Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

vendredi 23 octobre 2009

Le soldat de l'an deux: classe ou pas classe?


soldat_1
 


Classe: La galette de panisse tapissée de truffes que j'ai mangé en entrée: c'était la première fois que je goûtais une panisse et petit à petit je me remets à apprécier les truffes (après en avoir été écœurée, bien trop jeune, par Bruno). La sauce qui accompagnait le tout était  plus que délicieuse: citronnée et champignonnée, qu'importe le standing je n'ai pas hésité à saucer (avec classe et dignité).

Pas Classe: Que dans un restaurant d'un tel standing justement, le maître d'hôtel commence à prendre votre commande de tête, puis vous plante seuls à votre table pour aller chercher un carnet et vous demande de recommencer pour qu'il puisse tout noter (nous n'étions que quatre à table).

Classe: Mon "Magret de canard en tournedos, petit lit de Mangues, Achard de citrons et Polenta onctueuse" la viande était parfaite mais la polenta m'a sidérée: crémeuse, onctueuse, je n'en avais sans doute jamais mangé d'aussi bonne. Du coup j'ai eu envie d'en cuisiner à nouveau (quelqu'un a le secret d'une polenta magiquement crémeuse?).

Pas Classe: Que dans un restaurant qui se veut très chic (Relais et Château, Macaron chez Michelin...) le maître d'hôtel intervertisse les plats: que x se retrouve avec le dessert de y et vice versa. (Mais sinon le service était agréable, sympathique et pas trop guindé.)

Classe: La cuisson et la maîtrise des viandes, j'ai pu goûter au chevreuil ("Premier dos de chevreuil de Lorraine frais, dés de melon confits sauce aigre douce au miel de porto et melfor"), au pigeon ("Poitrine de pigeonneaux rôtie, au nid de kadaïf et gratin du soleil"), à l'agneau ("Agneau de printemps en côte et médaillon, Lasagne aromatique d’épaule d’agneau confite") et à chaque fois je me suis pâmée devant la qualité, le fondant, le goût des viandes: trop bon, trop bien cuisiné.

Pas Classe: Que le chef passe la soirée dans la salle, sans pour autant aider au service, mais juste pour se promener et reprocher devant nous au serveur que "La table là bas attend son gin tonic". L'ambiance globale entre le personnel de salle semblait glaciale.

Classe: Le dessert "Un subtil mariage de carotte et gingembre et une pointe de cardamome" aux parfums fins et délicats. Un dessert léger et frais pour une telle fin de repas, une glace à la carotte, un biscuit moelleux et parfumé et une jolie présentation...

Pas Classe: Le dessert "Rocher aux trois chocolats framboisés, crème glacée bourbon" pourtant très prometteur au vu de l'intitulé fût décevant: lourd, manquant de finesse et d'originalité (et de rocher) (et de framboises): des mousses aux chocolats, de la pâte feuilleté chocolatée, un vague coulis de framboises, de la glace à la vanille (dans l'euphorie de la fin de repas je m'attendais bizarrement à une glace au whisky ^^).

 

soldat_3
 


Classe: La finesse du dessert à la pêche "Un beau mariage de pêche blanche et de romarin", si je n'ai pas aimé la mousse au romarin qui au contact de mes papilles a fait s'allumer la case "gélatine" de mon cerveau (et qui devait être au mascarpone), le dense bâtonnet concentré en pêche blanche était bluffant d'une part par son goût si fort en pêche et par sa texture à la fois ferme et fondante...

Pas Classe: Tous ces intitulés de plat too much pompeux.

Classe: La salle du bas où nous avons mangé, agréable, spacieuse, chaleureuse (a priori beaucoup plus sympa - modernisée? - que celle du haut).

Pas Classe: La porte d'entrée du restaurant ouverte pendant plus de la moitié de la soirée, une soirée d'octobre bien fraîche. (Et les économies d'énergie?) J'ai donc fini la soirée congelée, bien contente d'aller aux toilettes (on passe devant la grande cheminée) et bien contente aussi au moment de partir de récupérer mon manteau (ravie aussi d'avoir été bien inspirée d'opter ce soir là pour un manteau d'hiver)

Classe: La cuisine qui hormis le faux pas du dessert au chocolat était vraiment sans fausse note.

