Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

mardi 28 décembre 2010

Une histoire de vanille (et la recette des cannelés pour ma soeur)

 

vanille_3


J'ai longtemps cru que je n'aimais pas la vanille. Il faut dire que l'abondance d'un parfum de vanille artificiel pas franchement aromatique dans les produits industriels ne fait pas vraiment envie. Ainsi petite je fuyais la glace à la vanille, les éclairs à la vanille et toute pâtisserie estampillée vanille. En prime, cerise sur la gâteau, on m'a offert un jour un flacon de parfum - le premier - effroyablement vanillé et sucré. Le moindre pschitt me donnait mal au crâne pour la journée. La vanille c'était pas pour moi, j'en étais écœurée. Ça a duré des années, et si je n'aime toujours pas les parfums sucrés, depuis quelques années (pas plus) je me suis réconciliée avec la vanille. J'ai découvert qu'en utilisant de belles gousses parfumées le parfum de vanille n'était pas le même: plus aromatique, plus fin, plus délicat... j'aimais la vanille! Depuis je l'utilise, sans chercher à en abuser, avec les plats salés comme sucrés.


vanille_1

Rhum à la vanille, le vieux et le nouveau
 

La vanille on la retrouve en pâtisserie à toutes les sauces: les gousses, le sucre vanillé, l'extrait de vanille... Pour les gousses, je déconseille celles que l'on trouve au rayon aide pâtisserie des supermarchés (type vahiné): elles ne sont pas données et pas spécialement aromatiques. Sans payer plus cher (et même parfois en payant moins cher), vous pouvez trouver de très belles gousses dans certaines épiceries fines ou sur internet. Certaines sont si parfumées que comparé aux gousses que vous utilisiez avant vous pourrez en mettre deux fois moins. A Strasbourg, l'épicerie Saveurs d'épices vendait de très bonnes gousses à l'unité (je ne sais pas si c'est encore le cas...?), pour moins cher qu'au supermarché et pour un parfum enivrant en prime. Si ça fait longtemps que je ne suis plus allée chez Saveurs d'Epices acheter mes gousses c'est grâce à la générosité d'une charmante lectrice, qui m'a fait parvenir une magnifique botte de gousses de vanille de Madagascar. Merci beaucoup Marianne! Je les conserve au congélateur: emballées dans du papier genre sulfurisé, à plat dans une boite hermétique. Je les décongèle à température ambiante (ou à la vapeur en cas d'urgence) et ça marche très bien. Sinon, avant de les stocker au congélateur, je les conservais dans un bocal hermétique avec quelques gouttes de rhum au fond du bocal: le rhum créait une atmosphère humide et les gousses ne séchaient/durcissaient pas.


vanille_4


Un jour, j'avoue avoir eu la main un peu forte sur le rhum: mes gousses étaient enfermées dans un bocal avec bien plus qu'uniquement quelques gouttes de rhum... J'ai laissé le rhum et conservé comme ça mes gousses. Quand j'ai ressortie le bocal, le rhum blanc à la base était devenu marron foncé et sentait terriblement bon, je l'ai utilisé pour parfumé un dessert: gros succès! Du coup, si j'ai continué à conserver mes gousses avec uniquement quelques gouttes de rhum j'ai décidé en parallèle de me mettre à l'extrait de vanille. Maison. Les flacons d'arôme vanille vendus en supermarché n'ont pas le parfum de vanille que j'aime (ils rappellent plutôt le goût de vanille industrielle...) et sont souvent horriblement chers. Je les utilisais donc très peu. J'utilisais par contre très souvent mes rhums arrangés (aux épices ou autres) pour parfumer mes gâteaux, j'ai décidé sur le même principe de réaliser un rhum arrangé fort en vanille: un extrait de vanille maison. Extraire les substances aromatiques de la vanille avec de l'alcool, du rhum en l'occurrence. J'ai ainsi commencé à récupérer mes gousses de vanille utilisées: dans certaines recettes il fallait simplement récupérer les graines et on n'utilisait pas la gousse en tant que telle, je la gardais donc précieusement et je la glissais dans une bouteille de rhum blanc agricole; quand par contre certaines recettes nécessitaient non seulement de récupérer les graines de la gousse mais en plus de faire infuser la gousse en elle même, je récupérais la gousse après infusion, je la rinçais à l'eau et la laisser sécher; quand elle était sèche, elle filait directe dans la bouteille de rhum à la vanille. Et ainsi de suite jusqu'à avoir minimum 1 gousse pour 100mL de rhum (à multiplier par les quantités souhaitées : si vous en consommez peu faite uniquement 100mL, moi j’en fait des bouteilles de 700mL). Il faut alors laisser reposer le rhum pendant trois mois avant de pouvoir commencer à utiliser l'extrait de vanille. Vous verrez, plus jamais vous n'achèterez d'extrait de vanille industriel. Vous pouvez même en offrir en petites fioles à vos amis pour les convaincre. Si c'est un peu long au départ (il faut le temps de consommer les gousses de vanille & attendre quelques mois), c'est terriblement plus économique, en plus vos gousses de vanille sont doublement utilisées. En vanille comme en chimie, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme!  Mon astuce pour ne jamais être à court d'extrait de vanille maison: quand j'ai fini de glisser les gousses de vanille dans une bouteille, pendant qu'au fil du temps, petit à petit je la consomme et bien je commence à collectionner mes gousses et à les glisser dans une deuxième bouteille, ainsi grosso modo quand la première bouteille sera utilisée, la deuxième sera prête. Après, bien sûr, si vous êtes du genre impatient, si vous ne pouvez pas attendre de cuisiner autant de gousses de vanille avant d'avoir votre extrait, vous pouvez choisir d'utiliser vos gousses de vanille avec leurs graines, il vous faudra pour cela deux fois moins de gousses et juste trois mois de patience (on a rien sans rien!)...

