Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

lundi 20 octobre 2008

Entremet chocolat, cassis et vinaigre balsamique

 

choco_cassis_4

   

Cette recette n’est qu’un dérivé de ma recette de base d’entremet au chocolat, publiée ici.
Une base biscuitée, une petite couche de praliné feuilleté (car c'est irrésistible!), une bonne couche de baies de cassis enrobées de caramel de vinaigre balsamique, une mousse au chocolat parfumée au vinaigre balsamique et un glaçage moelleux pour enrober le tout! Cet entremet est sans doute plus facile à réaliser qu'il n'y parait, il suffit d'être patient: il faut du temps pour que le mélange de sucre et de vinaigre balsamique se transforme en caramel et il faut attendre que le glaçage soit à la bonne température pour pouvoir en napper le gâteau... Bref, juste une question de patience plus que de technique, croyez moi...
Et vous pouvez aussi me croire quand je vous dit que c'est très bon, que le chocolat fonctionne bien avec le cassis, que le vinaigre balsamique apporte la touche finale mais pas du tout d'acidité puisque je l'utilise sous forme de caramel.

 

Entremet chocolat, cassis et vinaigre balsamique

Entremet pour 12 personnes, cercle à entremet de 20 centimètres de diamètre
Pour le biscuit au chocolat:
200g de chocolat noir
3 blanc d’œuf
3 œufs entiers
2 jaunes d’œuf
6g de fécule (+/- 3 cuillères à café rases)

Pour le praliné feuilleté :
50g de chocolat noir
110g de pralin
60g de gavottes émiettées entre les doigts (1/2 paquet)

Le pralin est un mélange noix/sucre 50/50. Les noix (diverses, souvent un mélange amandes & noisettes) sont enrobées de caramel puis mixées jusqu’à obtenir une pâte (consistance type nutella). Quand on mélange le pralin à du chocolat, on a du praliné. Et si on y ajoute des gavottes émiettées, c’est du praliné feuilleté.
J’achète le pralin à Strasbourg chez Lafayette gourmet ou à Auchan Hautepierre (rayon pâtisserie dans les deux cas), il doit aussi en avoir au Marché Gare. Je ne le fais pas moi-même car mon mixeur n'est pas assez puissant, mais si vous voulez en faire c'est chez Guillemette qu'il faut aller. Une fois acheté/réalisé, il se conserve parfaitement en bas du frigo pendant longtemps.

Pour le caramel de balsamique :
300g de cassis (il y en a chez Picard hors saison)
300g de sucre semoule
300g de vinaigre balsamique

Pour la mousse au chocolat :
330g de chocolat noir dessert
125g de chocolat noir dessert 70%
10 blancs œufs
Une bonne pincée de sel

Pour le glaçage à la ganache:
125ml de lait
85ml de crème fraîche
50g de sucre
65ml d’eau
65g de sirop de glucose
380g de chocolat (haché en petit morceaux)


choco_cassis_2

 

Première étape : Le biscuit au chocolat pour le fond et les bords
J’ai choisi la recette que Mercotte avait utilisé pour son Crousti Choco Passion pour le Concours PH10.

Préchauffer le four à 150°C.
Faire fondre le chocolat au bain marie. Pendant ce temps, monter les blancs d’œuf en neige, réserver. Dans un bol mélanger les œufs entiers et les jaunes d’œufs, les fouetter. Une fois le chocolat fondu, y ajouter hors du feu et en remuant le mélange d’œufs entiers et de jaunes d’œufs. Bien mélanger et ajouter la fécule. Incorporer ensuite une cuillère à soupe de blanc en neige à la préparation au chocolat, au fouet, sans forcément prendre de pincettes. Incorporer ensuite délicatement avec une maryse, la préparation chocolatée aux blancs d’œufs restants en veillant cette fois à ne pas casser les blancs. Beurrer et fariner le cercle à entremet, le mettre sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Répartir la moitié (ou à peine moins) de la préparation uniformément dans le cercle et cuire 10 minutes environ. Voici la base du gâteau.

Garnir un moule rectangulaire de papier sulfurisé, y verser le reste de la préparation et faire cuire aussi 10 minutes à 150°C. Au sortir du four laisser un peu refroidir puis renverser sur une grille, enlever délicatement le papier sulfurisé et laisser complètement refroidir le biscuit. Le mettre ensuite sur une planche et y découper deux-trois bandes de la hauteur de votre disque à entremet. Disposer les bandes contre le cercle à entremet afin de former les bordures du gâteau.

 
choco_cassis_5Deuxième étape : le praliné feuilleté
Faire fondre le chocolat au bain marie, hors du feu  ajouter le pralin puis les miettes de gavottes. Bien mélanger. Verser cette préparation sur le disque de base du gâteau. Lisser et tasser avec le dos d’une cuillère à soupe. Mettre au frigo afin que la préparation se solidifie.

