Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

jeudi 5 février 2009

Cheesecake Frenzy - Cheesecake salé aux fromages de chèvre et à la confiture d’olives noires au citron


CC_ch_vre_olive_2


L'idée de ce cheesecake est venue progressivement: j'avais complètement craqué sur la version salée des biscuits roses de Reims sur le site de Bien Manger (avec l'idée déjà précise de vouloir en faire un cheesecake) et j'avais trouvé sur le même site une confiture d'olives noires au citron qui m'avait intrigué même si je ne voyais pas trop ce que j'allais bien pouvoir en faire.
Et puis j'avais cette idée qui trottait dans ma tête depuis quelques temps: réaliser un cheesecake tout chèvre... avec du chèvre frais et de la faisselle notamment.
Et lors d'un repas entre gourmandes, où chacun avait ramené sa chouette petite contribution, Anne nous avait proposé un chèvre frais avec de la confiture d'olive noire. L'association était terrrrible! Ca y est, la dernière pierre était trouvée et l'idée du cheesecake au fromages de chèvre et à la confiture d'olives noires n'a pas quitté mon esprit jusqu'à ce que je mette les mains à la pâte. Cependant si le goût colle parfaitement, j'ai trouvé la texture trop étouffe chrétien: je pense que j'ai mis trop de fromage (chèvre frais et tome) et trop peu de faisselle... Cela dit c'était volontaire car sinon le goût de chèvre était trop faible... Ah cruel dilemme entre la texture plus "légère" et le parfum de chèvre...

 


Cheesecake aux fromages de chèvre et à la confiture d’olives noires au citron

Pour deux petits moules à charnière de 12 centimètres de diamètre
Pour la croûte :
100g de biscuits « le salé de Reims », maison fossier (trouvés ici sur le site de Bien Manger)
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
Pour la base :
190g de chèvre frais
200g de faisselle de chèvre non égouttée (on met aussi le petit lait) (ie deux petits pots individuels)
80g de tome de chèvre fraîche
2 œufs battus en omelette
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel & Poivre
3 belles cuillères à café de confiture d’olive noires (trouvée ici sur le site de Bien Manger)

 

CC_ch_vre_olive_4 CC_ch_vre_olive_1

cheesecake_sal__4 cheesecake_sal__3

cheesecake_sal__5 cheesecake_sal__2

cheesecake_sal__6

 

Réaliser d'abord la croûte biscuitée: dans un mixeur, réduire les biscuits en poudre. Y ajouter l’huile d’olive, mixer à nouveau pour agglomérer la poudre de biscuits.
Séparer cette préparation en deux, verser une moitié au fond de chacun des moules à charnière recouvert de papier sulfurisé, tasser avec le fond d'un verre plat et rond. Réserver.

Préchauffer le four à 150°C.cheesecake_sal__1
Dans un saladier fouetter le chèvre frais et la faisselle de chèvre, ajouter la tome découpée en très petits dés, les œufs, l’huile d’olive. Mélanger. Saler et poivrer.

Mettre la confiture dans une poche à douille (ou un sac congélation)
Garnir chacun des moules de 2,5 cuillères à soupe de préparation au fromage (environ), à l’aide de la poche à douille, réaliser au dessus de cette couche une spirale de confiture d’olives noires, recouvrir ensuite avec le reste de la préparation au fromage. Lisser la surface avec le dos d'une cuillère à soupe. Cuire 20 minutes.
Au bout de ce temps là, le cheesecake doit être encore un peu tremblotant, c'est très important. Laisser COMPLÈTEMENT refroidir le cheesecake dans le four (porte FERMÉE). Mettre ensuite pour 48H au frigo.


CC_ch_vre_olive_3


Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés

Commentaires

    je suis une inconditionnelle du chévre surtout bien frais et artisanale !!! Je ne peux que succomber à cette recette .

    Posté par Alice, jeudi 5 février 2009 à 08:21
  • je suis fan de ton cheesecake de chèvre réveillée par cette note citronnée. Je fais de la confiture d'olives mais sans agrumes et je trouve que c'est vraiment une super idée.

    Posté par Diane, jeudi 5 février 2009 à 08:58
  • tins je ne connais pas ces sablés salés, moi qui suis fana des produits de la maison fossier, je me dois d'essayer! la confiture d'olives m'intrigue mais son associaiton au chèvre doit être terrible!

    Posté par Mirabelle, jeudi 5 février 2009 à 09:03
  • Une version salée ? J'ai cru qu'on était en plein sucré avec des saveurs que j'aime ! Mais, bon agréablement surprise tout de même car si je les aime sucrés, je les aime salés aussi !!
    Etonnant les salés de Reims...

    Posté par Tiuscha, jeudi 5 février 2009 à 09:13
  • treès séduisante cette version salée,mais sans la confiture d'olive pour moi

    Posté par Cojocano, jeudi 5 février 2009 à 09:54
  • ça tue!!!

    Bon, je DOIS trouver tous les ingrédients pour ça! ça m'a l'air troooop bon!!!

    L.

    Posté par LaureVR, jeudi 5 février 2009 à 10:29
  • alors le chevre c pour ma titoune! elle craque et zieute dejà les recettes sur le net !! elle crois meme qu'elle n'a qu'a claquer des doigts, 8ans et amateur de chevre, et ta photo va la faire baver hihihihihi

    Posté par nana, jeudi 5 février 2009 à 10:39
  • Ce cheesecake a l'air délicieux !! JE suis une grande fan du chèvre (sous toute ses formes) et des olives... D'ailleurs, je suis très intriguée par al confiture d'olive au citron : en tartinade à l'apéro ou dans des muffins, ce doit être formidable !

