, mi croustillants, mi chocolatés

Pour une trentaine de petits cubes, il faudra:
75g de chocolat noir dessert (+/- 50%)
120g de salidou - le salidou est une crème de caramel au beurre salé, certain la fond eux même, je ne l'ai jamais faite mais je vous renvoie vers la recette de Minouchka
75g de gavottes réduites en miettes
cube_salidou_gavotte_2
Faire fondre le chocolat au bain marie, ajouter ensuite le salidou hors du feu. Bien mélanger puis ajouter les brisures de gavotte et mélanger.
Verser cette préparation dans un moule carré recouvert de papier film ou de papier sulfurisé, lisser la surface et mettre pour quelques heures au frigo.
Démouler et couper en petits dés…

Servir avec le thé (ou le café)

 

 

Sidaction_6


Féminisation de l'infection au VIH
Elle se dessine depuis 1996
Les femmes représentaient 21 % des cas de sida en 1996
Depuis 2003, 40 % nouvelles infections au VIH diagnostiquées les concernent


Retour des pratiques à risque
Démontré par l'émergence des IST
Notamment de la syphilis


Méconnaissance du Sida chez les jeunes
12% des nouvelles contaminations concernent les adolescents (15 - 24 ans)
Ces jeunes sont moins sensibilisés au sida que leurs aînés.
Une nouvelle campagne de prévention semble indispensable:
Plus de 50 % des 15-24 ans n’utilisent qu’occasionnellement ou jamais
de préservatif avec un nouveau partenaire,
estimant qu’il n'y a pas de risque de contamination
s’ils "choisissent correctement" leurs partenaires


Ces chiffres sont français
Source (entre autres) -  www.invs.sante.fr
   

aids_ads

   

Le SIDA ne recule ni en France ni dans le reste du monde

La maladie reste mortelle, et il n’y a toujours pas de vaccin

La recherche doit continuer
Et vous devez continuer à vous protéger


Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 08:49 - Chocoholic - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    La recette me parait gourmande, cependant, je me permets une question : vaut-il mieux utiliser un chocolat à 50 ou 70 % afin de ne pas masquer le goût du Salidou ?

    Je change de sujet : je suis consternée de lire que cette fichue maladie continue de progresser, c'est dramatique de constater que les 15/15 ans ne sont pas plus sensibles à cela... Manque d'information ou goût du risque ??? Cela fait trés peur pour les générations futures.

    Posté par sophie, dimanche 30 mars 2008 à 10:28
  • j'ai pris du nestle dessert qui tourne autour de 50% de cacao, j'ai d'ailleurs apporté cette précision à la recette. Merci

    Moi j'ai mon idée sur ton deuxième point: je suis toujours sidérée par l'absence de campagne de communication un peu choquante mais toujours marquante. C'était le cas quand j'étais plus jeune et ça m'a bien marqué, disons que j'ai bien imprimé certaines choses. Il n'y a plus l'équivalent de nous jours donc pas de slogans/images pour marqué les esprits des plsu jeunes. Or je suis persuadé qu'il faut aussi viser les (grands) enfants et pas uniquement les adultes sexuellement actifs.
    Je trouve ca honteux que les pouvoirs publics ne soient pas capable de faire des campagnes publicitaires massives et PERMANENTES (et pas juste 1x/an)
    Bref, je m'emballe et je m'énerve un peu là

    Posté par loukoum°°°, dimanche 30 mars 2008 à 10:56
  • Je pense que j'aurais tenté moi aussi avec du 50 %? Je préfère le 70 % pour la dégustation.

    Je rejoints ton point de vue moi aussi pour les campagnes, lors de l'apparition du sida, j'étais adolescente, et à cette époque et les pouvoirs publics et médias se sont donnés un certains mal pour nous faire prendre conscience de l'ampleur et la gravité de la maladie. Aujourd'hui, cette maladie est noyée dans la masse. Maman de deux jeunes enfants, je pense qu'il sera nécessaire et obligatoire de les informer de ces risques à un moment de leur vie.

    Bon dimanche à toi.

    Posté par sophie, dimanche 30 mars 2008 à 11:03
  • ah ben merci...depuis quelques temps je tombe sur ce fameux salidou sans savoir ce dont il s'agit..et comme le nom ne m'atirait pas, je n'ai pas cherché plus loin!!mais là du coup je suis TRES intéressée!!