 
Troisième étape : cassis et vinaigre balsamique
Quand le praliné feuilleté a durci, disposer au dessus les baies de cassis. Réserver l’entremet au frais.
Dans une casserole mélanger le sucre semoule et le vinaigre balsamique, porter à ébullition puis laisser réduire à feu moyen jusqu’à avoir une consistance très sirupeuse, épaisse. Cette étape est longue, le vinaigre met du temps à se transformer en caramel, ne vous inquiétez pas si c’est long. Mais une fois que l’on a trouvé le bon « thermostat » pour le feu, que ça bouillonne légèrement, on n’a pas besoin de surveiller de trop près, on peut faire autre chose en cuisine pendant ce temps, se contentant d’y jeter un coup d’œil régulièrement.

Quand le vinaigre et le sucre se sont transformé en caramel, verser la moitié de ce caramel sur les baies de cassis, comme les baies sont froides (sorties du frigo voir encore un peu congelées), il se peut que le caramel se fige tout de suite à leur contact. Ce n’est pas grave, il faut juste veiller à répartir le caramel sur toute la surface de cassis. Réserver l’entremet au frigo et remettre le reste du caramel de balsamique sur feu doux pour qu’il reste chaud et garde sa consistance mielleuse (sinon il va petit à petit durcir).

 
Quatrième étape : la mousse au chocolat
Une mousse légère sans sucre et sans beurre, ainsi le gâteau n’est ni bourratif ni écoeurant. Elle  est forte en chocolat, mais reste légère.
Faire fondre les chocolats au bain marie. Pendant ce temps, monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Sur le bain marie, incorporer au chocolat le reste de caramel de vinaigre balsamique. Mélanger vivement.
Hors du feu incorporer ensuite un tiers des blancs en neige au mélange chocolat-balsamique, au fouet, vivement, sans prendre de pincettes (cette étape est peut être étrange mais nécessaire : le mélange chocolat et balsamique, même tiédit reste un peu trop épais pour être tout de suite incorporé aux blancs en neige pour former la mousse, leur incorporer sans ménagement une partie des blancs en neige permet de liquéfier un peu la préparation).
Incorporer ensuite délicatement avec une maryse, la préparation chocolatée aux blancs d’œufs restants en veillant cette fois à ne pas casser les blancs.
Quand la préparation est à peu près homogène, la verser au-dessus de la couche de cassis - balsamique. Lisser la surface du gâteau. Réserver au frigo.

 

choco_cassis_3 choco_cassis_1


Cinquième étape : le glaçage
J’ai utilisé une recette de Bulle, une valeur sure en entremets.

Mélanger le lait, la crème, le sucre, l’eau et le sirop de glucose dans une casserole, porter le mélange à ébullition. Hors du feu, ajouter le chocolat et mélanger jusqu’à ce qu’il ait complètement fondu. Mixer ensuite avec le mixeur plongeur pour obtenir une crème lisse (décrire des cercles sans remonter à la surface pour ne pas incorporer d’air sinon il y aura des bulles d'air sur le glaçage). Laisser reposer le glaçage jusqu’à ce qu’il ait une température de 30°C. Déposer l’entremet sur une grille au dessus d’une planche ou d’une feuille de papier sulfurisé et napper allègrement le gâteau de ce glaçage, sans oublier de napper les bords du gâteaux. Mettre ensuite le gâteau au frais pour une demie journée minimum.
Il y aura sans doute un peu trop de glaçage, il se conserve bien dans un pot à confiture au frigo, le réchauffer au bain marie au moment voulu.

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 09:16 - Chocoholic - Commentaires [66] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

  • Ahhh cet entremet tout chocolat, j'en ai rêvé plus d'une nuit ! Et pour ce week end, allez, je me lance! Je vais le faire aux poires! En tout cas, encore et toujours bravo! belle réalisation, association très originale.

    Posté par mouchette, vendredi 24 octobre 2008 à 22:38
  • J'ai jamais assez de temps pour me lancer dans la confection d'un tel et si beau gâteau mais il me tente diablement lui aussi ! (Je ne me remets pas du cheeesecake aux speculoos !!!)

