Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

mardi 18 mars 2008

Cocktail rendant toutes les filles alcooliques * Feuilletés de Cathy Conticini * Gâteau rayé au caramel outrageusement mousseux

   

Un cocktail à se pâmer ou le danger public qui peut rendre toutes les filles alcooliques *** Les feuilletés de Cathy Conticini *** Le gâteau rayé au caramel « c’est pas que pour les filles » outrageusement mousseux... vous l’aurez compris, je ne boude plus!


cocktail_3


feuillet__thon_1


Gato_ray__6


Gato_ray__5


 

Un cocktail à se pâmer, comme un goût de danger public


cocktail_2

 

Si au début j’étais persuadée que le bailey’s était un alcool de fille, petit à petit, certains s’appliquent à me démontrer le contraire…
J’ai découvert ce cocktail à l’irish pub sous le doux nom de Blow Job. Amis de la poésie bonjour. Je bats Anaik à plate couture sur ce coup là avec les recherches Google que je vais attirer :-) Bref, toujours est il que vous pouvez appeler ça comme vous le souhaitez, vous ne pourrez pas y résister. En plus il fonctionne aussi bien en apéro qu'en fin de repas.
Un mélange de bailey’s et d’amaretto… le parfum du bailey’s mélangé à celui de l’amande est irrésistible. Une touche de crème fouettée pour la douceur… et par rapport à la version du pub, j’ai ajouté un voile de cacao au-dessus car j’aime contrebalancer la douceur de la chantilly et le parfum de bailey’s avec celui du cacao non sucré.

Pour 6 shots
6x20mL ie 120mL de bailey’s
6x20mL ie 120mL d’amaretto
Crème fouettée ie Chantilly non sucrée (maison, c’est quand même mieux et pas compliqué)
Cacao non sucré (+/- 1 cuillère à café)

Remplir à demi les verres avec du bailey’s.
Compléter les verres avec l’amaretto. Vous n’avez pas besoin de les mélanger avant au shaker, leurs densités font qu’au final ça se mélange tout seul et très bien.
Ajouter au-dessus un dôme de chantilly.
Poudrer le tout de cacao (un peu de cacao dans une petite passoire et on la secoue au dessus des verres)

Ne résistez pas…

 

***************


Les feuilletées au thon de Conticini, largement popularisés par Cathy :

 

feuillet__thon_2

 

Cathy a largement contribuer à nous faire découvrir ces feuilletés, du coup, moi aussi j'ai eu envie de les tester... et de les adopter!

D'après une recette de Philippe Conticini...
1 boîte de thon au naturel (140g égoutté)
4 cuillères à soupe d'huile d'olive
2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
Fleur de sel
1 pâte feuilletée en rouleau
1 jaune d'oeuf (mélangé à 1 cuillère à soupe d’eau pour la dorure)
Curry en poudre
Parmesan râpé
Herbes de Provence (mélange de thym et d’origan chez moi)
Chapelure

Mélanger le thon (égoutté) avec l'huile, le vinaigre et un peu de fleur de sel en l'écrasant avec une fourchette.
Dérouler la pâte feuilleter, la dorer au jaune d'œuf.
Saupoudrer la moitié de la pâte de curry, étaler sur cette même moitié le mélange au thon et saupoudrer de parmesan. Replier la pâte pour former un demi-cercle, tasser un peu avec les mains. Dorer cette surface de pâte et la saupoudrer d’un peu de curry, de parmesan et d'un peu d'herbes de Provence et de chapelure
Placer au congélateur 15-20 minutes, quand c'est bien durci sortir la pâte du congélateur et prédécouper en rectangles de 2 cm de largeur.
Cuire 20 minutes à 180°C (jusqu'à ce que ce soit doré)

 

***************

   

Le gâteau rayé au caramel « c’est pas que pour les filles » outrageusement mousseux

 

Gato_ray__1


Envie de couleur en attendant la fin définitive de l'hiver?
Envie d'une mousse au chocolat très light (ni beurre, ni crème, ni jaune d'œuf, ni sucre...) sur une couche de caramel moelleux voir chewy et aussi chocolaté? Alors ne résistez pas à ce gâteau, un peu de temps suffira, pour le reste, la réalisation n'est pas trop compliquée, il suffit de suivre attentivement les explications et si mes mots ne sont pas assez clairs, les photos vous aideront, et puis n'oubliez pas qu'ici, il suffit de cliquer sur les photos pour les agrandir. Si vous n'avez pas deux poches à douille, utilisez deux sacs de congélation, transformés en poches à douille, je suis persuadée que ça fonctionnera aussi bien.

Si vous avez quelque chose contre le bleu et le jaune-orangé, si vous êtes plutôt axé rouge ou si vous n'aimez pas le caramel alors optez plutôt pour mon entremet en rouge et noir au praliné feuilleté, même si ici j'ai un peu peaufiné la recette et la technique de génoise.

 

Pour un moule à charnière autour de 22 cm de diamètre
Gâteau pour une dizaine de personnes - Si votre moule est un peu plus petit ou un peu plus grand les proportions fonctionneront très bien aussi puisque les proportions sont un peu large.

C'est un gâteau sans beurre, il ne va pas jusqu'à être light hein, mais...

