Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

dimanche 10 novembre 2013

C'est dimanche, c'est légal - Langhopf (brioche alsacienne)

 

 

langhopf 07

 

Le langhopf est une brioche alsacienne, cousin méconnu du célébrissime kougelhopf. Pourquoi est-il resté méconnu et confiné à quelques villages haut-rhinois alors que son cousin s'est exporté autour du monde (ou presque)? C'est un mystère pour moi car honnêtement, le langhopf est bien meilleur que le kougelhopf! Son secret? Il est bien plus gourmand! Son coeur est truffé d'éclats de noix, de noisettes, d'amandes et de raisins.... et il est enrobé de sucre à la cannelle.

Les deux brioches étant cousines, il est fréquent que les grands-mères alsaciennes utilisent la même recette de pâte à brioche pour le langhopf et le kougelhopf. Et même si je ne suis pas une grand-mère alsacienne, c'est ce que je fais car il n'y a pas meilleure recette que celle de la grand mère de Jean ;) Par contre si vous voulez faire ça dans les règles de l'art il vous faut un moule à Langhopf et là impossible de confondre kougelhopf et langhopf : l'un étant rond et l'autre allongé !

 

langhopf 02   langhopf 01

 

J'ai découvert le langhopf à la pâtisserie Gilg et je ne peux que vous conseiller d'aller gouter leur langhopf, il est fabuleux. Vous en tomberez raide dingue! Suite à cette découverte un père Noël aussi gourmand que moi m'a offert le moule adéquat et il m'a fallu quelques essais pour transformer mon kougelhopf en langhopf : trouver les bonnes quantités de noix et de raisins, la bonne technique pour y faire adhérer le sucre à la cannelle et surtout ne pas faire la bétise d'ajouter la cannelle dans la pâte (ce qui avait tendance à l'empêcher de correctement lever). Maintenant la recette est au point et c'est une chouette alternative au kougelhopf, il était temps que je partage cette recette alsacienne avec vous!

Si par hasard vous souhaitez vous aussi vous équiper d'un moule à langhopf je n'ai pas d'autre adresse que Soufflenheim ou Brehmer. Cela dit, cette brioche étant surtout populaire dans le sud de l'Alsace, on en trouve peut être un peu plus facilement là bas...

 

langhopf 10

 

Langhopf (Brioche alsacienne à la cannelle et aux noix)

Pour la pâte :
250mL de lait
65g + des dés de beurre pour le moule          
50g + 2 cuillères à soupe de sucre semoule
1 bonne pincée de sel
14g de levure fraîche
500g de farine T45
1 œuf
Pour la garniture :
100g de raisins blonds
50g de noix
50g d’amandes
50g de noisettes
Pour le « glaçage »
100g de sucre
1 cuillère à soupe de cannelle

Réaliser la pâte : Mettre dans une casserole le lait, le beurre, le sucre et le sel ; faire juste tiédir en mélangeant pour faire fondre le beurre. Le lait ne doit pas être trop chaud (tout juste tiède) sinon il tuera la levure.
Dans un bol, émietter la levure, y ajouter les deux cuillères à soupe de sucre et bien mélanger, réserver. (Si la levure se liquéfie, ce n’est pas grave).
Verser 400g de farine dans un grand bol, former un puits et y verser le mélange lait – beurre petit à petit en mélangeant. Ajouter ensuite l’œuf, bien mélanger puis ajouter le mélange levure – sucre, mélanger bien. On peut bien sûr faire tout ça avec kitchounet, ça marche aussi très bien. La pâte est trop liquide pour être pétrie, la mélanger pendant 5 minutes :

  • si vous travaillez à la main : mélangez à la spatule en grattant le fond du bol plutôt qu’en faisant des ronds dans le bol
  • si vous travaillez au robot, le laisser mélanger le plus simplement du monde.

La pâte doit très lisse en sans grumeaux. Ajouter ensuite 100g de farine et pétrir dix minutes.
Mettre ensuite la pâte dans un grand saladier propre, couvrir avec un torchon et laisser lever dans un endroit tiède et à l’abri des courants d’air : la pâte doit doubler de volume.
Pendant ce temps préparer la garniture en hachant finement les noix, les amandes et des noisettes. Mélanger aux raisins.
Après cette levée, beurrer abondamment le moule en terre, y disposer quelques dés de beurre au fond.
Sur un plan de travail légèrement fariné, dégazer la pâte et la pétrir très brièvement, ajouter le mélange raisins et noix et pétrir pour bien les répartir uniformément, disposer la pâte au fond du moule (à mi-hauteur), la tasser un peu pour qu'elle soit bien au fond du moule, couvrir avec un torchon et laisser lever dans un endroit tiède à l’abri des courants d’air : la pâte doit doubler de volume.
Préchauffer le four à 150°C, enfourner pour 7 minutes puis augmenter le thermostat à 180°C et cuire 30 minutes. Sortir du four, laisser un peu refroidir puis démouler sur une grille à pâtisserie et recouvrir abondamment du mélange sucre et cannelle : frotter le langhopf encore chaud avec le mélange et si il n'adhère pas bien, frotter la brioche avec un morceau de beurre et y faire adhérer le sucre à la cannelle.

