Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

lundi 26 juillet 2010

Cherry Blossom Cake

 

cherry_blossom_09

 

Ça faisait longtemps que j’avais envie de me lancer dans un gâteau en pâte à sucre, ça me titillait, j’avais envie de m’y frotter, de m’amuser à décorer un joli gâteau coloré… Une fête pour fêter quatre anniversaires se tenant dans un mouchoir de poche la semaine dernière a été l’occasion de mettre mon projet à exécution… Il y aurait une vingtaine de personnes, je pouvais me permettre de voir les choses en grand ;) cherry_blossom_08J’ai ainsi décidé de faire un gâteau sobre sur trois étages plutôt qu’un gâteau enfantin, vu la moyenne d’âge des personnes fêtant leur anniversaire, ça aurait peut-être été déplacé…

J’avais donc envie de superposer trois génoises fourrées, de les recouvrir de pâte à sucre et de transformer le  tout en un gâteau fleuri dans les tons roses. Les principales hésitations concernaient le parfum éventuel des génoises (cacao ? matcha ? amande ? noisettes ?) ainsi que la façon dont j’allais les garnir (ganache au chocolat ? confiture ? crème ?). J’étais indécise et j’ai laissé N. trancher et choisir pour moi : les génoises seraient natures et elles seraient fourrées à la confiture de rhubarbe et au lemon curd. Ça me semblait pas mal en effet. Je n’ai pas poussé le vice à faire moi même la confiture de rhubarbe et le lemon curd mais, bien sur, c’est faisable.

Je ne vais pas vous mentir : non seulement ce genre de gâteau est une bombe calorique (de quoi devenir diabétique…) mais en plus ça demande du temps, beaucoup de temps. J’ai étalé sa réalisation sur trois jours (ce qui est tout à fait possible) cherry_blossom_10et ainsi c’est passé comme une lettre à la poste, ou presque : réalisant la pâte à sucre lors de ma pause de midi un jour et les génoises lors de la pause de midi du lendemain, je n’ai eu à bloquer qu’une soirée pour m’occuper de la décoration du gâteau. Et à mon avis il faut du temps certes, mais ce qui est le plus important c’est quand même d’avoir de la patience et d’être un minimum (voir un maximum ? ^^) manuel. Je me considère plutôt comme quelqu’un de manuel et pourtant il faut bien le dire au début l’étape de décoration n’a pas forcément marché comme je voulais mais au final j’ai trouvé des astuces (tout est expliqué dans la recette) et je ne m’en suis pas trop mal sortie – je suis quand même passée par une phase de « Je m’en fou, je vais ramener une tarte, ça fera aussi l’affaire, ras le bol, ça ne  marche pas comme je veux gnagnagnagnagna… ». Disons que ce n’est pas parfait, loin de là, mais pour une première expérience avec la pâte à sucre, j’en suis contente. Il faudra cependant des années de boulot avant d’arriver à quelque chose de ce genre là… (avouez que ça laisse songeur… et je me demande aussi pourquoi les américains ont des moules à gâteaux deux fois plus hauts que nous…?)
cherry_blossom_06
Pour être complètement honnête, j’espérais faire un très joli gâteau mais côté papilles, je pensais sincèrement que ça n’allait pas casser trois pattes à un canard : j’imaginais le gâteau bien trop sucré par cette abondance de pâte à sucre. J’ai été étonnée, en fait c’était pas mauvais : si vous arrivez à étaler finement la pâte à sucre, elle ne forme qu’une fine « croûte » et surtout N. avait fait un choix tout à fait judicieux en optant pour le mariage acidulé rhubarbe/citron qui avec leur acidité contrebalançaient très bien le côté sucré du gâteau. Je conseille donc d’éviter des garnitures trop sucrées, l’acide c’est vraiment bien. Et puis la crème au beurre épicée qui recouvre chaque génoise (pour permettre à la pâte à sucre d’adhérer au gâteau), parfume délicatement chaque gâteau, c’est un plus par rapport à une crème au beurre neutre.

