Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

vendredi 6 janvier 2012

Plaisir sucré (Entremets tout chocolat au lait)

 

plaisir sucré 3

 

C’était il y a plus d’un an. Lors d’un passage à Colmar nous nous étions arrêté dans une pâtisserie à la devanture sobre, moderne mais surtout terriblement tentante : Gilg. C’était le début de plusieurs histoires d’amour : celle de N. pour leur Forêt Noire et la mienne pour leur « Cube » : une dacquoise aux noisettes, du praliné feuilleté et une chantilly au chocolat au lait entre de fines feuilles de chocolat au lait…. Moi qui habituellement ne jure que par le chocolat noir, je n’aurais pas cru que l’on puisse faire quelque chose de si bon  uniquement avec du chocolat au lait.

Nous avions pris les pâtisseries à emporter et nous les avions mangé un peu plus tard, assis sur les marches d’un kiosque, dans la bourgade où ma grand mère avait vécue et ou enfant j’avais l’habitude de passer des week-ends qui se ressemblaient tous un peu, ceux où les petits-déjeuners n’étaient qu’abondance de framboises du jardin et où je me régalais ensuite de magret de canard au restaurant.

Assise sur les marches de ce kiosque, quand j’ai croqué à pleine dent la première bouchée de ce « cube », entre deux murmures d’extase j’ai dit à N. « C’est ça que je vais faire en dessert à Noël cette année ! ». C’est sorti comme ça, spontanément alors que nous étions à peine au début de l’automne et que je n’ai pas pour habitude de prévoir plus d’un mois à l’avance ce que je vais cuisiner pour Noël. Mais j’ai gardé cette idée en tête et c’est ce que nous avions en dessert à Noël dernier… mais aussi cette année à la fois pour Noël et pour le réveillon du 31 décembre !

Alors ce n’est sans doute pas compatible avec toutes vos bonnes résolutions de ce début d’année mais, qui sait, vous y penserez peut être pour l’an prochain ou pour un anniversaire qui arrive à grand pas (Véro, je pense à toi !). Pour la recette ça a été très facile, j’ai trouvé le Cube de la pâtisserie Gilg très ressemblant au niveau de sa composition avec le Plaisir Sucré de Pierre Hermé du coup, je me suis plongée dans PH 10 et j’ai suivi la recette du maître, adaptant juste les proportions de l’un ou l’autre des éléments du cube pour obtenir le résultat désiré. J’ai aussi gardé la forme cubique que je trouve très classe et que je préfère au rectangle de PH mais c’est un détail. (Pour un plaisir sucré qui se rapproche plus de celui de PH, faites un tour chez Moony!).

 

plaisir sucré 6

Vous allez dire que je répète toujours la même chose mais ce n’est pas très difficile à réaliser, plus que de la technique il faut de la patience : il y a d’abord une dacquoise aux noisettes qui n’est autre chose qu’un biscuit, puis une couche de praliné feuilleté (la difficulté est inversement proportionnelle à l’addiction que peut engendrer cette couche croustillante), une couche de ganache au chocolat au lait, une autre de chantilly au chocolat au lait et des feuilles de chocolat au lait que vous pouvez vous dispenser de tempérer si comme moi vous n’avez jamais réussi cette chose ésotérique qu’est le tempérage du chocolat. Si vous trouvez ça trop long ou quand même trop complexe, sachez qu’il est tout à fait possible de zapper la ganache au chocolat au lait et d’à la place doubler les quantités de chantilly. Le dessert n’en sera pas moins bon et les invités pas moins épatés.

Il vous restera sans doute un fond de chantilly ou de ganache dans votre poche à douille et/ou quelques feuilles de chocolat au lait, les portions de cette recette ne sont pas « pile-poile » les bonnes tout simplement pour laisser le droit à l’erreur et être un peu flexible (genre, vous éviter la crise de nerf si à deux heures de votre diner vous cassez malencontreusement une des feuilles de chocolat au lait : sachez qu’il y a de bonnes chances pour que vous en ayez une en trop et soyez zen) sans pour autant engendre un grand gâchis, il n’y a pas non plus trois tonnes de préparation en trop.

Cet entremets se réalise sur deux jours et vous pouvez le stocker un jour au frigo avant de le déguster. Côté timing, compter 20 à 30 minutes le premier jour et le deuxième jour 1h30 à 2h puis une pause de plusieurs heures pour que les feuilles de chocolat durcissent et le praliné feuilleté aussi et ensuite environ 45 minutes pour finaliser le montage (tous ces temps incluent bien sur le temps passé à faire la vaisselle sinon c’est triché).

