Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

jeudi 7 novembre 2013

Confort Food - Boulghour façon risotto

 

boulgour 2

 

Pour changer des pâtes ou du riz, pourquoi ne pas cuisiner le boulghour? Je le cuis généralement de deux façons, soit par absorption d’eau froide comme pour faire un taboulé libanais et dans ce cas il garde un peu de texture et c’est super pour les salades ; sinon je le cuis par absorption d’eau bouillante, dans ce deuxième cas il prend rapidement un texture moelleuse (que quelques rabat-joies qualifieront de bouillie) terriblement réconfortante surtout si vous y ajoutez un peu de fromage râpé – et dans ce cas la comparaison avec le risotto est évidente. Le boulghour n’est pas à proprement parlé cuit comme un risotto puisqu’on ne rajoute pas le bouillon louche par louche mais ce n’est pas la peine, en cuisant simplement par absorption on obtient une texture cousine de celle du risotto. C'est un plat idéal pour un déjeuner ou un diner rapide, à adapter aux goûts qui vous plaisent ! Ici une version qui fût surtout adaptée au contenu du frigo :)

 

boulgour 5

 

Risotto de boulghour à l’oseille

Pour 1 personne (copieux)
85g de boulghour
+/- 300mL de bouillon de légumes
25g de véritable gruyère
35g de parmesan
1 poignée d’oseille lavée et finement émincée
Huile d’olive
Les zestes finement émincés d’un citron jaune non traité

Faire cuire le boulghour sur feu moyen dans trois fois son volume de bouillon de légume porté à ébullition.
Pendant ce temps râper les fromages et faire revenir l’oseille dans une poêle dans un peu d’huile. Elle doit compoter, rajouter un peu d’eau si nécessaire/si ça accroche. Le boulghour doit être fondant quand il est cuit, il doit avoir absorbé tout le bouillon et l’ensemble doit plus former une bouillie que des grains détachés les uns des autres, si ce n’est pas le cas, rajouter un peu d’eau et laisser le boulghour absorber cette eau.
Ajouter alors la purée d’oseille, les zestes de citron et les fromages. Mélanger et servir aussitôt.

 

boulgour 1

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 19:18 - Pâtes, riz, pomme de terre & co. - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Je vais tester ça de ce pas ! Merci beaucoup !

    Posté par Marion, jeudi 7 novembre 2013 à 19:43
  • Hmmm! J'ai très envie d'essayer, ça a l'air délicieux!

    Posté par Lilith, jeudi 7 novembre 2013 à 22:10
  • Original ! Maintenant on fait des risotto avec tout !

    Posté par LeeYaa, jeudi 7 novembre 2013 à 22:15
  • Cette recette de risotto de boulghour à l’oseille a l'air délicieuse ! J'aime beaucoup les risottos de boulghour, je trouve que ça change des risottos classiques, il me tarde d'essayer cette recette avec de l'oseille !!

    Posté par Laura, jeudi 7 novembre 2013 à 22:19
  • c'est original de cuire le boulgour ainsi ca me plait beaucoup bravo

    Posté par axoulle, jeudi 7 novembre 2013 à 22:50
  • Pendant quelques instants, je me suis demandé quel était cet ingrédient typiquement alsacien : la poignée d'oiselle.

    Posté par Bertrand, mercredi 13 novembre 2013 à 09:03
  • Ahahah! J'ai bien rigolé! Merci d'avoir relevé cette magnifique faute de frappe
    Je corrige ca:

    Posté par loukoum°°°, jeudi 14 novembre 2013 à 07:40
  • J'aime bien cette idée de faire un risotto avec le quinoa... je ne sais jamais comment l'accomoder et il fini souvent nature avec quelques légumes à part ... merci

    Posté par Féenoménale, jeudi 21 novembre 2013 à 13:13

Poster un commentaire