Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

dimanche 8 mai 2011

C’est dimanche, c’est légal – Le gâteau des dimanches matins chez Mamie J.

 

gateau_9


Quand j’étais petite et qu’on allait passer un week-end chez ma grand-mère, le week-end se déroulait selon des habitudes immuables : ma sœur et moi passions le samedi soir avec ma grand-mère (et souvent avec un steak haché et des coquillettes) pendant que mes parents allaient au restaurant avec des copains. On se couchait toujours tôt et on s’endormait au son du tic tac de son réveil et dans des draps qui sentaient terriblement bons. Le dimanche matin pour le petit déjeuner ma grand-mère avait pris soin de décongeler des framboises du jardin pour moi et des myrtilles pour ma sœur, juste natures ou avec un peu de sucre semoule c’était le bonheur : framboises à volonté ! Elle achetait à son voisin boulanger deux gâteaux, toujours les mêmes : un cake aux pépites de chocolat très sec (genre un peu étouffe chrétien) et un gâteau aux amandes bicolore de forme atypique et terriblement moelleux. Le cake aux pépites de chocolat avait ma très très nette préférence, j’en mangeais plusieurs tranches que je laissais s’imbiber dans mon bol de lait froid puis que j’allais pêcher à la petite cuillère, dé-li-ci-eux ! Ma mère elle, je m’en souviens très bien, préférait largement le cake bicolore puisque les adultes ont un penchant généralement très modéré pour les trucs étouffe chrétien. Ensuite à midi nous allions tous manger au restaurant ; c’était la grande époque des chariots de dessert, des farandoles de fruits et de sorbet et des nougats glacés. La carte des desserts m’intéressait alors beaucoup plus que l’autre puisque je choisissais de toutes façons quasiment à chaque fois le magret de canard cuisiné avec un fruit qui variait selon la saison, le restaurant ou l’humeur du chef. Généralement on rentrait chez nous avec les restes des gâteaux du petit déjeuner (et ce n’est pas moi qui m’en plaignais).

 

gateau_11   gateau_10

 

Je n’ai jamais retrouvé de cake aux pépites de chocolat aussi sec par contre le gâteau aux amandes de ma grand-mère (oui, c’est comme ça que je l’appelle même si ce n’est pas elle qui le préparait) je l’ai revu depuis à deux endroits différents – et pas plus – sans pour autant y avoir gouté, de peur de ne pas retrouver le goût du souvenir. On le trouve dans deux pâtisseries strasbourgeoises : chez Mulhaupt qui l’appelle « Irlandais » et chez Naegel* où il est nommé « L’écossais ». Ces constatations sont pour moi depuis des années à l’origine de nombreuses interrogations : Pourquoi écossais ? Ou irlandais ? Comment pouvait bien s’appeler le gâteau que ma grand-mère achetait dans sa petite ville? Ce gâteau est-il une (autre) spécificité alsacienne ? D’où sort-il ? Et bien sûr, forcément, comment se réalise-t-il ? De part ces noms d’écossais ou d’irlandais la moindre recherche via google était d’avance vouée à l’échec (mais j’ai quand même essayé). A la rentrée dernière, bénéficiant d’un emploi du temps d’étudiante on-ne-peut-plus lacunaire j’ai décidé d’agir et méticuleusement j’ai feuilleté tous les livres de pâtisserie alsacienne et toutes les pages sucrées des livres de recettes alsatiques des rayons de la bibliothèque Malraux. Je me suis dit qu’au moins, si jamais c’était une recette alsacienne, je la trouverais là. Pensez vous, j’ai rien trouvé du tout. Du coup le lendemain j’ai eu la bonne idée d’en parler à M., strasbourgeois et lecteur de ce blog, passionné de pâtisserie et expert en recherche de recettes online (je ne vous dis pas le nombre de recettes éblouissantes qu’il m’a déjà envoyée après les avoir dénichée sur des sites pro!) et bingo, le jour même il répondait à mon mail avec en pièce jointe la recette tant attendue. Je ne sais pas comment il a fait, j’étais épatée et enchantée et je tiens encore une fois à le remercier ! Par contre cette recette de Franck Michel (MOF de son état) donne un troisième nom à ce gâteau : le « Cœur d’amandes ». J’ai rapidement testé cette recette avec toute la famille et si la portion chocolatée était parfaitement celle de mon souvenir, j’ai trouvé la partie amande trop grasse (au gout comme au toucher) du coup j’ai un peu bidouillé la recette pour chercher à obtenir pile le résultat que je voulais et le dernier essais en date fut le bon. J’étais ravie. C’est toujours une petite victoire de recréer les souvenirs.