Après l'extrait de vanille, autre énooorme arnaque des supermarchés: le sucre vanillé. C'est tellement facile à faire et tellement moins cher quand c'est maison: je fais un mélange 50/50 sucre semoule et sucre blond, je prends quelques gousses de vanille, je les fends en deux dans le sens de la longueur et je récupère les graines avec la pointe d'un couteau, je les ajoute au sucre, je mélange bien. Je fait sécher les gousses de vanille et quand elle sont sèche, je les mets dans un mixeur avec quelques cuillères à soupe du mélange de sucres, je mixe pour réduire les gousses en petits morceaux. Il ne faut pas mixer tout le sucre car on risquerait d'avoir une texture de sucre glace. Mélange le reste du sucre et les morceaux de gousse, mettre en boite et laisser reposer deux - trois mois. Passer ensuite au tamis pour supprimer les morceaux de gousses. Vous pouvez alors l'utiliser : je compte une cuillère à soupe pour remplacer le traditionnel sachet de sucre vanillé mais personnellement j'utilise très rarement du sucre vanillé.


cannel_s_1

 

 

Si j’utilise peu le sucre vanillé, j’utilise régulièrement le rhum à la vanille et s’il y a bien une recette qui fait descendre plus que les autres le niveau de ma bouteille de rhum à la vanille, c’est celle des cannelés. En effet, plutôt que de les faire avec des gousses de vanille infusées dans le lait et de rajouter aussi du rhum à la pâte à cannelés, je les fais avec du rhum à la vanille et je suis très contente de leur parfum. J’avais déjà réalisé des cannelés mais sans grande conviction : je n’avais pas trouvé ça spécialement bon et n’avait à l'époque aucun point de comparaison n’ayant jamais mis les pieds à Bordeaux. Puis après un week-end à Bordeaux, N. était revenu à Strasbourg avec une boite de cannelés Baillardran qui furent un peu comme une révélation et qui ont disparu de façon tout à fait mystérieuse. Suite à cette révélation je me suis d’abord dit que ça ne valait plus la peine d’essayer de faire des cannelés quand on voit ce que l’on peut faire à la maison comparé à ceux là, c’est un peu désolant. Le temps a passé, parfois on ramenait une boite de cannelés de Paris (il y a maintenant une boutique boulevard des capucines !) puis finalement je me suis décidé à retenter le coup du cannelé maison. J’ai gardé la même recette du site Marmiton mais j’ai appris à peaufiner l’étape de cuisson : l’adapter à mon four et à la façon dont je préfère les cannelés. Au final je suis arrivée à un résultat très honorable, je ne vais pas prétendre faire aussi bien que Baillardran, n’exagérons rien, mais en attendant de retourner à Bordeaux ou à Paris, ça fait très bien l’affaire !
Ma sœur s’est découverte elle aussi une passion récente pour les cannelés, du coup pour tenter de lui faire plaisir, j’en ai fait un grand saladier pour le réveillon de Noël et en plus, je lui ai glissé une plaque de moule à cannelés sous le sapin de Noël, il était donc logique que je publie la recette au plus vite, je le lui avais promis. Désolée d’avoir était particulièrement longue aujourd’hui, il faut dire qu’il y avait des choses à raconter avant d’arriver à la recette des cannelés


vanille_2Extrait de vanille maison (recette à base de gousses utilisées)

700mL de rhum blanc agricole

7 gousses de vanille minimum (sans les graines)


Après avoir utilisé les graines de vanilles des gousses dans une autre recette, il reste les gousses en elles mêmes.
Si vous utilisez une bouteille de rhum pleine, en retirer l’équivalent d’un verre à shot de rhum, glisser les gousses de vanille dans la bouteille de rhum, laisser reposer trois mois en secouant de temps en temps la bouteille. Utiliser comme extrait de vanille.
 