À noter : si vous utilisez votre moule à langhopf pour la première fois, même combat que pour le moule à kougelhopf : bien beurrer le moule, le mettre 10 minutes dans un four préchauffé à 180°C, le laisser ensuite refroidir. Quand il est à température ambiante, le beurrer à nouveau et faire cuire 10 minutes dans un four préchauffé à 180°C une seconde fois. Laisser refroidir, rebeurrer, et déposer votre pâte pour la première utilisation.
Un moule à langhopf ne se lave pas : on se contente de l’essuyer avec un torchon propre.

 

 

langhopf 03   langhopf 08

langhopf 05   langhopf 04

langhopf 06   langhopf 09

 

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 09:12 - Les levures sont mes amies - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

    je n'ai pas demoule à langhopf

    bonjour
    est-il aussi bon avec un moule à cake ordinaire et quelles précautions me donneriez vous pour faire comme si..?
    merci

    Posté par soniatsen, dimanche 10 novembre 2013 à 09:34
  • Avec un moule à cake je ne sais pas mais pourquoi pas (par contre il faudra sans doute diviser les quantité par 2 ou 3) mais sinon avec un moule à kougehopf ca marche aussi!

    Posté par loukoum°°°, dimanche 10 novembre 2013 à 09:50
  • oh la la, le réveil parfait ! un vrai dimanche cocooning ! bonne journée

    Posté par Ana, dimanche 10 novembre 2013 à 10:01
  • Le Langhopf je l'ai découvert dans les Recettes Gourmandes des Boulangers d'Alsace. Il me manquait le moule, trouvé chez Brehmer. Je suis fan de cette brioche, je testerai ta recette la prochaine fois

    Posté par véro, dimanche 10 novembre 2013 à 10:25
  • On en apprend des choses par ici !
    Merci voisine !

    Posté par syle, dimanche 10 novembre 2013 à 10:55
  • Bonjour, c'était justement notre brioche du petit dej en ce dimanche pluvieux et d'ailleurs une première , pourtant le moule attendait depuis belle lurette d'être étrenné . Bon dimanche Loukoum 😉

    Posté par Fidji, dimanche 10 novembre 2013 à 12:14
  • Je ne connaissais pas du tout cette brioche ! En tout cas j'en ferais bien mon goûter !

    Posté par LeeYaa, dimanche 10 novembre 2013 à 14:55
  • je ne connaissais pas du tout cette brioche ! et la testerai dans mon moule à kougelhopf car pas le moule adéquat
    merci de l'avoir partagée avec nous

    Posté par @nnie, dimanche 10 novembre 2013 à 15:13
  • Bonjour,
    J'avais justement de la levure boulangère dans mon frigo. Je me suis lancée de suite dans la recette : EXCELLENTE RECETTE chère Loukoum !!! Je n'avais pas de moule à Langhopf, j'ai donc utilisé le "tunisien" de chez Flexipan, nettement plus petit, avec le reste de pâte j'ai façonné 6 boules, mises dans petit moule carré.
    A peine refroidie, nous avons attaqué la brioche, peu de temps après le repas de midi ! A faire et à refaire...

    Posté par loupina, dimanche 10 novembre 2013 à 17:47
  • Bonjour,
    J'avais justement de la levure boulangère dans mon frigo. Je me suis lancée de suite dans la recette : EXCELLENTE RECETTE chère Loukoum !!! Je n'avais pas de moule à Langhopf, j'ai donc utilisé le "tunisien" de chez Flexipan, nettement plus petit, avec le reste de pâte j'ai façonné 6 boules, mises dans petit moule carré.
    A peine refroidie, nous avons attaqué la brioche, peu de temps après le repas de midi ! A faire et à refaire...

    Posté par loupina, dimanche 10 novembre 2013 à 17:47
  • Je me souviens avoir gouté cette brioche lors de mon séjour en Alsace !! D'ailleurs, ça me manque tellement toutes ces bonnes choses d'Alsace !
    Je ne sais pas si je vais réussir à trouver un moule à Langhopf dans le sud (j'habite à Antibes) mais j'ai beaucoup plus de chance de trouver un moule à Kougelhopf je pense ! Dès que j'ai le bon moule je teste cette délicieuse recette !!!

    Posté par Laura, dimanche 10 novembre 2013 à 22:14
  • Une découverte pour moi. J'ai pourtant passé des vacances en Alsace mais je ne suis jamais tombée sur cette spécialité. A l'approche des fête, je pense qu'elle va rejoindre ma catégorie brioche ! Et comme la plupart des lecteurs, ce sera sans le moule spécial.

