Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

vendredi 18 juillet 2008

L’aubergine farcie d’avant le squash

 

aubergine_farcie_1


Je suis une quiche ultime en sports à balle. Dès qu’il y a une balle, un ballon, un volant ou un truc du genre, c’est pas la peine d’y penser, je suis pitoyable. Et puis généralement je ne me contente pas d’être nulle, ça ne me plait pas non plus. Pas du tout du tout. Ça vous plairait vous de voir la balle systématiquement passer à côté de votre raquette (ou de votre main ou même de votre pied en cas d’absence de raquette dans le sport choisi) ? Et ben pas moi. Je pense sincèrement que je reste traumatisée par ces années que j’ai passée, forcée (for-cée !!) à jouer au tennis. Et je peux vous dire, vous me verriez sur un cours de tennis (ce qui n’arrivera pas, soyez en sûr, mais imaginons…) et bien jamais ô grand jamais vous penseriez que j’ai derrière moi des années et des années de ramassage de balle tennis. Je ne suis pas handicapée au quotidien par le manque de case « sport à balle » dans la partie coordination de mon cerveau, ça va, je trouve d’autres sports sans la moindre baballe et qui me plaisent… mais je ne sais pas pourquoi, j’ai pas du réfléchir (ça m’arrive si souvent !), mais quand N. m’a demandé : « Un squash un soir cette semaine ça te dirait ? » Et bien figurez vous que j’ai répondu oui. Parfois, je sais pas ce qui m’arrive.  Et le comble c’est que ça m’a pas déplu. Certes, j’ai pas mal pesté quand cette fichue balle passait à côté de ma raquette, mais il suffisait que je me concentre, que j’imagine que la balle était la tête d’un prof bien précis, toujours le même, pour que ça aille tout de suite mieux.


Une recette on ne peut plus simple et basique. Un classique même pas revisité très pratique les jours où on a peu de temps et plus grand chose dans le frigo ou les placards... Recette largement inspiré de la cuisine de ma mère.

Pour une grande aubergine farcie
Qui nourrira en grande partie l’ogre qui sera votre partenaire de squash et en plus petite partie vous même.
aubergine_farcie_3
Une grosse aubergine ronde
Sel & Poivre
Pour la farce au bœuf (qui peut être réalisée la veille, c’est toujours pratique):
Un bon filet d’huile d’olive
1 oignon épluché et finement haché
350g bœuf haché
1 cuillère à soupe de farine
1 gousse d’ail râpée finement
Thym
1 feuille de laurier
Muscade
Persil haché finement
Sel
Poivre

Vous pouvez préparer la farce la veille ce qui est très pratique mais aussi au moment voulu, c’est comme ça vous arrange.
Faire chauffer l’huile dans une poêle ou une cocotte en fonte si vous en avez une. Y faire dorer l’oignon, ajouter ensuite la viande. Mélanger bien à l’aide d’une cuillère en bois pour détacher la viande qui a tendance à s’agglomérer. Saupoudrer la farine en voile et mélanger bien pour absorber le jus rendu. Ajouter ensuite l’ail, le thym, le laurier, la muscade, un peu de persil, saler, poivrer. Mélanger, gouter pour éventuellement rectifier l'assaisonnement et quand la viande est cuite, retirer du feu et réserver.

Préchauffer le four à 220°C.
Décalotter l’aubergine, enlever la chair de l’aubergine (laisser au max 1 cm de chair… si vous en laissez plus, elle n’aura pas le temps de cuire). Saler et poivrer l'intérieur évidé. Garnir l’aubergine avec la farce au bœuf, tasser bien pour mettre un max de viande. Remettre le chapeau sur l’aubergine (c’est pas un détail insignifiant, si on l’oublie la farce va se dessécher et se sera tout sec et moins bon !) et mettre dans un plat au four pour 50 minutes.

Avec la chair d’aubergine qu’il vous reste sur les bras vous pouvez très bien faire un risotto, une terrine ou une soupe. Toutes les trois sont des recettes délicieuses !


aubergine_farcie_2 aubergine_farcie_4

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 08:34 - Légumes - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    aaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhh !
    moi aussi traumatisée par les sports à balle + accessoire )) en tennis de table ça allait mieux vu que la raquette est pas bien loin de la main mais bon ... ;op Schéma corporel de hamster !
    Est ce que l'aubergine peut se manger même quand on aime pas/on est très nul au squash ?

    Posté par marion, vendredi 18 juillet 2008 à 09:05
  • Tu me fais mourir de rire ! Je comprends pourquoi tu n'aimes pas la ptite balle jaune lol ! Mais t'as raison des fois faut dire "oui" histoire de voir si la phrase ultime" y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis " est véridique !!!

    Purée je pensais pas qu'on pouvait avoir un rendu pareil avec une aubergine au four !C'est chouette ça donne bien envie.

    Bisoussss
    Et bon week end......

