Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

mardi 9 octobre 2012

Comment (me) faire manger des blettes

 

blettes_3 

 

En matière d’alimentation, je ne me considère pas comme quelqu’un de difficile : même si j’ai mes préférences, je mange à peu près de tout à l’exclusion de pas mal d’abats et de certains coquillages. Mais il y a quelques légumes qui me résistent (ou auxquels je résiste)… Souvent ce sont des légumes qui étaient totalement absents de la cuisine de ma mère : les navets, le fenouil, les blettes... Si N. a trouvé une recette qui me fait manger le fenouil, les blettes et les navets restent un sujet délicat or beau papa en a souvent plein dans son jardin. L’autre jour en feuilletant les magazines de cuisine chez mes parents je suis tombée sur une version sophistiquée de Pascade (si sophistiquée que je ne crois pas que ça y ressemble beaucoup d’ailleurs…) : une crêpe épaisse aux herbes garnie de fromage frais aux herbes, roulée comme un sushi et découpée en tronçons. Et tout ça cachait des feuilles de blettes. Ca avait l’air plutôt bon et je me suis dit que je pourrais tenter ca avec les jolies blettes aux côtes jaunes qui attendaient désespérément au frigo - histoire de voir si j’étais vraiment vaccinée contre les blettes. Figurez-vous que ce fut terriblement concluant : j’ai trouvé ça super bon et je suis prête à récidiver ! C’est aussi bien en dîner léger, qu’à proposer à l’apéro ou qu’à mettre dans un tupp’ pour un déjeuner au boulot ! Il ne me reste plus qu’à trouver une recette magique pour les côtes de blettes (et pour les navets), des suggestions?

 

 

blette_1     blettes_2

 

 

Pascades roulées aux herbes, aux blettes et au fromage frais 

Une recette de Gilles Moreau (Hôtel Auguy, Laguiole) trouvée dans un cuisine et vin de France
Pour 4 personnes en plat, pour bien plus en apéro :
250g de farine (complète ici)
3 œufs
400 mL de lait
Sel et poivre
1 botte de persil plat
1 botte de ciboulette
2 échalotes
65g de vert de blette
200g de fromage frais (vache dans la recette originale, chèvre ici)
150mL de crème (de soja ici)
1 filet d’huile d’olive
Un peu de beurre

Préparer la pâte à crêpes en mélangeant la farine, les œufs et le lait. Saler et laisser reposer le temps de préparer le reste.
Ciseler finement les herbes, peler et émincer finement les échalotes. Hacher finement le vert des blettes.
Préparer la garniture : Dans un bol mélanger le fromage frais et la crème, ajouter un filet d’huile d’olive, la ciboulette et la moitié du persil. Mélanger.
Ajouter l’autre moitié du persil et le vert des blettes à la pâte à crêpes.
Faire chauffer une poêle à crêpe, y faire fondre un peu de beurre et verser un quart de la pâte à crêpes pour réaliser une crêpe épaisse. Répéter l’opération pour réaliser 4 crêpes en tout (des crêpes appelées pascades). Laisser refroidir les crêpes puis les tartiner de la préparation au fromage, enrouler les crêpes sur elles même et les emballées bien serrées dans du papier film.
Mettre au frais pour quelques heures ou réaliser la veille.
Au moment de servir deux solutions : soit les découper en rondelles comme des sushis ou en tronçons un peu plus larges et découpés en biais (comme sur ces photos). Servir à l’apéro ou en plat avec une salade verte.

 

blettes_4

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:03 - Légumes - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

    J'ai une suggestion: j'ai testé dans des lasagnes au saumon et au fromage de chèvre et on ne sent quasiment pas le goût. C'était franchement délicieux (en même temps dès qu'il y a du fromage de chèvre, j'aime). Je sais pas si ça pourrait marcher pour toi...

    Posté par Lunedargent13, mercredi 10 octobre 2012 à 08:02
  • très bonne idée!!

    Posté par lustine, mercredi 10 octobre 2012 à 08:19
  • On en a souvent dans notre panier de l'AMAP et de mon côté ça me rappelle des souvenirs d'enfance puisqu'il y en avait plein dans le potager de mes parents à une époque où personne n'en mangeait. Je prépare les côtes à la poêle avec un pesto (en ce moment un pesto de roquette maison), je le fais cuire assez longtemps pour qu'elles soient bien bien tendres.

