Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

jeudi 14 octobre 2010

Empanadas au fromage frais et aux herbes du jardin


empanadas_fromage_herbes


Je me souviens très bien de la première fois que j'ai mangé des empanadas: mon père en avait acheté chez un petit traiteur sud américain - j'étais bien trop jeune pour me souvenir du pays - qui se trouvait alors place du vieux marché au vin (je ne me lasserais jamais des noms de rue strasbourgeois). J'avais adoré. Mais si mes souvenirs sont fiables, mon père n'est pas devenu un client régulier de cette petite échoppe et nous n'avons plus eu d'empanadas à la maison. Je ne l'avais pas oublié mais le petit traiteur sud américain n'existe plus depuis des années, moi qui une fois à Strasbourg pensais en profiter, il n'en fût rien, la boutique avait déjà disparue... J'étais ravie de pouvoir les réaliser moi même, suite de cette saga avec une version "avec du fromage dedans".


Empanadas au fromage frais et aux herbes du jardin

Pour une trentaine de petits empanadas
(en plat, accompagné de salade verte ou de salade de tomates, compter 6 à 7 pièces par personne)
Pour la pâte :
350g de farine
½ cuillère à café de sel
175g de beurre fondu
1 œuf battu
100mL d’eau chaude
Un peu de lait (pour dorer)
Garniture :
400g de fromage frais (pour une farce plus dense, on peut y ajouter aussi un peu de fromage râpé type crottin)
8 cuillères à soupe de lait
100g de mélange d’herbes du jardin diverses (basilic, persil, estragon, ciboulette, menthe, oseille, livèche : faites avec ce que vous avez en veillant à garder un mélange équilibré: une des herbes ne doit pas prendre complètement le dessus)

Préparer la pâte :
Dans un grand bol, mélanger la farine et le sel, former un puits, y verser le beurre fondu et l’œuf battu et mélanger à la cuillère en bois tout en ajoutant juste assez d’eau chaude pour former une pâte ferme. La pétrir 10 minutes pour l’assouplir, former une boule, l’emballer dans du papier-film et laisser reposer au frigo pendant 30 minutes. La pâte sera très facile à travailler si vous respectez les temps de pétrissage et de repos.

Préparer la garniture :
Laver et émincer finement les herbes. Dans un bol, mélanger le fromage avec le lait pour l’assouplir un peu, ajouter les herbes et bien mélanger. Saler si nécessaire.

Réaliser les empanadas :
Préchauffer le four à 200°C.
Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte au rouleau (épaisseur +/- 3mm), avec un emporte-pièce découper des disque de 10 centimètres de diamètre. Disposer un peu de garniture au centre de chaque disque et humidifier le tour des disques au pinceau avec un peu d’eau. Plier les disques pour faire des chaussons, souder les bords en appuyant.
Avec un pinceau, badigeonner de lait les empanadas puis disposer les chaussons sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Cuire 10 à 20 minutes (jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée). Servir avec une salade verte.

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 08:00 - Cheeeese! - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    mmmm ... toutes ces saveurs ça doit etre un délice !
    bises

    Posté par cecile, jeudi 14 octobre 2010 à 08:17
  • Sergio Rojas! C'etait mon voisin quand j'étais petite. Il avait un restaurant en face de chez mes parents avant de s'installer en ville. C'est chez lui que j'ai mangé mes premiers empanadas.

    Posté par Anne, C&Cacao, jeudi 14 octobre 2010 à 09:03
  • Ahhh!
    T'es trop forte!
    J'imaginais même pas retrouver le nom!
    Tu sais si il cuisine encore quelque part? Genre une épicerie? un stand au marché?

    Posté par loukoum°°°, jeudi 14 octobre 2010 à 09:12
  • Coucou Loukoum

    Penses tu qu'avec un fromage blanc type faisselle (donc plus dense) ça irait pour la garniture ?

    A bientôt j'espère (ma cuisine est enfin terminée ! ouhou !)

    Posté par Flo, jeudi 14 octobre 2010 à 09:17
  • Pour moi la faisselle c'est un peu trop humide je pense.
    J'ai utilisé du chèvre frais et j'ai regretté de ne pas y avoir ajouté du crottin pour avoir une farce qui réduit moins à la cuisson.
    Quelle couleur la cuisine?

    Posté par loukoum°°°, jeudi 14 octobre 2010 à 09:19
  • Ah mince, tant pis, je devrais acheter de quoi alors.