Pour la réalisation, je me suis basé sur deux livres que j’avais en stock :

  • « Trente gâteaux rigolos » de Debbie Brown, un livre qui regroupe une belle collection de gâteaux en pâte à sucre avec des décors pour enfants essentiellement. Ce livre est une mine de bonnes idées, les gâteaux sont bluffants et magnifiques et en première partie de l’ouvrage l’auteur détail les bases des gâteaux en pâte à sucre (génoises, pâte à sucre, crème au beurre, glaçage royal, conservation du gâteau, travail de la pâte à sucre…). Ce livre est épuisé, mais si vous pouvez comme moi le trouver d’occasion, n’hésitez pas ; et si vous être anglophone vous pouvez le trouver en anglais sans problème et avec une vingtaine de recettes supplémentaires.

  • Le deuxième livre est en anglais : « Cakes to Inspire & Desire » de Lindy Smith. Même si vous ne parlez pas anglais, il peut vous donner plein d’idée de déco pas pour enfant cette fois ci (même si tout n’est malheureusement pas du même acabit que le très beau gâteau de couverture), tout est expliqué avec abondance de photos et au début du livre toutes les bases utiles pour ce genre de gâteaux sont détaillées.

cherry_blossom_11

Autres sources importantes si vous voulez vous lancer dans les gâteaux en pâte à sucre :


cherry_blossom_13


Côté matériel en soit pour une première fois vous n’avez pas besoin d’investir, il faut juste des colorants en gel ou liquides (ceux en poudre ne fonctionnent pas ici). Il existe des emportes pièce spécial pâte à sucre (généralement en plastique et il éjectent la forme découpée), mais des emportes pièce traditionnels découpent bien sur aussi la pâte à sucre. Si vous voulez craquer pour des emportes pièces spéciaux, on trouve maintenant à Strasbourg chez Brehmer mais les prix sont purement hallucinants ; je vous conseille plutôt de faire comme moi : chercher votre bonheur sur ebay (sur le site anglais – il y en a aussi sur le site américain aussi mais les frais de port sont logiquement plus conséquents) ça revient bien moins cher ! Par contre, j’avais acheté mes emportes pièce il y a maintenant bien longtemps donc je ne peux plus vous préciser le nom du vendeur chez qui je les avais choisis. Il existe un tas de matériel spécial pour les gâteaux en pâte à sucre (genre lissoir ou pinces à décorer) mais à mon avis, à moins que vous décidiez de faire ce genre de gâteaux régulièrement, c’et superflu !

 

cherry_blossom_12




Cherry Blossom Cake

J-3 : Réaliser la pâte à sucre (durée : 45 minutes)

6 blancs d’œufs
12 cuillères à soupe de glucose liquide (dans les magasins semi pro ou sur le net)
2kg700 de sucre glace
Papier film

Mettre dans la cuve du robot deux blancs d’œufs et 4 cuillères à soupe de glucose, fouetter brièvement puis ajouter ensuite petit à petit 700g de sucre glace. Quand la préparation est homogène, arrêter le robot. Saupoudrer le plan de travail de sucre glace, y déposer la préparation et y ajouter progressivement environ 150g de sucre glace, tout en la pétrissant. Il faut pétrir abondamment la pâte pour l’assouplir, elle doit être souple, homogène, malléable et pas collante. Si la pâte est encore collante après ajout de 150g de sucre glace, continue à en ajouter. Former une boule de pâte et l’emballer dans du papier film.
Répéter l’opération deux fois.
Rassembler les trois boules de pâte à sucre, les pétrir ensemble jusqu’à avoir une masse homogène et souple. Former un gros boudin et l’emballer dans une double couche de papier film.
Réserver à température ambiante.