 

plaisir sucré 4


Si vous en trouvez, n’hésitez pas à utiliser du chocolat au lait Valrhona (Jivara). Je ne pâtisse pas toujours au Valrhona (loin de là, je suis plutôt abonnée au Nestlé dessert – c’est avec celui là que j’ai été élevée ^^) mais quand il s’agit de chocolat au lait et de chocolat blanc, c’est nettement mieux. J’ai testé les deux (Valrhona vs Nestlé dessert au lait), sachez que c’est tout a fait réalisable avec du chocolat Nestlé dessert au lait mais c’est plus fin et le chocolat est plus facile à travailler si c’est du Valrhona. Pour info, on trouve des sachets de pistoles de chocolat Valrhona à Strasbourg à 20 euros le kilo à La cloche à fromage (à deux pas de la place Gutenberg).

Je vous reparlerai de la pâtisserie Gilg dans un autre billet avec photos à l’appui mais en attendant, n’hésitez surtout pas à y aller :
Pâtisserie Gilg
11 Grand-rue  68140 Munster
60 Grand-rue 68000 Colmar
Grand-rue (intersection rue des tanches) 68150 Ribeauvillé
(Je ne sais pas si c’est par superstition que les trois boutiques sont situées dans trois rues qui portent le même nom mais je trouve ça très amusant et au moins c’est pas compliqué à retenir !)

J’espère que vous avez passé vous aussi de très belles fêtes de fin d’année et je profite de ce billet pour vous souhaiter une très belle année 2012 !

 

plaisir sucré 1

 

Comme le Cube de la pâtisserie Gilg - Plaisir sucré (Entremets tout chocolat au lait)

Recette très largement inspirée de celle de Pierre Hermé (PH 10)
Pour 12 pièces (taille : carrés 6 x 6 centimètres)
Pour la ganache au chocolat au lait (à préparer la veille)
200g de crème fleurette
250g de chocolat au lait dessert


Porter la crème à frémissement puis la verser en trois fois sur le chocolat (haché au préalable si vous n'utilisez pas des pistoles). Après chaque ajout de crème émulsionner à la maryse jusqu'à avoir un mélange homogène. Mettre dans un tupp' et réserver au frais.


Pour la chantilly au chocolat au lait (à préparer la veille)
210g de chocolat au lait dessert
300g de crème fleurette

Porter la crème à frémissement puis la verser sur le chocolat (haché au préalable si vous n'utilisez pas des pistoles). Emulsionner à la maryse pour avoir un mélange homogène. Mettre dans un tupp' et réserver au frais.

Pour les feuilles de chocolat au lait:
450g de chocolat au lait dessert
Paillettes ou étoiles alimentaires (décoration facultative)

Faire fondre le chocolat au bain marie, si vous maitrisez tempérez le, chez moi chaque tentative de tempérage a été un fiasco alors maintenant j'évite soigneusement. Etaler le chocolat sur une surface bien plane, sur une feuille de papier guitare (ou à défaut de papier sulfurisé) sur une surface 40 x 40 centimètres. Poudrer de paillettes alimentaires ou d'étoiles dorées comestibles ou abstenez vous, selon les gouts. Laisser prendre au frais (près d'une fenêtre ouverte en hiver c'est parfait, sinon au frigo si vous n'avez pas d'autre choix), dès que le chocolat commence a se figer y découper des carrées de 6 x 6 centimètres à l'aide d'un couteau. Laisser le chocolat refroidir et se figer complètement au frais.

Pour la dacquoise aux noisettes:
75g de sucre glace
65g de poudre de noisette
75g de blanc d'œufs (2 à 3 œufs selon la taille)
25g de sucre semoule
65g de noisettes

Préchauffer le four à 170°C.
Faire dorer les noisettes 15 minutes dans le four préchauffé. Concasser grossièrement.
Mélanger le sucre glace et la poudrez de noisette.
Monter les blancs d'oeuf en neige, quand ils commencent a être fermes, ajouter en plusieurs fois le sucre semoule pour obtenir une meringue souple. A l'aide d'une maryse incorporer délicatement le mélange sucre glace et poudre de noisette a cette meringue.
Déposer un cadre a entremets de environ 27 x 27 centimètres sur une toile silipat (ou une feuille de papier sulfurisé), garnir de la préparation, lisser la surface puis parsemer des éclats de noisettes. Cuire 30 minutes à 170°C.

