Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

vendredi 2 septembre 2011

Mondrian Cake

 

cake_mondrian_7  

 

Le cake Mondrian est très populaire sur le net et google image regorge de photos de jolies tranches de cake coloré… Sauf qu’en fait quand on se penche sur la question et qu’on y regarde de plus près toutes ces photos ont été prises au même endroit : au SFMOMA, le musée d’art moderne de San Francisco. C’est en effet Caitlin Freeman, talentueuse pâtissière-créatrice, qui a crée ce cake pour le musée. L’idée est géniale et que le café d’un musée propose des plats en accord avec les œuvres qu’il expose je trouve ça trop classe ! J’ai toujours un penchant pour ce côté ludique de la cuisine, j’avais donc très envie de me frotter au cake Mondrian, l’absence de recette/mode opératoire sur le net et la peur de me lancer dans une opération titanesque pour un résultat décevant m’avaient freinée jusqu’au week end dernier… Il suffit souvent d’un coup de tête pour se lancer dans des projets qu’on avait en fait murit depuis des mois au fin fond de son inconscient. Au final je ne le regrette pas du tout : ma technique s’est avérée la bonne (ou tout du moins une des bonnes) et le résultat était à la hauteur de mes espérances : j’ai réussi à le rendre aussi bon que beau, c’était parfait ! Seul bémol : c’est tellement joli qu’on a du mal à entamer les tranches !

 

cake_mondrian_5 

  


Les clefs de la recette et de ce cake en quelques points :

Premier point : la recette du cake
Il ne fallait pas un cake trop friable mais un cake qui se tienne et aussi (surtout) qui soit bon ! Je ne me suis pas trop posé de questions, j’ai choisi la recette de base du cake au rhum et à la vanille qui donne un cake moelleux, pas du tout sec et absolument délicieux. Je ne l’ai pas parfumé au rhum et à la vanille car je voulais le parfumer sans dénaturer son aspect : exit tout parfum au pouvoir colorant et exit les graines de vanille ou les zestes de citron qui ne donnent pas un aspect immaculé au cake.

Deuxième point : le parfum
Le ciment qui collerait ensemble les briques colorées étant une ganache au chocolat, j’ai décidé de parfumer mon cake au citron (avec de l’arôme de citron et non pas des zestes) puisque citron et chocolat est un mariage gagnant. J’ai hésité avec l’amande (extrait d’amande amère) qui se marie aussi très bien avec le chocolat mais finalement j’ai choisi citron. On peut parfumer tous les cakes ou seulement une partie, moi j’ai parfumé tous les cakes colorés et laissé les cakes neutres natures pour avoir un arôme de citron plus subtile. Chacun fait comme il préfère, on peut aussi ne pas du tout parfumer les cakes, ce sera très bon aussi.

 

cake_mondrian_10
 

 
Troisième point : la logistique
Ne vous embêtez pas à préparer et cuire vos cakes les uns après les autres, optimisez votre temps et votre énergie en les préparant et les faisant cuire tous (ou presque) en même temps. Pour cela empruntez chez votre mère, votre grand-mère, vos voisins, vos copains etc. des moules à cakes qui ont tous à peu près la même taille.

Quatrième point : rien ne se perd
Il y a beaucoup de chute lors de la réalisation de ce cake Mondrian puisque l’on prépare cinq cakes pour au final n’obtenir qu’un seul cake Mondrian. Ne jetez surtout pas ces chutes, non seulement elles sont délicieuses mais en plus quel gâchis ! Je suis sure que vos collègues seront ravis de déguster des dés de cakes multicolores à la pause café ou au gouter.

Cinquième point : zen
Comme souvent (toujours ?) en pâtisserie : ne soyez pas pressé, prenez votre temps, soyez minutieux et appliquez vous. Si vous bâclez la chose et que vous le faite à la va vite, il y a fort à parier que vous risquez d’être déçu du résultat. Travaillez posément.

 

 

cake_mondrian_6 

 

Mondrian Cake

Pour les cinq cakes :

3x5 œufs

900g de sucre semoule

900g de farine

900g de beurre (demi-sel) fondu

Parfum au choix (facultatif - par exemple : extrait d’amande amère ou arôme citron)

Colorant bleu vif, rouge vif et jaune vif en poudre
Pour la ganache au chocolat :
400g de chocolat
100mL de crème fleurette

1. Réaliser les cakes :

Préchauffer le four à 150°C. Beurre et fariner les moules à cake.
Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter tout en mélangeant la farine alternativement avec le beurre fondu. Ajouter le parfum si vous le souhaitez.
Partager la préparation en cinq portions égales (environ 5 x 550g).

