Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

mercredi 13 février 2013

Japan week - Takoyaki

 

takoyaki 6

Les takoyaki sont des petites boules de pâte farcies d'un morceau de poulpe. On les traduit souvent comme des boulettes de poulpe mais la texture de ces boulettes là ne ressemble aucunement à nos boulettes occidentales. Les takoyaki sont un peu les cousins des okonomiyaki puisqu'ils sont eux aussi servis nappés de mayonaise, de sauce okonomiyaki et de flocons de bonites; des flocons si légers qu'ils prennent immédiatement vie au contact de ces délicieuses boules de poulpe et se mettent à danser élégament sous vos yeux. Au Japon les takoyaki font partie de la street food, vendus dans la rue par des vendeurs qui les préparent sur des plaques géantes.

Ici les takoyaki furent pendant longtemps un graal inaccessible jusqu'à ce que je craque enfin pour une plaque à takoyaki, plaque indispendable pour réaliser/cuire les takoyaki. Depuis ce jour là, ici on en fait assez regulièrement. On reste bien sur dépendants des arrivages de poulpe chez le poissonier. En Alsace le poulpe n'est pas des plus local et on ne le trouve que décongelé, il est donc impossible d'en stocker ensuite au congélateur chez nous! En cas de pénurie, sachez que l'alternative à la crevette se défend ;)

J'ai acheté ma plaque à takoyaki sur ebay où vous en trouvez un large choix (il en existe de différentes formes et certaines sont electriques, d'autres fonctionnent sur vos plaques). La mienne est ronde et fonctionne sur mes plaques en vitrocéramique. Ca ne prend trop de place (alors que les versions electriques sont plus volumineuses) et vous pouvez aussi acheter deux gadjets allant avec : un pinceau pour graisser les alvéoles (assez inutile à mon avis) et une fine tige de métal très pratique pour retourner les boules sur elles-mêmes dans leurs alvéoles. Si vous aimez la cuisine japonaises et que vous craquez pour les takoyaki ce n'est pas un investissement inutile, ici on l'utilise régulièrement et à chaque fois qu'en j'ai fait à des copains ce fût un succès retentissant ! Pour achever de vous convaincre, sachez qu'une fois que vous serez en possession de cette plaque à trous vous pourrez aussi vous adoner aux joies des crêpes/beignets/boulettes danoises popularisées par Esterelle, les Ebleskivers.

 Plus d'info sur les takoyaki ici et là.

 

 

takoyaki 3

Takoyaki

Pour 4 personnes (environs 35 pièces)
3 à 4 tentacules de poulpe
250g de farine

10g de dashi en poudre*
400mL d’eau froide
1 filet de sauce soja
2 œufs
2 cuillères à soupe de beni shouga* (gingembre mariné en petits batonnets)
Ciboule finement émincée
Huile de tournesol
Mayonnaise japonaise*
Sauce à okonomyaki*
Copeaux de bonites*
Algue* (Poudre d’algue aonori ou à défaut feuilles de nori séchées et finement émincées)
* En épiceries japonaises (à Strasbourg, chez Asia)

Nettoyer le poulpe ou si comme moi vous ne faites pas dans la dentelle, coupez lui la tête. Le faire bouillir pendant 30 minutes, découper deux -  trois tentacules en petits dés, on n’utilise pas un poulpe entier pour les takoyaki.
Dans un saladier fouetter la farine, le dashi, l’eau, la sauce soja et les œufs. Ajouter ensuite le gingembre et la ciboule, mélanger.
Mettre la poêle à takoyaki sur le feu, huiler généreusement chaque compartiment.
Une fois l’huile chaude, verser un peu de pâte dans chaque alvéole (presque à ras bord) et y déposer un ou deux morceaux de poulpe.
Le seul point technique de la recette est de choisir le moment opportun pour retourner le takoyaki de 90° dans son alvéole : il faut que le takoyaki ait commencé à être saisi à l’extérieur mais que l’intérieur ne soit pas encore cuit comme ça la pâte crue va former l’autre demie sphère une fois la boulette retournée. Retourner ensuite encore une fois le takoyaki à 90°C.
Si on retourne les takoyaki trop tard ils ne seront pas parfaitement sphériques. Rajouter un peu de pâte pour boucher les trous.
Une fois qu’on a fait des takoyaki une ou deux fois on maitrise facilement le moment adéquat pour les retourner, on tâtonne juste les premières fois.
Retourner régulièrement les boulettes pendant la cuisson à la fois pour qu’elles soient uniformément dorées et qu’elles restent bien rondes. Ne pas utiliser un feu trop fort sinon les boulettes seront dorées mais pas cuites à coeur.
Une fois les boulettes bien dorées, les déposer sur un plat de service, napper de mayonnaise japonaise et de sauce okonomiyaki, recouvrir de copeaux de bonites et des lamelles de nori séchée (traditionnellement c’est plutôt de la poudre d’algue aonori).
Répéter l'opération avec le reste de pâte, huiler les alvéoles entre chaque fournée.

