Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

mercredi 17 mars 2010

Made in Germany (1) - Halb und halb Kartoffelknödel

 

knodel_3


La pauvre gastronomie allemande n’est pas franchement réputée pour sa finesse et ses plats délicats et délicieux… L’influence des saucisses en bocaux en vente dans les supermarchés ? Quand, comme moi, on n’aime pas tous ces desserts dégoulinants de crème (dont la forêt noire est pour moi l’archétype…), qu’on n’est pas fan de saucisse et de charcuterie sous toutes leurs formes et qu’en plus on ne bois pas spécialement de bière (ou alors on la noie sous du picon) on pourrait croire que outre les bredele, il n’y a rien à garder de la cuisine germanique. Sombre erreur ! Les Allemands sont de très grands consommateurs de patates et ils savent très bien les cuisiner et les transformer. Démonstration en trois étapes. (Cela dit pour vous affranchir des clichés sur la cuisine allemande, vous pouvez lire cet article exhaustif sur wikipedia)

Première étape : les quenelles de pomme de terre (Kartoffelknödel) à base de pomme de terre cuite et de pomme de terre crue (halb une halb = moitié-moitié), elles sont cuites pochées dans de l’eau, mais on peut aussi les faire poêler par la suite (c’est selon les goûts et les envies). Vous pouvez les servir en accompagnement d’une plat en sauce ou simplement en plat unique avec une sauce au choix.


Halb und halb Kartoffelknödel

Ces quenelles peuvent aussi être appelées « halbseiden Kartoffelklöße » ou « Thüringer Klößen » et elles sont habituellement plutôt réalisées à partir de 2/3 de pomme de terre crues et 1/3 de pomme de terre cuites, mais là j’avais envie de faire moitié moitié; la prochaine fois je testerai en version 2/3-1/3 et je verrais ce que je préfère...

Pour environ 13 knödelknodel_2
Repas pour 5 personnes (compter 2 à 3 knödel par personnes)
Pour les knödel :

450g de pommes de terres (farineuses) cuites la veille
450g de pommes de terres pas cuites
1 œuf battu
120g de farine
Sel & poivre
Pour la sauce :
2 échalotes épluchées et finement émincées
Huile d’olive
200mL de crème fleurette
Le zeste d’un citron jaune non traité
Sel, Poivre
1 belle pincée de safran
Ciboule ou ciboulette finement émincée (fraîche ou congelée)
Le jus d’un tiers de citron jaune
100 à 150g de saumon fumé découpé en lamelles

Réaliser la pâte à knödel
Éplucher les pommes de terres cuites, les passer au presse-purée ou au hachoir à viande, réserver. Râper (fine râpe à légumes) les pommes de terres crues (après les avoir épluchées!!), les mettre dans un torchon propre et bien essorer puis les ajouter aux pommes de terre cuites (sans ajouter le liquide rendu). Ajouter l’œuf battu, la farine, saler, poivrer et bien mélanger: la pâte doit se décoller des bords du saladier.

Façonner les knödel
Pour que la pâte à knödel ne colle pas aux mains et que le façonnage soit facile, il faut travailler les mains mouillées et veiller à se mouiller les mains entre chaque knödel. Prendre un peu de pâte et avec les mains la façonner en une belle quenelle ronde, la déposer sur une feuille de papier sulfurisé. Répéter l’opération jusqu’à épuisement.

Réaliser la sauce
Faire revenir les échalotes dans un filet d’huile d’olive dans une poêle. Ajouter ensuite la crème, les zestes de citrons, saler, poivrer et laisser un peu réduire sur feu vif puis diminuer le feu, ajouter le safran, la ciboulette et le jus de citron. Au dernier moment, ajouter le saumon fumé.

Cuisson
Faire bouillir une grande quantité d’eau, y plonger les knödel (pas trop à la fois, selon la taille du fait tout) les laisser cuire jusqu’à ce qu’elles remontent à la surface, à partir de ce moment là, laisser cuire encore 5 minutes puis récupérer à l’écumoire, égoutter bien.

Servir les knödel soit juste après les avoir fait bouillir soit après les avoir poêler dans un peu de beurre et napper de la sauce.


knodel_1

 

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés

Commentaires

    Ca ressemble drôlement aux buewespaetzle sauf dans la forme !
    http://cathetoiles.free.fr/?p=153
    J'en suis folle, donc ta version sera testée prochainement !