 

Extrait de vanille maison (recette à base de gousses entières)

700mL de rhum blanc agricole

4 gousses de vanille minimum

Fendre les gousses en deux dans le sens de la longueur.
Si vous utilisez une bouteille de rhum pleine, en retirer l’équivalent d’un verre à shot de rhum, glisser les gousses de vanille dans la bouteille de rhum, laisser reposer trois mois en secouant de temps en temps la bouteille. Utiliser comme extrait de vanille.


vanille_5Sucre vanillé maison

100g de sucre semoule

100g de sucre blond

4 gousses de vanille

Mélanger les deux sucres.
Fendre les gousses de vanille en deux dans le sens de la longueur, à l’aide de la pointe d’un couteau récupérer les graines, les ajouter aux sucres, mélanger.
Laisser sécher les gousses à l’air ambiant, quand elles ont durci, les mettre dans le mixeur avec 4 cuillères à soupe du mélange de sucre. Mixer pour réduire les gousses en petits morceaux. Il ne faut pas mixer tout le sucre car on risquerait d'avoir une texture de sucre glace et il faut faire durcir les gousses avant de les mixer car c’est plus efficace.
Ajouter ce mélange au reste du sucre, mélanger et mettre en boite puis laisser reposer 2 ou 3 mois. Passer ensuite le tout au tamis pour supprimer les morceaux de gousses. Vous pouvez alors utiliser ce sucre comme du sucre vanillé : compter une cuillère à soupe pour remplacer le traditionnel sachet de sucre vanillé.


cannel_s_4Cannelés

Très très largement inspirés de cette recette du site marmiton
Pour 26 pièces de taille normale/grands

1L litre de lait
100g de beurre (+ quasi autant pour beurrer les moules)
200g de farine
500g de sucre en poudre
4 œufs entiers + 4 jaunes d’œuf
6 cuillère à soupe de rhum à la vanille/extrait de vanille maison

Faire bouillir le lait avec le beurre en petits morceaux. Aux premiers frémissements, réserver hors du feu.

Dans un grand saladier, mélanger la farine et le sucre puis incorporer les oeufs et les jaunes d’œufs. Bien mélanger puis verser le lait bouillant. Mélanger doucement au fouet pour obtenir une pâte fluide et homogène. Laisser la pâte complètement refroidir puis ajouter le rhum. Mettre au frigo pour 24 heures.

Le lendemain, préchauffer le four à 270°C.
Beurrer abondamment les moules : je beurre les parois et je dispose un mini dés de beurre au fond du moule (j’utilise des moules en métal et c’est indispensable, à mon avis pour les moules en silicone, il faut aussi les beurrer mais peut être moins généreusement, bien beurrer les parois permet non seulement le démoulage mais aussi une jolie caramélisation extérieure). Déposer les moules dans un plat (il sera plus facile de nettoyer le plat que le four car il y aura des débordements de beurre).
Sortir la pâte du frigo, fouetter pour dissoudre la pellicule formée à la surface et garnir les moules à cannelés en laissant +/- 0,5 centimètre entre la hauteur de pâte et le haut du moule. Ne les remplissez pas jusqu’au bord ça déborderait mais ne soyez pas radin en pâte non plus, si vous les remplissez jusqu’à mi hauteur les cannelés seront riquiqui.
Verser la pâte froide dans les moules beurrés, cuire à 270°C pendant 5 à 15 minutes*, puis baisser la température à 180°C et cuire encore 1 heure : le cannelé doit avoir une croûte brune et un intérieur bien moelleux. Au sortir du four, retourner les cannelés sur une grille à pâtisserie et quelques minutes plus tard, quand ils sont encore chauds, démouler.

* La recette du marmiton indique 5 minutes mais pour moi ce n’est pas assez. Si on les cuit 5 minutes à 270°C, on obtient des cannelés dorés sans croute croustillante et caramélisée : le cannelé est un peu mou et a une (délicieuse certes) texture dense de flan pâtissier. Il faut pour moi pousser 10 à 15 minutes à 270°C pour que les cannelés soient d’un joli brun, que l’extérieur soit mi caramélisé – mi croquant et que l’intérieur soit moins dense. Comment choisir entre 10 ou 15 minutes ? Et bien comme pour beaucoup de chose il faudra tester en fonction de la puissance de votre four, perso je les cuits 15 minutes à 270°C mais si votre four est très puissant, il se peut que les cannelés ressortent cramés (5 minutes de plus ou de moins à cette température, ça change beaucoup de chose). Adapter aussi le temps de cuisson à 270°C en fonction de comment vous préférez vos cannelés.


cannel_s_3

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 08:30 - Such a sweet tooth... - Commentaires [98] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    Bonjour LOukoum,

    quel superbe billet tu nous offres là pour clore 2010 moi la vanille je l'adore et comme toi je fuis tout ce qui est industriel.

