Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

mercredi 4 mars 2009

La monotonie volontaire des œufs brouillés

 

oeufs_brouill_s_1
 


Quand il est question d’œufs brouillés, je fais preuve d’une monotonie systématique : les œufs brouillés sont cuisinés avec un trio indétronable : ciboulette – comté – piment d’Espelette. C’est comme ça. Et c’est comme ça depuis ma première (voire deuxième) année de fac : les œufs brouillés c’était pratique car pas très cher, rapide et à base d’ingrédients toujours dans mon petit frigo ou sur mon étagère.
À chaque fois je m’interrogeais (et je m’interroge toujours) sur la réduction volumique des œufs une fois qu’ils étaient brouillés : s’il m’était impossible de manger en plat principal trois œufs sur le plat ou une omelette à base de trois œufs, trois œufs brouillés ça passait tout seul et ça faisait presque peu au fond de mon bol.
Ca faisait bien longtemps que je n’avais plus fait d’œufs brouillé jusqu’à ce samedi matin où N. a eut une envie d’œufs à la coque au petit déjeuner…
« Tu as des œufs bien frais ? »
« Euh… Ils ne sont pas très frais, non »
« Bon tant pis »
Et non, pas de tant pis qui tienne, les œufs se transformeront en œufs brouillés tiens, ça faisait longtemps !
 

Œufs brouillés au comté, à la ciboulette et au piment d’Espelette

Pour un petit déjeuné salé pour deux :
5 œufs
3 cuillères à soupe de crème (liquide, épaisse, allégée : en fonction de ce que vous avez)
2 cuillères à soupe de ciboulette ciselée
Sel
Poivre (pas trop)
Piment d’Espelette
70g de comté râpé

Dans une casserole de taille moyenne, mélanger au fouet les œufs, la crème, la ciboulette, le sel, le poivre et le piment. Ajouter ensuite le comté râpé, mélanger vivement avec une cuillère en bois puis mettre cette casserole dans un bain marie.
Faire cuire sur feu moyen à vif au bain marie sans cesser de fouetter (ne pas oublier de racler le fond et les parois de la casserole) la préparation va épaissir et changer de consistance au bout de quelques temps/assez brusquement, à ce moment là, retirer la casserole du bain marie, goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire [pour plus de moelleux et d'onctuosité on peut ajouter à ce stade 1 ou 2 cuillères à soupe de crème épaisse mais je ne le fais pas] et servir les œufs brouillés.
J’essaie d’arrêter la cuisson de mes œufs brouillés quand ils ne sont pas encore trop « secs » mais encore crémeux car ils continuent à cuire un peu entre le moment où l’on enlève la casserole du bain marie et le moment où l’on porte la première bouchée à ses papilles; mais la cuisson c'est selon votre goût!
Et puis j'ai aussi l'impression que l'ajout de fromage râpé change la texture par rapport à des œufs brouillés sans fromage... mais comme je ne suis pas une experte...

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 13:02 - Pauvre petit poussin! - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Alors moi j'ai découvert les oeufs brouillés sur le tard, après avoir emménagé avec mon homme dont les parents sont originaires de Marrakech. Il en mange souvent au petit-déj et lui c'est oeufs, sel, cumin, huile d'olive et piment. Moi j'm pas alors je vais certainement essayer ta version avec de la crème.

    Posté par Amandine, mercredi 4 mars 2009 à 13:28
  • J'ai testé dimanche dernier les oeufs brouillés agrémentés de .... canelle, et je dois avouer que même si le mélange peut surprendre, c'était excellent !!

    Posté par sophie, mercredi 4 mars 2009 à 14:01
  • miam!

    moi ce que j'adore ce sont les oeufs à la coque avec des asperges vertes à tremper dedans... mmmm... sauf qu'il faut toujours attendre tellement longtemps que ce soit la période des apserges! (parce que celles du Pérou ne me tentent pas du tout!)

    pour les oeufs brouillés, j'ai toujours fait ça direct à la poêle. Ta technique me tente, j'vais essayer dimanche!

    à+

    L.

    Posté par LaureVR, mercredi 4 mars 2009 à 14:53
  • La monotonie volontaire, j'aime bien ce terme... Ça doit être ma vie folle des dernières semaines qui me fait dire ça En tout cas, ça a l'air bon la monotonie...

    Posté par Julie, mercredi 4 mars 2009 à 15:05
  • Ma monotonie est autre : les oeufs brouillés sont systématiquement au saumon fumé.
    Mais les manies ne se discutent pas

    Posté par La Mangue, mercredi 4 mars 2009 à 15:19
  • T'as raison on change pas une équipe qui gagne ^^ ! Et bien figure toi que je n'ai jamais mangé d'oeufs brouillés de toute ma vie !!! Si si ! Mais je comprends le rituel, moi ça me fait pareil avec l'oeuf à la coque, pointe de tabasco, sel et mouillettes au cumin ! Vais tester... et surement te détester si ça devient ma nouvelle addiction comme nombre de tes recettes lol ! ++

    Posté par Ganesha, mercredi 4 mars 2009 à 15:27
  • Pour le brunch dominical, oeufs au plat pour les petits...et brouillade pour les grands mais les déclinaisons varient en fonction des saisons, l'inspiration (ou de ce qu'il reste dans le frigo).Bonne après midi à toi!