Pour le praliné feuilleté:
30g de beurre
75g de chocolat au lait dessert
150g de pâte praliné
150g de purée de noisettes (en magasins bio)
150g de gavottes émiettées

Au bain marie, faire fondre le chocolat et le beurre, hors du feu ajouter le praliné et la purée de noisette, si ils sont trop fermes, ne pas hésiter a remettre le mélange sur la bain marie pour l'assouplir. Mélanger pour avoir une préparation homogène puis ajouter les gavottes émiettées.


 

plaisir sucré C red2

Montage:

Garnir la dacquoise d'une couche de praliné feuilleté, a l'aide du dos d'une cuillères à soupe trempée dans de l'eau froide, lisser la surface de praliné feuilleté, faire prendre au frais.
Une fois le praliné feuilleté bien figé, retirer le cadre à entremets puis découper des carrés de 6 x 6 centimètres. On doit obtenir 12 carrées.
Mettre dans une poche à douille une douille ronde (taille 10-11), garnir la poche de ganache au chocolat au lait et déposer sur chaque petit entremets 4 billes de ganaches qui recouvrent ainsi toute la surface du carré de praliné feuilleté. Déposer dessus une feuille de chocolat au lait. Stocker au frais.
Finaliser la chantilly au chocolat au lait : la chantilly doit être très froide (si nécessaire, la placer quelques minutes au congélateur), au fouet électrique ou au robot, la battre en chantilly. Surveillez bien si la crème est bien fraiche c’est rapide.
Mettre dans une poche à douille une douille ronde (taille 10-11), garnir la poche de chantilly et déposer sur chaque petit entremets 4 billes de chantilly qui recouvrent ainsi toute la surface de la feuille de chocolat. Déposer dessus une feuille de chocolat au lait. Stocker au frais.

 

 plaisir sucré 2 H

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés

Commentaires

    C'est un joli et délicieux plaisir autant pour les yeux que les papilles
    Je te souhaite une belle journée

    Valérie.

    Posté par Valérie, vendredi 6 janvier 2012 à 07:54
  • humm, quel délice!bonne année 2012 à toi aussi!excellente journée

    Posté par anaïck, vendredi 6 janvier 2012 à 08:02
  • Que ce dessert est superbe ! bravo c'est une magnifique réalisation et je note précieusement cette recette pour la faire dés que j'aurai des invités. Compte t'on un carré par personne ou plutôt 2.
    Je vous souhaite une excellente année !

    Posté par val de noisy, vendredi 6 janvier 2012 à 08:03
  • wouah !

    Magnifique ! bravo !
    bonne année 2012 !

    Posté par Luxembourg, vendredi 6 janvier 2012 à 08:05
  • Salut,

    tu sais quoi, je suis à peine réveillée, que tu m'en mets déjà plein la vue !!!
    Je vais réaliser ta recette pour l'anniversaire de ma belle soeur, c'est le 17 Janvier.
    Je te tiendrai o courant, je t'enverrai des photos de ma réalisation.

    bises

    Lunetoiles

    Posté par lunetoiles, vendredi 6 janvier 2012 à 07:57
  • Très joli et très tentant

    Posté par Greg, vendredi 6 janvier 2012 à 08:17
  • Superbe!

    Ton entremet est magnifique!!
    ça me motive pour acheter du chocolat Varlhona!
    mais comment on fait quand on habite dans une petite ville du sud?? lol

    merci avant tout pour ta recette!

    Linette

    Posté par Linette, vendredi 6 janvier 2012 à 08:18
  • Terriblement gourmand

    J'ai juste envie de dire à la lecture de la recette, ce sera "le dessert" pour mon goûter d'anniversaire... Trop chocolat.. J'adore...

    Pour info, les pépites en chocolat se trouvent trés facilement une à deux fois par ans sur un site de vente privée. Personnellement, je connais Valrhona depuis plus de 15 ans, une couine a le bonheur d'habiter en face de l'usine. Et depuis, je passe régulièrement de grosses commandes, qui se tiennent trés bien si on stocke convenablement le chocolat.

    Posté par Sophie, vendredi 6 janvier 2012 à 08:22
  • sublime ...j'en rêve!!merci

    Posté par lustine, vendredi 6 janvier 2012 à 08:43
  • Diablement tentant ) tu as bien fait de te lancer, c'est une réussite!