Pas Classe: Le plateau de fromage immense, en osier... Si grand qu'on pense y trouver un choix abracadabrantesque de fromages mais nada, il y a peu de choix mais de grosses meules de fromage. Bon, ok c'est pas grave si ils sont délicieux mais le plateau de fromage passe la soirée dans la salle, de table en table ou relégué dans un coin de la salle... Malgré la température fraîche du lieu, le comté transpire et les quenelles de mont d'or déjà moulées à l'avance (!?!!) commencent à s'oxyder. Désolée mais ça ne le fait pas du tout.

Classe ou Pas Classe, selon les goûts: la déco. Un savant mélange de classicisme (une sorte d'icône ou de statue de la vierge, des tableaux shakespeariens, de vieux meubles en bois...) et de tendance Valérie Damidonesque (des touches très noires: lustre, abats jour, rideaux imprimés dans un style kitscho-baroque...)

 

soldat_2

Homard Bleu de Bretagne en salade de fleur de bananier




Au soldat de l'an 2
1 route de Saverne
57370 Phalsbourg
Prix: chers
http://www.soldatan2.com



Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 14:10 - Restaurants - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    quelle note détaillée!
    Je garde dans un coin, au cas où je viendrais par ici !

    Posté par Audinette, vendredi 23 octobre 2009 à 14:31
  • Coucou!
    Je suis si souvent passée devant quand j'étais sur Phalsbourg...
    Jamais eu les moyens et maintenant je n'y pense plus.
    Ca me donne quand même envie de tester mais dans leur carte une chose me dérange c'est l'intitulé du menu "Low Cost" c'est un peu réducteur pour le client qui ne pourra prendre "que" ce menu.
    Rien de grave. Mais j'ai déjà fait chauffer ma carte aux Semailles à la Wantzenau cette semaine et je dois en faire le commentaire d'ailleurs.
    En tous cas le post me donne envie de tester le côté class....
    Bisous

    Posté par Elo, vendredi 23 octobre 2009 à 15:43
  • Merci pour ce compte rendu très complet... et très contrasté!

    Posté par Dominique, vendredi 23 octobre 2009 à 16:25
  • Classe (et savoureuse): ta critique exhaustive.
    Pas classe: que je ne puisse pas y aller pour goûter tout ça et en discuter ensuite avec toi.
    Bonne lecture, en tous cas.
    Bon WE!

    N.B.:"la touche damidonesque": j'en souris encore (!!)

    Posté par Cécile, vendredi 23 octobre 2009 à 17:15
  • Jolie critique. Moi dans l'ensemble, les pas classe me décourageraient un peu de tester, vu que l'addition doit aussi être conséquente, mais le descriptif des viandes (je ne suis pourtant pas carnivore) fait bien envie.

    Posté par betterave, vendredi 23 octobre 2009 à 17:29
  • C'est vrai que les pas classes peuvent décourager. En tout cas on attendrais d'un Gordon Ramsay qu'il y mette son nez !

    Posté par Emilie, vendredi 23 octobre 2009 à 17:58
  • ...à voir !

    Posté par mamie caillou, vendredi 23 octobre 2009 à 18:02
  • J'en avais déjà un peu entendu parler (en bien), et s'il est vrai que les "pas classe" ne donnent pas trop envie (surtout l'histoire du fromage qui va de table en table...), l'ensemble me met quand même en appétit, les viandes, la photo de homard...

    Posté par bache, vendredi 23 octobre 2009 à 18:31
  • Polenta crémeuse...

    ... j'ai une bonne recette que mon homme chéri fait, et à chaque fois je suis tout près de l'implosion d'estomac tellement j'en rafolle et je n'arrive pas à m'arrêter d'en manger !!!
    Déjà il fait cuire la polenta dans du lait, bien mélanger au fouet pour éviter les grumeaux... Y ajouter du parmesan râpé, assaisonner, et ajouter du mascarpone... Bien mélanger, servir aussitôt !
    Pour les proportions, chéri fait au pif... mais j'essaierai de lui soutirer qqs infos supplémentaires !!!
    En tout cas c'est un vrai régal...

    Et je prends tjs autant de plaisir à te lire, bien que la naissance de mon 1er enfant le mois dernier occupe grandement mes journées !!!