    LOrsque je fais mes macarons à la vanille j'utilise 3 types de vanille Tahiti Madagscar et Mexique (pour son côté épicé)
    Quant aux cannelés je fais comme toi une cuisson en deux pour avoir une belle croute !!
    Tu vien de me donner envie d'en refaire !!
    Je te souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année
    Hervé (lesateliersdhys)

    Posté par Hervé, mardi 28 décembre 2010 à 09:37
  • Quelle grande bavarde! Mais je t'ai lue jusqu'au bout!
    Merci pour ce partage...je ne connaissais pas l'extrait de vanille au rhum...très interessant!

    Posté par Toque et Popote, mardi 28 décembre 2010 à 09:38
  • Bonjour !
    Un bien beau billet faisant l'éloge de la vanille !! Ca donne envie de parfum des iles. Je n'ai jamais essayé les rhum arrangés, mais ton billet me donne très très envie de m'y mettre ! Je n'ai pas encore passé le pas de l'achat de gousses de vanille.. Trop "chères" pour moi pour le moment, mais je sens que la marche n'est pas très loin car tes photos et tes mots donnent vraiment envie. A bientôt !

    Posté par L'étudiante, mardi 28 décembre 2010 à 09:47
  • Coucou!
    Le papa de G. nous a envoyé une énoooorme boîte de cannnelés Baillardran, gros choc olfactif en l'ouvrant et en découvrant les rangées de cannelés bien lisses et caramélisés: un parfum intense de rhum vieux et de vanille, ahhh!
    (je vais essayer ta recette parce que vraiment j'adore ça, le contraste entre l'extérieure presque craquant et le dedans bien chewy)
    Sinon, j'adore le ton du billet, façon petit chimiste!
    Et puis je n'aime pas non plus tous les parfums sucrés, ça me donne régulièrement la nausée, j'aime mieux quand c'est frais, acidulé, fleuri...
    A trèèèès vite! (mais où?) (et puis là, à Paris, je teste un hôtel à deux stations de la gare de l'est alors si c'est bien...)

    Posté par patoumi, mardi 28 décembre 2010 à 09:48
  • Hervé: tiens, je n'ai jamais essayé de faire des mélanges, cette idée laisse entrevoir une foule de possibilités...

    Toque et Popote : merci beaucoup, à mon avis vous ne serez pas super nombreux à tout lire ^^

    L'étudiante: oui c'est un produit qui n'est pas donné mais en l'achetant à l'unité dans une bonne épicerie fine on s'en sort parfois pas trop mal (tout dépend de l'épicerie en fait...)

    Patoumi: ça c'est un chouette cadeau de Noël (si ma sœur lit ton commentaire elle va tomber dans les pommes: elle a déjà faillit faire une commande en ligne sur leur site mais quand elle a vu qu'elle paierait autant pour les frais de port que pour les cannelés...)
    Ah, je trépigne d'impatience, j'ai super hâte! Y'a de la neige chez vous?

    Posté par loukoum°°°, mardi 28 décembre 2010 à 09:58
  • Passionnant !

    Ton article est passionnant ! J'en reste baba (au rhum !!!)
    Je vais faire toutes tes recettes de vanille, pour les cannelés, je garde celle que je fais d'habitude, que j'ai trouvée sur le blog de "Les douceurs de la famille Praline", mais elle pratiquement identique à la tienne.
    Bonne journée

    Posté par Nanette, mardi 28 décembre 2010 à 10:04
  • Zéro neige. Trop déçue.

    Posté par patoumi, mardi 28 décembre 2010 à 10:04
  • nanette: je suis contente qu'il t'ai plu! Je suis allée voir ta recette, elle est en effet très proche du coup le rendu doit être à peu près le même.

    Patoumi: mince, c'est vous qui auriez du venir: c'est tout tout tout blanc ici (du coup ça fait genre 5 jours que je suis séquestrée chez mes parents où rien n'est déneigé ^^)
    En fait nous ça nous rassure qu'il y ait zéro neige chez vous, la route sera plus rapide te plus facile ^^

    Posté par loukoum°°°, mardi 28 décembre 2010 à 10:16
  • Je ne savais pas qu'on pouvait congeler les gousses de vanille .......... pour fêter cette nouvelle info ( on apprend tous les jours !), je prendrai bien un petit verre de rhum à la vanille à ta santé ........ et Bonne Année 2011 ( avec un peu d'avance ! )

    Posté par Cali, mardi 28 décembre 2010 à 10:18
  • LOukoum,

    Oui je te conseille vivement de mélanger ces différentes vanilles le mélange est à tomber.
    eT puis l'utilisation en patisserie est multiple : tarte à la vanille, macarons façon Hermé
    pannacottas et j'en passe !!!!
    allez bonne journée sous la neige !!
    Hervé (lesateliersdhys)