    Posté par Flo Bretzel, mercredi 4 mars 2009 à 15:56
  • Moi à cause D'esterelle ils sont à la vanille et c'est top !

    Posté par bergeou, mercredi 4 mars 2009 à 18:39
  • rien de tel qu'un peu de monotonie comme celle ci . je suis assez partisane des recettes simples et délicieuses, parfois certes elles sont classiques , mais qu'importe ! puisqu'elle sont si savoureuses
    et ça me fait tellement penser au brunch tout ça , hummm !

    Posté par emi, mercredi 4 mars 2009 à 18:46
  • C'est vrai que c'est hyper simple à faire et pourtant délicieux. Je suis moi aussi une adepte (bon, OK, c'est que je suis pas fichue de réussir une omelette !)

    Posté par La Quenelle, mercredi 4 mars 2009 à 21:54
  • c'est vrai que les oeufs brouillés diminuent à la cuisson comme les épinards, mais c'est tellement bon qu'ils diminuent encore plus vite dans notre assiette!

    Posté par marie, mercredi 4 mars 2009 à 22:04
  • Le fromage doit les rendre légèrement moins crémeux mais ce trio m'a l'air tout à fait parfait pour les sublimer (je reviendrai voir si un physicien peut expliquer cette réduction de volume, ça m'intrigue aussi)

    Posté par nat@cha, jeudi 5 mars 2009 à 07:43
  • Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir constaté la "réduction volumique" des oeufs brouillés, j'aimerais bien savoir d'où ça vient ! En tous cas le choix de tes ingrédients est judicieux, ça a l'air très bon ! Bonne journée !

    Posté par Mélodie, jeudi 5 mars 2009 à 09:55
  • Chez nous c'est tomate/comté mais jamais au pti dej' !

    Posté par barbinou, jeudi 5 mars 2009 à 09:59
  • Peut être encore plus radical, mais les oeufs brouillés je les préfère nature de chez nature, sans aromates ni rien... Surtout si c'est des oeufs fermiers quel régal !

    Posté par Biomelo, jeudi 5 mars 2009 à 10:40
  • Apparemment la monotonie des oeufs brouillés concerne bien des cuisiniers !

    Posté par Elzevie Panns, jeudi 5 mars 2009 à 11:07
  • Je suis lamentable en cuisson des oeufs, à part les oeufs au plat je suis vraiment nulle lol... A voir les photos je re-tenterais bien l'expérience, ça conjurera peut être ma hantise ! (c'est mon amoureux le maître es-omelettes)

    Posté par Flo, jeudi 5 mars 2009 à 11:08
  • même encore maintenant, les oeufs sont au menu de temps en temps par souci d'économie; et puis on àpeut les cuisiner de tant de façons! Je retiens ta petite "brouillade", avec du comté c super bon!!!

    Posté par nath, jeudi 5 mars 2009 à 11:42
  • je n'arrive pas a manger salé le matin, enfin je ne mange pas "tout court" lol le matin, mais avec du comté j'essayerai volontiers un midi de flemme merci :p

    Posté par nana, jeudi 5 mars 2009 à 14:24
  • Merci!
    Voilà une recette que je vais mettre aux menus de la semaine qui arrive.
    [ayant grandi au pays basque, du piment j'en mets un peu partout...mais pas [encore!]dans les oeufs brouillés!]

    Posté par Snödroppe, jeudi 5 mars 2009 à 15:36
  • Oh mais moi aussi je fais comté/ciboulette! J'aime beaucoup ça, avec du bon pain.
    Mais ce que je préfère, c'est la joliesse de ton titre...
    Et thank you pour Istanbul et l'enveloppe rose, arrivés en même temps. C'était un délicieux moment de te lire!

    Posté par patoumi, jeudi 5 mars 2009 à 20:35
  • pour stopper la cuisson des oeufs quand ils sont pile comme il faut, je plonge le cul de la casserole dans l'eau froide quelques secondes...je les fais nature ou avec du saumon fumé !

    Posté par laurence sap, vendredi 6 mars 2009 à 08:01
  • C'est marrant mais pour mes repas d'étudiante, moi aussi les oeufs brouillés reviennent fréquemment, et toujours à la ciboulette aussi! J'en ai d'ailleurs fait hier soir en testant pour la 1ere fois la cuisson au bain-marie, mais j'ai moins accroché qu'avec ceux cuits à la poêle, je pense tout de même retentez, très vite!