J-3 ou J-2 ou J-1 (au choix) : coloration de la pâte à sucre (durée : 40 minutes)

Colorants en pâte ou liquides (mais pas en poudre), couleurs au choix, ici : violet, rose, orange, jaune (vous pouvez utiliser les couleurs primaires et faire votre propre mélange)
Sucre glace (pour le plan de travail)
Papier film

Couper un morceau de pâte à sucre de 1kg150 environ (un peu moins de la moitié de la quantité totale de pâte à sucre), le colorer de façon homogène en violet. Pour cela disposer la boule de pâte à sucre sur le plan de travail saupoudré de sucre glace, ajouter une petite quantité de colorant à la pâte et la pétrir jusqu’à ce que la coloration soit uniforme, si la coloration n’est pas assez franche, répéter l’opération jusqu’à avoir la couleur voulue. Si la pâte à sucre devient trop collante, la saupoudrer de sucre glace. Bien pétrir et bien répartir le colorant puis emballer soigneusement la pâte à sucre dans du papier film.
A noter qu’il faut mieux colorer une trop grande quantité de pâte à sucre que trop peu car il est impossible d’obtenir deux fois exactement la même couleur.

Couper un morceau de 400g et le colorer en jaune de la même manière.
Couper un morceau de 400g et le colorer en orange de la même manière.
Couper un morceau de 400g et le colorer en rose de la même manière.
Réserver le reste de la pâte à sucre blanche.
À chaque fois veiller à bien emballer la pâte à sucre dans du papier film.

J-2 : Réaliser les gâteaux (durée, cuisson comprise 1H15)

Pour trois gâteaux :
Trois moules à gâteau de taille croissante
- Un moule à charnière de 23 centimètres de diamètres
- Un moule à charnière de 18 centimètres de diamètre
- Un ramequin rond pyrex de 12 centimètres de diamètre
12 œufs
360g de sucre
360g de farine (+ un peu pour les moules)
2,5 sachets de levure chimique
1 noix de beurre pour les moules

cherry_blossom_04Préchauffer le four à 180°C.
Pour préparer la pâte à génoise, je vous conseille de diviser les quantités par deux et d’opérer en deux fois sinon la cuve du robot sera trop petite.
Monter les blancs d’oeufs en neige ; quand le fouet commence à laisser des traces dans les blancs en neige, ajouter le sucre tout en continuant à fouetter afin d'obtenir une meringue. Ajoutez alors les jaunes d'œufs et rapidement ensuite le mélange farine-levure. Fouetter juste assez pour incorporer la farine puis réserver.
Beurrer et fariner les moules et les garnir un peu plus que jusqu’à mi hauteur avec la préparation.
Cuire les deux grandes génoises 25 à 30 minutes et la petite 20 minutes.
Démouler puis laisser refroidir sur une grille, la tête en bas.



J-2 : réaliser la crème au beurre épicée (durée : 20 minutes = pendant la cuisson des génoises, ça colle parfait)

La crème au beurre permettra à la pâte à sucre d’adhérer aux gâteaux.

150g de beurre mou (+50)
1 cuillère à soupe de lait
280g de sucre glace (+90)
Mélange d’épices au choix (ici : cannelle, gingembre, cardamome, badiane et citron en poudre)

Couper le beurre mou en morceaux, le mettre dans la cuve du robot avec le lait, fouetter puis ajouter cuillère à soupe par cuillère à soupe le sucre glace : attendre que la préparation soit homogène avant de rajouter la cuillère à soupe suivante. La préparation doit être crémeuse et onctueuse. Ajouter le mélange d’épices et fouetter encore.
Mettre dans un bol, filmer au contact avec du papier film et réserver à température ambiante.

J-1 : Garnir les gâteaux et les décorer (durée : 2H30 vaisselle comprise)

Pour garnir les gâteaux :
1 pot de confiture de rhubarbe (+/- 400g)
1 pot de lemon curd (+/- 350g) (au rayon anglais de votre supermarché)
Pour travailler la pâte à sucre :
Papier sulfurisé
Sucre glace
Pour préparer la colle alimentaire (glaçage royal) :
1 blanc d’œuf
200 à 250g de sucre glace
Pour décorer le gâteau :
Emporte pièces divers et variés
Une bonne dose de patience et de minutie