NB : Traditionnellement la garniture (gingembre et ciboule) n’est pas mélangée à la pâte mais saupoudrée sur la poêle à takoyaki juste après avoir verser la pâte dans les alvéoles, j’ai testé une fois et comme il n’y a pas grande différence, j’ai choisi la solution de facilité !

 

takoyaki 5

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:20 - La vie aquatique - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

    Jolies photos qui donnent envie de sauter le pas !

    Posté par Le goût en éveil, mercredi 13 février 2013 à 09:47
  • Super tentant. Comme d'habitude !
    C'est appétissant et joli comme tout.
    Si je m'écoute, là, je cours acheter une plaque à trous et je m'y met.
    Heureusement, je ne sais pas où courrir
    Je vais farfouiller sur Ebay.

    Posté par Fabien, mercredi 13 février 2013 à 10:11
  • Je ne connaissais pas !! Ça a l'air très bon

    Posté par LeeYaa, mercredi 13 février 2013 à 11:02
  • Je connais bien ces takoyaki ! ma grand mère a une autre façon de les faire: elle utilise du riz bouilli avec du lait de coco et un peu de farine, du ciboule, des crevettes séchées et cuire dans cette plaque à trou ( génial) ! c'est excellent ! tu peux les manger avec de la sauce pour les nems par exemple !
    Bonne journée,

    Posté par Lyren, mercredi 13 février 2013 à 11:04
  • En voyant tes boulettes, je me demande si cette poele permettrait de faire des "crepes a la laotienne", c'est un plat que je n'ai trouvé que dans un resto laotien parisien, photo ici:
    http://www.foodreporter.fr/dish/index/id/394003#

    L'extérieur est croustillant et le coeur assez fondant, est-ce que par hasard tu connais ? j'adorerais avoir une recette et ça me motiverait pour investir dans LA poele !

    En fait je viens de voir le commentaire de Lyren, et ça ressemble assez à ça, je pense ....
    Merci pour toutes ces inspirations !

    Posté par Marie, mercredi 13 février 2013 à 11:58
  • Ayant eu une très mauvaise expérience avec un restau japonais depuis les "japoniseries culinaires (alors que littéraires miam miam) ne me tentent pas mais je ne désespère pas àpres tout tu m'as bien réconcilié avec les moules alors ...j'essayerais et te dirais

    Posté par pastille11, mercredi 13 février 2013 à 12:44
  • succulen,t!

    Posté par lustine, mercredi 13 février 2013 à 13:37
  • une machine à popcakes ça ferait bien l'affaire, non? env 20 € chez Casa

    Posté par al, mercredi 13 février 2013 à 14:08
  • trés belle recette, trés savoureuse et bien mise en valeur bravo et merci

    Posté par francis, mercredi 13 février 2013 à 16:50
  • Lyren : je n'ai jamais entendu parlé de cette version - c'est aussi japonais? Tu as une recette à partager? J'adorerai tester (et du coup utiliser encore plus la poêle à trous ^^)

    Marie: merci pour ton commentaire. Je ne connaissais pas cette recette laotienne mais comme toi je testerai bien si je trouve une recette. Je pense que tu as raison, le plat auquel Lyren fait référence n'a pas l'air d'être un plat japonais (ils utilisent peu le lait de coco) du coup il est possible que ce soit ça!

    al: je n'ai jamais vu de machine à faire les popcakes en vrai donc je ne sais pas trop si ça peut faire l'affaire....
    Mais de ce que je peux voir sur google image :
    * Si tu es obligé de refermer le couvercle il me parait délicat de pouvoir aussi surveiller la cuisson pour pouvoir les retourner au bon moment.
    Les pop cakes gonflent et au contact de la plaque supérieure se transforment en sphère, les takoyaki ne gonflent pas du coup si tu les laisses cuire dans ta machine sans les retourner tu n'auras que des demis sphères.
    * Si tu peux utiliser la machine ouverte dans ce cas je pense qu'en effet ça doit faire l'affaire!

    Posté par loukoum°°°, mercredi 13 février 2013 à 18:59
  • Ca a l'air délicieux, je ne connaissais pas ! Bon par contre l'investissement va attendre, avec ma toute petite cuisine ce ne serait pas raisonnable !

    Posté par Mnêmosunê, mercredi 13 février 2013 à 21:10
  • Je suis sure que j'adorerais ça!
    Bravo en tout cas, ils sont très réussis!