Ajouter dans l’une des préparations une pointe de couteau de colorant bleu, mélanger vivement au fouet pour l’incorporer et pour donner une couleur homogène à la préparation. Si nécessaire, répéter l’opération avec une seconde pointe de couteau mais pas trop : on rajoutera encore du colorant dans les blancs en neige ce qui permettra d’obtenir une couleur plus prononcée.
Monter trois blancs en neige ferme, y ajouter une pointe du colorant en poudre et fouetter pour colorer uniformément les blancs, si la couleur n’est pas celle que vous voulez au final, ajouter du colorant.
Incorporer délicatement les blancs en neige à la préparation précédente puis verser la pâte dans un moule.

Répéter l’opération avec le rouge puis avec le jaune.

Les deux derniers cakes ne seront pas colorés, ils resteront neutres : fouetter les blancs en neige et les incorporer à la préparation sans ajouter de colorant.

Cuire les cakes 50 à 60 minutes à 150°C : la pointe d’un couteau doit ressortir sèche.
Les laisser un peu refroidir avant de les démouler sur une grille puis les laisser complètement refroidir avant la suite des opérations.

 

cake_mondrian_3


2. Préparer les pièces du puzzle :

A l’aide d’un couteau à pain, enlever une fine tranche tout autour du cake pour enlever toute trace de croute et avoir un cake de couleur uniforme. Répéter l’opération pour les cinq cakes.

Dans l’un des cakes neutres, découper un parallélépipède à base carré de 4 x 4 cm et de la longueur du moule. Ce sera la pièce numéro 1. Si nécessaire, vous pouvez vous aider de cure dents pour une découpe régulière (comme sur cette photo). Il faut mieux découper un parallélépipède plus grand puis égaliser aux bonnes dimensions ensuite.

 

cake_schema_2 

 

Dans le second cake neutre, découper :
-    deux parallélépipèdes à base carrée de 2 x 2 cm et de la longueur du moule : se sera les pièces 2A et 2B
-    deux parallélépipèdes rectangles de 2 x 1 cm de côté et de la longueur du moule : se sera les pièces 3A et 3B
Dans le cake bleu, découper :
-    un parallélépipède à base carrée de 2 x 2 cm et de la longueur du moule : se sera la pièce 4
Dans le cake rouge, découper :
-    un parallélépipède rectangle de 2 x 1 cm de côté et de la longueur du moule : se sera la pièce 5
Dans le cake jaune, découper :
-    un parallélépipède rectangle de 2 x 1 cm de côté et de la longueur du moule : se sera la pièce 6

Vous avez alors toutes les pièces du puzzle.

 

cake_mondrian_MO2_num 

  

3. Assembler les pièces :

Préparer la ganache qui servira de ciment pour construire le gâteau : faire fondre le chocolat au bain marie, hors du feu y ajouter la crème tout en mélangeant vivement à la maryse. La crème étant froide, la ganache sera tout de suite assez épaisse et prête à être utilisée.

 

cake_mondrian_MO3_num 

 

Disposer sur une planche la pièce numéro 1, le tartiner de ganache sur deux des faces rectangulaires.
Faire de même avec les pièces numéro 4 (bleue) et 2A.
Assembler ensuite ces trois pièces en les collant face tartinée de ganache contre face tartinée de ganache, assembler les pièces comme sur la photo : la pièce 1 en bas et les pièces 4 et 2A au dessus avec à chaque fois entre les pièces du puzzle une couche de ganache au chocolat.
On obtient la pièce X, la retourner et la tartiner de ganache au chocolat, comme sur la photo. Réserver.

 

cake_mondrian_MO5_num

Disposer sur une planche les pièces 3A et 6 (jaune), tartiner la face supérieure de chaque pièce de ganache au chocolat puis coller les deux pièces entre elles via cette double couche de ganache. Placer la pièce 6 (jaune) sur le dessus et la tartiner de ganache.
Disposer sur la planche la pièce 2B et tartiner une des faces de ganache, coller cette face à la de la pièce jaune précédemment tartiné de ganache elle aussi.
Tartiner la face de la pièce 2B qui se retrouve en haut avec de la ganache.
On obtient ainsi la pièce Y, réserver.

