Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

dimanche 29 avril 2018

Engimono, Lyon

 

Un samedi après-midi à tergiverser sur « On va diner où ? » et on fini par réserver la dernière table chez Engimono. Une chance. Un restaurant chinois qui ne ressemble pas aux restaurants chinois habituels, je ne peux pas vous dire si c’est de la « véritable cuisine chinoise » n’ayant jamais voyagé en Chine, mais ils proposent des plats qui sortent des sentiers battus et des habituelles cartes des restaurants chinois. C’est simple, habituellement je n’aurai même pas pensé pouvoir trainer H. (habituée aux petits plats chinois de sa maman, absolument délicieux) dans un restaurant chinois mais là, contre toute attente elle était même enthousiaste à l’idée de tester cette adresse.

Une fois attablée, force est de constater que Engimono a beau être un restaurant chinois différent, sa carte reste terriblement vaste et peut provoquer des moments d’errance : on est un peu perdu dans les listes sans fin, que choisir ? On opte pour le menu « Voyage en Chine » prévu pour deux et comme nous sommes trois on y ajoute autres choses : les aubergines frites servies quasi laquée avec une sauce vinaigrée sucrée dont j’ai entendu le plus grand bien et pour satisfaire une envie de nouilles nous demandons conseil au serveur qui nous a recommande les « Nouilles au porc haché sauce pékinoise ». Bon, au final nous nous sommes peut être un peu trop enthousiasmé et nous avions sans doute un peu trop à manger pour trois, nous sommes sorties complètement repues mais ravie d’avoir eu un chouette aperçu de la carte qui nous a plus que convaincues.

Le menu offre un bel éventail de plats à partager: une salade d’épinards au vermicelles, sauce au sésame, des raviolis chinois au porc et aux légumes qui ne sont peut être pas les meilleurs que j’ai mangé mais qui clairement étaient fait maison et pas du tout des ersatz décongelés, des buns de porc façon Shanghaienne qui ressemblaient clairement aux célères Xiao Long Bao, un bar à la vapeur, sauce maison (sauce soja, gingembre, ciboulette) absolument dément : le poisson était servi entier mais desarrêté, il était délicieux et l’assaisonnement était parfait, on s’est régalé. Etrangement c’est le canard laqué pékinois qui nous a le moins convaincue alors que j’adore l’idée de réaliser moi même mes petites crêpes garnies de porc laqué et d’émincé de poireau, j’ai trouvé que le canard baignait un peu trop dans une sauce qui manquait de finesse. Les aubergines étaient quand à elles absolument irrésistibles : tendre, délicieusement acidulées, j’ai adoré. Certes probablement pas très bikini compatible mais nous n’en avons pas laissé une seule. Le serveur avait été d’excellent conseil car les nouilles au porc se sont elles aussi révélées délicieuses, de bonnes nouilles un peu épaisses avec une farce au porc bien parfumée, des carottes, du concombre, des herbes fraiches : parfait.

Une soirée délicieuse et très conviviales puisque tout le monde a intérêt à partager les plats pour en découvrir un maximum.

engimono

 

Engimono
8 rue Servient
69003 Lyon
http://www.restaurant-engimono.fr

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:07 - Restaurants - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Le nom est étrange... Engimono ça veut dire talisman en japonais.
    Quoi qu'il en soit ça donne envie d'aller y manger.

    Posté par Dimitri, lundi 30 avril 2018 à 14:10
  • Bienvenue à Lyon 😊

    Posté par Marine, mardi 1 mai 2018 à 07:19
  • Dimitri: étrange de donner un nom japonais à un restaurant chinois....

    Marine: ce n'était que le temps d'un week end

    Posté par loukoum°°°, vendredi 22 juin 2018 à 13:23

Poster un commentaire