    Et bonne année 2012 également :-*

    Posté par Flo, vendredi 6 janvier 2012 à 08:45
  • Oh là là !

    ça me fait très envie ! Juste un doute à éclaircir, qu'entends-tu exactement par "pâte praliné" ? Quel plaisir de trouver le mail de notification d'un billet pareil à 8h du matin MIAM !

    Posté par elsa, vendredi 6 janvier 2012 à 08:51
  • merci - souvenirs !!

    je connais bien et j'adore -
    mais j'oserai jamais tenter - pourtant je sais bien patisser -
    dommage, j'aimais beaucoup aller au salon de thé à Munster - mais y'a pu
    merci pour tous vos délicieux articles
    bonne journée et bise à vous
    une mamy(encore jeune !) alsacienne habitant les Vosges

    Posté par cascade, vendredi 6 janvier 2012 à 09:23
  • c'est vrai que quand j'ai vu la premiere photo j'ai pensé a pierre hermé! en tt cas tres reussi, la forme carré me plait bien aussi! bravo pour cette realisation! je n'hesiterais pas a aller chez Gilg lors d'un prochain passsage chez mes parents! bonne année!!

    Posté par julia, vendredi 6 janvier 2012 à 09:31
  • Sublimissime !! Tes photos sont géniales comme d'habitude !
    Petite info pour les parisiens : on trouve du chocolat Valrhona aux galeries Lafayette, au printemps, la grande épicerie mais aussi dans la rue Saint André des Arts au café Malongo pour ceux qui n'aiment pas les bains de foule...

    Bonne année !!

    Posté par Tamarin-Curcuma, vendredi 6 janvier 2012 à 09:53
  • Whaou whaou! Ca "envoie du fat" comme diraient mes copains-même - si-j'ai-même-pas-trop-compris-ce-que-ça-voulait-dire? Ca semble être adapté! Moi qui sui fana de chocolat au lait je suis scotchée devant ce dessert. Et dire que je viens de manger mon petit dej anglais bacon-oeuf-fromage... Il me resterait bien une petite place pour un "cube"! Continue à m'ébouir et bonne année

    Posté par Petitpotdebeurre, vendredi 6 janvier 2012 à 10:02
  • Ohla la, là je dis bravo pour cet entremets yummy-esque !!!
    Bises

    Posté par CarO, vendredi 6 janvier 2012 à 10:10
  • bonjour,

    Superbe et gourmand tu commences fort l 'année !!

    Totalement fait pour moi !!

    Je te présente mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année à toi et à tes proches.

    bonne fin de semaine

    Hervé

    Posté par Hervé, vendredi 6 janvier 2012 à 10:26
  • bonne année !
    ouah quelle sublime pâtisserie que tu nous proposes là .. personne ne peut y résister !

    Posté par Caroline, vendredi 6 janvier 2012 à 10:31
  • Vraiment superbe, bravo !
    Bonne année à toi.

    Posté par toquetoques, vendredi 6 janvier 2012 à 10:51
  • Hummmmm... vraiment gourmand cet entremet...

    Posté par LadyMilonguera, vendredi 6 janvier 2012 à 11:15
  • Il y a un petit côté magique, une féerie, de la gourmandise... Un dessert de Fêtes mais pas que... Une réussite, ça donne envie... Encore et encore... Féliz 2012...

    Posté par Blandine, vendredi 6 janvier 2012 à 11:15
  • C'est pour quand le "diner presque parfait"

    Cela a l'air très bon mais c'est magniqfique visuellement!
    BRAVO

    Posté par cricri, vendredi 6 janvier 2012 à 12:03
  • Sans aucun doute aussi bon que beau. Et quelles belles photos. Des compliments également pour votre livre sur les marrons. Meilleurs voeux et encore de belles idées gourmandes en 2012...

    Posté par Séverine, vendredi 6 janvier 2012 à 13:48
  • Il a vraiment l'air divin cet entremet. Je le garde clairement en tête pour une anniversaire!!!

    Posté par Kim, vendredi 6 janvier 2012 à 14:28
  • Superbe, as usual...
    Très belle année à vous deux,gourmande, joyeuse,surprenante, douce et délicieuse.
    A très vite via La Poste
    Je t'embrasse.

    Posté par Cécile, vendredi 6 janvier 2012 à 14:52
  • Les petites étoiles argentées sur le chocolat sont-elles comestibles?
    Au demeurant, c'est très beau comme résultat cette recette.