 

cake_mondrian_MO6_num  

 

Disposer sur une planche les pièces 3B et 5 (rouge), tartiner la face supérieure de chaque pièce de ganache au chocolat puis coller les deux pièces entre elles via cette double couche de ganache.
On obtient la pièce Z.

 

cake_mondrian_MO7_num


Il faut ensuite assembler les pièces Y et Z en utilisant toujours la technique de la ganache, comme sur les photos. On obtient ainsi la pièce W, la tartiner de ganache au chocolat puis l’assembler avec la pièce X à l’aide de ganache. Voilà, l’assemblage est fini. Tartiner deux des faces du cake ainsi obtenu de ganache au chocolat. Laisser prendre au frigo, retourner le cake sur lui même pour tartiner les deux autres faces de ganache et laisser à nouveau prendre la ganache au frais.
Répéter l’opération une deuxième fois afin que toutes les faces du cake soient doublement nappées de ganache au chocolat.

 

cake_mondrian_MO8_num

cake_mondrian_MO9_num 

 

Conseil pour le montage : si lors du montage en accolant les pièces vous vous rendez compte que certaines sont plus grandes que d’autres (soyons honnête : on été mal découpées ^^), n’hésitez pas à raboter les pièces avec un couteau à pain pour que tout ça colle parfaitement. De plus il y a une seconde astuce  pour obtenir un beau résultat : n’hésitez pas à boucher les éventuels trous avec de la ganache ou à en mettre un peu plus que prévu si nécessaire, certaines lignes noirs seront plus épaisses que d’autres mais ça ira très bien aussi.

Stocker au frigo (surtout par les températures actuelles !) sinon le chocolat va fondre. Laisser le cake pendant quelques heures au frigo avant de découper les tranches avec un grand couteau lisse en veillant à le nettoyer entre chaque tranche pour éviter ou tout du moins minimiser les traces de chocolat sur les zones claires du cake.
Une fois le cake tranché, emballer chaque tranche dans du papier film et conserver soit au frigo soit au congélateur. (Les chutes n’étant pas enrobées de chocolat, elles ne se conservent pas au frais mais emballées dans du papier alu ou dans une boite hermétique – elles resteront moelleuses pendant au moins 5 jours)

 

cake_mondrian_9  

 

Plus de recettes colorées

Cake marbré psychédélique framboises et pistaches
Marbré triocolor amande, pistache, chocolat
Gâteau psychédélique
Cheesecake en technicolor - cheesecake plus que crémeux au chocolat blanc et à l’amande

Pour en savoir plus sur Caitlin Williams Freeman & le Mondrian Cake

Freeman makes artistic desserts at SFMOMA
Quand l'art culinaire rencontre l'art moderne (en français)
From Art to Cake to Art (article très interessant!)



cake_mondrian_1

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:27 - Such a sweet tooth... - Commentaires [201] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

  • Merci!

    Merci pour ce rayon de soleil!

    Posté par caro, mercredi 7 septembre 2011 à 13:33
  • Trop forte Loukoum!!!

    Posté par qmmf, jeudi 8 septembre 2011 à 00:27
  • Alors là c'est superbe ! Vraiment superbe !

    Posté par Eleonora, jeudi 8 septembre 2011 à 07:05
  • Je viens ici depuis longtemps déjà mais je pense qu'avec ce gateau, tu atteins des sommets!
    En tous les cas, ma jalousie n'a plus de limites...

    Posté par Floriane, jeudi 8 septembre 2011 à 09:28
  • Une véritable oeuvre d'art ce cake ! C'est une excellente idée qu'a eu le musée de San Francisco. A quand un cake Nymphéas ? ou un cake Guernica ?

    Posté par Virginie, jeudi 8 septembre 2011 à 13:09
  • Aaahhhh

    Incroyable gâteau... Il donne envie mais tous les x et autres mathématiques provoquent chez moi un blocage.. J'espère avoir un jour le courage d'essayer le résultat est fabuleux! Bravo.

    Posté par Chrystel, jeudi 8 septembre 2011 à 16:28
  • c'est très beau à l'oeil, surement très bon aussi ! je te félicite car moi je n'aurais pas eu la patience de faire tout cela !
    bonne fin de journée
    bisous

    Posté par choupette88, jeudi 8 septembre 2011 à 17:26
  • je vais le faire

    Posté par ZAZA, vendredi 9 septembre 2011 à 11:06
  • Chapeau ! quel résultat !

    bravo
    cath

    Posté par calisse, vendredi 9 septembre 2011 à 17:25
  • Bravo! L'idée est excellente, le résultat est sensas! Quelle patience! Et quelle ouvre d'art!

