Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

vendredi 26 février 2010

Poulet rôti, collection hiver 2010

 

poulet_2


Depuis que j'ai un nouveau four,  un grand et vrai four, je redécouvre les joies du poulet rôti. Avant dans mon mini four c'était un peu délicat (le poulet avait la taille du four donc...) et puis les poulets rôtis j'en étais un peu lasse, je crois que j'en avais trop mangé: c'est ce que ma sœur commandait systématiquement à ma mère quand elle rentrait à la maison le week end (alors que moi j'aurai préféré de la blanquette de veau, du jambon en croute ou des tomates farcies) (ou du poisson mais alors pas de la lotte - j'ai une affection que très modérée pour la lotte, contrairement à mon père qui prend un malin plaisir à en ramener à la maison). Mais maintenant je m'adonne de temps en temps au rôtissage de poulet, même juste pour deux personnes: plus il y a de restes, plus ça fait de repas à la fac dont je n'ai pas à me préoccuper :)

Cette version a été très appréciée, les cranberries apportent un côté acidulé que j'aime particulièrement et les carottes rôties au four c'est très sympa, je n'avais pas l'habitude de manger les carottes comme ça mais ça va changer (je n'ai jamais rôti autant de légumes au four depuis que j'ai un vrai et grand four: c'est vraiment le hit de cet hiver chez moi!). Les gousses d'ail et les oignons grelots sont confits et de vrais bonbons (pour les amateurs bien sûr!) et grâce à l'arrosage régulier le poulet n'est pas du tout sec!


Poulet rôti collection hiver 2010

1 beau poulet bien élevé
2 têtes d’ail
1 trentaine d’oignons grelots
1kg de carottes (une version aux carottes jaunes a été délicieuse)
Thym, romarin
30mL de sauce soja
250mL de vin blanc
50mL de sirop de gingembre (j'ai utilisé celui là mais vous pouvez en faire un maison)
1 beau filet d’huile d’olive
1kg de rattes (ou autres pomme de terre mais les vitelottes sont un peu trop farineuses même si elles apportent encore plus de couleur au plat)
200g de cranberries fraîches

Préchauffer le four à 160°C. Déposer le poulet au milieu du lèche frite, déposer autour les gousses d’ail en chemise (non épluchées) et les oignons grelots simplement équeutés. Eplucher et laver les carottes, les découper (au couteau, surtout pas au mixer) en grossières rondelles, disposer les rondelles autour du poulet, saupoudrer le tout de thym et de romarin. Arroser le poulet de sauce soja, d’un peu de vin et du sirop de gingembre. Asperger poulet et légumes d’un filet d’huile d’olive et enfourner pour 30 minutes.
Pendant ce temps-là éplucher les pommes de terre (mais en fait si c’est de jolies petites rattes vous n’êtes même pas obligé, on peut se permettre d’être feignant de temps en temps), si les pommes de terre sont un peu trop grandes, les couper en quatre. Rincer et réserver. Rincer et trier les cranberries (jeter celles qui sont brunes ou molles), réserver.
Au bout de la première demi-heure (Patoumi, Mingou cette phrase est là exprès pour vous !), arroser à nouveau le poulet avec un peu de vin, ajouter les pommes de terre autour du poulet et cuire encore 40 minutes à 220°C. Un quart d'heure avant la  fin de la cuisson, arroser une dernière fois le poulet avec le reste du vin et ajouter les cranberries.


poulet_1

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:40 - Carnivorisme - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Commentaires

  • Comme je vois que je suis la première, je me lance! Ca fait un petit moment maintenant que je visite ton blog régulièrement et c'est toujours un plaisir! Tes recettes me font systématiquement envie et ton poulet rôti ne déroge pas à la règle.
    Merci!

    Posté par Ploplo, vendredi 26 février 2010 à 08:09
  • Miam Miam...Poulet rôti...souvenirs d'enfance...
    C'est vrai, j'en fais moins qu''il y a 10 ans..Pourquoi?...je pense que c'est pour éviter de salir mon pauvre vieux four...
    Maintenant, je le mets en cocotte au four et je le fais cuire doucement de longues heures...C'est pas mal non plus et mon four reste propre!

    Posté par Myriam, vendredi 26 février 2010 à 08:16
  • Gingembre et cranberries, top tendance cette nouvelle collection!
    Bises

    Posté par Céline, vendredi 26 février 2010 à 08:55
  • tu as aussi la version : poulet à la broche, en guise de lèche frite, un grand plat- bien plus grand que le poulet afin de ne pas complètement dévaster le four ! avec des carottes, des pommes de terre, des oignons grelots qui cuisent arrosés par les sucs du poulet régulièrement arrosé d'eau mélangée à de l'huile d'olive et herbes de Provence...

    Posté par Margaux, vendredi 26 février 2010 à 09:45
  • un grand merci !