    Posté par Anne-Sé, jeudi 5 février 2009 à 10:50
  • joli!
    Les cheesecake salés sont vraiment bons!Et ta photo..sublime!

    Posté par lory, jeudi 5 février 2009 à 11:31
  • réservé! il sera préparé ce week end... et dégusté dès qu'on ne pourra plus attendre!

    Posté par les chéchés, jeudi 5 février 2009 à 13:28
  • il FAUT que je teste un de tes cheese cakes, ils me font saliver

    Posté par mika, jeudi 5 février 2009 à 15:13
  • Je viens de mettre au four un cheesecake à la citrouille et aux pépites de chocolat qui sent bon le carotte cake, en le faisant je me disais qu'il faudrait que je teste un cheesecake salé, et justement qu'est-ce que je vois comme billet chez toi aujourd'hui: un cheesecake au chèvre: je crois que je vais tester plus vite que prévu!

    Posté par Marie, jeudi 5 février 2009 à 15:47
  • Apparemment il y a un petit faible pour le gâteau au fromage depuis quelques jours.
    Très original comme recette.

    Posté par annie, jeudi 5 février 2009 à 16:42
  • J'adore ton idée !!! Faut peut être creuser oui ! Pourquoi ne ferais tu pas deux épaisseurs de fromages dans ton cheesecake ? tu as déja essayé ? une plus dense en bas, très chèvre, avec un parfum plus prononcé et une autre plus légère au dessus avec une base de saint moret/ faisselle ? tu crois que ça peut marcher ?!! En tout cas ta version salée me tente bien, a essayer avec un mélange de bleus et de fromages frais, ou pesto parmesan !!! ! des bisouuus

    Posté par Ganesha, jeudi 5 février 2009 à 16:51
  • Sympa cette idée de cheesecake salé, il a l'air très bon

    Posté par Yum, jeudi 5 février 2009 à 17:04
  • a testé bien sûre, une recette venant de mon blog à cheesecake préféré tellement préféré que je te cite dans mon dernier billet consacré à...un cheesecake! biz

    Posté par claude-olivier, jeudi 5 février 2009 à 20:18
  • Marie: citrouille et chocolat ça doit être sympa!

    Ganesha: tu as plein d'idées à tester miss!

    Posté par loukoum°°°, vendredi 6 février 2009 à 09:21
  • J'ai les glandes sallivaires tout en émois !
    En mixant un chèvre affiné avec les fromages frais, çà ne devrait pas pénaliser la texture tout en renforçant le goût, non ?

    Posté par Mamzelle Gwen, vendredi 6 février 2009 à 12:03
  • oups ! un "l" en trop...

    Posté par Mamzelle Gwen, vendredi 6 février 2009 à 12:03
  • Je préfère les cheesecakes salés, et ici l'équilibre des parfums, entre acide du citron et amer de l'olive, et ces biscuits sucrés salés me semble sublime. Reste à inventer une petite recette de confiture d'olives !

    Posté par Camille, vendredi 6 février 2009 à 19:29
  • à mon sens, la texture étouffe chrétien est l'éternel problème des cheesecake salé... mais je ne sais pourquoi, mon petit doigt me dit que tu vas finir par arriver au bout de ta quête! et j'ai hâte! (inutile ici de préciser que l'association confiture d'olives et chèvre... me tente plus que de raison!)

    Posté par alhya, samedi 7 février 2009 à 08:24
  • moi qui suit une fanatique du chèvre et des olives noires, je ne peux que succomber!

    Posté par marie, samedi 7 février 2009 à 09:32
  • Mamzelle Gwen, alhya: pour la texture il faut augmenter la proportion de faisselle à mon avis
    J'ai déjà très bien réussi des cheesecakes salés, vous pouvez voir les proportions ici:
    http://beaualalouche.canalblog.com/archives/2007/08/16/index.html

    http://beaualalouche.canalblog.com/archives/2008/10/14/10932961.html


    Camille: je te fais confiance pour ça et je te piquerais bien ta recette ensuite

    Posté par loukoum°°°, dimanche 8 février 2009 à 08:33
  • ... on a adoré!

    Posté par les chéchés, dimanche 8 février 2009 à 19:20
  • J'en suis ravie!

    Posté par loukoum°°°, lundi 9 février 2009 à 09:43
  • Je vote pour ! J'ai hate d'essayer une recette salée de cheesecake =D

    Posté par Alice, dimanche 1 mars 2009 à 00:14
  • je bavais déjà devant tes cheesecakes sucrés....en version salé il fallait vraiment oser!!!bravo,un vrai chef es cheesecake!!! j'ai hate de tester!

    Posté par laureva69, mardi 19 mai 2009 à 20:17
  • Je me lance...

    Bonjour (ça faisait un moment) !

    Ton cheesecake au fromage de chèvre restait depuis cet hiver dans mes feeds, de crainte que j'oublie de l'essayer.

    Ça y est, je m'y suis mis - avec crainte et hésitation, et diverses variations puisque toi-même n'en es qu'à moitié contente : je ferai un petit bilan après dégustation, mais pour l'instant, pendant qu'il refroidit doucement dans le four éteint, une question :

    Pourquoi justement faut-il laisser les cheesecakes refroidir ainsi ? Est-ce pour éviter les craquelures ?

    Posté par Sarmate, dimanche 6 septembre 2009 à 19:41
  • Non c'est pas vraiment pour les craquelure c'est pour qu'il finisse sa cuisson tout doucement (pour éviter qu'il ne soit trop cuit si tu prolonges la cuisson dans le four)
    Donne m'en des nouvelles après dégustation!

    Posté par loukoum°°°, mercredi 9 septembre 2009 à 11:18

Poster un commentaire