cherry_blossom_03Garnir la génoise :
Découper chaque génoise pour en obtenir trois disques: avec une règle et un couteau, marquez le bord de la génoise sur tout son pourtour à environ 1 – 1,5 centimètres du bord supérieur et de même du bord inférieur. Une fois que la génoise est marquée sur tout son pourtour, couper la génoise en trois à l’aide d’un couteau à pain. On obtient ainsi trois disques de génoise.
Faire de même avec les deux autres gâteaux.
Garnir le plus grand des gâteaux avec la confiture de rhubarbe. Pour cela, tartiner deux des disques de génoise avec la confiture de rhubarbe puis les redisposer les uns sur les autres pour reformer le gâteau.
Faire de même pour garnir la génoise de taille moyenne avec le lemon curd.
Pour la troisième et plus petite des génoises, la garnir à moitié de lemon curd (sur un des disques) et à moitié de confiture de rhubarbe (sur l’autre disque).

Recouvrir les génoises de pâte à sucre :cherry_blossom_01
Prendre la plus grande des génoises, la recouvrir de crème au beurre (juste une fine couche qui permettra à la pâte à sucre d’adhérer au gâteau). Réserver sur une grille à pâtisserie.
Prélever un peu moins de la moitié de la pâte au sucre violette, la pétrir pour l’assouplir et l’étaler finement sur une grande feuille de papier sulfurisé, en utilisant un rouleau à pâtisserie bien recouvert de sucre glace. N’hésitez pas à saupoudrer la pâte à sucre de sucre glace si elle a tendance à attacher au rouleau. L’étaler le plus finement possible. La surface de pâte à sucre doit être assez grande pour recouvrir le gâteau et ses bords.
Disposer ensuite la génoise au milieu de la surface de pâte à sucre, la face recouverte de crème au beurre contre la pâte à sucre. Retourner ensuite le tout sur le plan de travail. Retirer avec toute votre délicatesse la feuille de papier sulfurisé. Appliquer bien la pâte à sucre sur la surface de la génoise en la lissant du bout des doigts (sans trop appuyer sinon les traces de vos doigts marqueront la pâte à sucre). Appliquer bien la génoise aussi sur les bords de la génoise puis avec un couteau découper le surplus de pâte à sucre et rentrer ensuite les bords sous la génoise. Réserver.
Faire de même pour recouvrir les deux autres génoises.
Disposer ensuite la grande génoise sur le plat de service puis disposer les génoises recouvertes de pâte à sucre les unes sur les autres, genre mini pièce montée.

Décoration du gâteau :
Il faut d’abord préparer le glaçage royal qui servira de colle pour coller les éléments de déco au gâteau. Pour cela mettre un blanc d’œuf dans un bol et y ajouter petit à petit du sucre glace, tout en mélangeant, jusqu’à obtenir une préparation épaisse mais encore coulante (comme pour un glaçage – comme sur cette photo). Garnir une poche à douille avec une douille fine du glaçage royal.

Prélever un peu de pâte à sucre blanche, la pétrir pour l’assouplir puis former un fin boudin. Déposer à la poche à douille un fin filet de glaçage à chaque jonction entre deux génoises et y déposer un boudin de pâte à sucre blanche.

Ensuite pour la décoration du gâteau, c’est selon votre feeling ; il faut juste veiller à travailler avec de petites quantités de pâte à sucre car elle sèche/durcit très vite une fois qu’elle est à l’air libre, c’est pour ça qu’il faut veiller à toujours bien la remballer dans du papier sulfurisé dès que vous en prélevez un morceau. Prélever une petite quantité de pâte à sucre de la couleur voulue, l’étaler finement sur un plan de travail saupoudré de sucre glace, y découper la forme voulue à l’aide d’un emporte pièce ; avec la poche à douille, déposer un peu de glaçage royal au dos de la forme découpée puis la déposer sur le gâteau à l’endroit voulu, appuyer un peu pour la coller sur le gâteau. Répéter l’opération jusqu’à ce que votre gâteau ait le look voulu.
Normalement il y aura un surplus de pâte à sucre si tout se passe comme sur des roulettes, mais je préfère en avoir en trop sous le coude si un truc rate histoire de pouvoir le refaire que de me retrouver en panne de pâte à sucre. Conserver le surplus bien emballé dans du papier film, à température ambiante – pas au frigo ! - vous pourrez l’utiliser pour décorer des cupcakes !
Et surtout conserver votre gâteau à température ambiante jusqu’au jour J, n’ayez pas la mauvaise idée de le mettre au frigo !