    La couleur je dirais "gris boisé" et alu, du contemporain. Avec des touches de rouge "piment" en déco !

    Posté par Flo, jeudi 14 octobre 2010 à 09:38
  • Non pas de news de sergio mais je demanderai à ma soeur, en général elle a de bons tuyau.

    Posté par Anne, C&Cacao, jeudi 14 octobre 2010 à 09:53
  • empanaderia

    Je me souvient parfaitement de Sergio Rojas et de sa petite boutique chez qui j'allais plusieurs fois par semaine quelquefois...Un monsieur très gentil et remarquablement érudit : il lisait des poèmes en Alsacien du poète Stoeber ( d'où l'ancien nom de la place du vieux marché aux vins qui s'appelait avant Stoeberplatzel) poête qu'il lisait depuis sa plus tendre enfance avec sa maman en Argentine !

    Posté par chnouck, jeudi 14 octobre 2010 à 09:54
  • Ces petits chaussons ont l'air délicieux... Il faut vraiment que je trouve le livre dont vous avez parler la dernière fois !!

    Posté par L'étudiante, jeudi 14 octobre 2010 à 10:22
  • (Commentaire non intéressé, je précise)
    Alors là, tu vois, je suis un peu scotchée de voir ce bol chez toi, parce que ça fait bien deux ans que j'en cherche des comme ça et que je n'en trouve pas (sauf dans la vitrine d'un restaurant de la rue Sainte Anne)...
    Ca a l'air d'être un personnage, ce Sergio Rojas. J'aurais bien aimé goûter à ses empanadas aussi...
    Les tiens me font super envie.
    Encore bravo, you're the best

    Posté par Mingou, jeudi 14 octobre 2010 à 10:26
  • C'est la première fois que je commente alors que je suis assidument ton blog (et celui de Mingou aussi) mais là je ne peux pas résister ! J'ai dans la même série que ton bol, un petit saladier et deux tasses assorties. Je bois mon thé au fleurs de cerisier dedans.... Si mes souvenirs sont bons je les ai acheté au marché aux puces de Camden.

    A part ça félicitations pour ce blog qui me donne toujours envie de cuisiner (et de visiter Strasbourg)!

    Posté par Vanou, jeudi 14 octobre 2010 à 10:51
  • C'est la première fois que je commente alors que je suis assidument ton blog (et celui de Mingou aussi) mais là je ne peux pas résister ! J'ai dans la même série que ton bol, un petit saladier et deux tasses assorties. Je bois mon thé au fleurs de cerisier dedans.... Si mes souvenirs sont bons je les ai acheté au marché aux puces de Camden.

    A part ça félicitations pour ce blog qui me donne toujours envie de cuisiner (et de visiter Strasbourg)!

    Posté par Vanoushka, jeudi 14 octobre 2010 à 11:26
  • Désolée pour le bug de multipostage

    Posté par Vanoushka, jeudi 14 octobre 2010 à 11:29
  • Je connais les empanadas espagnols, au thon, mais cette réinterprétation a l'air délicieuse.

    Posté par Anne, jeudi 14 octobre 2010 à 12:52
  • Cela doit très bon avec plein de parfum d'herbe dedans

    Posté par Davy, jeudi 14 octobre 2010 à 13:08
  • C'est bien Sergio Rojas

    Il est argentin. J'ai très bien connu son épouse avec qui j'ai travaillé pendant 13 ans. Elle nous a d'ailleurs fait connaître le tango argentin.
    Que du bonheur

    Posté par nono67, jeudi 14 octobre 2010 à 13:30
  • J'adore j'adore j'adore! j'ai acheté de l'épine vivette rien que par ta faute hier, lorsque je suis tombée dessus dans mon magasin bio!je vais tester dès ce soir!

    Posté par Miss Crumble, jeudi 14 octobre 2010 à 13:49
  • Eh bien moi, je ne connais pas Sergio mais j'aime beaucoup ta recette qui donne envie de voyager. Je n'ai pas le même bol que toi mais je gouterais bien à ce qu'il y a dedans... alors...je vais aller faire un petit tour au supermarché, puis dans ma cuisine et j'en mangerai ce soir!...avec ou sans le bol!

    Posté par Toque et Popote, jeudi 14 octobre 2010 à 13:50
  • des saveurs et du plaisir pour les papilles

    Posté par titi, jeudi 14 octobre 2010 à 13:57
  • Empanadillas

    A marvellous "empanadillas". You are a godness of the kitchen... Hope wil continue to cook so well and hope to see it. Hace a nice day.