    Je me rallie à votre coup de gueule...les campagnes de pub françaises sont très propres sur elle et trop peu choquante..En tapant "sida" dans google(images), on tombe des campagnes choc qui ne sont jamais passées en france (?il me semble)

    Posté par Biquette, dimanche 30 mars 2008 à 14:05
  • Une bien jolie recette et une très bonne idée que de rappeler tout ceci....Peut etre qu'un jour le vaccin miracle ou le medoc miracle arrivera et l'on pourra soigner cette maladie très facilement mais ce n'est pas encore le cas, donc continuons a le crier!

    Posté par Claude-Olivier, dimanche 30 mars 2008 à 16:03
  • Je suis chercheur, pas dans ce domaine mais plutot dans la synthese de principes actifs pour les medicaments, et tant que des credits importants ne seront pas alloues a la recherche, on n'ira nulle part. Le mieux, c'est malheureusement de continuer la prevention! Merci pour ces petits cubes gourmands!

    Posté par Lolotte, dimanche 30 mars 2008 à 18:20
  • tu vas me trouver stupide mais je ne connais pas les gavottes? c'est quoi exactement? merci

    Posté par naton, dimanche 30 mars 2008 à 19:04
  • Quel delice ces petits cubes !!! Miammm
    Et par ailleurs oui il faut continuer a lutter contre cette merde de maladie !!!

    Posté par Jess, dimanche 30 mars 2008 à 20:33
  • Lolotte: oh! Tu travailles dans la synthèse organique?

    Naton: mais non, pas stupide, les gavottes sont des sortes de biscuits aussi appelés crèpes dentelles, tu peux les voir ici:
    http://www.comptoir-produits-bretons.com/photos/ALI457.jpg

    http://www.declic-cadeau.com/boutique/images_produits/dc230_2.jpg

    Posté par loukoum°°°, lundi 31 mars 2008 à 09:43
  • Consternée d'apprendre à quel point les jeunes et les moins jeunes se sentent si peu concernés pour beaucoup par le VIH. C'est tout simpelemnt affolant et je trouve que c'est une excellente idée d'en parler encore et toujours !
    Peut-être qu'on ne montre pas assez d'images "qui font peur" et qui pourraient peut-être faire réfléchir !
    Michèle

    Posté par Miechambo, lundi 31 mars 2008 à 13:25
  • Quand on parle de salidou, je ne résiste pas!
    d'autre part, je te félicite pour cette piqure de rappel concernant le Sidaction.

    Posté par anne, lundi 31 mars 2008 à 15:39
  • Ah, tu as raison d'en parler et de pousser un coup de gueule... Je suis aussi sidérée par la frilosité des campagnes de prévention.
    Pour changer de sujet : grâce à toi, je sais ce que je vais faire de mon reste de salidou

    Posté par La Mangue, lundi 31 mars 2008 à 18:42
  • une tuerie tout ça !

    Posté par frederique, lundi 31 mars 2008 à 18:51
  • Quelle recette alléchante!!

    Bravo pour le papier info sida. Il est très important d'informer nos jeunes et de lutter contre les "je crois savoir" et autres idées reçues. Beaucoup trop de jeunes femmes ne voient comme risque "que " la grossesse et oublient (négligent, n'osent pas,..) de se protéger.

    Posté par hélène, lundi 31 mars 2008 à 22:58
  • La mangue: il y a aussi l'entremet bicolor orange et bleu...

    Hél!ne: oui, elles pensent que la pilule ca suffit ou pire, ca protège!

    Posté par loukoum°°°, mardi 1 avril 2008 à 08:21
  • Je flashe complètement sur cette recette!!! Il va falloir que je la fasse très très vite... mais après le petit régime que je suis en train de faire!
    Ici, il n'y a pas de Sidaction ou chose semblable ce qui est très dommage....

    Posté par Clairechen, mardi 1 avril 2008 à 10:00
  • Magnifiques ces petits cubes! Un bon fudge caramel croustillant, qui peut résister à ça? Pas moi en tous cas. Si seulement il me restait des gavottes...

    Posté par Jasmine, mardi 1 avril 2008 à 12:20
  • Bravo pour ton passage de sensibilisation sur le sida. C'est vrai que nous, on en a bcp entendu parler mais maintenant, les campagnes se font rares pour la nouvelle génération de jeunes.

    Posté par Pernille, mardi 1 avril 2008 à 21:04

Poster un commentaire