 


 

cherry_blossom_05 cherry_blossom_07

 

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:45 - Such a sweet tooth... - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

    quel travail titanesque, mais alors, quel résultat!!!bravo

    Posté par annabelle, lundi 26 juillet 2010 à 08:52
  • Waouh ! J'ai cru mourir en lisant la liste des ingrédients !! C'est pas une bombe calorique ce truc, c'est carrément Hiroshima ! Mais bon, le résultat semble en valoir le coup alors... ^^

    Posté par barbara, lundi 26 juillet 2010 à 08:55
  • Bonjour Loukoum,
    Je trouve que tu t'en es sortie trés bien pour la 1 ère fois toutes mes félicitations car il est superbe !!
    bonne journée à toi
    Hervé (lesateliersdhys)

    Posté par herve, lundi 26 juillet 2010 à 08:59
  • Oh! il est bien joli!

    Posté par Stéphanie, lundi 26 juillet 2010 à 09:21
  • Juste incroyable! Bravo!

    Posté par Lola, lundi 26 juillet 2010 à 09:31
  • En effet je m'y suis collée quelque fois pour des anniversaires d'enfant et au niveau gustatif c'est pas terrible, maintenant les américains qui eux sont né dans la pâte à sucre font des trucs vraiment hallucinants, Nina de l'atelier des gourmandises propose des stages http://gateaudefete.canalblog.com/,je suis fan aussi de Djalmma Reinalldo qui a un style incroyable http://www.flickr.com/photos/95363768@N00/

    Posté par la fée vitaminée, lundi 26 juillet 2010 à 09:33
  • Il est sublime, je suis en admiration là ! Bisous et bravo !

    Posté par Lulu, lundi 26 juillet 2010 à 09:50
  • Quel beau gâteau, vraiment impressionnant!

    Posté par Ploplop, lundi 26 juillet 2010 à 10:25
  • Quel magnifique gâteau d'anniversaire ! Et quel travail ! Je suis admirative, bravo.

    Posté par Laetitia, lundi 26 juillet 2010 à 10:34
  • Bien joué !

    Bonjour !

    Ton Cherry blossom est une réussite !
    J'ai été attirée par le titre car je dois également en réaliser un d'après le modèle gagnant du jeu "Dessine moi un gâteau".
    A bientôt !

    Posté par Livy, lundi 26 juillet 2010 à 10:40
  • Je préfère de 100x les recettes de gateaux au chocolat La faute aux anglais qui font des trucs magnifiques visuellement mais proprement atroces gustativement parlant...

    Posté par Géraldine, lundi 26 juillet 2010 à 10:40
  • Eh bien, franchement, à part félicitations, que peut-on dire ? Moi, pour être tout à fait honnête, je ne me lancerais jamais là-dedans ! Loooooool D'abord, je ne suis pas patiente (enfin, je veux dire que ce n'est pas spécialement un de mes traits de caractère), je ne suis pas particulièrement douée de mes mains (quoiqu'il m'arrive de tenter des trucs manuels et de remporter de francs succès mais ça reste occasionnel !) et voilà quoi ! Je laisse le soin à ma mamie de faire ce genre de choses ! Et quand je serais à mon tout mamie (ou ptet un peu avant quand même, quand je serais maman), je tenterais ce genre de plans, mais pas avant ! Loooooool

    Posté par Fillededécembre, lundi 26 juillet 2010 à 10:57
  • ça ne résoud pas mon problème...

    pour le mariage on hésite toujours à acheter un gateau chez un pâtissier ou à en faire un nous mêmes. Mais comme on fait déjà le reste, et qu'on voudrait quand même un chouette gateau, on tente vers le pâtissier. Mais maintenant évidemment en voyant ça, j'me dis qu'on devrait essayer... Tu livres à Bruxelles?

    L.

    Posté par LaureVR, lundi 26 juillet 2010 à 11:19
  • Bravo !