gateau_8   gateau_6

 
Ca gâteau peut paraître un peu technique à réaliser de par ce côté bicolore mais en fait l’opération est plutôt facile : un coup de cuillère à soupe et c’est réglé. Par contre pour donner à ce gâteau la forme adéquate il faut un moule à buche (appelé gouttière) (j'ai acheté le miens chez Brehmer), sinon c’est franchement à la portée de tout le monde. C’est un gâteau extrêmement moelleux, bien emballé dans du papier alu il se conservera sans problème plusieurs jours. Il n’est pas fragile et se transporte facilement. Ici on le mange au petit déjeuner – forcément – mais vous, vous êtes libres de le manger quand bon vous semble.

* chez Naegel, légère différence : après cuisson un triangle est découpé dans la partie beige du gâteau, on l’enlève, on garni alors le cake de crème au kirsch et on replace le triangle – ces explications ne sont absolument pas claires, rien ne vaut une bonne photo

 

gateau_7

 

Le gâteau bicolore aux amandes et au cacao

Recette de Franck Michel, un peu adaptée
Pour un moule à buche de 35 centimètres de long :

Pour la préparation au chocolat :
130g de blancs d’œufs (4 œufs)gateau_1
80g de sucre semoule
130g de poudre d’amande
17g de cacao non sucré
40g de sucre semoule
Pour la préparation aux amandes :
90g de poudre d’amande
20g de farine
70g de beurre à température ambiante
90g de sucre
90g d’œuf (2 œufs)
Pour le moule :
Une grosse noix de beurre à température ambiante
40g d’amandes concassées (je les achète en Allemagne et il y en a peut-être chez Brehmer) (à défaut vous pouvez utiliser des amandes effilées)
Pour la décoration :
Cacao non sucré
Sucre glace

Préparer la pâte au chocolat :
Monter les blancs d’œufs en neige, quand le fouet laisse des traces dans les blancs, ajouter en plusieurs fois le sucre semoule (80g) tout en continuant de fouetter : on monte les blancs au bec d’oiseau : quand on retire le fouet de la préparation, le blanc d’œuf forme un bec d’oiseau. Réserver.
Dans un bol, mélanger la poudre d’amande, le cacao non sucré et le sucre semoule (40g). Ajouter ce mélange aux blancs en neige à l’aide d’une maryse, tout en délicatesse, jusqu’à avoir une préparation de couleur homogène (le volume de l’ensemble va diminuer au fur et à mesure que vous incorporez les poudres aux blancs en neige, c’est normal). Réserver.

Préparer la pâte aux amandes :
Dans un bol, mélanger la poudre d’amande et la farine, réserver.
Dans un autre bol fouetter le beurre et le sucre, ajouter ensuite les œufs puis le mélange de poudre. Mélanger jusqu’à avoir une préparation homogène.

Préchauffer le four à 165°C.
Beurrer généreusement le moule à buche, ajouter les amandes et secouer doucement le moule pour faire adhérer les amandes au beurre sur toute la surface du moule. Garnir le moule de préparation au cacao, lisser la surface à l’aide d’une maryse puis avec une cuillère à soupe former une petite tranchée au centre du moule à buche. Garnir cette tranchée de la préparation aux amandes.
Cuire 40 à 50 minutes à 165°C.

  gateau_2redb    

Décoration :
Laisser un peu refroidir le gâteau dans le moule avant de le retourner sur une grille.
Découper dans du papier (ou mieux du bristol) une bande de papier de la longueur du moule à buche.
Ensuite deux solutions (et bien plus selon votre créativité) :

  1. Saupoudrer tout le gâteau de sucre glace puis déposer la bande de papier et saupoudrer tout le gâteau de cacao non sucré. Retirer ensuite avec délicatesse à l’aide de deux lames de couteau la bande de papier. On obtient un cake cacaoté avec une bande blanche.
  2. Déposer la bande de papier sur le gâteau et saupoudrer tout le gâteau de sucre glace. Retirer ensuite avec délicatesse et à l’aide de deux lames de couteau la bande de papier. On obtient un cake blanc avec une bande laissant apparaître les amandes.