    Posté par Marion qui pique, mercredi 10 octobre 2012 à 09:35
  • Une excellente idée apéritive,
    Bonne journée
    Valérie.

    Posté par Valérie FC, mercredi 10 octobre 2012 à 09:45
  • ah les blettes, satanés bestioles comme les courgettes qui poussent, poussent quoi qu'il arrive(souvenir du potager de mamie qui me manque bien maintenant que lyonnaise et obligé de galoper pour trouver des vrais légumes...)perso, là ou j'arrivais à les faire passer, c’était en gratin avec une sauce tomate très, très améliorée, genre bolo sans la viande.
    Mais j'ai tjrs jeté le vert, je m'en vais donc le recycler la prochaine fois et te dirait si ça en vaut la peine....

    Posté par pastille11, mercredi 10 octobre 2012 à 09:47
  • C'est très très joli !
    (Mais est ce que vraiment les blettes apportent autre chose que de la couleur ? j'essaierais bien avec des épinards)
    En fait, j'ai rayé les blettes de mon répertoire alimentaire depuis que j'en ai eu 5 semaines de suite dans mon AMAP. D'ailleurs c'est une des raisons qui ont fait que je n'y suis pas restée.

    Posté par Sovanna, mercredi 10 octobre 2012 à 10:15
  • Ca a l'air délicieux !

    Posté par Le goût en éveil, mercredi 10 octobre 2012 à 11:13
  • Tu as déjà tenté les feuilles dans des cannelonnis, avec du brocciu, à la mode corse? Ca change du duo ricotta épinard et au final, tu ne sens pas vraiment les blettes. Je te rejoins par contre pour les côtes, pas toujours d'idée pour les cuisiner...

    Posté par Kitchenstory, mercredi 10 octobre 2012 à 11:13
  • la traditionnelle tarte avec pommes et pignons, oeufs,et blettes (j'y mets branches et feuilles concassées) c'est tjs apprécié et ca fait manger des fibres et faire des économies... + raisins secs ou pruneaux ou ce que tu veux...

    Posté par rennette, mercredi 10 octobre 2012 à 11:48
  • Les côtes de blettes, ça ne me tentait pas trop jusqu'au jour où une amie m'a conseillé une recette délicieuse et ultra rapide...
    - Couper les côtes en tronçons de 5cm environ
    - Les faire blanchir dans une eau bouillante légèrement vinaigré durant 5 à 10'
    - Les égoutter et déposer dans un plat à gratin
    - Recouvrir d'une bonne sauce tomate maison ou non (personnellement j'ai une préférence pour une sauce tomate-basilic)
    - Garnir du fromage de son choix (j'en profite pour utiliser les restes)
    - Passer au four durant 20' et faire gratiner en fin de cuisson
    - Servir accompagné de riz, boulgour aux raisins sec, blé...

    Posté par Valérie, mercredi 10 octobre 2012 à 14:57
  • En suivant ce lien, tu trouveras une recette étonnante :
    http://lerefugedegarance.blogspot.fr/2012/04/gratin-de-bettes-la-fourme-dambert.html,
    ...parmi d'autres sur le blog de mon amie Hélène.

    Posté par Corine, mercredi 10 octobre 2012 à 15:05
  • belle recette!...on peut l'adapter en plus!....pour ma part, les dernières blettes ont terminé en gratin avec du saumon fumé....pas mal du tout!....en mélangeant côtes et vert, ça donne de la couleur....