    Que dira à part qu'il est superbe ?
    ça me remotive pour la préparation du gâteau de baptême... reste plus qu'à refaire un essai avec tous vos conseils !
    Merci,
    Palmira

    Posté par Palmira, lundi 26 juillet 2010 à 11:30
  • il est superbe et j' attend avec imptience les 5 ans de ma princesse en octobre pour faire un essai, car comme toi j' ai très envie depuis longtemps et n' ose pas trop, mais là elle me réclame déjà des trucs de ouf depuis son gâteau t'choupi l'an dernier !!lol

    Posté par nanie, lundi 26 juillet 2010 à 11:43
  • SUPER

    bravo pour ce genial gateau d'anniversaire,je vais essayé et merci pour cette longue recette

    Posté par mamaisontodo, lundi 26 juillet 2010 à 13:23
  • SUPER

    bravo pour ce genial gateau d'anniversaire,je vais essayer et merci pour cette longue recette

    Posté par mamaisontodo, lundi 26 juillet 2010 à 13:25
  • Quel travail! Bravo pour la réalisation

    Posté par Gen, lundi 26 juillet 2010 à 19:01
  • ici aux USA

    Les moules ne sont pas plus haut, en fait, sauf les moules à charnières, mais les proportions des recettes sont souvent données pour 2 voire 3 gâteaux "à cuire dans des moules de: 8, 9 inches of diameter", et après ils les empilent, d'où la prolifération de gâteaux à étages ("layer cake"). Les gâteaux tous simples sans glaçage, sans fourrage, ils savent pas faire ici.

    Ayant dégusté dans des marriages, etc. des gâteaux US décorés en pâte à sucre et autre, je dois dire qu'ils sont souvent immondes, abominablement trop sucrés, gras et bourratifs, même si très beaux. Ils aiment bien les trucs mous aussi, ici.

    Tout ça pour dire que c'est marrant à faire, mais si vous voulez une des nombreuses explications quant à l'obésité qui sévit ici, la taille des gâteaux et ce qu'on met dedans sont aussi un facteur décisif.

    Mais félicitations, il est super joli votre gâteau, et le mélange lemon curd/confiture de rhubarbe c'est une super bonne idée. Et c'est vraiment super généreux de votre part de bosser comme ça pour l'anniversaire de vos amis.

    Posté par FBC!, lundi 26 juillet 2010 à 20:58
  • Magnifique !

    Posté par Chris, lundi 26 juillet 2010 à 21:16
  • Encore une fois, je suis impressionnée par tant de patience et de talent. Et je suis rassurée de voir que toi aussi, ça t'arrive de râler et de vouloir baisser les bras !!! Félicitations, pour un premier essai, c'est un coup de maître

    Posté par Oeuf qui chante, lundi 26 juillet 2010 à 23:42
  • Waou !!!! J'espère que tu as fait sensation avec un gâteau pareil ! Je reste admirative devant autant d'application et de patience !

    Posté par Le citron, mardi 27 juillet 2010 à 09:11
  • Magnifique pour une première fois!!
    J'y pense depuis longtemps, d'autant que j'ai deux enfants et qu'ils adoreraient avoir un beau gâteau décoré pour leurs anniv'! (quoiqu'ils seraient aussi capables de refuser qu'on les coupe!!)
    Mais je n'ai pas encore osé me lancer...
    Il y a aussi ce blog, avec de superbes gâteaux décorés à la pâte à sucre, et des explications pas à pas très bien fichues:

    http://www.cestmamanquilafait.com/

    Posté par Pascale, mardi 27 juillet 2010 à 11:23
  • Voilà un beau gâteau !

    Posté par Blog plancha, mardi 27 juillet 2010 à 14:57
  • Superbe réalisation !
    Bisous

    Posté par Eva, mardi 27 juillet 2010 à 21:04
  • Il est magnifique, bravo !

