Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

vendredi 26 mars 2010

Les anglais ne savent pas ce qu’ils ratent !

 
grenouille_3

 

J'aurai pu vous raconter le début du printemps, le premier dîner en terrasse hier soir avec La Blonde et LN, le soleil de la fin d'après midi à la terrasse de la corde à linge, nouvellement réouverte après un hiver de grands travaux pour un restaurant agrandi d'un grand bar et maintenant doté d'une immense (et toujours magnifique - sans doute la deuxième plus belle de la ville) terrasse. Quelques modifications à la carte, un steack tartare qui fait son apparition (très bien assaisonné mais malheureusement haché trop finement) et toujours la coupe mojito au rendez vous!

J'aurai pu vous raconter tout ça un peu moins brièvement mais comme depuis le début de la semaine la migraine ophtalmique rode sur moi, je ne bavarderai pas et me contenterai de vous laisser avec la dernière recette en date, une recette à l'ail des ours pour le retour du printemps... Réalisée avec ma dernière dose d'ail des ours congelée histoire de vider le congélateur avant la prochaine cueillette qui va arriver rapidement... J’ai beaucoup aimé l’association de l’ail des ours et des cuisses de grenouille avec le blé, la tuile croquante et corsée relève et complète très bien le tout !


Blé à l’ail des ours et aux cuisses de grenouille, tuile à la tome de chèvre

Pour trois personnes :
500g de cuisses de grenouilles
45g de tome de chèvre + 3 très fines tranches (à défaut du gouda de chèvre fait aussi très bien l’affaire)
Une pincée de poivre mignonette
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
125g (1 sachet) de blé Ebly à poêler saveur persillade (ail & persil)
4 cuillères à café de purée d’ail des ours à l’huile d’olive (de l’ail des ours cueilli quand c’est la saison et mixé avec de l’huile d’olive puis congelé en petites quantités pour en avoir toute l’année – à défaut on peut choisir un bocal à la ferme de Truttenhausen qui a un stand au marché du boulevard de la marne et à celui des petits producteurs les samedis à Strasbourg mais attention leur purée d’ail des ours à l’huile d’olive est aussi salée !)

Préparer les cuisses de grenouille :
Rincer les cuisses de grenouille, les faire dorer recto/verso dans une poêle avec un filet d’huile d’olive, quand les cuisses sont cuites, les retirer du feu, laisser un peu tiédir puis les dépiauter à la main pour en récupérer uniquement la chair (c’est bien plus rapide qu’il n’y paraît). Réserver.

Réaliser les tuiles de tome de chèvre :
Déposer les fines tranches de tome de chèvre sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, saupoudrer de poivre mignonette, mettre sous le grill et surveiller : le fromage va fondre, il va faire des bulles et commencer à dorer. Quand tous les bords de la tranche sont dorés, retirer la plaque du four et laisser refroidir hors du four sans y toucher : les tuiles vont rapidement durcir. Il faut surveiller car c’est très rapide et on n’a pas envie que ça brûle.

Préparer le blé aux grenouilles et à l’ail des ours :
Mettre dans une poêle deux cuillères à soupe d’eau et l’huile d’olive, ajouter le blé à poêler et faire revenir à feu vif, ajouter ensuite 300mL d’eau et l’ail des ours, porter à ébullition et dès les premiers bouillons, couvrir et diminuer l’intensité du feu. Laisser frémir jusqu’à absorption totale de l’eau (environ 10 minutes). Ajouter alors la chair des cuisses de grenouille, bien mélanger et laisser sur le feu deux – trois minutes, goûter et ajouter du sel uniquement si nécessaire. Hors du feu ajouter le fromage détaillé en dés de bonne taille (si on les coupe trop petits ils vont complètement fondre au contact du mélange blé-grenouille tout chaud), mélanger et servir immédiatement avec une tuile au fromage.



grenouille_1 grenouille_2



C’est sans doute avec cette recette (ou avec la tartelette St Jacques - Topinambours?) que je participerai au concours Ebly pour peut être gagner un dîner chez William Ledeuil ou une parfaite batterie de poêles grand luxe !
Si vous êtes bloggeurs et que vous voulez vous aussi participer au concours Ebly, il suffit de choisir le Blé à Poêler de votre choix (Provençal – tomates séchées & herbes de provence - ou Persillade – ail & persil), d’inventer la recette qui va avec (une seule recette par bloggeur), de la publier sur votre blog avant la 10 avril et d’envoyer votre participation à l’adresse suivante : concoursebly@i-e.fr . Vous pouvez envoyer un mail à cette même adresse pour recevoir le produit ebly choisi.



Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 09:30 - Carnivorisme - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

    A moi le premier commentaire ! Dur de choisir entre les 2 recettes, toutes 2 ont leur originalité : les tartelettes pour l'utilisation du blé en fond de tarte, et celle-ci pour le mariage avec les grenouilles. Moi je vote blanc

    Posté par Nouk, vendredi 26 mars 2010 à 09:58
  • Tu m'aides pas beaucoup en votant blanc!

    Posté par loukoum°°°, vendredi 26 mars 2010 à 10:16
  • I'm shoked!



    Sûr, je choisis celle aux topinanbours. Pas que parce que j'adore les coquilles saint jacques et les topinanbours et que j'aimerais pas avaler une grenouille. Aussi parce que je pense que les topinambours sont à la mode et que tu as utilisé le blé d'une manière encore différentes de celles proposées par Ebly.