    Posté par Marie bis, vendredi 6 mars 2009 à 12:40
  • Très sympa, quant à les déguster au petit dèj...Vous avez l'estomac bien accroché quand même

    Posté par mika, vendredi 6 mars 2009 à 13:57
  • les oeufs brouillés... les tiens sont beaucoup plus élégants que l'omelette ratée que je sais faire... comté ciboulette avec un beau morceau de pain ils doivent être délicieux!
    merci pour cette adorable pensée de là bas... ça fait rêver et terriblement plaisir... merci!
    à très vite à strasbourg (le weekend du 21 si tu es là?) bises!

    Posté par les chéchés, vendredi 6 mars 2009 à 17:35
  • Sophie: à la cannelle? Je n'ai peur de rien, alors je testerai bien!

    Laure: chez moi les oeufs à la coque c'est avec des mouillettes de pain... mais c'est rare (parce qu'il faut que je téléphone à ma mère pour connaitre le temps de cuisson.... la loose!)
    tu as déjà gouté les asperges sauvages? Je trouve ça encore meilleur!

    La mangue: exactement, ça ne se discute pas, ça se respecte!

    Ganesha:moi je n'aime pas le cumin
    Mais ça m'arrangerait si tu évitais de me détester

    Bergeou: à la vanille? C'est tellement intriguant que je vais tester au plus vite! Et puis si ça vient d'Estérelle...

    La quenelle: oh mais moi aussi je suis nulle en omelettes!

    Natacha, mélodie: malheureusement personne n'est encore venu expliquer ça!... mais je ne désespère pas

    Barbinou: chez moi le sucré est assez exceptionnel au petit dej! Mais les oeufs c'est quand même rare
    (d'habitude c'est fromaaaage!)

    Elzevie Panns: exacte!

    Flo:moi les omelettes, je suis nulle, je laisse les copines faire (y'en a une qui est abonnée à la tache "omelette" lors des repas sushi)

    Nana: tu as bien raison, les oeufs brouillés sont loin d'être réservés aux petits dej/brunch!

    Patoumi: merci!

    Laurence: mais, pardis, pourquoi n'y ais je pas pensé plus tôt!? Merci mille fois pour l'astuce!

    Marie: je pense que la cuisson c'est une question de préférence...

    Mika: on est très salé au petit dej, mais les oeufs ça reste exceptionnel!

    Les chéchés: ça a été une révélation pour moi le jour où j'ai réalisé la différence (de texture) entre de vrais oeufs brouillés et une omelette ratée... autant j'adore l'un, autant je n'aime pas le second!
    De toute façon je ne sais pas faire d'omelette!
    Je suis là ce week end là: chouette chouette chouette!

    Posté par loukoum°°°, vendredi 6 mars 2009 à 18:45
  • tiens, les oeufs brouillés, ça me rappelle ma première cuisine toute à moi ; c'était systématiquement avec du curry, à cette époque là.
    j'avais quitté la maison de mes parents avec un bagage culinaire plutôt maigre : cuire des pâtes, et puis, les oeufs brouillés.
    depuis, ça va mieux !

    Posté par betterave, vendredi 6 mars 2009 à 19:17
  • A propos des recettes de cheesecake, dans mon blog portugais, j'ai fait un link pour " la petite leçon de cheesecake"... Merci beaucoup!

    Posté par cacau, dimanche 8 mars 2009 à 19:53
  • C’est la première fois que je faisais des oeufs brouillés au bain-marie, et j’ai découvert une nouvelle texture! Moi j’ai une petite préférence pour la version "omelette ratée" (enfin, je ne devrais pas comparer, ça n’a rien à voir), mais ces vrais oeufs brouillés étaient sympas et ont beaucoup plu à mon copain.

    Posté par Claire, mardi 24 mars 2009 à 23:09
  • C'est vrai que ça n'a rien à voir avec l'omelette ratée mais ensuite c'est une question de préférence.
    Tu peux obtenir tant de textures différentes avec les oeufs, c'est assez fascinant quand même!

    Posté par loukoum°°°, mercredi 25 mars 2009 à 16:17
  • J'ai testé

    et c'est pas mal! avec une petite salade roquette - tomates cerises, ça fait un repas "léger" pour midi.
    je me dis juste un peu comme Claire que j'pense que j'préfère la version omelette ratée, mais cette version au bain marie (première fois aussi pour moi) n'est pas mal non plus.

    bon, la prochaine fois j'en ferai à mon copain, peut-être qu'il aimera mieux que mon omelette ratée.

    L.

    Posté par LaureVR, mardi 9 juin 2009 à 13:42
  • Je pense que c'est en fonction des gouts de chacun, moi je n'aime pas la version omelette ratée
    Mais je trouve que c'est un repas vide frigo parfait pour les jours de flemme et de frigo vide!

    Posté par loukoum°°°, mardi 9 juin 2009 à 16:43

Poster un commentaire