Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

dimanche 14 décembre 2008

Restaurant du dimanche - Chut!

 

chut_01
 


Nous avions découvert la terrasse du chut lors d'une balade en faisant quelques détours avant d’aller au cinéma ; au bord de l'Ill, c'était le début de soirée, la fin de l'été se prolongeait et c'était sans doute les derniers soirs où les gourmands pouvaient profiter des terrasses des restaurants strasbourgeois. Tout de suite on avait eu un coup de cœur pour cette terrasse à la fois chic et conviviale, joliment aménagée sur cette minuscule place pavée, à l’abri des regards et des passants, un point de rencontre entre quelques ruelles peu fréquentées et inconnues des non-initiés... À quelques pas des ponts couverts, des allers et venus de touristes et de bateaux mouche, dans la Petite France, il faut le savoir ou bien le chercher pour découvrir ce restaurantchut_03 et sa terrasse au charme fou. On regarde la carte, elle semble assez tentante, par contre impossible d'entr'apercevoir la moindre enseigne ou le nom de ce restaurant. Ni de ce côté-là, ni de l’autre côté de la façade. Etrange. En un coup de fil, je me renseigne auprès de mon père, ce restaurant c'est "Chut", le nouvel hôtel - restaurant ouvert par Mojgan Henriet qui avait lancé, à l'époque, le Cornichon Masqué... Maintenant qu'il me dit ça, je me souviens que mes parents m'en avaient parlé, il y a quelques mois, quand ils y étaient allé...

Le Cornichon Masqué (j’ai toujours trouvé ce nom génial !) avait rapidement séduit le Strasbourg branché à la fois par sa localisation sur la place la plus hype de la ville et par des plats originaux... On peut donc parier que Mojgan a été suivi par ses fans jusqu'à l'autre bout de Strasbourg quand elle a ouvert le Chut...
Pas d’enseigne, pas de menu à l’extérieur lorsque le restaurant n'est pas ouvert... le pari peut sembler osé mais je pense que petit à petit la mayonnaise a pris, le bouche à oreille à fait son travail; pour preuve, j'en entends quand même de chut_04plus en plus parler (mais en même temps quand je suis passée devant la dernière fois il y avait une ardoise indiquant « Hôtel Chut » à l’entrée…).

Après être tombée sous le charme de cette terrasse, je n'ai eu de cesse avant d'aller manger chez Chut, mais la météo locale aidant, ce fut en intérieur, à une saison où les terrasses désertent Strasbourg. Quand on rentre au 4 rue du bain aux plantes (j'ai toujours beaucoup aimé la poésie des noms des rues strasbourgeoises... sans forcément toujours comprendre le pourquoi de certains noms pour le moins exotiques...) on entre dans la seconde terrasse du restaurant, encore plus intimiste: le patio tout de plantes vertes vêtu... décidément le cadre est charmant... surtout en période estivale. L'intérieur me séduit moins par un aspect un peu bordélique. C'est comme ça les vieilles maisons alsaciennes: c'est un poil alambiqué, alors il faut faire avec. On est installé dans une salle, la salle principale, oh, elle n'est pas très grande, disons entre 15 et 20 couverts. On pourrait dire qu'elle est ouvchut_02erte sur la (petite) cuisine mais ce serait mentir, disons juste qu'il y a un passe-plats qui donne sur la salle, on devine et entrevoit le cuistot derrière la lucarne mais ce n'est pas à proprement dit une cuisine ouverte. Cependant voilà, premier problème: les odeurs. Même si ce n'est qu'un passe-plats, c'est quand même une ouverture entre salle et cuisine, et force est de constater que les odeurs de la cuisine refluent vers la salle... ce qui peut peut-être vous mettre en appétit en début de repas va vite se transformer en un truc pas forcément super agréable quand vous êtes au dessert et que la cuisine est encore au poisson. You know what I mean.