    Courage pour la migraine, moi après un coup de 'tube de selle de vélo' (que j'avais retirée) dans l'oeil (ne me demande pas comment j'ai fait, j'en reviens pas moi-même), j'ai un beau cocard et la tête toute retournée! Je compatis donc...

    L.

    Posté par LaureVR, vendredi 26 mars 2010 à 10:53
  • Moi je voterai plutôt pour le "Blé à l’ail des ours et aux cuisses de grenouille, tuile à la tome de chèvre" ....... parce qu'en fait, je trouve ça beaucoup plus original : c'est une recette qui fait la part belle à des produits peu connus ( ail des ours ) ou peu utilisés ( cuisses de grenouille).

    Mais ce n'est que mon humble avis !

    Posté par calialavanille, vendredi 26 mars 2010 à 12:01
  • des topinambours trouvés au marché, je vote surtout pour y goûter à la maison... je trouve les deux originales et inventives (enfin, beau à la louche*)... j'espère que tu vas bien -migraine envolée, nouveau stage... le temps me manque beaucoup trop... alors glissée ici une pensée pour toi!
    des bises!

    Posté par les chéchés, vendredi 26 mars 2010 à 13:13
  • je rafolle des cuisses de grenouilles et cette recette est une pure merveille

    Posté par lili, vendredi 26 mars 2010 à 13:26
  • cela fait peu de temps que je connais l'existence de l'ail des ours... Très tentée par une séance de cueillette, je me demander quoi en faire après. Alors merci pour ces idées !

    Posté par Le citron, vendredi 26 mars 2010 à 13:39
  • Cet ail des ours, ça me titille... J'ai cru en voir l'an dernier en me promenant à Pourtalès mais je n'ai pas osé le cueillir d epeur de m'intoxiquer ( je suis une piètre botaniste )
    La corde à linge, quelle belle adresse ! La terrasse est géniale, moi aussi je l'ai faite cette semaine !
    Courage pour la migraine, bon we !

    Posté par vanessa, vendredi 26 mars 2010 à 15:16
  • Je sais, c'est complètement subjectif, mais je trouve que visuellement la tartelette Saint-Jacques topinambours en jète un peu plus (c'est moins monochrome). Le goût du cerfeuil en 'toping' doit être canon avec le goût plus iodé des coquillages, mais du coup, pourquoi pas le compromis avec une goutte d'huile à l'ail des ours en déco/toping? ...
    Ça me donne presque envie de cuisiner du blé en tout cas, moi qui rechigne un peu en principe (pourtant quand j'en mange, je trouve ça bon!), alors merci!

    Posté par noé, vendredi 26 mars 2010 à 17:41
  • ça a l'air délicieux ! je voterai pour celle-ci rien que pour l'ail )

    Posté par Kitchenmoments, samedi 27 mars 2010 à 15:06
  • Idem, ail/grenouille, je suis fan (enfin dans mon souvenir lointain car il y beau que je n'en ai plus mangé).

    Posté par Tiuscha, samedi 27 mars 2010 à 22:06
  • Merci

    Merci pour toute cette belle créativité

    Bise gourmande PacoF

    www.atabledanslacuisne.blogs.com

    Posté par PacoF, dimanche 28 mars 2010 à 16:35
  • C'est très appétissant dis donc! Vraiment, bonne chance pour le concours parce que ce plat semble être une tuerie!!

    Et bon courage pour la migraine, je sais ce que c'est!

    Posté par lilith, dimanche 28 mars 2010 à 21:07
  • je ne suis pas très cuisse de grenouille, mais avec ta recette je vais peut-être changer d'avis.

    Posté par Totchie, dimanche 28 mars 2010 à 22:00
  • Merci à ceux qui m'ont donné leur avis!

    Les chéchés: pour le manque de temps je comprends mais j'espère qu'on pourra se voir un peu plus tard, quand vous serrez plus dispo

    Vanessa: le principal soucis avec l'ail des ours est de ne pas le confondre avec le muguet (en ce qui concerne les feuilles) par contre quand il y a des fleurs elles sont très différentes des clochettes du muguet du coup pas de risque!

    Posté par loukoum°°°, lundi 29 mars 2010 à 17:21
  • merci !

    merci pour l'info, je vais tenter de ne pas manger de muguet
    j'ai vraiment envie de tenter tes recettes avec l'ail des ours

    Posté par vanessa, mardi 30 mars 2010 à 09:22
  • Si tu as toujours peur il y a un mec qui vend de l'ail des ours quand c'est la saison, boulevard de la marne les samedis matins. C'est un peu l'arnaque vue que tu en as en abondance gratuit dans la nature (c'est une mauvaise herbe) mais tu peux peut être lui acheter un bouquet une fois: tu te familiariseras avec la forme des feuilles, l'aspect des fleurs et si tu frottes la feuille tu sentiras l'odeur...

    Posté par loukoum°°°, mardi 30 mars 2010 à 22:18
  • Je vote pour les cuisses de grenouille - miam ! Et je te souhaite bon courage pour la migraine opthalmique - je fais partie du club

    Posté par Claire, mercredi 31 mars 2010 à 12:48
  • Oh, super ! Je vais faire ça, et ensuite aucun bouquet d'ail des ours ne m'échappera ;D
    Ca me permettra qui plus est de retourner sur ce beau marché du samedi matin qui est (trop) loin de chez moi !
    Merci ! Belles et gourmandes fêtes de pâques !

    Posté par vanessa, jeudi 1 avril 2010 à 11:35

Poster un commentaire