    Posté par Mélanie, mardi 27 juillet 2010 à 22:29
  • Si tu veux un gâteau moins calorique : mes des fruits dedans : tu les fais cuire : tu récupères le jus pour imbiber ton gâteau et tu mes les fruits à l'intérieur. Tu peux aussi faire des gelées de fruits.
    Alors génoise et gelée de fruits : c'est plus léger que la crème au beurre.
    Sinon pour une 1ère : il est super sympa très sobre : j'aime beaucoup.
    bises

    Posté par Totchie, mercredi 28 juillet 2010 à 19:49
  • Superbe ! et ca n'a pas l'air si compliqué que ça à réaliser ! bravo

    Posté par ElodieVeryPetit, mercredi 28 juillet 2010 à 21:15
  • Waouh il est magnifique bravo !!! Et joyeux Anniversaire !!

    Posté par nadegeferrus, jeudi 29 juillet 2010 à 10:12
  • Ennnnnnnorme! super et quel travail! Bravo...Bises

    Posté par Trop fastoche, jeudi 29 juillet 2010 à 10:41
  • coucou!!

    les journées sont moins chaudes! c'est agréable de re cuisiner sans transpirer lol!
    bisous

    Posté par plumedange, jeudi 29 juillet 2010 à 10:57
  • C'est vrai que les gâteaux dont tu donnes les liens sont magnifiques, mais je suis d'accord avec FBC!, la déception est quand même immense quand tu goûtes : une génoise à goût de rien, de la crème au beurre à goût de rien, même pas de beurre (un comble !) sauf l'impression de gras et de sucre. Donc mieux vaut un gâteau moins réussi formellement, mais qui peut être apprécié autrement que comme morceau de bravoure de décoration !
    Et le tien est déjà superbe (je suis sûre que tu as eu des "oh!" et des "ah!" à n'en plus finir). Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître !

    Posté par Céline-marine, jeudi 29 juillet 2010 à 13:04
  • Bravo il est très réussi, surtout pour une première !!

    Posté par julie, jeudi 29 juillet 2010 à 13:53
  • Magnifique ! Quel beau travail !
    marie

    Posté par Blog Monpoisson, jeudi 29 juillet 2010 à 14:19
  • La fée vitaminée: les cours de Nina sont affreusement cher je trouve, surtout pour ça... ça c'est à dire des gâteaux que tu fais une fois tous les deux ans pour t'amuser. Du coup entre les conseils de certains blogs et quelques bouquins, tu peux t'en sortir pas trop mal je trouve. Mais je préfère aussi les entremets au goût alors je préféré aller chez valrhona à ce prix là
    Merci pour le liens flickr en tous cas!

    Géraldine: je te comprends

    Laure: ah bah si j'étais plus près je vous l'aurai fait votre gâteau! Dommage que ça ne voyage pas bien en colissimo!

    FBC: merci pour votre message. Je suis tout à fait d'accord avec vous sur les habitudes alimentaires américaines. Je ne m'amuserais pas à faire de tels gâteaux à chaque anniversaire mais une fois tous les deux trois ans, c'est vrai que c'est amusant. Cependant il faut être honnête: même avec une bonne génoise et une garniture pas trop sucrée et acidulée, ça manque de finesse.
    Et pour avoir été aux états unis, il n'y a pas que la taille des gâteaux qui m'a choqué mais les quantités dans les assiettes (je crois qu'en 15 jours j'ai jamais pu finir mon assiette ^^) et c'est pour moi une des clefs du problème: on peut manger de tout si on modère les quantité et visiblement ce n'est pas ce qui est fait... Parce que mon gâteau pour 25 personnes c'est raisonnable en soit...
    Après, comme le dit Géraldine, ils ne savent pas ce qu'ils ratent à ne pas aimer un gâteau au chocolat tout simple mais trop bon!

    Pascale: merci pour l'adresse!

    Totchie: je ne voulais pas de fruits car ils rendent du jus et je craignais l'humidité...

    Céline-marine: je n'avais pas eu envie de gouter à ce genre de gâteaux aux USA (bien trop occupée avec les cheesecake ^^) mais je suis d'accord avec toi sur le principe: si c'est beau, il faut que ce soit aussi bon sinon ça ne vaut pas le coup!