    Posté par Minimirabelle, samedi 10 septembre 2011 à 21:27
  • Quelle patience, quel génie... quelle merveille !!!

    Posté par Véro, samedi 10 septembre 2011 à 21:37
  • je suis admirative, c'est un travail époustouflant
    tu as une patience incroyable
    je découvre ton blog, et je m’inscris à ta news
    bizzzzzzzzzzzzzzzzz
    flo

    Posté par flom, dimanche 11 septembre 2011 à 12:34
  • quel boulot ! mais c'est absolument superbe !

    Posté par anneauxfourneaux, dimanche 11 septembre 2011 à 12:54
  • je n'aurai qu'un mot "houaaaa!". Non franchement tu me sidères c'est génial!

    Posté par julie, dimanche 11 septembre 2011 à 14:34
  • c'est gé-nial, trop drôle !

    Posté par Boîte à ouvrage, dimanche 11 septembre 2011 à 15:15
  • Prochaine Etape ?

    Magnifique, ça donne très envie !

    Quelle sera l'étape suivante ? On retourne en France avec Picasso (le cubisme ça doit être faisable) ou on complique avec un Monet ou un Degas? Allez, défi ultime, un Karel Appel et on n'en parle plus

    Posté par El Pollo, dimanche 11 septembre 2011 à 17:03
  • Je connaissais les post-it dessins sur les fenêtres mais pas ce cake

    Posté par bblinou83, dimanche 11 septembre 2011 à 18:32
  • Amoureuse !!

    Je laisse pas souvent de commentaires, mais alors là je ne pouvais pas passer à côté ! Si je craque complètement pour ton blog, je fonds pour cette recette, le graphisme est géant ! Alors j'ai testé à la maison, c'est plutôt rigolo à faire, sauf que j'avais pas assez de colorant sous la main...le bleu et le rouge se sont transformés en turquoise et rose, loin des couleurs primaires de Mondrian ! Alors j'ai innové, je me suis retrouvée avec un Rubik's cube cake , véridique

    Posté par Libertydeco, dimanche 11 septembre 2011 à 22:06
  • waouuuuuuu

    rolalaaaaaaaaa la BONNE idée!!!!
    Merciiiiiiiiiiiiiii

    Posté par Zau, lundi 12 septembre 2011 à 10:00
  • absolument génial, j'ai vraiment envie d'essayer!!!

    Posté par MartineMamou, lundi 12 septembre 2011 à 10:31
  • Trop beau! Bravo!

    Posté par trifaze, lundi 12 septembre 2011 à 21:12
  • BRAVA!!!!

    Posté par luisa, mardi 13 septembre 2011 à 11:14
  • quelle patience!!!

    Posté par moum007, jeudi 15 septembre 2011 à 11:12
  • Mondrian gourmand , j'adore !!!!
    Belle soirée !!!
    ♥♥♥

    Posté par CLquipopotte, jeudi 15 septembre 2011 à 16:43
  • Mondrian contre Gaudi

    Il y a bien eu l'assiette Gaudi de Ferran Adrià pour el Bulli,

    Posté par LaMorueBlogueuse, samedi 17 septembre 2011 à 09:52
  • oh c'est super joli bravo

    Posté par céline, samedi 17 septembre 2011 à 16:48
  • Complètement toquée

    Voila !!! c'est pour des billets comme ça que la blogosphère culinaire me manquait. Je suis fan absolue !

    Posté par SohoChoc, samedi 17 septembre 2011 à 17:40
  • Pipaillon: oui, cuisiner c'est jouer! C'est joli mais ça reste un cake choco-citron du coup je ne trouve pas ça très festif pour Noël et surtout un cake c'est plus pour le gouter que pour le dessert (enfin, c'est mon avis)

    agnèslamexicaine: ok, je vais réfléchir à la section art et cuisine mais c'est pas gagné

    Stéphanie: j'aime la cuisine mais je ne suis pas prête à la choisir comme métier (du moins pour le moment), je préfère cuisiner pour le plaisir, quand j'en ai envie et ce que j'ai envie

    Julie: merci beaucoup!