    Posté par Annie76, vendredi 6 janvier 2012 à 15:14
  • Tu sais quoi?
    Je sais ce que je fais à Noël.

    Non, sans rire, va falloir que je trouve une belle occasion pour réaliser ça.... (En plus, miracle miraculeux, ça va plaire à ma sœur.)

    Posté par Riane, vendredi 6 janvier 2012 à 16:28
  • Ça a l'air divin et ça me donne terriblement envie de tester à mon tour !!

    Posté par Clémence, vendredi 6 janvier 2012 à 16:38
  • Aïe aïe aïe !!!

    Sublîme ! mais je viens de découvrir cette magnifique recette seulement le 6 janvier... Aïe aïe aïe !!! si j'avais su...
    Merci quand même. Et je ne manquerais pas de l'expérimenter à une autre occasion.

    Posté par babiche, vendredi 6 janvier 2012 à 17:52
  • bonne et délicieuse année

    Magnifique, je vais réaliser ton cube pour l'anniversaire de mon mari fin janvier. Il m'avait offert le livre de Pierre Hermé il y a trois ans. Je n'ai hélas pas retrouvé d'adresse à Lyon qui vende le chocolat Valrhona depuis que le magasin pro où je m'approvisionnais a fermé. Pour ma part, j'ai abandonné le dessert Nestlé pour le Lindt à cuisiner 70 % de chocolat (je préfère).

    Posté par Angemine, vendredi 6 janvier 2012 à 17:59
  • Yeepee !!!
    Merci Pauline ! C'est super sympa de penser à moi je suis déjà totalement conquise par ce Plaisir Sucré et j ai hâte de m' y mettre !
    Il me reste 2 semaines pour trouver ces jolies petites étoiles et le Valrhona Alpaco que je ne connais pas. J utilise le Jivara en ce moment. D'ailleurs j'ai refait l'entremets citron-praliné pour le réveillon, et j'ai utilisé le Jivara pour le praliné feuilleté ( à la place du Caraïbes noir la dernière fois ). On a trouvé le résultat plus doux, plus moelleux! J'ai également doublé la quantité de zeste et c'était très bien
    Je te dirai si Margaux a aimé son dessert
    A bientôt !
    Bises

    Posté par Véro, vendredi 6 janvier 2012 à 18:23
  • superbe tout simplement ! Ca donne follement envie.
    Très belle année à toi également, gourmet et gourmande comme il se doit !

    Posté par naftalyne, vendredi 6 janvier 2012 à 19:05
  • une très belle façon de commencer l'année ce gateau!...et je suis contente de voir enfin quelqu'un prendre en compte le temps de vaisselle dans le temps de préparation!...
    Bonne et belle année à toi aussi.

    Posté par Babeth59, vendredi 6 janvier 2012 à 19:52
  • Amazing!!! J'adore!!! Excellente année 2012 à toi aussi Loukoum!!!

    Posté par qmmf, vendredi 6 janvier 2012 à 21:21
  • Epoustouflant !! Et si beau qu'on aurait peur de le manger...
    je te souhaite une très belle année, pleine de nouvelles découvertes culinaires !

    Posté par Sovanna, vendredi 6 janvier 2012 à 21:32
  • Ah ouiiiiii la patisserie GILG : on ne peut que tomber amoureux!!!et revenir avec des provisions....Outre la pâtisserie, ne pas hésiter à goûter les viennoiseries et notamment LA PIEMONTAISE ou le LANGHOPF.....Je ne connaissais que la boutique de MUNSTER et suis ravie d'apprendre qu'i y a 2 autres boutiques.
    BRAVO pour la réalisation digne d'un pro!!!!!
    Très bonne année 2012 et merci de continuer à nous régaler
    NIC

    Posté par NIC, vendredi 6 janvier 2012 à 21:42
  • Époustouflant! c'est une réussite! perso, le PH10 est un gros pavé, mais d'après tes photos, ça vaut le coût de s'y mettre!

    Posté par elo, vendredi 6 janvier 2012 à 22:08
  • Ce n'est pas encore aujourd'hui que je vais renoncer au Jivara. Meilleurs voeux à toi pour 2012.