    Posté par Babeth De Lille, mercredi 10 octobre 2012 à 19:17
  • Bonjour

    je suis toujours étonnée de voir séparer les côtes du vert des blettes.
    Effectivement, si on ne veut pas une cuisson trop longue il est nécessaire de les couper en tronçon et blanchir quelques minutes à l'eau bouillante au préallable, mais à part ça, on peut les utiliser exactement comme des épinards (que beaucoup blachissent aussi !) : en lasagne au saumon, dans une quiche chèvre/lardons, en gratin de pâtes avec de la béchamel et un beau fromage bleu, dans un risotto, dans un curry au lait de coco... ou tout simplement revenu dans une cocote avec un filet mignon, un peu de crème et une bonne cuillère de moutarde.

    vive les blettes

    Posté par Marie, mercredi 10 octobre 2012 à 19:22
  • Crème de navet caramélisé au porto

    Bonjour,
    Je me décide enfin à commenter (voir PS), car je ne pouvais pas ne pas réagir à cette déclaration dans laquelle je me reconnais si bien: "Souvent ce sont des légumes qui étaient totalement absents de la cuisine de ma mère : les navets, le fenouil, les blettes..." Il faut croire qu'en Alsace-Lorraine on n'est pas friand de ce genre de légumes, j'ai rencontré la même difficulté que toi face à ces légumes après avoir quitté mon foyer parental.

    Bref, tout çà pour dire que je ne me suis pas démontée, et après avoir testé pas mal de recettes, j'ai trouvé LA recette merveilleuse pour manger les navets. Le producteur à l'Amap est d'ailleurs toujours surpris de me voir toute heureuse d'avoir des navets!. Je trouve cette recette des plus raffinée, donc j'espère de tout cœur qu'elle te séduira aussi.
    Voici la recette de "Crème de navets caramélisés au porto"
    http://missbonbon95.canalblog.com/archives/2007/11/14/6878363.html

    Bonne dégustation si tu te laisses tenter.

    PS: un gros pardon de la part de la jeune fille qui t'as littéralement sauté dessus (et mis bien mal à l'aise) dans ce joli petit salon de thé de Colmar ce Noël dernier (et oui je te suis toujours aussi assidument, et je me régale toujours autant de te lire et de déguster tes recettes). Pardon pour ce moment de honte (partagé) mais je suis quand même très très contente de t'avoir rencontrée (c'était tellement improbable!)

    Valérie

    Posté par Valérie, mercredi 10 octobre 2012 à 22:38
  • Tiens c'est une très bonne idée ça, je fais la même chose avec les épinards pour que mon petit dernier les mange sans grimace !!!
    C'est vrai ça, pourquoi pas des feuilles de bête...
    Personnellement je les fait en quiche...
    Pas de recette pour les navets désolée, car je ne les cuisine qu'en soupe....
    Bisous et bonne journée

    Posté par isabelle, jeudi 11 octobre 2012 à 05:41
  • J'aime bien les blettes moi, je les cuisine comme tous les légumes feuilles et avec les côtes avec quand je peux. Une recette sympa facile au wok: faire sauter 1 oignon + de l'ail dans le fond du wok, ajouter les blettes cotes et feuilles détaillés en lanière, et continuer de faire sauter le tout - deglacer au vin blanc, faire réduire jusqu'à évaporation . Arroser de lait de coco, assaisonner et laisser mijoter 5 mn; c'est prêt!
    Par contre les navets j'avoue à part les petits navets de printemps glacés et dans les soupes, j'ai plus de mal.

    Posté par Iza Gourmandiz, jeudi 11 octobre 2012 à 18:30
  • ha ben les feuilles de blettes moi je les fais comme le chou farci mais je fais une farce vietnamienne a base de citronnelle, piment, de nuoc mam, un peu de carotte rapé dedans, un chouilla d'huile de sésame grillé et des fois des shiitakés. Et zou je fais cuire à la poêle et en voiture simone
    Et les cotes je l'ai fait sauter avec de la sauce d'huitre et du gingembre.

    Posté par shana, jeudi 11 octobre 2012 à 19:29
  • Je les fais (pas l'ai fait)

    Posté par shana, jeudi 11 octobre 2012 à 19:30
  • Qu'on ne me tienne pas rigueur du hors sujet (je ne reste pas insensible à la recette vintage revisitée du post et d'ailleurs, les pascades, je ne connaissais pas, tu nous cultives). Quel livre conseilles-tu pour les bredele, s'il fallait choisir ?