    Posté par Friskool, vendredi 23 octobre 2009 à 18:49
  • Polenta crémeuse...

    ... j'ai une bonne recette que mon homme chéri fait, et à chaque fois je suis tout près de l'implosion d'estomac tellement j'en rafolle et je n'arrive pas à m'arrêter d'en manger !!!
    Déjà il fait cuire la polenta dans du lait, bien mélanger au fouet pour éviter les grumeaux... Y ajouter du parmesan râpé, assaisonner, et ajouter du mascarpone... Bien mélanger, servir aussitôt !
    Pour les proportions, chéri fait au pif... mais j'essaierai de lui soutirer qqs infos supplémentaires !!!
    En tout cas c'est un vrai régal...

    Et je prends tjs autant de plaisir à te lire, bien que la naissance de mon 1er enfant le mois dernier occupe grandement mes journées !!!

    Posté par Friskool, vendredi 23 octobre 2009 à 19:04
  • le manteau, c'était LE manteau ?

    Posté par marmitedecathy, vendredi 23 octobre 2009 à 21:34
  • polenta... à Ljubljana!

    et oui, la meilleure polenta que je connaisse, c'est à Ljubljana qu'elle se mange! Si t'y vas un jour, demande moi, j'ai une adresse d'un resto pas mal du tout (avec un peu de truffe si t'as passé l'overdose)! Surtout un vin... waw!

    L.

    PS : après-midi gaufre de dimanche fut très bonne, t'aurais pu tester! et... définitivement, j'préfère les "de BXL"

    Posté par LaureVR, vendredi 23 octobre 2009 à 22:38
  • Je ne sais pas pourquoi, mais tout cela ne me donne pas vraiment envie de découvrir ce restaurant...
    Pour la polenta, essaie la polenta complète (en magasin bio). La cuisson est longue (30 minutes), mais j'ai obtenu un crémeux que je n'avais jamais obtenu avec une polenta précuite, et cela en la cuisson juste dans moitié eau-moitié lait de soja.

    Posté par belleble, samedi 24 octobre 2009 à 12:10
  • J'ai testé ce restaurant il y a un maintenant. Je pense que cela vaut vraiment le coup de se l'offrir, parce que la cuisine est excellente. Concernant tes critiques, je n'ai pas d'avis concernant le plateau de fromages, mais il est vrai que pour ce qui est du service j'ai eu un peu le même ressenti. J'ai trouvé par exemple que le maître d'hôtel pour un restaurant de cette gamme manquait vraiment,vraiment de classe (dans le sens : discrétion, prévenance à l'égard des clients). Et pour ce type de resto, on est en droit d'en attendre le meilleur si déjà on met ce prix...Pour ce qui est de la salle j'étais à l'étage et j'ai beaucoup apprécié. Certes la déco est moins trendy, mais les poutres apparentes et le parquet qui craque donnent beaucoup de cachet à l'ensemble.
    Sandrine.

    Posté par Sandr, samedi 24 octobre 2009 à 12:42
  • J'aime bien ce côté les Robins des bois de cette avis.

    Posté par enflammee, samedi 24 octobre 2009 à 19:11
  • Elo: d'accord avec toi pour le menu Low Coast. Globalement ce n'est qu'un une étoile mais vu les prix pratiqué j'estime que tu peux être plus exigent qu'ailleurs pour le service et co.

    Cécile: merci!

    Emilie: je ne pense pas que ce soit à ce point là. Ils se débrouilleront sans Gordon Ramsay

    Friskool: merci merci pour la recette, je vais l'utiliser comme base, j'ai déjà acheté la polenta

    marmitedecathy: et oui!

    Laure: pas de vacances dans le coin de prévu mais si je change mes plans je te préviens, ton adresse a l'air top
    Je suis déçue pour les gaufres mais je ne pouvais vraiment pas faire l'A/R pour BXL

    Belle de blé: je viens justement d'acheter de la polenta italienne pas précuite (sans doute pas complète non plus), j'ai hâte de la cuisiner au lait. Miam.

    Sandr: je suis d'accord avec toi: vu le prix on en attend pas mal!

    enflammee: ah enfin quelqu'un qui le remarque. Ouf, me voilà rassurée.