Mais n'allons pas plus vite que la musique. Mojgan Henriet est architecte (et elle réussi à mener de front ses deux carrières... chapeau bas), elle a chiné au fil des années tout le mobilier de l'hôtel et du restaurant... associant de l'ancien et du contemporain. D'ailleurs cet hôtel-restaurant a la particularité qu'une bonne partie de son mobilier soit à vendre... mais encore une fois, encore faut il le savoir... Sachez donc que si vous, vous craquez pour ce vaisselier au milieu de la salle vous pourrez peut être repartir avec. Mais je dois vous avouez que moi, j'ai pas trop aimé ce vaisselier, il m'a un peu chagriné... Je dois être vieux jeu mais j'estime que c'est pas forcément extra de sortir et ranger la vaisselle devant les clients qui découvrent la carte ou plantent leur fourchette dans le plat du jour. Mais surtout, pour moi il ne collait pas avec le reste de la salle à l'atmosphère chic, chut_13sobre et cosy: de belles nappes anciennes aux couleurs clairs, des bougeoirs savamment choisis et orchestrés, une salle fleurie... C'est calme et agréable. Oui, calme; c'est pas la PMG.

La deuxième salle est peut-être moins agréable mais sans aucun doute la plus incongrue et originale. Elle est tout simplement aménagée dans l'ancien garage de la maison, à l'opposé de la salle principale; une sorte de grand hublot dans la porte du garage vous permet de guetter les allers et venues des quelques passants qui s'aventurent en ce bout de Petite France. Et le clou du spectacle? À la bonne saison, Mojgan ouvre la porte du garage et vous voilà entrain de dîner dans une terrasse couverte... Décidément cette femme est pleine de bonnes idées... Et décidément ce restaurant et un appel au retour des beaux jours... Cette seconde salle accessoire ne m'enchante pas totalement, je la trouve moins cosy de par des vas et viens pas forcément romantiques: on y trouve la machine à café et d'autres détails me font penser que cette pièce n'était à l'origine pas forcément destinée à accueillir les clients, mais elle doit être ouverte quand il y a un peu plus d'affluence.

Et la cuisine? Et ben là c'est patatra. J'ai pas franchement accroché. chut_06La carte manquait d'originalité, de truc en plus qui fait frétiller les papilles. Et manque de pot dans l'assiette c'était pareil. C'est une cuisine du marché qui s'articule essentiellement autour des produits proposés par les maraîchers, la carte change donc très souvent... Elle est brève mais le choix reste très correcte: plus ou moins 4 entrées, 4 poissons, 4 viandes et 6 desserts au choix. Une carte un peu trop classique comparé à ce lieu atypique. C'était en septembre, on y lisait au rayon des entrées "Duo de rillettes de poissons et haddock mariné", "Salade de roquette aux queues d'écrevisses" ou "Poulet mariné, gésiers de volaille". Au rayon des plats: "Carrelet meunière, roquette et vinaigrette de poireau", "Gambas grillés au pesto", "Noix de St Jacques à la noix de coco, duo de lentilles" "Curry d'agneau", "Entrecôte grillé, poêlée de légumes", "Poussin grillé aux agrumes".

J'avais opté pour le "Pluma Ibérique, ragoût de pois chiche"
Si la viande était délicieuse le reste était moyen : moi qui aime beaucoup les pois chiche, j’en ai laissé une bonne partie ; il y avait aussi des haricots beurre trop cuits qui partaient en lambeaux…

Côté dessert c'est la Berezina. Mousse de mascarpone aux framboises, pêches au sirop, soupe de fruits rouges, crème caramel: ça reste du classique de chez classique. Où  est l'insolite, chut_07le peps, la créativité? Bon, vous me direz, tant que c’est bon… J'ai opté pour la tarte au quetsches... et figurez vous qu'elle n'étaient pas vraiment bonne, la poudre de noisettes sur le fond de tarte lui  donnait une texture granuleuse que je n'ai pas trop aimé. Dommage.

Mojgan cuisine, prend la relève du chef quand il est absent, met son grain de sel dans l'élaboration de la carte... Et bien personnellement j'ai avis qu'elle devrait l'y mettre un peu plus souvent, on retrouverait ainsi peut être une cuisine un peu plus singulière, un peu plus à son image et à l'image du lieu qu'elle a créé.