    Posté par J., jeudi 14 octobre 2010 à 16:26
  • ah ce que ca me donne envie!
    Le semaine prochaine, j'essaie.

    Posté par SaRaH, jeudi 14 octobre 2010 à 16:37
  • Participation Emission Culinaire

    Bonjour,

    Je me permets de vous envoyer un message suite à ma visite sur votre blog. Je travaille actuellement pour une émission culinaire diffusée sur M6. j'aurai le plaisir de vous en dire d'avantage si vous voulez bien me contacter au 01.80.60.97.44 (de 10h à 20h) vous pouvez également me transmettre vos coordonnées par email:
    miam.jnacast@gmail.com

    Au plaisir!
    Philippe

    Posté par philippe, jeudi 14 octobre 2010 à 18:36
  • Humm comme c'est bon!
    J'aime beaucoup cette petite garniture au fromage..
    Bonne soirée

    Posté par clém', jeudi 14 octobre 2010 à 19:55
  • Flo: des photos! des photos! des photos!

    chnouck: trop chouette que tu connaisses aussi! Et merci de raconter si biens ces souvenirs… moi j'étais trop petite, je me souviens juste de la devanture.

    Mingou: Merci Pour les bols, je n'ai pas d'adresse à te conseiller par contre, désolée mais j'ouvre les yeux.

    Vanou: Merci de t'être démasquée grâce à ce billet! Cette vaisselle est très jolie et le salifier et les tasses doivent être top!

    Nono67: mais c'est une star! Tu sais si il a encore une activité de traiteur?

    Miss Crumble: tiens moi au courant!

    Philippe: dingue, j'ai beau envoyer balader tous les journalistes de M6, y'en a toujours un nouveau qui se pointe!

    Posté par loukoum°°°, jeudi 14 octobre 2010 à 21:36
  • Sergio Rojas, cela ne me dit rien. En revanche, est-ce que quelqu'un a connu le traiteur italien (pâtes fraîches et pizza prête à cuire, préparée à la demande) de la rue de Zurich (deux frères me semble-t-il ; ils ont tenus à quelques années d'intervalle deux magasins dans la rue) ? J'essaie depuis (oups, des années) de m'approcher de leur pâte à pizza... en vain (une pâte à pain qui ne gonflait pratiquement pas, fine, presque craquante sur les bords, a priori à haute teneur en huile d'olive)...

    Cela étant dit, je pense que je vais essayer les empanadas dès demain soir avec ma fille, pour notre soirée plateau/DVD du vendredi !

    Posté par Delphine, jeudi 14 octobre 2010 à 22:47
  • aaah :-))))

    j'ai bien aimé le billet, l'histoire de Rojas, mais ce que j'ai préféré, c'est ta réponse à Philippe!!! formidable, j'adore!

    à dans quelques temps, je pars bientôt m'isoler dans la cuisine parentale (plus grande que la mienne) puis après quelques formalités je m'envole avec Monsieur pour le pays persan.

    L.

    Posté par LaureVR, jeudi 14 octobre 2010 à 22:58
  • pour moi aussi, les premiers empanadas furent ceux d'un vieil homme, qui les fabriquait chez lui et les vendait à des initiés - on se passait son adresse sous le manteau

    Posté par Camille, vendredi 15 octobre 2010 à 07:00
  • A star is born!

    Posté par Hélène, vendredi 15 octobre 2010 à 10:15
  • Que de souvenirs pour moi, les empanadas de la Place du Marché au vin, ils étaient vraiment très très bons, quel dommage que la boutique n'existe plus, et les pâtes italiennes de la rue de Zürich, j'en ai encore l'eau à la bouche...
    Merci !!!

    Posté par Jean-Louis, vendredi 15 octobre 2010 à 11:41
  • Delphine: moi je ne connais pas mais visiblement Jean Louis si!
    (et puis je préfère les pâtes à pizza qui lèvent et sont plutôt épaisses)

    Laure: je pense à toi!

    Jean Louis: ah, c'est chouette quand on parle d'adresses que tout le monde connait!

    Posté par loukoum°°°, vendredi 15 octobre 2010 à 13:13
  • Je ne pense pas qu'il ait encore une activité, il est fort possible qu'il soit à la retraite.