    Posté par Hervé, mardi 28 décembre 2010 à 10:22
  • 100 pour 100 d'accord avec toi sur les extraits de vanille chimiques. Ca fait longtemps que je recycle mes gousses de vanille utilisees dans le sucre (moins complexe que le tien, je les rajoute dans un pot de sucre ferme hermetiquement au fur et a mesure de leur utilisation, et je rajoute du sucre pour completer. Mais comme je fais tres peu de desserts, finalement, je n'en utilise pas beaucoup, et ca a tout le temps de bien se parfumer).
    Jamais tente l'extrait de vanille par contre, et ca fait un bout de temps que ca me turlupine. Comme tu as fait tous les essais qu'il faut, en bonne chimiste que tu es, je vais y aller les yeux fermes. Et renouveler ma provision de vanille, j'avais trouve de l'excellente vanille de Tahiti chez G. Detou, et franchement ca vaut l'investissment, elle se consomme moins vite et elle est tellement plus aromatique.
    En attendant, il me faut des canneles.

    Posté par gracianne, mardi 28 décembre 2010 à 10:23
  • Tiens j'ai justement offert de l'extrait de vanille maison à ma famille pour Noël. Le mien je l'ai fait à la vodka, les gousses que j'ai utilisé était tellement parfumées et charnues que l'odeur de l'alcool est partie très vite mais j'avoue que c'est une très bonne idée d'en faire au rhum, je vais en faire une nouvelle fiole pour tester ça.

    Par contre cela m'étonne que tu refasses à chaque fois une nouvelle bouteille d'extrait, l'extrait se bonifie avec le temps, lorsque tu as utilisé 20% de l'extrait il faut simplement ajouter de l'alcool ainsi que quelques gousses fraiches. Les anciennes gousses lorsqu'elles arrivent en fin de vie peuvent être enlevées et remplacées par des fraîches afin de garder toujours l'arôme de vanille intacte. Certaines personnes vont même jusqu'à comparer l'extrait de vanille avec le vin qui prend de la saveur avec le temps. Un bon extrait de vanille réalisé avec des gousses et de l'alcool de qualité peut être conservé tout une vie à condition de l'entretenir et de le nourrir de temps en temps.

    Pour info moi mes gousses je les trouve sur ce site : http://www.mondevanille.com/ Elles sont vraiment superbes, la livraison est rapide et en plus ils ont beaucoup de variétés.

    Posté par Clemsgc, mardi 28 décembre 2010 à 11:51
  • Je ne suis malheureusement pas du genre à laisser des commentaires , je lis tes billets mais n'ose jamais laisser une petite trace mais là je suis obligée la bouteille de rhum qu'on voit tout de suite quand on ouvre la page m'a fait un bien fou ...non non je ne suis pas alcoolique mais je suis de Martinique alors tu comprends voire cette bouteille c'était forcément un signe pour laisser un commentaire!! C'est vrai que la vanille je ne comprenais pas pourquoi tout le monde rafolle de glace à la vanille de yaourt à la vanille moi je ne trouvais pas spécialement de goût ou d'odeur ...jusqu'à ce que je fasse une crème pâtissière avec de la vraie vanille c'est à dire pas ce liquide marron vendu ds les magasins sous le nom d'extrait ni le truc dur sans goût qui est présenté comme gousse ou encore le sucre pseudo vanillé et là j'ai découvert ce que c'était.

    Posté par Malulu, mardi 28 décembre 2010 à 12:20
  • Ca donne envie !

    Posté par Le Nem, mardi 28 décembre 2010 à 12:23
  • ton site est superbe!

    Posté par nadiphi, mardi 28 décembre 2010 à 12:29
  • Comme toi, je n'ai jamais aimé la vanille, que ce soit dans les parfums corporels (comme le chocolat et le caramel, ce sont des odeurs ALIMENTAIRES!).
    Réfractaire au goût chimique de la vanilline des petits sachets de sucre (faut dire aussi que j'ai été dégoutée par un TP de chimie consistant à synthétiser de la vanilline... L'odeur m'est restée sur la peau pendant plusieurs jours!), je parfumais mes pâtisseries avec des gousses Vahiné, sans pour autant en être pleinement contente.
    Et puis l'année dernière, je suis partie trois mois en Polynésie Française, d'où j'ai ramené plus d'une 20aine de gousses grosses, grasses, charnue comme pas permis et à l'odeur incomparable! La révélation: en fait, la vanille, c'est drôlement bon
    Je les utilises essentiellement pour faire les crèmes à la vanille que mon copain adore je les conserve emballées dans un sopalin, le tout roulé dans du film plastique, à température ambiante. Pas de soucis de sècheresse à déplorer, mais je crois que je vais filer acheter un bocal et une bouteille de rhum pour les conserver selon ta méthode. Et puis comme ça j'aurai de la matière première pour réemployer mes gousses utilisées en les transformant en extrait de vanille!
    C'est malin, maintenant j'ai envie de retourner en Polynésie pour refaire mon stock... Heureusement que j'y retourne dans quelques semaines!
    Un tout grand merci pour ces superbes idées, et pour ce blog qui me mets régulièrement l'eau à la bouche! (et désolée de laisser un message aussi long!)