A noter aussi une absence de carte des vins qui peut déranger certains. (On vous proposera des vins mais sans forcément préciser leurs prix...)

 
 

chut_08 chut_09


Et si le  chut était surtout un hôtel? Quand on monte à l'étage, on change d'atmosphère, on sent bien qu'on est toujours dans la même maison, mais ici on est moins dans l'ambiance chaleureuse de la salle à manger, c'est plus moderne, plus clair et lumineux:  les boiseries, le sol et les poutres ont été restaurés et repeints dans des tons clairs. Tout est clair, épuré. C'est apaisant. Moijgan a dû entièrement rénover ces deux maisons mitoyennes pour y aménager cet hôtel d'un genre très particulier. Huit chambres toutes plus charmantes les unes que les autres... et un petit salon dont tout le monde peut profiter et où certains antiquaires (et artistes?) exposent quelques pièces à vendre - "exposition" qui passe inaperçue tant les pièces s'intègrent dans le cadre de l'hôtel. Les chambres sont plus ou moins grandes, les draps sont en coton et en lin et dans chaque chambre des détails qui n'en sont pas (ces anciennes parois vitrées colorées issues d'une vieille cage d'escalier qui ont été montées sur rails, elles coulissent ainsi pour séparer la chambre de la salles de bains) nous rappelle que Mojgan est architecte et que ce lieu est à son image: inventif et dans son époque. Les objets sont plus contemporains, mais on retrouve toujours ce mélange des genres et des époques.

Du luxe certes mais pas du design bling bling
, ici c'est intimiste, convivial.

Le chut se voudrait peut-être chambre d'hôte, mais je le trouve trop chic pour ça, il vise une clientèle bien trop haut de gamme pour prétendre au statut de chambre d'hôte me semble-t-il... maintenant, et si la solution en cuisine n'était pas celle d'une table d'hôte plutôt que celle d'un restaurant...?

Pour conclure ce billet bien trop long, chut est sans hésiter l'hôtel parfait pour un séjour en amoureux à Strasbourg; quant au restaurant, oubliez le l'hiver mais courrez profiter des terrasses dès le printemps!

   

chut_11 chut_10

 

chut_12

 
Chut

4, Rue Bain aux Plantes
67000 Strasbourg
03 88 32 05 06
http://www.hote-strasbourg.fr/index.html

Prix moyens:
13€ les entrées
20€ les poissons
19€ les viandes
7€ les desserts

Chambres de 105 à 190€ la nuit
Suite à 230€ la nuit
 
 
 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 08:57 - Restaurants - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    C'est noté pour un prochain week end strasbourgeois sans les kids (mais chut il ne faut pas leur dire).

    Posté par Flo Bretzel, dimanche 14 décembre 2008 à 09:21
  • ça a l'air super beau à l'intérieur, mais si tu dis que la cuisine ne t'a pas charmée.. eh bien c'est dommage, ce n'est pas un endroit qui me donne donc très envie côté restau !
    T'as raison, sentir des effluves de poisson quand on est au dessert, je ne supporterais pas...!

    Posté par Ismakia, dimanche 14 décembre 2008 à 15:03
  • mon frère m'avait donné la carte, trop jolie, noire, sobre et chic, mais nos virées à strasbourd sont trop courtes... la terrasse me fait envie, j'adore manger dehors, avoir le soleil, le calme, le ciel bleu...
    j'espère que tu patisses bien!...
    bises!

    Posté par les chéchés, dimanche 14 décembre 2008 à 16:33
  • Je suis passée à plusieurs reprises devant cet établissement, charmée par la terrasse et ce que j'y voyais à travers les fenêtres... J'ai cherché en vain une enseigne, maintenant, je sais! Merci pour cet article et cette découverte!