    Posté par Cathetoiles, mercredi 17 mars 2010 à 19:14
  • bratensauce

    aurais tu la recette en français de la braten sauce car je la recherche depuis longtemps ....j'adore les knôdel je suis d'origine allemande et les halb/halb sont mes préférés en fait c'est mi pdt mi pain normalement mais je ne fais jamais bouillir l'eau lol çà les desintègre mdr .....s'il vous en reste apres un repas car c'est bouratif vous pouvez les couper en tranches puis les faire frire c'est très bon avec de la saucisse de viande frites puis du fromage fondu et du ketchup accompagnée d'une salade verte ....

    Posté par erebio, mercredi 17 mars 2010 à 19:27
  • Jolie démonstration... Mais si tu arrives à rendre chics et attrayantes les Semmelknödel, je veux bien faire un câlin à un cochon!

    Posté par Grand Chef, mercredi 17 mars 2010 à 19:30
  • Original, je ne connaissais pas du tout... Il faut dire que je suis comme toi, tout ce qui est charcuterie ou pâtisserie à la crême, c'est pas mon truc...

    Posté par Lulu, mercredi 17 mars 2010 à 19:41
  • Tant de choses à tester!

    pff... j'suis hyper en retard! J'ai tellement de choses à tester et tellement peu de temps... Voilà une recette en plus que je dois faire! Je pense même que j'essayerais bien d'inviter mon beaufrère allemand pour avoir son avis. Mais bon... du temps du temps!!!

    L.

    PS en voyant la photo, j'avoue, pour la première fois j'espérais que c'était de la viande...j'aurais eu un truc de moins à vouloir tester!

    PS2 : Oh oui, s'il te plaît, fais nous des Semmelknödel sexy, juste pour Grand chef!

    Posté par LaureVR, mercredi 17 mars 2010 à 20:56
  • Pas fin, pas fin, en attendant moi ça me parle beaucoup ! Je vais m'epresser de tester cette recette.
    Je viens régulièrement faire un petit tour par ici, je profite de ce commentaire pour te souhaiter une bonne continuation (et felicitation )

    Posté par Missi, mercredi 17 mars 2010 à 21:45
  • Je ne connaissais pas, merci pour cette découverte. Cela semble facile à faire en version végétale et comme on n'a jamais assez de recettes avec des pommes de terre, j'essaierai. Je viens de te laisser mon feed back sur la soupe betterave-raifort par ailleurs.

    Posté par Virginie P., mercredi 17 mars 2010 à 22:15
  • C'est toujours enrichissant de passer par ici outre l'appétit. C'est vrai, il faut creuser dans les cultures culinaires et on y trouve des trésors

    Posté par Dada, mercredi 17 mars 2010 à 22:29
  • Cathétoiles: alors je testerai moi ta recette!

    Erebio: je n'ai pas de recette de bratensauce et pour moi les halb und halb ne contiennent pas de pain (peut être que ça dépend d'une région à l'autre). Par contre je préfère réchauffer mes quenelles à la vapeur que de faire de la friture à servir avec saucisse et ketchup (c'est pas mon truc)

    Grand Chef: Semmelknödel? Je vais y réfléchir

    Lulu: point question de charcuterie ou pâtisserie à la crème ici

    Laure VR: ouhhh le beau frère allemand: j'ai peur de son verdict! ^^

    Miss: merci! Mais félicitation pour quoi?!

    Virginie P: la sauce est un truc improvisé sur le coup absolument pas tradi allemand... donc à un oeuf près la recette de base est quasi végétale

    Posté par loukoum°°°, mercredi 17 mars 2010 à 22:38
  • Je suis impatiente de tester ces quenelles... si originales (pour moi) !

    Posté par Tweet, mercredi 17 mars 2010 à 23:14
  • Heu... tu peux répéter ??

    Pas facile à prononcer tes noms de quenelles. Si tu m'avais entendu... une vraie catastrophe. En tout cas la recette à l'air très sympa, je vais tester. Je te tiens au courant

    Posté par Patou, jeudi 18 mars 2010 à 08:06
  • Je ne connaissais pas du tout! Mais j'adore le saumon. Je testerai très vite!

    Posté par cookiz, jeudi 18 mars 2010 à 09:38
  • Comme tu t'en doutes, je n'ai rien contre la gastronomie germanique, clichés ou pas, d'ailleurs...
    J'ai hâte de voir la suite
    (oh oui, des Semmelknödel sexy !)