    Posté par Rose, vendredi 12 octobre 2012 à 08:29
  • Ah, mais les blettes, c'est bien. Il faut cependant les prendre avant qu'elles soient trop grosses. On peut les faire au wok, ou au gratin, avec des petits morceaux de jambon. Si elles sont un peu grosses, elles risquent d'avoir un petit goût de terre qui n'est pas très agréable. On peut les laver avec une eau légèrement vinaigrée et les blanchir. Pour les côtes seules, je les recommande en risotto. Il faut les couper en petits tronçons et les précuire avant de les incorporer vers la fin de la cuisson. L'idée est de jouer sur une consistance complémentaire de celle d'un risotto crémeux. Pour cette recette, on peu remplacer les blettes par du bok choy, à mon avis un des meilleurs légumes à feuilles.

    Posté par henri123, vendredi 12 octobre 2012 à 09:12
  • C'est marrant, les blettes sont aussi absentes de mon alimentation et ce pour la même raison: ma mère n'en faisait jamais (peut être parce qu'elle se doutait qu'on allait dire "baaaaah, des blettes...").
    J'ai bien envié de tenter cette recette pour les apprivoiser et en plus là elles sont à dose homéopathique donc je ne risque pas grand chose. Par contre, j'ajouterai sûrement du jambon cru ou du saumon fumé.

    Posté par Archilardon, vendredi 12 octobre 2012 à 19:34
  • Je n'ai jamais goûté les blettes !

    Posté par LeeYaa, dimanche 14 octobre 2012 à 21:47
  • de suite beaucoup moins diététique, mais bon, mangeons des blettes !

    Dans le sud, nous on fait des tartes au blette, avec des pignons, des pommes : c'est très bon, très digeste (enfin je trouve ) et bon, ça fait tjrs effet de dire que c'est une tarte aux blettes

    Posté par Puyette, lundi 15 octobre 2012 à 11:58
  • piège a dyslexique

    Petit commentaire qui n'a rien a voir avec les blettes, juste pour la petite histoire. Bon, je cherchais un truc sympa a cuisiner ce soir et je me suis dis que j'allais faire un tour sur ton blog (ressource inépuisable de recettes géniales). Et au lien de taper dans google "Beau à la louche" j'ai cherché... "l'eau à la bouche"!
    D'ou deux constatations: ce blog est un piège à dyslexique et je n'avais jamais vu le jeu de mots avant maintenant. Aha. Bravo! Tu serai pas un peu dyslexique aussi en fait ? Bon, je pars à la recherche de mon repas ^^

    Posté par domi, lundi 15 octobre 2012 à 19:20
  • mmmh je ne connaissais pas la pascade, mais cette jolie crèpe garnie est super astucieuse et tentante !
    Je suis une grande fan de tourte aux blettes avec des olives noires et des anchois. Les côtes je les ai déjà cuisinées dans une sauce tomates épicée avec des pois chiches (recette vue sur un blog il y a plusieurs années je l'ai retrouvée : http://annabel.canalblog.com/archives/2007/12/03/7101998.html).
    Pour les navets, je les aime dans le couscous, alors je dirai qu'un mariage avec des épices d'orient les rend de suite plus appétissants.

    Posté par nat@cha, mardi 16 octobre 2012 à 20:09
  • Il faudrait que j'essaie cette recette car je suis aussi une grande réfractaire aux blettes................ Tu n'en aurais pas une pour se réconcilier avec les salsifis?

    Posté par bidibule9, mardi 16 octobre 2012 à 22:05
  • Je n'ai pas lu tous les commentaires alors c'est peut-être une redite, mais comme toi, je n'aime pas les navets... cuits. Parce que crus, accommodés comme des radis, ils ont un petit goût sucré vraiment sympa. Essaye-les râpés ou prépare-les en carpaccio en faisant mariner les tranches bien fines dans la sauce de ton choix. Sinon, cuits, je ne vois d'autre solution que de les camoufler dans une purée faite de tes légumes chouchou...

    Posté par Sweet Faery, mercredi 17 octobre 2012 à 10:05
  • blette, navets, fenouil, j'ai été elevée avec tous ces légumes que j'adore et que mes grands parents et parents faisaient pousser. On ne mange pas le vert de blette chez moi par contre on fait cuire les cotes à la vapeur et ensuite on les fait revenir à la poêle avec une tomate coupée en quartiers et du beaufort rapé. Les cotes caramélisent un peu, trop bon j'en mangerai au petit déj. les petits navets (raves en savoyard) on les cuit à la vapeur et hop idem que les blettes ou alors en gratin. bon le fenouil c'est souvent confit ou cru en salade. J'aime tous les légumes sauf le brocoli et les légumes secs, il y a tellement de nuances dans les légumes

    Posté par marie, jeudi 18 octobre 2012 à 08:39
  • Une très chouette idée

    J'adore l'idée !
    Pour les navets et les côtes de blettes je suis comme toi ... En gratins peut-être ?