gateau_3_red    

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:00 - Such a sweet tooth... - Commentaires [65] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    quel joli récit emprunt de souvenir, et quelle belle réalisation...j'en prendrais bien un morceaux!bises

    Posté par mes z'ateliers, dimanche 8 mai 2011 à 10:05
  • Loukoum,

    Je suis toujours épatée par cet attachement que tu portes au souvenir et surtout par cette détermination à retrouver un goût, une saveur, une texture...quitte à faire des pieds et des mains, à remuer ciel et terre et à y parvenir, comme s'il s'agissait de la quête du graal ! Et comme je comprends en même temps...retrouver un goût, comme une musique, a un tel effet sur la mémoire...ça a toujours quelque chose de magique.
    Merci pour la découverte de ce gâteau que je ne connais pas du tout mais dont la texture et "l'anneau chocolaté" m'interpelle.
    Bon dimanche à toi

    Posté par Chris, dimanche 8 mai 2011 à 10:06
  • Je lis ce récit-recette en écoutant une émission sur Kriss sur France Inter. Un joli téléscopage, mais "c'est dimanche, c'est légal". Merci pour les souvenirs gustatifs partagés sur ce blog; ils permettent de poser un regard différent sur ce qu'on mange au quotidien.

    Posté par Anne Catherine, dimanche 8 mai 2011 à 10:36
  • De rien Loukoum°°° !
    Je suis quand même curieux de connaitre l' origine de ce gâteau... C' est tres indiscret, mais ta grand-mère habitait elle dans les Vosges ? Alors il se peut que ce soit ce gateau : http://enlorraine.unblog.fr/2011/01/21/le-claude-gellee-dit-le-lorrain/( photo de coupe en cliquant sur les liens )
    Sinon, si tu cherches une autre recette, je pense ( mais je n' en suis absolument pas certain ) qu'il y' en a une dans le livre " Plaisirs Gourmands : Chocolats et Cakes " ( Ecole Bellouet Conseil ).
    Mais ce gateau doit certainement exister sous un autre nom !

    Posté par M, dimanche 8 mai 2011 à 10:40
  • Excuse moi, le lien au dessus est erroné, voici le bon :
    http://enlorraine.unblog.fr/2011/01/21/le-claude-gellee-dit-le-lorrain/

    Posté par M, dimanche 8 mai 2011 à 10:44
  • mmm j'ai mis ta recette dans mes favoris "à tester"... un moule à cake pourrait faire l'affaire ?? Je n'ai pas de moule à buche.
    Bises

    CarO'

    Posté par CarO', dimanche 8 mai 2011 à 11:01
  • Je ne peux me retenir de faire un petit commentaire après la lecture de ce superbe article :
    Loukoum tu me consoles de toute la platitude des blogs culinaires actuels.
    Je te lis, je me distrais, j'apprends, je note. Que demander de plus ?
    Merci

    Posté par patte, dimanche 8 mai 2011 à 12:49
  • Les draps de ta grand-mère qui sentaient bon, est-ce qu'ils étaient aussi amidonnés et tellement bien bordés qu'une fois dans le lit on ne pouvait plus bouger ?
    Ma grand-mère me faisait toujours des tartes (et des confitures) quand j'étais petite, on mangeait rarement des gâteaux. C'est peut-être pour ça qu'aujourd'hui je suis obsédée par les tartes (et aussi les confitures, que j'offre à ma grand-mère et au reste de la famille, je prend la relève, ça a sauté une génération, ma mère n'aime pas en faire, elle aime juste les manger !)
    En tous cas ce gâteau est très joli (et l'assiette aussi !)

    Posté par Alaska, dimanche 8 mai 2011 à 13:15
  • Très beau ce gâteau !

    Posté par LadyMilonguera, dimanche 8 mai 2011 à 13:18
  • tésté et approuvé !
    Les amateurs d'amande et de moelleux vont être comblés.
    Félicitation pour ton blog qui regorge de trésors culinaires. A quand des ouvrages !!