    Delphine: non c'est de la cuisine

    Ramage: merci et bienvenue sur le blog!

    Anna: mais ce n'est pas JUSTE un cake

    la fée vitaminée:

    Maxime: je n'ai pas compté les tranches mais c'est comme un cake classique pour la longueur.
    Le damier est sympa pour une variante du marbré.

    Maarion: non c'était mon premier essai. Je pense que si le premier avait été un fiasco, j'aurai pas eut le courage de recommencer
    Pour les colorants j'en ai trouvé chez Paristore (!), dans les magasins semi pro et ma mère m'en a ramené d'Italie. J'ai commandé une fois sur internet (chez artgato) et je déconseille fortement (j'ai attendu près d'1 mois pour être livré contre les qqs jours annoncés et quand je me suis inquiétée du fait que mon colis n'arrivait pas le service client a été absolument pas sympatique - ils m'ont dit grosso modo que j'avais qu'à pas choisir ces couleurs!!!). Je n'ai donc pas vraiment de site ou de marque à conseiller. Le mieux si tu passes à Paris quand tu rentres c'est peut être d'aller chez Mora ou G. Detou (je crois que Mora fait de la vente en ligne aussi).

    Eleonora: ça fait longtemps que je n'avais plus eut de tes nouvelles! Tu vas bien?

    Floriane: mais que vient faire la jalousie ici?

    Chrystel: les x sont pourtant là pour rendre les choses plus claires mais tu peux en faire abstraction sans problème et les oublier si ils te bloquent

    flom: bienvenue sur beau à la louche!

    Libertydeco: merci pour ton message. La version rubick's cube doit être sympa aussi!

    Posté par loukoum°°°, dimanche 18 septembre 2011 à 10:25
  • SohoChoc: la blogosphère a malheureusement beaucoup changé! Mais bon, moi je me mets des œillères et je ne vais pas voir les trucs qui m'exaspèrent

    Posté par loukoum°°°, dimanche 18 septembre 2011 à 10:29
  • Mais c'est merveilleux ! Vraiment, déjà je ne connaissais pas, en plus jamais je n'aurais eu l'idée d'essayer de le faire, et surtout je n'aurais jamais eu le courage. Cela dit, grâce à toi, je pense l'essayer un jour où mon chéri invitera ses amis =D Un grand bravo ! (alors ok, c'était pas ton idée, mais quand même !)
    Par contre, un truc me taraude.. Puisque le chocolat est froid quand on coupe le cake, il ne se fissure pas ?

    Posté par Soesha, dimanche 18 septembre 2011 à 15:26
  • Bonjour,

    Wouaw ! c'est tellement beau et réussi, c'est tout juste si on oserait le manger.
    J'adore. En plus je suis sur que c'est délicieux !

    Biz

    Posté par Juliette, dimanche 18 septembre 2011 à 16:03
  • C'est vrai qu'on n'ose pas y toucher...

    Posté par Laurent, dimanche 18 septembre 2011 à 16:25
  • tu es en vacances? reviens vite!

    Posté par agneslamexicaine, lundi 19 septembre 2011 à 00:01
  • Superbe et une belle preuve de patience!

    Posté par Iz, lundi 19 septembre 2011 à 12:06
  • Jamais j'aurai assez de patience mais c'est génial !! Un grand bravo !

    NB : Rien à voir mais peux-tu voter pour la recette de ma petite soeur : la soupe pho de Miss0kawaii (numéro 6) sur ce site stp : http://www.kitchenz-and-more.com/2011/09/17/concours-mon-voyage-en-asie-a-vous-de-voter/ C'est son premier concours, ça lui permettrait de se faire un petit peu plus connaître (son blog a à peine un mois, d'ailleurs si tu veux l'encourager, c'est ici que ça se passe http://auplaisirdessaveurs.blogspot.com/ , je sais que c'est pas bien de faire de la pub mais on sait à quel point c'est compliqué au début) et peut être gagner un petit cadeau ! Merci beaucoup pour elle!

    Posté par Mélanie, mercredi 21 septembre 2011 à 02:31
  • Wahou !!!! C'est un chef d'oeuvre ! Effectivement ça doit faire mal au coeur d'y mettre le premier coup de cuillère. Bravo c'est génial !!