    Posté par Malvi, mardi 28 décembre 2010 à 12:57
  • Merci pour vos long commentaires, j'adore avoir de la lecture!
    Je vois que le ne suis pas la seule à avoir redécouvert la vanille en quittant les arômes chimiques!

    Clemsgc: je préfère au rhum car je le trouve à la base déjà plu aromatique que la vodka, plutôt neutre. Mais c'est sur que la vodka est un excellent solvant d'extraction!

    Je n'avais pas pensé que l'extrait de vanille se bonifiait autant au fil des ans et donc je n'ai pas pensé à le rallonger de temps en temps, c'est en effet une autre solution. Merci pour l'info! Et merci pour l'adresse du site, je vais aller faire un tour!

    Malvi: quelle chanceuse d'être allée et de retourner en polynésie!

    Posté par loukoum°°°, mardi 28 décembre 2010 à 13:41
  • Ah ben moi qui comptais t'envoyer de la vanille lors de mon prochain passage en France... Je vais chercher autre chose !!

    Ici j'utilise facilement la vanille car elle ne coûte pas grand-chose, on trouve même de la poudre qui est vraiment de la vanille en poudre, sans sucre ni rien d'autre que de la vanille.

    Je l'utilise pas mal avec le salé (le canard à la vanille quel délice, et le foie gras miam miam !!).

    Les gousses utilisées finissent leur carrière dans le bocal de sucre... Côté conservation le mieux que j'aie trouvé c'est sopalin + emballage genre papier parafiné bien serré. Mais elles n'ont pas le temps de sécher. Au pire elles finissent dans une bouteille de rhum (le rhum arrangé ici c'est plutôt répandu

    Bon, ça m'a donné faim tout ça !!

    Posté par Maarion, mardi 28 décembre 2010 à 14:20
  • Superbes ces cannelés ! Bravo

    Posté par Marie, mardi 28 décembre 2010 à 14:24
  • nous avons les mêmes habitudes, toutes mes gousses de vanille déjà "utilisées" finissent dans le sucre et au bout de quelques temps le sucre est vraiment vanillé !

    Posté par mamie caillou, mardi 28 décembre 2010 à 14:50
  • Je suis fan des cannelés, et moi aussi j'ai trouvé LA recette de cannelés sur Marmiton mais celle qui s'intitule "les cannelés de ma grand-mère bordelaise". J'adore quand ils collent aux dents avec ce bon goût de rhum! Une tuerie ces gâteaux!

    Posté par julie, mardi 28 décembre 2010 à 15:57
  • J ai lu jusqu au bout et pour cause moi aussi j ai reçu dernièrement 25 gousses de vanille de Madagascar de la part d' une cousine malgache très généreuse. Alors merci je vais tenter très vite de faire de l extrait. Et également mettre au congèl toutes ces belles gousses avant qu elles ne sèchent.
    Je l ai déjà dit mais ce blog est une mine d' idees, de recettes et d' inspiration.
    Merci merci merci.

    Posté par Cath', mardi 28 décembre 2010 à 18:33
  • Un très joli billet pour parler d'une épice aux 1001 et une saveur

    Posté par Lea.M, mardi 28 décembre 2010 à 19:28
  • J'adore les cannelés, le rhum et ce goût de crêpes miam miam!

    Posté par Gen, mardi 28 décembre 2010 à 20:39
  • bonjour, merci pour vos savoureuses recettes... je vais tenter le rhum, mais n'ai à la maison que du "negrita", qui me semble plus ambré que clair (je n'y connais pas grand chose!), cela peut-il convenir?

    Posté par Amande dîne, mardi 28 décembre 2010 à 21:37
  • Maarion: c'est super sympa de vouloir d'offrir de la vanille! Ici la vanille en poudre j'ose plus en acheter depuis que j'ai lu que le plus souvent c'était la "peau" des gousses qui était broyée après avoir été épuisée & séchée. Je me dis que y'a plus aucune substance aromatique dedans.
    En tous cas je n'ai jamais essayé la canard à la vanille mais tu m'en a donné envie!

    Julie: je suis allée voir sur marmiton cette recette, la composition est la même, c'est la cuisson qui est différente...

    Cath': merci!