    Posté par NONO67, vendredi 15 octobre 2010 à 19:56
  • C'est mérité mais dommage

    Posté par loukoum°°°, samedi 16 octobre 2010 à 10:00
  • Je n'ai jamais vu d'aussi beaux empanadas! Ce n'est pas un mets que je fréquente beaucoup, car cela me semble pâteux, mais ceux que tu as réalisés profitent d'une pâte fine et superbement réalisée. Tu m'as donné le goût d'en faire!
    Lou

    Posté par Au gré du marché, samedi 16 octobre 2010 à 18:45
  • Olala! Au fromage ce doit être terriblement bon!

    Posté par Lilith, dimanche 17 octobre 2010 à 22:45
  • Promis, très bientôt des photos ^^

    En attendant, je projette la confection de quelques empanadas d'hiver pour ce soir, croisons les doigts ! biz

    Posté par Flo, lundi 18 octobre 2010 à 13:14
  • Mhhh, ça a l'air bon!

    Posté par Rosenoisettes, lundi 18 octobre 2010 à 21:00
  • Au gré du marché: il faut que tu essaies, ce n'est pas du tout pateux!

    Posté par loukoum°°°, mardi 19 octobre 2010 à 12:19
  • Je les ai testé ce we avec une farce roquette/chèvre frais/kiri/crème/emmental rapé-cajou le tout mixé, ce fut un vrai régal adoré par tous, dévoré en très peu de temps...malheureusement un peu de farce s'est souvent échappé...

    Posté par bergeou, mercredi 20 octobre 2010 à 00:10
  • Je vais avouer un truc: on les a réaliser à deux ces empanadas au fromage et ceux que N. avait façonné se sont un peu ouverts mais pas les miens :-p Je pense qu'il faut vraiment bien appuyer quitte à utiliser le bout d'une fourchette et strier les empanadas.

    Posté par loukoum°°°, mercredi 20 octobre 2010 à 11:53
  • Les 3 recettes de tes derniers billets sur les empanadas : je pense que c'est celle que je préfére.
    Que du bonheur !

    Posté par Macaronette, dimanche 24 octobre 2010 à 08:04
  • Je découvre ton blog et j'aime beaucoup, il me fait découvrir des plats et des mélanges de saveurs que je ne connais pas

    Posté par Anne So, jeudi 28 octobre 2010 à 17:04
  • Pas eu le temps de faire des photos, tout a été englouti ! La pâte est en effet divine et très facile à travailler j'avais pris ta recette de demie pâte de l'autre billet puis j'ai remplacé les 2/3 du beurre par du petit-suisse à 40% (je sais, on ne me refera pas !) et mis le jaune d'oeuf entier au lieu du demi, résultat : pas besoin de mettre d'eau. En farce j'ai opté pour un mélange type flamiche : compotée de poireaux avec lardons grillés et brousse de brebis émiéttée. Repas très apprécié au final Merci !

    Posté par Flo, vendredi 29 octobre 2010 à 13:49
  • Anne So: merci et bienvenue par ici!

    Flo: Cette variante a l'air super appétissante! Contente que tu ai aimé!

    Posté par loukoum°°°, dimanche 31 octobre 2010 à 08:56
  • Empanadas

    Bonjour,

    avec surprise et un immense plaisir, je découvre par hasard ce blog' qui me rappelle des moments mérveilleux avec les personnes qui venaient à La Place du Vieux Marché aux pour déguster les spécialités argentines et pour participer aux conversations, devenues habituelles dans mon magasin.
    Aujourd'hui, je suis écrivain et justement, suis en train de faire les démarches auprès d'éditeurs pour publier un de mes livres qui s'appelle: Il y avait un jour un pays. C'est l'histoire de cette période .
    Mes empanadas sont toujours les mêmes, j'aimerais beaucoup savoir qui est la jeune femme qui a crée ce blog' et qui garde les souvenirs authentiques de petite fille.
    Cordialement
    Sergio Rojas

    Posté par Sergio Rojas, vendredi 28 janvier 2011 à 13:27
  • Vous ici?
    Alors ça c'est trop chouette!
    Je vous écrit un email très vite et je croise les doigts pour que le livre soit publié!

    Posté par loukoum°°°, lundi 31 janvier 2011 à 07:39
  • Miam

    Je cherchas quelque chose de frais et ça m'a l'air vraiment pas mal. Je vais essayer ça ce weekend.

    Posté par Le parti du thé, lundi 18 juillet 2011 à 20:19

Poster un commentaire