    Posté par domie, lundi 11 novembre 2013 à 07:13
  • On trouve de bons langhopfs à Strasbourg à la boulangerie-patisserie-salon de thé Koenig

    Posté par miss-cara, lundi 11 novembre 2013 à 16:28
  • tiède ?

    Alors moi j'ai un problème récurent de pâte qui ne lève pas. C'est quoi un endroit tiède ?
    Parcequ'après un temps infiniment long, ma pâte n'ayant pas levé, je cuis quand même parceque je déteste gacher, mais bon, faut être affamé ou fortement dépressif pour manger le truc qui sort du four
    Du coup je ne fais plus de brioches ... mais j'ai furieusement envie de tester celle ci !

    Posté par fabien, lundi 11 novembre 2013 à 21:22
  • Un endroit tiède, c’est 25°C. Une cuisine bien chaude, par exemple. Mon four avec seulement la lumière allumée, ça marche bien aussi. C’est même trop chaud

    La levure mélangée avec le sucre et de l’eau chaude (mais pas trop quand même pour ne pas tuer la levure), ça marche super bien. Et ça te permettra de voir si ta levure est en pleine forme avant de la mettre dans la pâte. On peut le faire avec n’importe quelle recette de pâte levée, même si ce n’est pas écrit de faire comme ça.

    Posté par Cassandra, lundi 11 novembre 2013 à 22:44
  • J'ai moi aussi découvert le langhopf chez Gilg, et j'ai vraiment adoré cette spécialité alsacienne que je ne connaissais pas avant. Maintenant que j'ai trouvé une recette fiable, je sens que je vais bientôt faire un tour à Soufflenheim

    Posté par Botacook, mercredi 13 novembre 2013 à 18:51
  • Véro: j'ai hâte d'avoir ton avis sur la comparaison des deux recettes

    Fidji: Vas tu publier ta recette?

    Loupina: Super! Quelle rapidité d'exécution! Je suis contente que tu ais aimé cette brioche

    miss-cara: merci pour l'info!

    Fabien: Cassandra a déjà répondu à ton commentaire. Je rajoute mon avis:
    - Utilises tu de la levure fraiche ou de la levure bouanger déshydratée en sachets? (Moi avec celle en sachets je n'arrive à rien de bien)
    - Peut être que tu tue la levure en la mélangeant à un liquide trop chaud?
    - Un endroit tiède ça peut être à côté d'un radiateur par exemple, à l'abri des courants d'air ou dans une salle de bain chaude - j'avais lu sur un blog aussi l'astuce de déposer le saladier sur un lecteur dvd en marche mais je n'ai pas pu tester faute du matériel adéquat

    Posté par loukoum°°°, jeudi 14 novembre 2013 à 07:37
  • bonjour,
    j'ai testé la recette... c'est une tuerie !!!!
    du coup j'ai re-testé... 2éme tuerie!!
    tartiné d'une petite gelée de coings parfumée à la vanille et au gingembre...hummm!!
    Merci mais alors un grand merci d'avoir partagé cette recette

    Posté par isaHD, vendredi 15 novembre 2013 à 19:31
  • Voici donc une autre brioche alsacienne qu'il me tarde de goûter... Surtout qu'il y a de la cannelle à l'intérieur!

    Posté par Rosenoisettes, samedi 16 novembre 2013 à 20:49
  • isaHD: avec une gelée de coings épicée ça doit être délicieux!

    Posté par loukoum°°°, mardi 19 novembre 2013 à 18:15
  • Rhaaaaaaaaaaaaaa j'avais un vieux moule comme ça de ma mère et je l'ai jeté, mince, j'avais pas pensé faire une recette comme ça avec bouhouououou

    Posté par Une Cuillère en, vendredi 22 novembre 2013 à 15:36
  • J'ai aussi découvert le langhopf à la pâtisserie GILG..... TOUT est EXCELLENT, une adresse qui vaut le détour ...même de plusieurs kms!!!.
    MERCI pour la recette que je vais essayer....sans le moule, sniff mais il faut tenter
    Un blog qui régale TRES souvent les papilles
    NIC

    Posté par NIC, dimanche 24 novembre 2013 à 14:41
  • Merci! Tout à fait d'accord sur la pâtisserie Gilg

    Posté par loukoum°°°, samedi 30 novembre 2013 à 11:33
  • En cours de levée !

    Envie d'une brioche pour demain, je me suis lancée dans ta recette, j'ai hâte ! Elle lève là, pour la première levée... Je viendrai te dire ce que j'en pense demain ! Mais j'ai rarement été déçue (jamais en fait !) par les recettes que j'ai testées chez toi ! (pour les bredele, tu es ma bible !)

    Posté par Isabelle, samedi 30 novembre 2013 à 16:27
  • Merci beaucoup! Je suis vraiment trop contente de lire que tu n'as jamais été déçue et j'espère qu'il en sera de même pour cette brioche!

    Posté par loukoum°°°, mardi 3 décembre 2013 à 08:00

Poster un commentaire