    Amande dîne: je ne connais pas particulièrement le negrita, il faut surtout que tu vérifies que c'est bien un rhum agricole (si c'est le cas c'est noté sur l'étiquette)(mais je crois que ce n'est pas le cas du negrita).
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Rhum_agricole

    Posté par loukoum°°°, mardi 28 décembre 2010 à 22:11
  • Cannelés Baillardran

    Si tu aimes les cannelés de Baillardran je te conseille ce site, pour l'instant les meilleurs à notre gôut!http://delicesdelulu.canalblog.com/archives/2009/09/24/15188275.html
    Merci encore pour ton blog et cette belle photo de Rhum!!!

    Posté par Florence, mardi 28 décembre 2010 à 22:59
  • Qu est ce qu ils sont beaux !!!!!!!

    perso je n en suis pas fan, mais j en connais un qui se damnerait pour des bons canneles,

    j ai teste recemment votre recette de montecaos pour son anniversaire (mon cher et tendre gourmand)

    Ce fut encore un succes !!! ma gand mere et ma belle mere en sont folles aussi, et moi, ayant de la famille pied noire j ai retrouve le gout et le fondant des gateaux de mon enfance

    pour noel j avais realise votre recette de muffins au potimarron et glacage citron clementine
    Mon fils de 7 ans qui faisait la grimace au depart s est en fait regale avec son papa.
    Et j ai teste mon reste de glacage sur une base gateau au yaourt agremente de zeste de citron et servi avec des framboises fraiches et de la chantilly maison...... c etait leger et vraiment tres bon,

    merci encore de tant nous inspirer,
    je vais mettre quelques temps a tester cette recette de canneles (en plein demenagement et enceinte de 8 mois ) mais j ai tres envie de la faire a mon petit mari...

    Comme en dit en provence "bon bout d an"
    =bonnes fetes de fin d année
    au plaisir de vous lire en 2011
    celinus

    Posté par celinus, mercredi 29 décembre 2010 à 04:01
  • Super contente d'avoir ta recette !
    J'ai reçu des moules à cannelés et pensais en faire prochainement.
    Ton post tombe à pic

    Bonne année

    Posté par Nilufer, mercredi 29 décembre 2010 à 14:20
  • Superbe cet article sur la vanille ! Et ces cannelés sont splendides !!

    Posté par Chef Damien, mercredi 29 décembre 2010 à 20:53
  • Je te propose un deal: tu gouttes la première fournée de ta soeur et si c'est bon, elle m'en envoie et je t'en envoie de Bordeaux pour te remercier de ce si beau temps que tu consacres a cette belle cuisine...

    Posté par Marine, mercredi 29 décembre 2010 à 21:38
  • je vais refaire ta recette..ma premiere tentative "cannelés" été un peu loupé

    Posté par julia, mercredi 29 décembre 2010 à 22:48
  • je n'avais pas lu ton billet avnt d'ecrire mon dernier commentaire ...mais la après l'avoir lu, je voulais te remercier pour cette super astuce de l'extrait de vanille! genial!

    Posté par julia, mercredi 29 décembre 2010 à 23:41
  • Tu sais, au moment même où tu publiais ton billet, je pensais justement à mon flacon d'extrait de vanille maison, prêt à être utilisé

    Et puis hier, une fée a fait apparaître une biîte de cannelés Baillardran devant mes yeux : trop forte !

    Posté par Mingou, jeudi 30 décembre 2010 à 11:44
  • J'ai lu tout le billet et ça donne plein d'idées pour avoir sa vanille "maison". Merci beaucoup
    Mais mon commentaire était juste pour dire que moi non plus je n'aime pas les parfums et autres gels douche à la vanille, c'est comme la fraise ou la banane, ça ne sent que le produit chimique, berk !

    Posté par Nouk, jeudi 30 décembre 2010 à 12:05
  • Une belle et longue histoire pour une si belle merveille qu'est le cannelé... J'en ai déjà fait plusieurs fois... et la dernière fois était hier pour apporter à ma cousine (Laure=>que tu connais))). J'ai fait une plaque en mode "normal" et puis j'ai fait avec la chaleur tournante... et bien le 2ème choix m'a donné de très beaux cannelés (d'hab.je n'arrive jamais à avoir la même couleur que les tiens) mais par contre ils étaient TRES durs!! Ben sinon, quand ils sont clair, ils sont très bons aussi bien sure ))
    Tu as utilisé quoi comme fonction pour ton four?

    Posté par sarita, jeudi 30 décembre 2010 à 16:55
  • Superbe article, et tes canellés sont magnifiques!!!

    Posté par Vicoquette, vendredi 31 décembre 2010 à 10:14
  • Il se passe quelque chose en ce moment avec les ondes strasbourgeoises. J'adore les cannelés mais n'ose jamais me lancer. Bon j'ai pas les moules donc j'ai une bonne excuse. Aujourd'hui, ahhhh je me sens prête à craquer

    Posté par Anne, vendredi 31 décembre 2010 à 10:18
  • Je note très précieusement. Tu as déjà essayé de boire ton extrait de vanille ?