    Posté par mimi, dimanche 8 mai 2011 à 13:20
  • miaaam !! il a l'air à tomber !!
    bises

    Posté par cecile en balade, dimanche 8 mai 2011 à 14:36
  • Tout comme Car'O, recette notée en catégorie "à tester absolument" .... à condition effectivement qu'un moule à cake fasse l'affaire !

    Posté par Cali, dimanche 8 mai 2011 à 15:56
  • Parfois dur de retrouver le gout de ses souvenirs!... Mais c'est si bon que ça en vaut la peine!.. Bravo!

    Posté par Babeth59, dimanche 8 mai 2011 à 16:59
  • bon j'ai testé la recette (dans un moule à cake pour Cali) mais j'ai du rater un truc au passage car mon gâteau en ressort très "mouillé" et du coup une part avalée et vous ne bougez plus du transat !!! mais avec un petit réglage de cuisson ça devrait être très goûteux ! merci
    PS : j'attends que ma maman m'apporte en juin un kit pour faire des américains en direct de la Sarre

    Posté par Luciole, dimanche 8 mai 2011 à 18:13
  • Chris: sur ce coup là, c'était un peu la quête du graal en effet! En tous cas, merci pour ton message!

    Anne Catherine: merci beaucoup! C'est une redif' ou un podcast l'émission de kriss?

    M: encore merci!
    Ton commentaire m'épate encore une fois par ton aptitude à dénicher les infos adéquates sur le net. En effet ce gâteau a un air de famille avec celui ci mais esthétiquement il ne lui ressemble pas (et disons le franchement, il est moins joli!). Ma grand mère habitait dans le 68 du coup ce n'est pas ça et c'est pour ça que je me demande si ce n'est pas alsacien... A l'occasion j'irai chez son boulanger et je lui poserai peut être la question de l'origine etc. Mais en même temps je pourrais demander chez Naegel et Mulhaupt en fait...

    Caro, Cali: un moule à cake pourrait sans doute faire l'affaire mais le résultat tranché sera sans doute moins joli. Ca sera plus équivalent à ce que vous pouvez voir en suivant le liens proposé par M.

    Patte: que dire sinon que ton message m'a fait énormément plaisir! Quand je voie certains blog culinaire, j'ai un peu honte d'avoir un blog de cuisine et de faire donc en quelque sorte partie de ce milieu...

    Alaska: je crois qu'ils n'étaient pas amidonnés et que c'est sa lessive qui donnait cette odeur si particulière. Du coup je regrette de n'avoir pas noté quelle lessive elle utilisait

    Mimi: quelle rapidité d'exécution! Je suis contente que tu ai aimé. Merci pour ton message, c'est un réel plaisir (et encouragement) de savoir que les recettes sont testées et qu'elles circulent ailleurs!

    Luciole: je n'ai pas testé dans le moule à cake mais comme je pense que l'épaisseur est quasiment double dans le moule à cake par rapport à une gouttière il faut en effet sans doute augmenter le temps de cuisson mais je ne saurais dire de combien.
    (les américains sont si faciles à faire maison, pas besoin de kit! ^^)

    Posté par loukoum°°°, dimanche 8 mai 2011 à 18:18
  • Tu connais (ou pas) mon peu d'attrait pour la pâtisserie, mais j'ai adoré ce billet ou tu vas au bout de ton envie, bravo !

    Posté par Patrick CdM, dimanche 8 mai 2011 à 19:00
  • De jolis souvenirs, une jolie histoire... j'aime beaucoup ce genre de billet ! Et pour le coup, je regrette que ma grand-mère n'ait pas été une mamie-gâteau.
    Vas-tu ensuite essayer de retrouver la recette du cake aux pépites ?

    Posté par Nouk, dimanche 8 mai 2011 à 19:26
  • Je suis également alsacienne mais là pour êtrre collée, je suis collée. Je n'ai jamais vu quoi que ce soit d'approchant. Et pourtant j'en connais, des spécialités régionales (dont le Hurzelsknopf qui doit carrément ne se faire que dans mon village. Mais CA c'est la décadence gourmande pure)
    Bref. Je vais faire cette recette. Vite. (Mais en testant la version moule à cake paske, ben... Ai pas de moule à buche)

    Posté par Riane, dimanche 8 mai 2011 à 20:17
  • Je suis fan de tes souvenirs d'enfance!
    Ce gâteau est superbe par sa forme et par ses saveurs,
    j'adore les souvenirs que tu y attache et nous fais partager!