    Posté par zelittlekitchen, jeudi 18 octobre 2012 à 10:23
  • comme j'adooore les blettes je te donne ma recette préférée avec les côtes, simplissime mais miam : des orecchiette avec la sauce aux blettes composée de petits tronçons de côtes de blettes (blanchis puis revenus à la poêle), de l'ail (1 à 2 gousses), sel, poivre, une pointe de piment, un poil de crême fraîche, du parmesan au service et...c'est prêt! C'est tout simple mais vraiment délicieux, un peu relevé, avec le goût sucré des côtes de blettes!

    Posté par aurelia, samedi 20 octobre 2012 à 17:08
  • Superbe idée! Je la note!

    Posté par gwen, dimanche 21 octobre 2012 à 19:04
  • Moi idem je suis pas fan de ces grosses feuilles... mais comme c bien de saison, j'en ai chaque semaine dans mon panier bio et je ne vais psa les jeter! Je les cuits à la vapeur, les émince, les mélange à du riz, des dés de jambon ou de saumon fumé. Le tout arrosé de béchamel légère, gratiné et hop... ni vu ni connu les blettes sont mangées inaperçues!

    Posté par nath à la fraise, dimanche 21 octobre 2012 à 20:27
  • Ah c'est rigolo, nous c'est un de nos légumes préférés ! Je trouve ça plus facile à laver et cuisiner que les épinards, ça rend moins d'eau, du coup je remplace facilement l'un par l'autre dans les recettes. Nos classiques : avec une bonne sauce tomate et des champignons (vite fait pour les pâtes du midi) ou en tarte (avec du gorgonzola, un must ; avec du garam massala, toujours un succès original). Tout ça et plus encore ici :
    http://ferme-remedy.weebly.com/2/category/blette/1.html

    Posté par Noisette, lundi 22 octobre 2012 à 13:43
  • Merci à tous et à toutes pour cette multitude d'idées pour cuisiner les blettes : je vais avoir de quoi utiliser les stocks de blettes à venir Merci!

    Sovanna: le gout des blettes est léger du coup c'est parfait pour les faire passer sans les camoufler complètement. Avec des épinards ça doit être très bon aussi mais j'ai déjà plein d'autres façons de cuisiner les épinards (j'adore ça!)

    Kitchenstory: excellente idée! je testerai bien ces cannellonis corses!

    Renette : j'avais testé et aimé la tourte aux blettes en effet!
    http://beaualalouche.canalblog.com/archives/2009/10/13/15375471.html

    Corinne : la fourme d'ambert doit bien camoufler le gout des blettes!

    Marie : tu es pleine de ressource pour cuisiner les blettes!

    Valérie: tu peux être sur que je vais tester cette recette de navet la prochaine fois que j'en ai, en plus j'adore les soupes!
    Je suis trop contente que tu commentes enfin car je n'avais pas pu t'écrire n'ayant pas ton mail. Ne t'inquiète pas du tout, tu as bien fait d'être spontanée j'étais juste tellement étonnée d'avoir été démasquée que j'avais du mal à réaliser

    shana: ahhh mais ça a l'air trop trop bon!

    Rose : alors le livre que l'on trouve le plus souvent dans les bibliothèques par ici c'est celui là (complet mais un peu austère car très peu de photos):
    https://www.amazon.fr/dp/2716506795/ref=as_li_ss_til?tag=beaualalouc-21&camp=2910&creative=19482&linkCode=as4&creativeASIN=2716506795&adid=171R843947GJ44HN3ED0&
    Mais sinon moi je préfère ceux des boulangers d'alsace :
    https://www.amazon.fr/dp/2915626340/ref=as_li_ss_til?tag=beaualalouc-21&camp=2910&creative=19482&linkCode=as4&creativeASIN=2915626340&adid=0Q60188GMMSF9P5NN7ZJ&
    https://www.amazon.fr/dp/2915626820/ref=as_li_ss_til?tag=beaualalouc-21&camp=2910&creative=19482&linkCode=as4&creativeASIN=2915626820&adid=0A4HV5M1BVJK2Q9GKQF6&

    henri123: le risotto aux côtes de blettes, je crois que je vais tenter!