    Posté par eduza, jeudi 22 septembre 2011 à 06:51
  • Hallucinant! Javais déjà apreçu des photos de la version "d'origine"... mais là tu rends la chose accessible. Je suis loin d'être une pro, mais je crois que je vais me laisser tenter pour l'anniversaire de ma fille (je vais bluffer tout le monde). MERCI!

    Posté par ahhude, jeudi 22 septembre 2011 à 07:10
  • J. a stoppé net en apercevant les photos par-dessus mon épaule."C'est génial, faut qu'elle dépose un brevet", qu'il a dit. Déformation professionnelle, certes, mais qui démontre bien son enthousiasme pour la chose. Quant à moi, je n'étais presque pas étonnée venant de toi.
    Bises!!!

    Posté par Cécile, jeudi 22 septembre 2011 à 11:49
  • Gorgeous!

    Posté par Shri, jeudi 22 septembre 2011 à 18:59
  • Ce cake est génial ! quelle patience ! Félicitation pour ta recette. Bonne soirée

    Posté par Patou, jeudi 22 septembre 2011 à 20:41
  • Juste impressionnant ! Quelle patience tu as !

    Posté par Bikoutsi, dimanche 25 septembre 2011 à 15:52
  • Je l'ai fait...

    Bonjour,

    Pour l'anniversaire de ma fille j'ai réalisé ce gâteau en suivant pas par pas cette recette. Il faut de la patience, c'est clair, mais le résultat est épatant ! La famille (et les collègues qui en ont profité également) ne cesse de me faire part de leur compliment.

    Je n'avais pas de colorant en poudre, j'ai donc utilisé des colorants liquides, beaucoup moins efficace, du coup ma version avait un côté un peu kitch, très rose ;o)

    En terme de gout c'était délicieux.

    Merci beaucoup pour tes recettes que je réalise très souvent !

    Christel de Bruxelles ;o)

    Posté par Christel, dimanche 25 septembre 2011 à 19:17
  • sympa!!

    joli travail, très sympa comme résultat

    Posté par cocotte et bisco, lundi 26 septembre 2011 à 23:29
  • Waw! Joli...quel travail! Bientôt sur CuisiCook.com??

    Posté par Lizon, mercredi 28 septembre 2011 à 14:52
  • Soesha: le chocolat n'est pas juste fondu, il est en ganache ce qui lui donne de la souplesse, il ne se fend donc pas

    agneslamexicaine: j'ai gouté aux bonheurs berlinois et là j'avoue avoir la tête ailleurs
    Je reviendrais dès que l'envie d'un nouveau billet sera là...

    Cécile: héhé Mais je ne remplis pas la condition de nouveauté

    Bikoutsi: pour coudre il faut aussi de la patience non?

    Christel : tu as des photos de ta version? J'adorerais la découvrir!

    Posté par loukoum°°°, jeudi 29 septembre 2011 à 07:46
  • L'avantage d'une période (plus ou moins longue) sans billet c'est d'avoir le temps de (re)regarder les archives afin de chercher de nouvelles idées...
    Merci pour ce blog (le premier que j'ai découvert)

    Posté par Marine, jeudi 29 septembre 2011 à 10:52
  • Merci!
    Ca me fait toujours plaisir de savoir que l'on fouille dans les archives
    Et je pense comme toi, je sais qu'en cas de manque, il y a de quoi lire

    Posté par loukoum°°°, jeudi 29 septembre 2011 à 18:27
  • Et dire que moi, je publie une recette de mousse au chocolat...


    C'est chouette de trouver ce genre de réalisation !
    Et même si l'idée ne vient pas de toi, il faut le faire et tu as bien su, bravo !

    Posté par Nilufer, vendredi 30 septembre 2011 à 10:13
  • je suppose que tu es au courant mais : Il y aura une rencontre de bloggeurs alsaciens au Mondial de la bière à Strasbourg le 21.10. Plus d'infos ici si ça te dit, moi j'y serais http://mesenviesetdelices.over-blog.com/article-mondial-de-la-biere-strasbourg-pour-les-blogueurs-alsaciens-85564921.html

    Posté par AurelieWa, samedi 1 octobre 2011 à 11:15
  • Ben ça alors !!!! Je suis totalement épatée, quelle merveille !!!! Je reste sur le derrière. Merci pour ce beau moment suspendu entre ART et CUISINE !

    Posté par Zébulon, dimanche 2 octobre 2011 à 13:02
« Premier   1  2  3  4  5    Dernier »

Poster un commentaire