    Posté par Gen, dimanche 8 mai 2011 à 22:01
  • et bien moi je le connais sous un troisième nom
    le patissier de "la marquisette" 03160
    le vend sous le nom de "gouttière" en référence au moule je suppose. Et c'est un délice!

    Posté par emmath, dimanche 8 mai 2011 à 22:09
  • Bravo pour ta ténacité. J'ai pris vraiment plaisir à lire tes souvenirs, l'odeur des draps, tes petits déjeûners préparés avec amour par ta grand-mère avec ces fameux gâteaux. J'ai souri aussi en lisant étouffe chrétien. Une expression que j'utilise aussi mais que je prononce esstouffe chrétien comme en Provence. Loukoum ton gâteau me donne envie.

    Posté par menus propos, dimanche 8 mai 2011 à 22:58
  • Magnifique

    Ce gâteau est non seulement magnifique mais semble moelleux et délicieux a souhait. Merci pour cette belle histoire, son goût n'en sera que meilleur.

    Posté par Sophie, dimanche 8 mai 2011 à 23:23
  • Ohhh c'est marrant, je connais ce gâteau, le "coeur d'amandes", il est trop trop bon ! Et effectivement, je me rappelle encore que j'avais trouvé le coeur trop gras, mais avec tes modifications, la texture a l'air parfaite (serais-je obligée de devoir retester ? Ouiii !)

    Posté par Guillemette, dimanche 8 mai 2011 à 23:23
  • les souvenirs de grands-mères

    Quelle chouette recette !
    Le côté bicolore me fait penser aux marbrés que faisait ma grand-mère quand j'étais petite.
    C'est sympa les souvenirs... et ne pas oublier les traditions est essentiel !
    Merci encore
    jeanne

    Posté par Jeannebio, dimanche 8 mai 2011 à 23:41
  • Bien, il ne me reste donc plus qu'à aller chercher ma gouttière à la cave... je ne voyais pas du tout ce que je pouvais en faire passées les fêtes de fin d'année.

    Posté par Delphine, dimanche 8 mai 2011 à 23:44
  • toujours aussi agréables de lire tes souvenirs d'enfance, tes liens avec tes grands-mères, ta découverte du goût et ... la recherche de l'identique !
    en plus ça a l'air terriblement bon !

    Posté par Orchidée, lundi 9 mai 2011 à 07:48
  • Loukoum°°° je me permets d' apporter un element de réponse a propos de l' utilisation d' un moule à cake. Voir ici ce que cela donne :
    http://www.forums.supertoinette.com/recettes_139185.coeur_d_amandes_photos.html

    Posté par M, lundi 9 mai 2011 à 08:11
  • Superbe ton gâteau! A chaque fois tu nous fais vivre tes souvenirs, c'est touchant et si authentique que je me régale de replonger dans ton enfance, continue, merci, biz

    Posté par LAURENCE, lundi 9 mai 2011 à 09:07
  • Re: émission sur Kriss. J'écoutais en direct "EclectiK" ce dimanche à 10h sur Inter. L'invitée était Chantal Pelletier, amie de Kriss, qui vient de signer un livre écrit sur / pour elle, intitulé "A cœur et à Kriss". Émission très émouvante: http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/eclectik_dim/ - à écouter en archive ou à podcaster

    Posté par Anne Catherine, lundi 9 mai 2011 à 09:25
  • En fait il y a bien plus de résultats en japonais qu' en francais ! Mais c' est souvent le cas. Regarde dans un moteur de recherche :
    ケーク・エコセ

    Posté par M, lundi 9 mai 2011 à 09:32
  • Faut que j'investisse dans un moule à buche... Ce gâteau à l'air d'un délice absolu !!

    Posté par L'étudiante, lundi 9 mai 2011 à 09:59
  • Bonjour Loukoum,
    Un petit cadeau, avec toutes mes félicitations, biz
    http://sucre-sable.over-blog.com/article-stylish-blogger-award-73439521.html

    Posté par LAURENCE, lundi 9 mai 2011 à 13:02
  • Merveilleux d'avoir des lecteurs qui vous aident à retrouver ainsi des souvenirs d'enfance ! J'aime bien son côté bicolore, comme un marbré mais en meilleur et plus joli..