    Domi: je ne suis pas dyslexique mais Beau à la Louche est une contrepèterie

    bidibule9: ah, les salsifis je pense que je ne les ai jamais cuisinés!

    Aurélia : cette recette aux orecchiette me plait beaucoup

    Noisette : moi je préfère les épinards Mais j'ai vu des recettes sympa sur ton blog, merci!

    Posté par loukoum°°°, mardi 23 octobre 2012 à 11:01
  • Très appétissant !
    Juste une petite question : n'y a t'il pas un autre légume dans ta crêpe ? Je crois voir des carottes sur les photos ?
    Merci !

    Posté par Kio, mercredi 24 octobre 2012 à 12:15
  • Garantis 100% sans carottes!
    Tu dois confondre avec le doré de la crêpe!

    Posté par loukoum°°°, dimanche 28 octobre 2012 à 20:02
  • Ca faisait partie de mes légumes beurk-beurk ...depuis, je les fais en lasagnes ; une couche de blettes côté vert, ou blanc, ou les deux, une couche de béchamel agrémentée de chèvre !!! ou de tomme de savoie !!! ben finalement c'est crè crè bon ! ton blog est très sympa, je me suis procuré "tout vapeur" vieux guide marabout cité bien plus haut ! merci de tes astuces !

    Posté par tapio K, lundi 29 octobre 2012 à 18:40
  • Merci!J'espère que tu vas aimer Tout Vapeur autant que moi

    Posté par loukoum°°°, mardi 30 octobre 2012 à 07:42
  • Merci de m'avoir permis moi aussi d'apprécier les blettes de mon panier AMAP ! Comme je m'y suis prise un peu tard, nous les avons mangées chaudes, mais c'était très bon.

    Posté par MellePopCorn, lundi 12 novembre 2012 à 22:38
  • Bravo !

    grâce à cette recette j'ai réussi à faire manger a ma petite famille des blettes ! Et le challenge est au niveau olympique. Il faut bien avouer qu'elles sont bien cachées et que de mon coté je ne leur ai rien dit...
    Pour les côtes...je n'ai pas trop d'espoir de réussite.
    Bravo pour votre blog ; j'aime beaucoup m'y promener.
    Bonne continuation

    Posté par Quel Régal, vendredi 16 novembre 2012 à 15:31
  • J'allais écrire que petite, je mangeais très peu de légumes, mais que bizarrement j'appréciais les blettes que ma mère cuisinait en tagine, avec du boeuf et du citron confit. Pis j'ai fait une tite recherche pour donner la recette de mon tagine au "kharchouf", avant de constater que ledit "kharchouf" est en fait du cardon, et non de la blette! Apparemment, beaucoup de gens confondent. Et je crois que du coup, je ne connais pas les blettes
    En tout cas tes crêpes ont l'air fort appétissantes!

    Posté par Mouna, lundi 19 novembre 2012 à 11:45
  • c'est très appétissant!
    Moi je mange les blettes que d'une façon: je les coupes en morceaux et je les blanchis puis je les fais revenir avec des lardons dans une poêle. J'ajoute un peu de crème fraîche et j'assaisonne. C'est délicieux et rapide à faire.!
    à +

    Posté par Diana, mercredi 21 novembre 2012 à 11:34
  • Faudrait que je tente, parce que les blettes et le fenouil, ça m'inspire pas tellement non plus...

    Posté par Lilith, samedi 24 novembre 2012 à 23:08
  • MellePopCorn: je suis sure que chaud ce n'est pas mauvais non plus!

    Quel Régal: chouette chouette chouette!

    Mouna: je ne connaissais pas le tagine au "kharchouf". Merci pour la découverte

    Posté par loukoum°°°, jeudi 29 novembre 2012 à 10:57

Poster un commentaire