    Posté par loukoum°°°, vendredi 30 juillet 2010 à 14:15
  • Pour une première je trouve le résultat tout à fait honorable ! Et puis j'adore les gâteaux recouverts de pâte à sucre... surtout s'ils sont aussi bons que beaux, c'est ça l'important !

    Posté par Maybe, dimanche 1 août 2010 à 18:06
  • bravo

    super ton gateau !!! et quelle générosité et patience ! je suis très admirative !
    si ça t'intéresse j'ai plusieurs liens de sites à ce sujet , avec meme des "cours" video ! la plupart en portugais !mais je peux te les traduire !
    si ça te dit ....

    Posté par cecilia, jeudi 5 août 2010 à 22:58
  • Oui, je veux bien que tu partages tes liens avec moi si tu veux bien! Avec les images je devrais déjà apprendre

    Posté par loukoum°°°, lundi 9 août 2010 à 20:18
  • Je retiens mon souffle

    Je crois qu'avec ce gateau, on s'approche tout pres du reve, non ? En tout cas, il est magnifique !

    Posté par Ananim, mardi 17 août 2010 à 12:05
  • Magnifique ce gâteau à étage. Je viens de réaliser un fraisier, mais il faudra aussi que je tente les gâteaux à étages.

    Posté par Riri-cuisine, mardi 17 août 2010 à 19:04
  • ca donne envie de s y coller ..........

    Bonjour,
    je suis un fidele lectrice de vos post
    J ai teste plusieurs recettes avec succes je me suis egalement inspiree grace a vous au fil de l eau
    je prends enfin la plume d abord pour vous feliciter car vos commentaires sont un vrai regal pas que gustatif
    mais aussi vivace et direct tres agreable et plaisant a lire
    ensuite pour vous poser une question qui me titille ...
    je prevois de commencer demain la pate a sucre du cherry blossom je compte le faire pour les 5 ans de ma puce on sera une quarantaine
    je prevois des pasteques et deux clafoutis en plus....
    bon voici ma question
    j habite dans le sud pres de marseille et j ai bien note qu il ne fallait rien mettre au frigo.... n y a t il pas risque que ca tourne surtout la creme au beurre ....

    merci pour vos reponses

    et bonnes inspirations,
    celinus

    Posté par celinus, mercredi 18 août 2010 à 20:10
  • Merci beaucoup!
    Si vous mettez le gâteau au frigo la pâte à sucre va s'humidifier et couler: pas très tentant non?
    Ne le mettez pas au frigo, laissez le dans la pièce la plus fraiche de la maison (peut être la cave?)
    De plus il n'y a qu'une très fine épaisseur de crème au beurre

    Posté par loukoum°°°, mercredi 18 août 2010 à 21:20
  • Ca y est la merveille est bouclee ...

    il faut qu on l aime beaucoup cette petite fille Coline car sa grand mere nous nous sommes drolement faite suer pour la pate a sucre.
    Deja trouver du glucose a ete complique, donc 1 essai sans glucose et puis un tour chez metro (heureusement que ma grand mere a un restaurant merci meme jeanine)
    J ai suivi un retro planning comme le votre, en preparant les genoises hier et la creme au beurre. J ai choisi aussi de l epicer sans cardamone t avec un peu plus de cannelle et un 4 epices tout pret, ca avait l air sympa. Et aussi une confiture de rhubarbe et un lemon curd trouves a auchan, je n etais fan ni de l un ni de l autre, mais honnetement quand j ai garni les genoises qui sentaient vraiment bon, ca donnait trop envie....

    La suite demain apres la degustation, nous sommes presqu 40 avec des palais tres fins (restes de l epoque ou ma meme avait une patisserie)

    En tous les cas a part qques dificultes avec la pate a sucre le reste a vraiemnt roule, merci pour vos explications si precises.

    ma mere a gere la deco car moi je plutot trop soft pour une poupee de 5 ans, du coup je pense qu elle fera un post sur son blog
    je vous ferai suivre le lien...


    encore merci
    celinus

    Posté par celinus, samedi 21 août 2010 à 21:53
  • Merci beaucoup pour le retour!

    Posté par loukoum°°°, mardi 14 septembre 2010 à 18:16

Poster un commentaire