    Posté par Annellenor, vendredi 24 octobre 2008 à 22:57
  • je ne dirais qu'une chose:
    oulala
    oulala
    oulala!

    Posté par sooishi, samedi 25 octobre 2008 à 09:27
  • Mmmm ça a l'air bon !

    Posté par nicolas, samedi 25 octobre 2008 à 18:32
  • praliné feuilleté

    Je viens d'essayer le praliné feuilleté, une vrai merveille : croustillant avec superbe gout choco noisette. merci!

    Posté par Vince, dimanche 26 octobre 2008 à 13:43
  • olala ça doit être super bon! avec son chocolat!=p

    Posté par Géraldine, mercredi 29 octobre 2008 à 08:07
  • Bémol...malheureusement

    j'ai fait pleins de recettes de ton blog que j'adore (pour dire que je ne suis pas (juste) une ingrate).
    Mais là j'ai été un peu déçu, il est très beau, il se tient bien,les couches sont belles et le praliné feuilleté a tombé mais j'ai pas trouvé le caramel super au niveau du gout (peu être ça vient de mon vinaigre, qui sait) mais surtout quand tu dis que le chocolat devient épais après que l'on ai versé le caramel, je pense que le caramel chaud brule le chocolat, ensuite ça a un gout bizarre, la mousse (était bien une mousse) mais très lourde (pareil je pense que c'est a cause du caramel). Pourtant j'adore le chocolat, fort et bien noir. Enfin...
    J'espère tu ne prendra pas mal mon com... je te fais juste part de mes impressions. Merci.

    Posté par xiami, mercredi 29 octobre 2008 à 18:47
  • Vince: ravie qu'ils te plaisent

    Xiami: je ne prends pas mal ton commentaire bien au contraire! Merci de me donner ici ton avis. Je pense qu'il y a en effet tout de gamme de vinaigre balsamique (les prix peuvent être hallucinants!!) et c'est peut être du à ça.
    Moi j'ai beaucoup aimé le gout avec les baies de cassis donc je suis déçue que tu n'ai pas aimé mais on ne peut pas toujours avoir les mêmes gouts

    Ensuite je n'ai pas eu l'impression que le chocolat surchauffe, il gardait un bel aspect même si la préparation était plus épaisse.

    Bref, encore une fois je suis désolée, mais n'hésite pas d'être franche dans tes commentaires, j'apprécie beaucoup ça

    Posté par loukoum°°°, mercredi 29 octobre 2008 à 19:21
  • je pense que je referai mais sans le caramel a plus

    Posté par xiami, jeudi 30 octobre 2008 à 13:00
  • Déco fleur ?

    Ce gateau semble etre une vrai tuerie. Avec du temps et de l'organisation ce doit etre possible. Reste a decider quand mais ca va se faire.

    Petite question : Pour la deco avec les petites fleurs, comment fais tu?

    C'est maison? Si oui comment faire?

    Merci pour ta réponse

    Encore bravo ce blog fais parti de mes favoris dans le domaine culinaire. Pour moi, c'est une reference.

    Posté par cilou, jeudi 30 octobre 2008 à 23:40
  • etonnant !

    Posté par au fil des jours, vendredi 31 octobre 2008 à 23:39
  • Cilou: merci, les fleurs ne sont pas maison, c'est des décors en sucre acheté comme ça (un peu comme des vermicelles)

    Posté par loukoum°°°, samedi 1 novembre 2008 à 12:06
  • Magnifique recette !
    J'ai juste une question : j'aimerais faire ce dessert pr l'anniversaire de ma sœur mais ayant déjà beaucoup de choses à préparer je me demandais combien de temps à l'avance je pouvais le faire ?

    Posté par Freesia, vendredi 20 avril 2012 à 16:28
  • Je pense que tu peux le préparer 1 ou 2 jours avant.

    Posté par loukoum°°°, samedi 21 avril 2012 à 12:30
  • Super recette!! Je viens de la faire, pas de surprise... et quel régal!! Je n'ai pas mis le glacage, j'avais peur que ca fasse trop, mais tout le monde a adoré. Merci pour ton blog.

    Posté par myriam, dimanche 17 novembre 2013 à 02:47
  • Super! Merci pour ton feedback!

    Posté par loukoum°°°, mardi 19 novembre 2013 à 18:20
« Premier   1  2 

Poster un commentaire