    Posté par Tiuscha, lundi 9 mai 2011 à 13:58
  • bonjour Loukoum,
    encore une superbe recette que tu nous proposes aujourd'hui et avec toute la sensibilité qui fait de ton blog un blog à part !!
    je vais m'empresser de tester cette recette.
    la dernière que j'ai testée est le cake aux croques monsieur un régal et un franc succès dans mon entourage
    encore 1000 mercis pour ce beau partage.
    bon début de semaine
    Hervé (lesateliersdhys)

    Posté par Hervé, lundi 9 mai 2011 à 15:44
  • Félicitations pour votre blog, vos souvenirs et vos recettes.
    Je sors tout juste le gâteau du four. Super vite fait. Au goût, il est parfait ! Mais la pâte au cacao était bien trop molle pour creuser une gouttière
    J'essayerai à nouveau.
    Merci

    Posté par Nathalie Mathieu, lundi 9 mai 2011 à 15:45
  • J'aime bcp ces "quêtes", je suis sûre que tu prends bcp de plaisir à retrouver ces goûts et à tâcher de les recréer. Cela m'épate à chaque fois, en tous cas-)
    Il a une très belle allure, ce gâteau, en plus d'être vraisemblablement très bon. Dommage que le temps me manque mais ce sera pour plus tard.
    Je t'embrasse.

    Posté par Cécile, lundi 9 mai 2011 à 17:15
  • SUPERBE je n'ai pas d'autres mots tout ce que j'aime !

    Posté par Mercotte, lundi 9 mai 2011 à 17:35
  • Vers Mulhouse, il y a une très bonne pâtisserie (qui bat même Naegel dans mon coeur), c'est Jacques, et ils font "l'écossais", c'est d'ailleurs là bas que je l'ai connu. Je vais essayer ta recette, par contre là bas le gâteau est rectangulaire, mais de même hauteur que le tiens. J'ai hâte, dans celui de chez Naegel il y a une sorte de crème au centre qui n'est pas top. Merci en tout cas !

    Posté par Déborah, lundi 9 mai 2011 à 18:15
  • ce gateau dominical est PARFAIT!

    Posté par Aurelia, lundi 9 mai 2011 à 19:17
  • Tuyaux

    Hello compatriote! La (presque) blonde que je suis n'a pas trouvé l'option pour t'envoyer un message privé, alors je raconte ma vie ici. De toute façon, rien de choquant!

    D'abord, bravo pour ton blog, il est super sympa, mes commentaires sont rigolos, et les recettes ont l'air tellement chouettes que je tenterai même celles avec des trucs que j'aime pas.

    Deuxième chose, moi aussi je suis sur Strasbourg, du coup je me suis reconnue à fond dans la quête du Philadelphia perdu et autres joyeusetés made in Kehl!

    Dernier point, si tu cherches des thés vraiment géants (Damann frères), et moins chers que dans d'autres enseignes, je te conseille d'aller au marché d'Illkirch le samedi matin. Y'a un stand où un mec vend que des épices, des thés, des cafés et des fruits confits à tomber! D'ailleurs il est à la Krutenau le mercredi je crois. Et il y a aussi un super stand italien, avec tout ce dont tu peux rêver!

    Bisous et bonne continuation!

    Posté par Crumble, mardi 10 mai 2011 à 08:54
  • Opération Les internautes ont la parole !

    Bonjour,

    Je suis assistante chef de produit chez MONIN et nous une opération "Les internautes ont la parole". Nous avons sélectionnés des blogs pour participer aux tests de nos produits.

    J'aimerais parler plus en détail de cette opération avec vous.
    Merci de me recontacter à cette adresse mail : adubosq.monin@gmail.com

    Cordialement,

    Adeline Dubosq
    Assistante chef de produit
    MONIN France

    Posté par Adeline Dubosq, mardi 10 mai 2011 à 11:03
  • Je bave devant mon écran ! Ca devait être exquis ! Bisous !

    Posté par 29999, mardi 10 mai 2011 à 17:50
  • Euh mais c'est génial !!
    je crève de faim en plus...