    Posté par loukoum°°°, dimanche 25 octobre 2009 à 12:08
  • CLASSE !

    Jolie découverte de ce blog...

    Après visite et dégustation,
    Admiration de la présentation,
    Le mettrai sans hésitation
    Dans la catégorie "CLASSE" !

    Biseeeeeeeeeeees de Christineeeeeeee

    Posté par Christineeeee, dimanche 25 octobre 2009 à 14:50
  • Bruno...

    "je me remets à apprécier les truffes (après en avoir été écœurée, bien trop jeune, par Bruno)."

    y'a tres peu de melano, beaucoup d'estivum et beaucoup de tralala avec ce mauvais coté varois que je n'aime vraiment pas (y'en a des bons, mais lui, c'est la caricature inverse)

    pour moi, un de mes accords préférés avec la truffe, c'est la saint jacques juste snackée :

    http://sborgnanera.centerblog.net/6579094-La-Saint-Jacques-snackee

    Posté par sborgnanera, lundi 26 octobre 2009 à 19:06
  • Une bonne critique, pour ma part ça m'a donné envie!
    Loukoum, la question, y reviendras-tu?

    Posté par qmmf, lundi 26 octobre 2009 à 21:24
  • Christine: merci!

    Merci Sborgnanera pour l'idée de l'association!

    Qmmf: mystère et boule de gomme!

    Posté par loukoum°°°, mardi 27 octobre 2009 à 20:17
  • Lectrice régulière mais commentatrice irrégulière, je me permets de laisser un petit commentaire, une fois n'est pas coutume.
    J'ai eu le plaisir d'aller au Soldat de l'An II en juin dernier & je vous trouve un peu difficile avec lui.
    Certes c'est assez haut de gamme (ou du moins cela se veut comme tel), le service n'est peut-être pas parfait parfait, mais par rapport à des établissements supérieurs (je pense à un 2 étoiles Michelin où j'ai eu une expérience désastreuse), c'est plus que bien.
    Et surtout dans l'assiette c'est quand même souvent formidable.
    Nous avions trouvé le personnel sympathique (le sommelier nous avait conseillé une excellente adresse de Sylvaner, si si).
    Peut-être êtes-vous tombé sur un mauvais jour

    Posté par aude, mardi 3 novembre 2009 à 19:45
  • j'aime beaucoup ton compte rendu,
    je suis allée regarder ce que j'y avais dîné il y a deux ans http://mercredirose.canalblog.com/archives/2007/08/27/6009423.html
    Le Soldat de l'an 2 ne m'a pas laissé un souvenir mémorable, ceux dont je me souviens vraiment c'est qu'en ce mercredi d'août, nous n'étions que mon homme et moi dans le restaurant (même quand on s'aime très fort c'est un peu glauque)... et que j'ai apprécié le café près de la cheminée.

    Posté par nat@cha, mercredi 4 novembre 2009 à 07:59
  • Aude: c'est vrai que ce n'est qu'une étoile mais comme il pratique quasiment des prix de deux étoiles je pense que l'on peut en exiger un peu plus en ce qui concerne le service. En tous cas je suis d'accord avec vous: ce qu'il y a dans les assiette est top (et c'est quand même le principal!)

    Natacha: tu es venue visiter la lorraine? Sympa de voir tes photos!

    Posté par loukoum°°°, mercredi 4 novembre 2009 à 22:59
  • Oui mon mari est Lorrain (né à Phalsbourg d'ailleurs) nous y retournons régulièrement pour aller dans sa famille

    Posté par nat@cha, lundi 9 novembre 2009 à 13:21
  • Du coup on est aussi mitigés que toi... ira-t-y, ira-t-y pas ?
    Dis, connaitrais-tu un très bon restaurant typique de la cuisine alsacienne, pas forcément tape à l'œil ni très cher, mais vraiment goûteux ?

    Posté par Miruka, jeudi 12 novembre 2009 à 09:05
  • Natacha: tout s'explique! (parce que on peut se demander parfois ce que les gens iraient bien faire dans ce coin paumé si ils ne sont pas lorrains ^^)

    Miruka: je ne suis pas trop experte de cuisine alsacienne...

    Posté par loukoum°°°, vendredi 13 novembre 2009 à 21:52

Poster un commentaire