    (Mingou, on a la même fée )

    Posté par Camille, vendredi 31 décembre 2010 à 12:50
  • Ca donne envie ! Bonne année !

    http://emikiencuisine.blogspot.com/

    Posté par emiki, vendredi 31 décembre 2010 à 13:07
  • Bon reveillon !

    Et merci pour ce looong article sur la vanille, j'aime beaucoup ton style, alors là, on est gâté !
    Mes parents m'ont ramené de leur voyage en Polynesie de la vanille de Tahiti, donc, c'est pour moi la meilleure ! J'en ai acheté en gros conditionnement chez G.Detou, mais même si elle n'a pas la même saveur que celle ramenée par mes parents (surement une question affective) elle n'en est pas moins extra!

    Je profite de ce message pour "râler" un peu. Je lis ton blog régulièrement, et je n'ai vu aucune mention à la boutique PH ouverte à Strasbourg cet été !
    Je suis venue en Alsace voir mes parents en décembre, voir les marchés de Noël, etc....Et heureusement que j'étais en retard pour acheté le cadeau de mon fiancé, sinon, je ne serai jamais allée aux Gallerie Lafayettes et n'y aurait jamais vu ce bel étal de macaron !! Donc, si j'ai raison, je ne te remercie de ne pas m'avoir permis de me préparer à ça et d'avoir frôlé la crise d'hystérie ! Si tu l'as mentionné, mea culpa

    Je te souhaite une gourmande année 2011!

    Posté par Niveun, vendredi 31 décembre 2010 à 20:17
  • je vois que tu connais le délicieux rhum dit "zépol Karé" du fait de la forme de la bouteille. Connais tu le shrubb (liqueur à base de rhum et d'écorces d'orange) martiniquais de cette même distillerie ?

    Bonne année et à bientôt pour un de tes beaux billets culinaires

    Posté par marinagrenadines, vendredi 31 décembre 2010 à 22:54
  • Très bel article sur la vanille je l'ai dégusté avec de la gourmandise ...merci
    Bonne année !
    Sacha

    Posté par Sacha, samedi 1 janvier 2011 à 17:11
  • Très belle année gourmande Loukoum ! Ta brioche tressée a tenu lieu de petit déjeuner du Nouvel An ce matin, garnie de caramel au beurre salé et de fruits secs, elle a fait l'unanimité. Merci pour tous ces moments de plaisir partagés !

    Posté par naftalyne, samedi 1 janvier 2011 à 18:41
  • Belle année à toi !
    J'en profite pour te remercier pour toutes ces bonnes recettes que tu partages ici.

    Posté par Valérie, samedi 1 janvier 2011 à 20:30
  • je confirme

    les cannelés de Sarita étaient super bons!!! Ils faisaient partie des nombreux desserts qu'elle avait faits pour le mariage. mais en effet, bonne couleur = durs et clairs = goût parfait! je pense que vous avez le même four, peut-être tu as une idée?

    moi, la vanille, je suis encore trop fainéante, j'achète les bâtons et je les mets "bêtement" dans le sucre après. mais plus je mange les cannelés de ma cousine, plus je pense à acheter du rhum et à faire quelque chose de ma vanille!

    et puis quand même, bonne année! courage avec tout ce que tu as en ce moment!

    L.

    Posté par LaureVR, samedi 1 janvier 2011 à 22:47
  • Bonne année ma chère Loukoum ! Que cette année soit douce et inspirée, que tu continues à me faire rêver avec des recettes toujours plus alléchantes et ton humour !

    Posté par Sirop Grenadine, dimanche 2 janvier 2011 à 12:48
  • juste WAOUH...

    Ca fait un petit moment que je suis devenue addicte à ton site, alors, je me suis dis que c'était la moindre des choses que de te dire un gros merci, pour faire réver mes papilles, mettre pleins de couleurs dans mes yeux et d'idées dans ma téte... Entre deux cours de médecine, c'est un vrai bonheur!!!
    En tous cas, dès que j'ai fini mon année, je me mets à l'extrait de vanille maison!!!
    Coqueluche

    Posté par Coqueluche, dimanche 2 janvier 2011 à 13:00
  • Quel merveille ce blog, je suis toujours sous le charme.En tout cas tout comme chez toi ce sont les petits canapés speck,appenzel et abricots qui ont tenus la première place à l'apéro.

    Je te souhaite ainsi qu'à ta famille une heureuse année 2011 et longue vie à ton blog (là, je suis un peu égoïste, lol)

    Posté par Marie25, dimanche 2 janvier 2011 à 18:00
  • Après le franc succès des toasts speck, appenzel et abricots, je viens te souhaiter ainsi qu'à tes proches une bonne et heureuse année.

    Surtout ne change rien à ton blog car la petite(lol)prose moi j'adore tout comme tes recettes.

    Posté par marie25, dimanche 2 janvier 2011 à 20:15
1  2    Dernier »

Poster un commentaire