Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

vendredi 16 décembre 2016

Diner étoilé au cœur d’un musée

  

diner patimoine 1     diner patrimoine 2

 

C’est Steph’ qui nous a fait passer le mot : et si nous profitions des soirées organisées par les diners insolites du patrimoine pour passer une soirée entre copains? Ces diners insolites et uniques qui combinent patrimoine et gastronomie sont nés en 2010 dans les Vosges et ont depuis envahis le Grand Est. Après une brève analyse du programme de la saison nous jetons notre dévolu sur un diner au musée Würth par le chef étoilé du vieux couvent à Rhinau, Alexis Albrecht.

Si nous étions déjà allé au musée Würth pour profiter de leurs expositions d’art moderne, c’était l’occasion parfaite de découvrir la cuisine d’Alexis Albrecht. Nous avions déjà failli diner Au vieux couvent sans jamais que le projet n’aboutisse.

Enthousiasmée à l’idée d’une visite nocturne de l’exposition du moment je n’ai été qu’à moitié convaincue par la partie alsacienne l’exposition du moment « 1914 – 1918 : Guerre d’images – Images de guerre ». Cette exposition est une parenthèse dans la programmation du musée puisqu’elle n’utilise pas les vastes fond de la collection Würth. Si la partie américaine était intéressante j’ai eu du mal à entrer dans la partie alsacienne malgré l’entrain apportée à la visite guidée.

Alors stop à toute mythologie, nous n’avons pas diné au milieu des tableaux (oui j’avoue, j’y croyais, je suis une grande rêveuse) mais plutôt dans le hall d’entrée vitré du musée. Moi qui avais déjà faim en arrivant, j’étais carrément affamée au moment de passer à table, j’ai dévoré le « Brezel ortie et livèche » en forme de sapin de Noel qui nous attendait à nos tables. Le diner a ensuite commencé par une ribambelle d’amuses bouche dont une « Pomponette au parfait de foie de canard et au baerewecka » mélange délicieux et parfaitement équilibré de foie gras, de chocolat, d’épices et de fruits secs. Ca n’a qu’achevé de me mettre en appétit. Du côté de la « Glace à la moule et coulis de persil plat, espuma de courge » c’est l’espuma de courge qui m’a transcendé par sa texture aérienne et mousseuse, moi qui passe mes hivers à me nourrir de courge j’ai adoré.
 
La « Découpe de saumon Bomlo, huile de noix et schum au Xeres, quelques herbes et racines de notre jardin » fut probablement le plat le moins réussi, le xeres prenant le dessus sur l’ensemble de l’assiette. L’« Oeuf de la ferme Kientz façon florentine recuisiné, tomate séché maison & pignons de pin, crème au parmesan et coulis de livèche » était aussi épatant que délicieux. Un blanc d’oeuf mousseux et aérien que l’on rompt pour y découvrir un jaune coulant, magique et encore mieux servi avec de délicieux épinards. « Le poupeton de chevreuil en habit vert, farci au foie gras d’oie, légumes du Steingrawe » était absolument délicieux (probablement mon plat préféré du menu, avec la pomponette) nous avions les estomacs déjà bien repus mais je me suis vraiment régalé de ce plat façon chou farci. S’en sont suivis des desserts comme des amuses bouches: une farandole sucrée plutôt réussie et des mélanges unique et bien pensé comme ce « Biscuit chaud au chocolat parfumé à la tanaisie, Glace cannelle » ou le « Baba façon pina colada » surplombé d’une délicieuse mousse coco.

Cerise sur le gâteau un chef accessible, qui ne semble pas avoir pris le melon et qui devient bavard quand on lui parle de sa cuisine et qu’il nous raconte ses plats, son restaurant, le jardin ou son père fait pousser la majorité des herbes et légumes qu’il cuisine…

Une expérience réussie malgré l’absence imprévue des musiciens qui auraient du rythmer la soirée. En effet le seul bémol est relatif à l’ambiance de la soirée: la lumière aurait pu être plus tamisée et les nappes aux couleurs criarde étaient quelque peu agressives pour les yeux. Mais ce sont des détails, ce fut une très chouette soirée et nous n’hésiterons pas à renouveler l’expérience, il y avait un bon équilibre entre la visite et le diner et le tarif était justifié (95 euros/personne), la formule comprenant aussi les vins. A noter : si vous réservez pour deux vous aurez une table pour un tête à tête, si vous réservez en groupe vous aurez une table pour votre groupe: parfait.
N’hésitez pas à consulter le programme des diners insolites, il y en a pour tous les tarifs.

 

http://dinersinsolites.com
http://www.musee-wurth.fr
http://www.auvieuxcouvent.fr

 

Enregistrer

Enregistrer

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 06:30 - Restaurants - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Le genre d'évènement que j'adore

    Entre le lieux et les plats apparemment délicieux que vous avez pu goûter, ça a dû être un vrai moment de bonheur. Comme toi je suis sensible à la lumière et aux couleurs, j'aurais probablement fait les mêmes remarques ! Très chouette en tout cas, j'aimerai beaucoup participer à un de ces dîners dans le futur.

    Posté par Val ILoveCakes, vendredi 16 décembre 2016 à 13:56

Poster un commentaire