    Posté par Nilufer, mardi 10 mai 2011 à 19:09
  • c'est un très joli billet, de part la recette bien sûr, mais aussi et peut-être surtout, par la référence à ce moment d'enfance. Nous avons tous un gâteau des dimanches dans nos têtes dont le goût reste profondément associé à un être cher. Merci beaucoup.

    Posté par mampetitpois, mardi 10 mai 2011 à 19:09
  • bravo pour cette jolie histoire! le gâteau ne me tente pas plus que ça mais j'adore ta façon de raconter, ta minutie et précision dans tes détails! je sens presque l'odeur des draps!

    Posté par agnèslamexicaine, mardi 10 mai 2011 à 20:04
  • Patrick CdM: merci!

    Nouk: elle n'était pas non plus mamie gâteau mais mamie confiture (enfin, mamie gelée de groseilles).
    Je ne pense pas avoir la patience pour le cake aux pépites de chocolat (en fait j'esperai secrètement recueillir des secrets de lecteurs... mais les cakes étouffe chrétiens ça doit pas être leur truc!)

    Riane: jamais entendu parler du Hurzelsknopf. C'est quoi? Quel est ton village?

    emmath: c'est vraiment étrange qu'elle soit connue sur tout le territoire mais par très très peu de gens! Et puis tous ces noms différents...

    menus propos: merci! J'espère que tu testeras et me donneras ton avis!

    Guillemette: ça me fait plaisir qu'on soit du même avis sur le coeur trop gras! J'attends ton avis sur cette version!

    Delphine: dire que moi j'ai acheter la mienne juste pour ce gateau!

    M: Merci!
    Dingue le nombre de résultats en japonais, ça ne fait pour moi qu'alimenter le "mythe" autour de cet étrange gâteau!
    (et je ne parle pas de mon interrogation quant à comment tu as pu trouver le nom japonais!! ^^)

    Anne Catherine: merci! Comme j'étais pas là du week end j'avais zappé du coup je l'ai écouté hier soir. J'espère que tu n'as pas raté le crumble en hommage à Kriss, encore plus émouvant!

    Laurence: merci!

    Tiuscha: c'est trop chouette oui les lecteurs! (beaucoup de bloggeurs devraient apprendre la modestie en découvrant ce dont sont capables les lecteurs silencieux et anonymes qui n'éprouvent pas le besoin de partager leurs créations online - enfin, c'est mon avis!)

    Hervé: merci beaucoup!

    Nathalie Mathieu: les blancs en neige n'étaient peut être pas assez fermes? Ou alors vous les avez trop "cassé" en incorporant les poudres?

    Cécile: merci beaucoup!

    Mercotte: merci!

    Déborah: je ne connais pas cette pâtisserie mais entre ton commentaire et un mail d'une lectrice qui me donne elle aussi une adresse de pâtisserie dans le 68 je me demande si c'est pas surtout du haut rhin (plus que du bas rhin)...?

    Aurélia: tu as testé? chouette!

    Crumble: merci beaucoup pour ton message! Je connais bien le marché d'Illkirch j'y allais souvent mais après avoir déménagé c'est devenu trop loin pour moi. C'est dommage il était sympa, mais maintenant je suis une inconditionnelle du boulevard de la Marne.
    Côté thés par contre je ne suis pas fan des Damann, je préfère ceux du thé des muses à Strasbourg ou les Mariage Frères.

    Posté par loukoum°°°, mardi 10 mai 2011 à 20:51
  • très beau ce marbré ...

    Posté par féenoménale, mercredi 11 mai 2011 à 08:37
  • Très chouette recette! Tout ce que j'aime...

    Posté par Petitpotdebeurre, mercredi 11 mai 2011 à 13:23
  • c'est important de raviver ses souvenirs gourmands!

    Posté par laurenceel, mercredi 11 mai 2011 à 19:27
  • Coucou!
    Je t'ai nommée au Stylish Blogger Award!
    Tu n'as aucune obligation de faire tourner mais je tenais à te faire un clin d'oeil sur ma page...
    Bonne journée
    A bientôt
    Bises
    Elo

    Posté par Elo, jeudi 12 mai 2011 à 11:16
1  2    Dernier »

Poster un commentaire