    Posté par Ganesha, vendredi 18 juillet 2008 à 09:25
  • les sports à l'école

    tiens, regarde ça, tu pourras peut-être compatir! : http://www.paroles.net/chanson/31152.1

    Et puis sinon, je pense n'avoir jamais vu d'aubergine ronde (dommage, la tienne a l'air bien jolie)... donc je vais essayer la recette en prenant les courgettes rondes. Puis je remplace juste la viande par directement du risotto aux petits légumes! ou des lentilles tiens!

    merci pour l'idée!! ))

    L.

    Posté par LaureVR, vendredi 18 juillet 2008 à 09:42
  • J'aurais pu écrire mot pour mot ton intro (aux trois dernières lignes près car, contrairement à toi je ne m'y suis jamais (re)-mise d'une façon ou d'une autre...)!! Les cours de tennis, quelle galère pour l'inadaptée que j'étais (heureusement, je m'éclatais par ailleurs, suffisait que qqn envoie qqs notes de musique pour que je retrouve de l'aisance...).
    Bref.
    L'aubergine, par contre, est une alliée de tjs (!!), j'en ai ce midi au menu (rapportées de chez mes parents),ta recette arrive à point.

    Posté par Cécile, vendredi 18 juillet 2008 à 10:09
  • J'adore te lire en plus de découvrir tes nouvelles recettes tu es trop marrante, ça me tire les zygomatique vers le haut dès le matin et ça c'est top!!

    Posté par Chrisallya, vendredi 18 juillet 2008 à 10:16
  • Ahhhh j'ai faim.

    Moi je peux même résumer plus largement : je suis nulle en sport. Ah ouais je sais bien, suffit de s'y mettre et d'y mettre de la bonne volonté, le sport tout le monde peut en faire... ben moi je suis nulle en tout et en plus j'aime pas ça....mais bon, j'aime les aubergines, farcies en plus.....

    Posté par Elo, vendredi 18 juillet 2008 à 10:29
  • Pour ma part le tennis j'aimais bien, et je me défendais bien. Pour ce qui est de ta recette, je ne trouverai pas d'aubergines rondes par ici mais pas grave les longues feront l'affaire.

    Posté par Choupette, vendredi 18 juillet 2008 à 10:48
  • J'adore le changement de couleur de l'aubergine après cuisson lol

    Posté par Eleonora, vendredi 18 juillet 2008 à 10:50
  • vive les aubergines, farcies surtout.
    et à-bas les sports à balles.
    non, tu ne me convaincras pas d'essayer le squash. J'ai ré-essayé le badminton, en plus c'est même pas une balle c'est un pauvre volant, et même ça j'ai trouvé affreusement déprimant.

    Posté par betterave, vendredi 18 juillet 2008 à 12:22
  • Le sport ? ça sert à quoi ce truc là ?

    Posté par barbinou, vendredi 18 juillet 2008 à 14:17
  • Elle est jolie dis donc ton aubergine !

    Posté par Amelie / Cprp, vendredi 18 juillet 2008 à 15:41
  • Si je joue au tennis (une fois tous les 5 ans environ!!)il me faut 1h avant de régler mon bras/main à la balle donc je passe mon temps à ramasser ladite balle et ça m'ennuie au plus au point!!! au moins je me dépense!!! ton aubergine est magnifique mais ici il faut se lever tôt avant d'en trouver des rondes!!

    Posté par stef, vendredi 18 juillet 2008 à 19:28
  • Mes réponses...

    Marion: l'aubergine est pour toi, régale toi, même sans squash après Le ping pong c'était horribbbllllle. Pire que le tennis même!

    Ganesha: bon, si je change un peu d'avis pour le squash, je refuse tout autre truc à balle hein, j'ai pas encore complètement changé d'avis

    Laure: et ben, pas gaie la chanson... et quand je lis ça je pense à une fille de notre classe au collège qui était aussi toujours la dernière choisie... moi à l'école ça allait encore, disons que je faisais avec et attendait avec impatience le trimestre de natation ^^, le tennis c'est la faute à mes parents, pas à l'école
    L'aubergine ronde géante c'est pas commun par ici non plus. Je l'ai trouvé au supermarché (pas au marché, l'alsace c'est pas trop le pays des aubergines) et j'ai sauté dessus...
    Sinon j'aime pas les courgettes mais j'adore l'idée du risotto

    Cécile: l'aubergine je l'adore autant que je déteste la courgette!

    Chrisallya: merci!

    Elo: moi j 'aimais pas pendant longtemps, ensuite j'ai trouvé ce qui me plaisais et tu veux que je te dises: tu deviens facilement accro à cette dépense physique, là j'ai plus le temps de me bouger tous les jours mais ça te fais un tel bien d'en sortir vidée et HS! (Si si, je t'assure!)

    Choupette, Stef: L'aubergine ronde géante c'est pas commun par ici non plus. Je l'ai trouvé au supermarché (pas au marché, l'alsace c'est pas trop le pays des aubergines) et j'ai sauté dessus...