    Bonjour,

    Ce post pour te remercier de ce blog ! Il me semble que je l'ai découvert il y a trois mois à peu prés, depuis je pense que j'ai lu quasi toutes tes recettes, et j'en ai déjà testé un bon paquet
    Je te remercie énormément car dés qu'il y a une nouvelle recette c'est un rayon de soleil dans ma journée, ça me sort un peu de mon mémoire de M2 qui m'empoisonne la vie, et la cuisine devient vraiment un défouloir et un lieu d'expression !! Ton blog m'a autant donné envie de revisiter des recettes classiques que je n'avais jamais osé faire (blanquette de veau), que de laisser mes idées totalement "folles" s'exprimer (mélanger les restes du frigo) !
    donc un grand merci ! Je te souhaite de pouvoir continuer ce blog longtemps (tant que ça te plait
    ah oui et en plus c'est ton blog qui m'a enfin décidé à ouvrir le mien et ça c'est un exploit
    Bonne continuation, et demain j'achète un poulet fermier

    Lomelindi

    Posté par lomelindi, vendredi 26 février 2010 à 09:46
  • Très appétissant ce poulet ! J'aime beaucoup l'originalité de l'accompagnement.
    Je te conseille vivement de tester un jour le poulet rôti façon Thomas Keller, aucune matière grasse, du beau jus et une peau croustillante à souhait ! (il y a un lien sur "le hamburger et le croissant"). Le petit bémol c'est que le four est bon pour une pyrolyse après...

    Posté par Nouk, vendredi 26 février 2010 à 09:56
  • il est magnifique

    Posté par axoulle, vendredi 26 février 2010 à 09:59
  • Tiens tiens, le retour des cranberries ! Décidément, il faut que j'y goûte.
    Pour certains, le poulet rôti est peut-être un plat simple, mais ça reste définitivement mon préféré ! Je ne suis pas très viande à la base, mais je crois que je pourrais m'engouffrer un poulet rôti à moi toute seule (sur plusieurs jours). Et puis ça me rappelle mon enfance, les repas en famille, les pique-niques à la plage avec ma mamie, les repas de vacances ensoleillés... Un peu comme ta sœur, j'aime bien en demander quand je rentre, à ma mamie ou ma maman. En plus, j'adore manger les restes de poulet froid le lendemain, en salade ou juste comme ça, avec de la mayonnaise, miam...
    Oups, je parle beaucoup, désolée...
    Ton poulet est sublime en tout cas, la peau bien grillée, la couleur des cranberries, les oignons... Même à 10h du matin, ça me fait envie !

    Posté par Oeuf qui chante, vendredi 26 février 2010 à 10:04
  • Au début (quand moi aussi j'ai découvert les joies du grand four) je cuisais mon poulet trop chaud donc j'obtenais un résultat trop sec, maintenant je le cuis lentement à 150/160° et j'augmente les 10 dernières minutes à 180°. Pareil pour le rôti de porc, par contre c'est vrai qu'il faut rester à la maison pour arroser régulièrement. Bon je vois que t'es prête pour la famille nombreuse, les ptis monstres sont fous de ce genre de plat.

    Posté par barbinou, vendredi 26 février 2010 à 10:29
  • Super poulet

    Ce poulet a l'air tellement bon que je vais demander à mon mari de le préparer immédiatement.
    Merci,
    Gerlind

    Posté par Gerlind, vendredi 26 février 2010 à 12:22
  • ploplo: merci!

    Myriam: l'avantage là c'est que tu peux mettre légumes & pomme de terre avec... je ne sais pas si ma cocotte est assez grande pour tout y faire rentrer...

    Margaux: ma mère le fait comme ça mais comme mon four ne fait pas tourne broche...

    lomelindi: merci beaucoup pour ce message et pour ton enthousiasme! Bon courage pour le mémoire... et quelle est l'adresse de ton blog?

    Nouk: je suis allée voir la recette d'Estelle mais malheureusement elle ne semble pas compatible avec mon four: j'ai un four vapeur or la recette précise "d'empêcher la formation de vapeur d'eau dans le four qui empêcherait d'obtenir une peau croustillante" et je pense que chez moi même hors fonction vapeur il doit quand même y en avoir un minimum (à vérifier) et prime je n'ai pas de fonction pyrolyse (juste hydrolyse... qui n'est pas parfaite au fil du temps je trouve)

    Oeuf qui chante: j'ai pensé à toi pour les cranberries et j'aime bien quand tu bavardes

    Barbinou: pour l'instant on les mange à deux, la famille nombreuse attendra encore quelques années

    Posté par loukoum°°°, vendredi 26 février 2010 à 13:03
  • Bon ben flûte...

    Pour le four ! Y'aura plus qu'à le commander à ta mère ^^ Avant je le faisais à la broche mais à présent je préfère cette version... Pour l'hydrolyse, c'est pas cool si c'est pas si bien que ça !