    Posté par aurélie, dimanche 14 décembre 2008 à 18:39
  • Bonjour
    Faites connaître votre blog sur France Blogs
    http://www.franceblogs.net
    Bonne continuation

    Posté par France Blogs, dimanche 14 décembre 2008 à 19:25
  • Nous y avons dîné un soir d'été, dans la petite cour. Nous avons beaucoup apprécié la déco, mais étions installés trop près de la cuisine (odeurs et bruits). L'accueil n'avait pas été très sympa et le repas d'un rapport qualité-prix trop élevé. Il paraît toutefois que le plat du jour est généralement très bien : la personne qui nous avait conseillé CHUT, y mangeait de temps en temps à midi et en était très contente.

    Posté par lupina, dimanche 14 décembre 2008 à 20:06
  • je me demande ce que tu as dit pour monter dans les chambres : bonjour, je voudrais voir les chambres, c'est juste pour les prendre en photo ! ha ha ha !
    Et j'aime ton jugement sans concession, ça oui !

    Posté par béatrice, lundi 15 décembre 2008 à 00:24
  • Moustache

    Posté par J., lundi 15 décembre 2008 à 10:19
  • je confirme tes impressions pour y avoir envoyé des amis de passage à Strasbourg ! On a presque envie de réserver une chambre même si on habite à côté...

    Posté par vanessamiam, lundi 15 décembre 2008 à 13:14
  • Pas de carte des vins, c'est quoi cette histoire ???? Bon tu me connais, je vais crier au scandale biz
    P.S. j'espère bien que vous avez pensé à moi...mais je te promets, je reviens bientot, promis promis

    Posté par Claude-Olivier, mardi 16 décembre 2008 à 09:27
  • les chéchés: en effet la carte est très chouette, je suis du même avis que toi!
    Ton frère a aimé le resto?

    Lupina: je suis contente de recueillir les avis d'autres personnes ayant testé. Je ne me rappelle plus du plat du jour qu'il y avait à la carte ce jour là, ni du prix!

    Béatrice: ah ça c'est top secret

    J.: mais encore?

    Vanessa: en effet pour l'hôtel, y'a juste les prix qui sont là pour nous retenir

    Claude Olivier: j'espère bien!

    Posté par loukoum°°°, mardi 16 décembre 2008 à 10:41
  • Je ne suis sûrement pas très objective car Mojgan est une connaissance mais j'aime beaucoup l'endroit le côté chiné, le côté juste à côté de la cuisine MAIS je ne trouve pas que ça casse des briques niveau cuisine, et c'est chere pour ce que c'est...
    les desserts sont limité oui
    la terrasse m'enchante aussi malgré les odeurs de dejections canines mais bon à Strasbourg on devrait être immunisé à force ...

    Posté par Julie et Nina, mardi 16 décembre 2008 à 12:18
  • et bien moi je trouve que tu restes assez objective quand même
    Et ça me rassure un peu de voir que grosso modo on a le même avis: je ne suis pas la seule à trouvé que côté cuisine c'est pas ça...
    (je voulais pas le dire dans l'article car c'est un peu méchant mais peut être que si elle changeait de cuisinier...)

    Posté par loukoum°°°, mercredi 17 décembre 2008 à 09:11
  • quelle jolie balade et quel joli nom pour un restaurant
    Merci pour ce petit voyage

    flo et mimolette

    Posté par flo et mimolette, jeudi 18 décembre 2008 à 12:38
  • Je craque pour les chambres !!! Bon, c'est décidé, lorsque je viendrai en week-end à Strasbourg (euh, l'année prochaine, pour cette année le marché de Noël c'est un peu tard maintenant), je viendrai au Chut ! Et j'espère qu'on pourra se rencontrer à cette occasion.
    Bon week-end et joyeux Noël !

    Posté par Céline-marine, samedi 20 décembre 2008 à 09:41
  • j'espère en effet qu'on pourra se rencontrer!

    Posté par loukoum°°°, samedi 20 décembre 2008 à 10:03
  • CHUT!!!