    Eleonora: impressionnant hein?

    betterave: le badminton, quel horreur!

    barbinou: non non non, le sport ça peut être extra. Tu as déjà fait une balade en aviron au fil de l'eau, avec le soleil du matin au milieu de la verdure calme et sur une eau de canal toute lisse? Et toi qui habite en savoie tu n'as pas encore testé le parapente?

    Posté par loukoum°°°, vendredi 18 juillet 2008 à 19:44
  • Miam l'aubergine

    Bonjour,

    Je ne connais ce blog que depuis peu, mais j'en aime l'écriture aimable et volubile... et je ne parle pas des recettes qui correspondent tout à fait à mes goûts.

    Ce n'est pas bien beau de frapper des balles qui ne vous ont rien fait ! Malgré toute cette violence, peut-être puis-je suggérer ma petite recette toute bête (mais délicieuse) : Couper en petits dés des tomates pelées. Les assaisonner de sel, poivre, herbes fraîches, thym, huile d'olive et laisser mariner 1 heure ou deux. couper en deux dans la longueur les aubergines. les quadriller au couteau et saler pour les faire dégorger environ 1 H. Les mettre dans un plat à four bien recouvertes des petits dés de tomate et les laisser confire 1 H à four moyen. 5 mn avant de servir, parsemer de fromage selon l'humeur du moment (chèvre, parmesan, mozzarella) et faire gratiner.

    Bon squash. Amitiés.

    Posté par Twiga, vendredi 18 juillet 2008 à 20:49
  • J'ai toujours trouvé que les balles de ping pong étaient trop petites et les courts de tennis trop grands.
    Des bisous++

    Posté par patoumi, vendredi 18 juillet 2008 à 22:20
  • Tiens, je me demande tout à coup quelle tête de turc pourrait me faire progresser dans les sports de baballe... J'ai toujours été une nullité crasse en la matière. Sauf peut-être en ping pong. Mais tout le reste, j'avais qu'une trouille, me retourner un doigt (pratique pour une musicienne!). Ta courgette farcie est un basique que je devrais tenter, cela fait longtemps...

    Posté par Natalia, samedi 19 juillet 2008 à 18:35
  • Twiga: merci pour ces compliments mais surtout merci pour ta très appétissante recette! A tester au plus vite avant la fin de l'été!

    Natalie: la taupe peut etre? ^^

    Posté par loukoum°°°, dimanche 20 juillet 2008 à 17:25
  • Ton post me va droit au coeur : j'ai aussi beaucoup de mal avec les balles. Mais heureusement personne ne m'a obligée : j'ai testé (je l'avoue : motivée par la silhouette des tennismen...) et j'ai vite lâché l'affaire. Trop ridicule la fille !

    Moi, mon trauma d'enfance, c'est la danse classique (message parental : tu essaies pendant 10 ans, de 5 à 15 ans, et après tu vois si tu aimes...). Bon, ben c'était tout vu, j'ai jamais aimé !!!

    Et sur le tard j'ai trouvé ce que j'aime : la natation (normale, avec palmes, en apnée...), la plongée, l'aviron, le vélo, bref, que des trucs de sale individualiste.

    J'aime beaucoup ta recette ! Elle me permettra de donner à mon carnivore son fix vespéral de viande, et de m'en faire une version végétale...

    Posté par Céline-marine, vendredi 25 juillet 2008 à 17:30
  • J'ai aussi fait de la danse classique, mais sans y être forcée, j'ai arrêté le jour où j'ai réalisé que j'étais vraiment nulle

    Et ton commentaire me parle lui aussi (!!) car tu cites exactement "mes" sports, en plus du footing.
    Je suis pas non plus faite pour le sport d'équipe

    Posté par loukoum°°°, samedi 26 juillet 2008 à 22:16
  • Je viens de penser à lire ta réponse (2 semaines plus tard !), non pas de parapente, 1 heure de danse par semaine c'est mon maximum et encore l'hiver je traine les pieds pour y aller ; j'ai fait du saut à l'élastique ça compte ? Et puis j'habite au 3eme sans ascenseur avec 2 enfants ça ça compte obligé ?!

    Posté par barbinou, vendredi 1 août 2008 à 11:55
  • Le saut à l'élastique il faut que j'essaie!
    Mais la danse pas moyen, j'aurai l'impression d'être un éléphant en tutu au milieu d'un magasin de porcelaine
    Sinon je pense qu'élever deux gamins à plein temps, c'est clairement du sport
    N'empêche que je sais pas si tu as un cours d'eau près de chez toi mais l'aviron est injustement méconnu alors que c'est top (bon, c'est tjs une question de goût mais bon...)

    Posté par loukoum°°°, dimanche 3 août 2008 à 08:36
  • un plat original !

    Posté par Croisière 2 jour, samedi 5 janvier 2019 à 05:11

Poster un commentaire