    Posté par Nouk, vendredi 26 février 2010 à 14:42
  • Je n'ai pas encore osé le poulet rôti, j'ai un peu peur de salir tout mon four.
    d'ailleurs, tu as une raison particulière de privilégier le lèche-frite ? tu y mets du papier sulfurisé, non ? (sur la première photo, on dirait)

    Posté par Camille, vendredi 26 février 2010 à 16:33
  • Plein de saveurs originales pour ce poulet rôti ! Le coup du sirop de gingembre, je suis fan !

    Posté par Tweet, vendredi 26 février 2010 à 22:44
  • A ma manière

    D'abord je profite de l'occasion pour dire que je suis assidue à ton blog. Je le visite tous les jours. Et avec plaisir.
    Le poulet rôti: pour ma part, , rien n'est mieux que la cuisson sous couvercle pour un poulet. La chair est tendre à souhait, et le peu d'eau que j'ajoute suffit à produire un jus délicat et parfumé.
    Ma cocotte dont le couvercle est de pyrex donc transparent, me permet de juger de la cuisson. Lorsque la peau commence à dorer, c'est prêt. La température de cuisson est 350f. ou 185c.
    De plus, le four reste propre.
    Merci encore..

    Posté par Christine, vendredi 26 février 2010 à 22:46
  • Ta température de cuisson m'intéresse. D'habitude quand le fais un poulet, à la broche, je programme 1 heure environ à 220°C et le poulet n'est pas sec. Cela vient peut être de l'arrosage constant dû à la rotation. Ta version est moins gourmande en 'électricité.

    Posté par Vanille, vendredi 26 février 2010 à 22:52
  • Et bien moi, c'est depuis que j'ai une véritable grosse cocotte en fonte que je me fais plaisir avec les plats mijotés !
    Et le poulet au four, j'adore ça mais que quand je retourne chez mes parents. C'est une telle calamité quand je le découpe, qu'à ce prix-là je préfère ne pas me risquer !

    Posté par Parigote, vendredi 26 février 2010 à 22:59
  • Bonjour !

    pour mon blog, je me suis associée avec une amie qui comme moi est fan de japon et on a décidé de faire un blog recensant nos meilleures adresses nippones (sur paris principalement) et tous nos trucs pour essayer de cuisiner asiatique.
    C'est vraiment une difficulté de réussir à publier régulièrement je trouve, alors bravo à toi !
    http://notreparisbento.blogspot.com/

    Sur un tout autre sujet : quelqu'un aurait-il un conseil pour trouver des cranberries fraîches sur paris ? Je n'en ai jamais vu sur mon marché...
    Même question sur le sirop de gingembre ?

    Bon we à tous, et bon poulet !

    Posté par lomelindi, samedi 27 février 2010 à 09:40
  • Tu me donnes des idées, j'ai du sirop de poivre noir, ça pourrait le faire ... sinon la sauce soja avec le poulet rôti j'ai déjà testé et ça donne un petit plus vraiment génial

    Posté par Flo, samedi 27 février 2010 à 11:30
  • Tu me donnes des idées, j'ai du sirop de poivre noir, ça pourrait le faire ... sinon la sauce soja avec le poulet rôti j'ai déjà testé et ça donne un petit plus vraiment génial

    Posté par Flo, samedi 27 février 2010 à 13:27
  • Pas d'airelles fraîches dans mon "trou", bien dommage, je suis certaine du résultat, les yeux fermés (et la bouche grande ouverte !)

    Posté par Tiuscha, samedi 27 février 2010 à 15:53
  • Rhô lala, elle donne trop envie ta recette !

    Posté par lolo, lundi 1 mars 2010 à 21:12
  • Camille: le lèche frite c'est car c'est mon plat le plus grand c'est tout. Sinon en effet j'avais mis du papier sulfu en me disant que ça serait plus facile à nettoyer mais ça ne change rien au contraire il est si imbibé qu'il se déchire donc...

    Christine: merci et merci pour ta version!

    Parigote: je le fait découper par N. car je suis incapable de ne pas faire de massacre

    Flo: avec un sirop au poivre ça doit être top!

    Posté par loukoum°°°, mercredi 3 mars 2010 à 18:37
  • Variations

    Salut ! et merci pour la recette, les photos donnent vraiment envie.
    Je l'ai suivie mais un peu arrangée à ma sauce, en fonction des ingrédients que j'avais ou ai pu trouver, c'est-à-dire une pintade au lieu du poulet, de la crème de gingembre au lieu du sirop et des myrtilles surgelées au lieu des airelles, pour qd même garder le côté acidulé. Ah, et un peu de poivre en plus.
    Et ça a fait l'unanimité pour ce repas de Noël 2011 ! Alors merci et une très bonne année 2012 riche de nouvelles recettes pour le blog !

    Posté par Misspertan, lundi 26 décembre 2011 à 12:19
  • Merci!
    Très bonne année à toi aussi!

    Posté par loukoum°°°, jeudi 5 janvier 2012 à 20:36
  • Miam ! Super recette, j’adore !

    Posté par Joli, samedi 26 janvier 2019 à 05:46

Poster un commentaire