    Chut, était la maison d'une amie qui est repartie dans des contrées lointaines !!!!
    d'ailleurs, cette amie faisait des savons très originaux et son atelier était là, dans sa maison...ça m'étonne que vous ne l'ayez pas connue car c'était de tout petits prix !!!

    quant à l'autre anecdote, elle n'est pas très vieille puisqu'elle date du 6 décembre dernier, une autre amie avait réservé la plus belle chambre du Chut pour sa fille qui se mariait ce jour-là, avait fait envoyer des fleurs , les mariés avaient laissé leurs affaires , avant le mariage , et ...... ils n'ont jamais pu entrer se coucher .....porte close et pas de clefs !!!pour une nuit de noces ........
    et j'ai eu aussi des mauvaises remarques sur le restau ...alors .....Strasbourg regorge de super restaurants .....mon choix est fait !!!!!

    Posté par choconougatine, samedi 28 février 2009 à 17:04
  • Ah non, je ne connaissais pas ces savons, dommage.
    Ca doit être bizarre pour vous de voire la maison d'une amie transformé en hotel!
    Quand à cette anecdote, elle n'est pas très glorieuse, les pauvres mariés, pour leur nuit de noces!

    Posté par loukoum°°°, dimanche 1 mars 2009 à 09:17
  • Testé !

    J'ai testé le restaurant Chut samedi dernier, aprés avoir dû trouver une solution en extrême dernière minute pour un repas d'anniversaire surprise... Au départ nous devions aller dîner aux chandelles au Fond du jardin ( so romantic... ), mais le propriétaire a dû fermer pour des raisons familiales...
    Comme je voulais une ambiance un peu originale, je me suis retournée vers Chut...
    Je suis entièrement d'accord avec toi : l'ambiance est à la fois cosy, classe, originale et résolument différente. le côté resto caché aux non initiés m'a plu. La salle du haut avait l'air plus discrète qu'en bas, mais nous avons été ravis tout de même...
    J'ai pris un filet de taureau à l'ail et aux mandes, cuit exactement comme je l'avais demandé, qui était vraiment trés bon. Les petits légumes qui l'accompagnaient étaient frais, croquants, délicieux.
    Mon homme a opté pour un boeuf Stroganoff pas si éloigné de la goulasch de sa maman, avec des penne, et il a aimé également.
    Classique gaufre en dessert, mais fraîche et aérienne.
    Bref, bon, mais en effet rien de spectaculaire...
    Ah, si : maintenant on connaît le prix du vin, et on ne facture que les verres bus !

    Posté par Vanessa, lundi 27 septembre 2010 à 17:06
  • Ton avis me donne envie de retenter pour voire comment est la cuisine maintenant!
    Par contre à l'époque il n'y avait pas de salle de restaurant à l'étage.
    Par contre j'irai pour diner car au déjeuner j'ai eu des echos pas terribles terribles...

    Posté par loukoum°°°, lundi 27 septembre 2010 à 18:51
  • CHUT(e)

    .... J'y suis allée vendredi soir. Ca me fait mal aux fesses quand je pense à l'addition de ma soeur qui m'y a emmenée pour mon anniversaire mais .... quelle déception!
    Une des plus inutiles adresses que j'ai pu faire sur Strasbourg.
    J'en avais entendu tant de bien...et à la fin du repas j'ai entendu "la chef" discuter avec des clients et leur dire que ça ne fait que 6 ou 7 mois qu'elle est en cuisine.... ceci explique cela sans doute...
    Franchement, ce qui m'a le plus contentée dans cette soirée? les toilettes du rez-de-chaussée....
    (et concernant les prix du vin, je persiste c'est incroyable de ne rien annoncer et ce n'est PAS au client d'avoir à demander ce genre de choses...)

    Posté par Elo, lundi 11 avril 2011 à 09:54
  • Perso je n'en ai pas entendu tant de bien que ça...
    Je me dis quand même que je testerai bien la terrasse à l'occasion mais ta récente expérience me ferra réfléchir à trois fois avant!
    Pour le vin je suis 100% ok avec toi
    Pour moi le problème de ce lieu c'est qu'il n'a pas trouvé son chef/son cuisinier, j'ai la vague impression que ça change souvent... Alors c'est bien d'avoir un chouette lieu mais pour un resto c'est quand même mieux d'avoir d'abord un chef!

    Posté par loukoum°°°, mardi 12 avril 2011 à 07:52

Poster un commentaire