    Posté par Mingou, jeudi 18 mars 2010 à 10:57
  • J'avoue ne pas connaître grand chose de la nourriture (ou même culture) allemande, vu mes études anglophones (et un peu hispanophones). La seule fois où je suis allée en Allemagne, c'était pour le festival de Berlin et j'ai passé plus de temps dans les salles obscures qu'a manger des repas gastronomiques !
    En tout cas, je ne sais pas si ce n'est pas délicat, mais tes quenelles de pommes de terre le sont, elles ! Je m'en lèche les babines par anticipation... Avec cette recette, je vais bien réussir à refaire manger des pommes de terre à mon amoureux, tiens !

    Posté par Oeuf qui chante, jeudi 18 mars 2010 à 11:41
  • une recette tres sympa

    Posté par nibele, jeudi 18 mars 2010 à 15:11
  • Super cette recette! Je suis une grande amatrice des knodle mais jusque là je les achetais tout prêts outre-Rhin; je vais tenter de les faire moi-même avec ta recette!! Merci pour ce partage, bonne journée bizzz

    Posté par Sandra, jeudi 18 mars 2010 à 16:39
  • Je suis incapable de prononcer tous ces noms à part Kartoffelknödel (merci à mon amie de lycée qui a tenté de m'enseigner quelques mots) mais ça me tente carrément ces petits plats allemands ! Je suis toujours ouverte à de nouvelles expériences culinaires !

    Posté par Maybe, jeudi 18 mars 2010 à 18:25
  • Mon oncle est marié avec une Allemande et à tous les noëls, on a droit, pour notre plus grand plaisir, au menu traditionnelle (chou rouge, boulettes de pain dont j'ai zappé le nom, etc.). Certes, d'apparence c'est pas glam', mais c'est toujours délicieux!!

    Posté par lilith, jeudi 18 mars 2010 à 21:20
  • Ca faisait longtemps..

    ... que je ne m'étais pas manifestée.

    Mais étant une fan inconditionnelle de knödel en tout genre, un grand merci pour cette recette qui a l'air simplissime en plus.

    Chouette, j'vais ramener Munchen à Paname moi

    Babybcakes - toujours aussi farfelue, mais l'Est reste dans son coeur

    Posté par Babycakes, jeudi 18 mars 2010 à 22:05
  • et voilà, j'ai montré ta recette à mon beau-père (qui est mosellan et dont la maman préparait des knödel) et ce qui devait arriver arriva ... il m'a passé commande

    Posté par nat@cha, vendredi 19 mars 2010 à 08:45
  • Ce soir, en rangeant ma provision d'anchois (!) dans mes placards, je suis tombée sur une boîte de... Kartoffelknödel, halb halb, envoyés d'Allemagne par notre expatrié préféré

    Posté par Mingou, vendredi 19 mars 2010 à 21:19
  • Tu me fais découvrir une partie de la gastronomie allemande que j'ignorais. Elles ont l'air délicieuses ces kartogrmblgrmbl... Ces quenelles

    Posté par La fourmi, samedi 20 mars 2010 à 01:18
  • A bas les clichés...et vive les knödels. Spinatknödel, Speckknödel,Bretzelknödel...j'en passe et des meilleurs!

    Posté par Flo Bretzel, lundi 22 mars 2010 à 12:32
  • Mingou: moi j'aimerai bien que tu me fasses découvrir la cuisine autrichienne
    Pour les Semmelknödel, je voulais faire plaisir à Grand Chef du coup j'en ai fait hier soir mais ma recette était catastrophique: elles se sont délitée à la cuisson. Game Over.
    Mais tu n'as pas encore testé tes knödel en provenance direct d'Allemagne??? Tu sais les toutes prêtes ne sont pas si mauvaises que ça (sur ce coup là je ne fais pas ma fine bouche même si ça doit sans doute dépendre d'une marque à l'autre...)

    Oeuf qui chante: un amoureux qui n'aime pas les pommes de terre? Chez moi c'est tout le contraire!

    lilith: qu'importe le glam!

    natacha: tu l'as bien cherché!

    Posté par loukoum°°°, lundi 22 mars 2010 à 21:23
  • Voilà je les ai préparé hier soir, ça faisait 30 ans que mon beau père n'en avais pas mangé car son épouse refuse de lui en faire (trop de boulot pour des pommes de terre).
    J'ai adapté les proportions à 750 gr/ 750 gr , mon beau-père était ravi et mon homme aussi, très content que je fasse ça pour son papa.
    Et moi qui n'aime pas trop mettre les mains dans la pâte, là, j'ai adoré les façonner ces knödel.
    Et la sauce était extra, je la referai sur des tagliatelle, merci

    Posté par nat@cha, mercredi 24 mars 2010 à 08:00
  • Yeah! Je suis ravie
    Je suis contente que ça ait plu à tout le monde!
    Il faut faire les Gefüllte maintenant

    Posté par loukoum°°°, mercredi 24 mars 2010 à 08:36
  • halb & halb...