    Posté par Vanille, vendredi 6 janvier 2012 à 23:28
  • Bonne Année Chocolatée

    mais que dire, je suis FAN FAN FAN ! je t'admire à travers des billets, tes recettes sont dignes d'un méga bouquin aussi énorme que PH10, qui me fait peur soit dit en passant...
    Résolution 2012: prendre plus de temps pour faire d'aussi jolies choses.
    Je t'ai découverte en 2011, merci pour cette jolie année qui s'est écoulée, et plein de BONNES CHOSES encore pour 2012 !
    Et j'adooore aussi le style de ton blog: simple, funky, girly juste ce qu'il faut

    Posté par makie261, vendredi 6 janvier 2012 à 23:48
  • val de noisy : 1 par personne ça suffit

    elsa: c'est du pralin en pâte, ça a a peu près la texture du nutella

    cascade: je n'étais jamais à la boutique de Munster, je vais aux deux autres

    Séverine: merci, je suis ravie que le livre t'ait plu!

    Annie76: oui, c'est précisé dans la recette et dans la liste des ingrédients. Ce serait une drôle d'idée de saupoudrer le dessert de trucs pas comestibles.

    babiche: c'est sur qu'il aurait été difficile de lire le billet avant qu'il ne soit publié...

    Angemine, moi je trouve que pour pas mal de dessert, 70% c'est trop , ça écrase le reste mais les gouts et les couleurs... Mais quand j'en veux un plus corsé, je prends aussi le lindt

    Véro: heureusement que tu veilles! C'est bien du Jivara que j'ai utilisé, mes doigts ont fourché sur le clavier sans doute car j'aime beaucoup l'alpaco (mais c'est un chocolat noir)!

    Babeth59: sans le temps de vaisselle ça ne veut rien dire pour moi

    Nic: je partage ton enthousiasme

    makie261 : merci, merci beaucoup

    Posté par loukoum°°°, samedi 7 janvier 2012 à 12:53
  • gilg est devenu le favori chez nous, l'indispensable des anniversaires et des fêtes de noël... avec une grosse préférence pour le cube (et les macarons).
    je n'ose toujours pas trop me lancer dans des gâteaux compliqués... j'attends peut être des dates fatidiques (30 ans? la fin du monde?)
    sinon, bonne année loukoum°°°, à bientôt peut être... ^_^

    Posté par mlle chéchée, samedi 7 janvier 2012 à 14:08
  • Un cube qui me fait de l'oeil !
    Je me le réserve pour l'anniversaire de mon papa !

    Et merci pour le lieu d'approvisionnement des pistoles Valrhona : j'ignorais !

    Bonne année à toi et tes proches !

    Posté par Cathétoiles, samedi 7 janvier 2012 à 17:52
  • Miam ! J’en prendrais bien un petit peu ! Viens participer à mon concours très rapide : http://www.mes-petits-choux.fr/article-concours-tirage-au-sort-a-gagner-2-livres-sur-le-chocolat-96300713.html

    Posté par 29999, samedi 7 janvier 2012 à 21:26
  • Quel magnifique cube pour commencer l'année ! J'en profite pour te souhaiter une douce et belle année 2012.
    Je ne sais pas si ça peut te rassurer, mais un pâtissier m'a dit que ce n'était pas la peine de tenter le tempérage du chocolat à la maison, car nous autres ménagères travaillonss avec de trop faibles quantités pour maîtriser la température. Néanmoins, il m'a assurer qu'amener doucement le chocolat à la 2ème t° de tempérage (28-29 pour le lacté) et le travailler à cette t° était suffisant. J'ai essayé avec des orangettes toutes simples, le chocolat est bien brillant et sans traces blanches.

    Posté par Sécotine, samedi 7 janvier 2012 à 22:42
  • Quel bel entremet

    Posté par Kalinka la chtie, dimanche 8 janvier 2012 à 10:28
  • Merci!

    Bonne année et merci pour cette recette qui donne trop envie de l'essayer!

    Posté par yyllen, dimanche 8 janvier 2012 à 10:56
  • mlle chéchée: j'espère qu'on se verra bientôt!

    Posté par loukoum°°°, dimanche 8 janvier 2012 à 12:13
  • ça me semble divin!!

    Posté par Pauline, dimanche 8 janvier 2012 à 17:46
  • Entre nous, cet entremets est entre mes dents...

    Posté par Laurent, dimanche 8 janvier 2012 à 18:53
  • Je n'ai qu'un mot : MA-GNI-FI-QUE ! Un régal pour les yeux et pour les papilles.
    Bravo !

    Posté par Nath-zestes2vie, dimanche 8 janvier 2012 à 19:01
1  2    Dernier »

Poster un commentaire