    Posté par Lilith, mercredi 13 février 2013 à 21:19
  • Jolie découvertes, ça à l'air divin!

    Posté par mayacook, jeudi 14 février 2013 à 12:52
  • Bonjour Loukoum,
    Je ne connais pas véritablement l'origine de la recette mais je sais que la plupart des pays du sud est asisatique font beaucoup ce genre de gâteau! voilà la recette que ma grand mère me propose.

    " NOM KROUR "

    Il te faut mélanger les ingrédients suivants:

    400g de farine de riz ( 1 sachet ) "paquet bleu"
    1 boite d'eau ( tu prends la boite de lait de coco comme référence.
    1 boite de lait de coco = 400 ml
    2 bol de riz bien bouilli ou mixer ( à préparer d'avance : le riz bouilli ne doit pas être liquide et comme une purée légèrement épaisse).
    1 peu de ciboule pour la couleur
    des crevettes séchés haché en option ( je les prefère nature pour ma part ! )
    si on veut, on peut ajouter un tout petit peu de sel !

    Normalement, la pâte doit être comme une pâte à crêpe
    et tu les fais cuire dans ta plaque à trou, en huilant largement pour pas que ça colle !
    Assemble les deux sphères ensemble pour former la boulette ( ne pas attendre que le dessus de sphère soit complétement cuite pour les assembler).

    Croustillante à l'extérieur et moelleux à l'intérieur !

    à déguster avec de la sauce au nem en y incorporant un peu de lait de coco en option!

    Voilà, J'espère t'avoir répondu !

    A bientôt !

    Posté par lyren, jeudi 14 février 2013 à 16:15
  • glamissime

    Hmmm c’est appétissant !!!!, voila d’autres idées de recettes http://www.glamissime.net/cuisine/fromage-ou-dessert-la-creme-dessert-mamie-reunit-les-deux/

    Posté par glamissime, vendredi 15 février 2013 à 15:08
  • Ah ça, ça me tente beaucoup plus que le panna cotta ! miam, je raffole de toutes ces petites bouchées japonaises et asiatiques :p
    Très belle photo !

    Posté par féenoménale, vendredi 15 février 2013 à 17:14
  • Bonjour,
    merci beaucoup pour ce post !!! Les takoyaki sont une grande frustration pour moi car je pensais en déguster à la Japan Expo de l'année dernière mais il y avait tellement d'attente au stand et j'avais tellement faim que j'ai renoncé.
    Alors la perspective de pouvoir en faire à la maison, avec la bonite qui danse ! J'ai une amie qui retourne au Japon quelques temps et je crois bien que je vais lui demander de me ramener une plaque, j'ai déjà fait cela avec plusieurs ustensiles (poêle rectangulaire pour les omelettes roulées...) mais j'ai un doute quand au poids ... n'est-ce pas un peu lourd ??

    Posté par Aurore, samedi 16 février 2013 à 10:50
  • Wow! Impressionnant, ça à l'air technique... et délicieux

    Posté par épicurieuse, dimanche 17 février 2013 à 11:28
  • lyren : merci!! C'est super sympa d'avoir partagé la recette de ta grand mère avec moi/nous! J'ai hâte de pouvoir la tester

    Aurore: en effet, c'est un peu lourd mais tu peux quand même essayer de tenter ta chance

    Posté par loukoum°°°, dimanche 17 février 2013 à 21:18
  • Je suis à la recherche d'un pique en métal pour faire mes takoyaki.
    J'en ai fait 2 fois et je mets quatres plombes à les faire parce que je galère avec mes piques en bois (trop épais en plus) qui s'émoussent...
    Où auras-tu trouver le tien ? Sur ebay ?

    Posté par Hécate Lomëwen, lundi 26 août 2013 à 13:51
  • Le miens est bien en métal et je l'ai aussi trouvé sur ebay.
    Sinon tu peux en attendant essayer avec des pic à brochettes...

    Posté par loukoum°°°, jeudi 29 août 2013 à 18:58
  • Hé salut,

    En fouillant sur internet je suis tombée sur ton site et quelle merveille! en plus je vois que tu es de Strasbourg aussi!

    Dis moi où trouves tu tes ingrédients japonais? car à Paris Store le rayon japon n'est pas très fournit...

    Merci d'avance

    Posté par manon, samedi 22 février 2014 à 17:56
  • Tu trouveras pas mal de choses chez Asia à Neudorf :
    http://www.beaualalouche.com/archives/2006/11/28/3274656.html

    Posté par loukoum°°°, mardi 18 mars 2014 à 19:10

Poster un commentaire