    ... cela veut dire moitié-moitié, donc 50% patates crues, 50% cuites. Les Thüringer Klöße sont 2/3 cru, 1/3 cuit - ca dépend aussi de la famille ou du village, tout comme en Alsace. Attention: les Thüringer Klöße originaux ne contiennent pas de farine! Ils sont assez difficile à faire... (mon arrière-grandmère thuringoise, ma grandmère thuringoise et ma mère thuringoise peuvent en raconter, des histoires des Klöße ratés...)
    Je suis sur qu'elles vont adorer la recette de la sauce et du saumon!

    PS: Version simple des Klöße: utiliser juste pomme de terre cuites, oeuf, farine. Plus facile à travailler, plus vite fait et plus difficile à râter

    Posté par Marie, dimanche 28 mars 2010 à 22:40
  • Merci pour toutes ces infos supplémentaires!

    Posté par loukoum°°°, lundi 29 mars 2010 à 21:01
  • Bon moi je vais me faire huer, mais j'achète les préparations toutes prêtes, en plus déjà dans les Beutel et c'est ultra simple à préparer! Et ce sont mes copines allemandes qui m'ont convertie

    Posté par Cécile, mercredi 7 avril 2010 à 19:30
  • Je connais j'ai déjà testé mais parfois c'est sympa de faire du homemade!

    Posté par loukoum°°°, jeudi 15 avril 2010 à 09:01
  • Encore un truc nouveau et bon! Je les ai poêlés comme tu le suggères, et à mon avis c’est indispensable, pour avoir une petite croûte dorée et croustillante (parce que l’intérieur colle aux dents, quand même
    Pour la sauce j’ai dû remplacer le saumon par des lardons, pour mon "fishophobe", mais c’était très bon aussi (avec une salade verte).

    Posté par Claire, dimanche 18 avril 2010 à 22:29
  • des années que j'en mange des toutes pretes en me fournissant dans les supermarchés allemands et la je trouve une recette pour les faire moi même c'est super

    merci de faire partager la gastronomie allemande souvent oubliées et pourtant moi je trouve tout le temps des merveilles quand j'y fais mes courses

    Posté par Dgirl, mercredi 21 avril 2010 à 19:21
  • Claire: ravie de te voir conquise à ton tour!

    Posté par loukoum°°°, vendredi 23 avril 2010 à 19:02
  • j'ai testé

    avec le beau-frère!

    tout le monde a adoré (ma soeur et les enfants compris). J'avais fait en apéro des biscuits au chèvre avec les emporte pièces de Berlin (ta recette avec les mêmes moules!) et des toast au pumpernickel. En entrée heu... pas d'entrée je pense. Le plat donc ça, avec des asperges (parce que c'était de saison et que je n'ai mangé que ça à Berlin!). J'avais quand même mis des saucisses végétariennes pour qu'il y ait des saucisses!

    bon, les halb und halb, je les avais fait un peu prendre à la poêle et là bon beauf a dit qu'alors c'était des ... j'sais plus, mais j'suis sûre que tu sais toi!

    bon, le dessert n'était pas allemand, j'ai fait la tarte à la rhubarbe et biscuits roses. Bref, quasi un menu total beau à la louche!

    L.

    Posté par LaureVR, mercredi 23 juin 2010 à 00:03
  • Waouh quel menu! Drôlement chouette tes retours de berlin
    Je suis bien contente que cette recette vous ai plu et super flattée de ce presque menu 100% beau à la louche! Thanks!

    Posté par loukoum°°°, mardi 29 juin 2010 à 08:28
  • ah j'oubliais

    bien sûr on a mangé tout ça le soir de la finale que le bayern de munich a perdu...

    Mais depuis, on fait version plus simple pour le mondial : juste la bière allemande

    L.

    Posté par LaureVR, mardi 29 juin 2010 à 15:58
  • recette kartoffelknödel halb und halb

    je voulais simplement avoir cette recette (sans tous les commentaires) afin de l'imprimer, je connais le gout et ma maman la faisait toujours avec une brattensauce dont j'aimerais aussi avoir la recette. si quelqu'un pouvait bien me les donner, j'en serais très heureuse. que de bons souvenirs gustatifs! merci à ceux qui veulent bien me répondre!

    Posté par rosalinde, mardi 23 novembre 2010 à 13:08

Poster un commentaire