La génoisesalidou
190g de sucre
6 œufs
2 cuillère à café d’extrait de vanille
sel
2 x 90g de farine
1 cuillère à café de colorant bleu en poudre
1 cuillère à café de colorant jaune ou orange en poudre
La couche au caramel
125g de chocolat
150g de Salidou - l
e salidou est une crème de caramel au beurre salé, certain la fond eux même sinon, vous pouvez l'acheter sur le site de Bien Manger
La mousse au chocolat
450g de chocolat noir
10 blancs œufs
Une pincée de sel

 

Gato_ray__3

 

Réaliser le biscuit bicolore:
Réserver 2 cuillères à soupe bien bombées de sucre.
Dans un bol, fouetter les jaunes d’œufs avec le reste de sucre et l’extrait de vanille jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.
Dans un autre bol, battre les blancs en neige avec une pincée de sel, quand les fouets du batteur laissent des traces dans le blanc d’œuf, ajouter les 2 cuillères à soupe de sucre et continuer de monter les blanc en neige.
Incorporer ensuite d’abord 1 à 2 cuillères à soupe de blancs aux jaunes d’œufs puis incorporer le reste avec délicatesse.
Séparer cette préparation en deux partie égales (moi dans ces cas là je pèse toujours les deux parties pour qu’elles soient vraiment égales, sans doute mon côté perfectionniste).

 

Gato_ray__2

   

Mélanger 90g de farine avec le colorant bleu. Ajouter délicatement cette farine colorée à la première partie de la préparation aux œufs.
Mélanger 90g de farine avec le colorant jaune. Ajouter délicatement cette farine colorée à la seconde partie de la préparation aux œufs.
Mettre chaque préparation dans une poche à douille. Préchauffer le four à 220°C. 

Recouvrir la plaque du four de papier sulfurisé. Réaliser la génoise rayée qui servira de bordure au gâteau - sur une partie Gato_ray__7(30x30 centimètres) de la plaque si vous avez un grand four ou sur toute la taille de votre plaque si comme moi vous n’avez qu’un petit four - faire des rayures en diagonale, en bandes alternée, bleues et jaunes. J’espère que je suis claire, si ce n’est pas le cas, les photos vous aideront sans doute.  
Faire cuire 7 minutes, laisser reposer quelques minutes sur une grille au sortir du four puis retourner la génoise sur une planche et enlever délicatement le papier sulfurisé. Laisser refroidir sur une grille.

Recouvrir la plaque du four de papier sulfurisé. Réaliser la génoise en spirale qui servira de fond au gâteau - sur une partie (30 Gato_ray__9x 30 centimètres) de la plaque si vous avez un grand four ou sur toute la taille de votre plaque si comme moi vous n’avez qu’un petit four - faire d’abord une spirale avec la préparation bleue et ensuite, avec la préparation orange, réaliser la même spirale avec une légère translation (elle viendra remplir les trous laissé par la spirale bleue). J’espère là encore que je suis claire, si ce n’est pas le cas, les photos vous aideront aussi.
Faire cuire 7 minutes, laisser reposer quelques minutes sur une grille au sortir du four puis retourner la génoise sur une planche et enlever délicatement le papier sulfurisé. Laisser refroidir sur une grille.

R
Gato_ray__8ecouvrir le fond du moule à charnière de papier sulfurisé.
Dans la première génoise rayée, découper des bandes de génoise de la hauteur égale à la hauteur de votre moule à charnière. Tapisser les cotés du moule avec ces bandes de génoise.
Dans la seconde génoise en spirale, découper un disque de biscuit de
Gato_ray__10 diamètre à peine inférieure à celui du moule. Si vous pouvez veiller à garder le milieu de la spirale au milieu du disque que vous découpez, c’est mieux. Placer ce disque de génoise au fond du moule, c’est le fond du gâteau.

 
Préparer le choco-caramel:
Faire fondre le chocolat au bain marie, y ajouter le salidou hors du feu. Bien mélanger. Tapisser le fond du gâteau d’une couche de ce choco-caramel. Lisser bien pour avoir une hauteur uniforme et mettre au frigo pour faire prendre en masse.

 
Préparer la mousse au chocolat :
Faire fondre le chocolat noir au bain marie.
Pendant ce temps, monter les blancs en neige avec une pincée de sel.
Incorporer ensuite avec délicatesse le chocolat aux blancs d’œufs. Quand la préparation est homogène, la verser au-dessus de la couche de choco-caramel durcit. Lisser la surface du gâteau. Couvrir de papier aluminium et mettre au frigo pour une demie journée.


Gato_ray__11

 

Enigme et question du jour :
Comment parfumer un gâteau au bailey’s ? Avez vous déjà réussi ?

Parce que ça fait deux fois que j'essaie de réaliser un gâteau au chocolat parfumé au bailey's, sans être radine en alcool, et ça ne fonctionne pas. Au pire on sent que le gâteau est un peu alcoolisé et puis sinon on ne sent rien du tout.

Pour ne rien vous cacher, j'avais parfumé la mousse de ce gâteau avec 150mL de bailey's, quand j'ai réalisé la mousse je l'ai trouvée très voire trop alcoolisée et puis comme j'avais un peu trop (pas beaucoup) de mousse pour garnir le gâteau, j'ai mis l'excédent dans un ramequin. Le lendemain la mousse avait prise et avec Miss Colloc' on a partagé le ramequin de mousse au chocolat et c'était terrible! La mousse certes, mais ça je le savais déjà, c'est ma recette de mousse au chocolat depuis belle lurette déjà... mais elle était parfaitement parfumée: on sentait le goût du bailey's beaucoup plus que le côté alcoolisé. Mais quand on a mangé le gâteau le soir, niette, absence totale de gout de bailey's tout comme de côté alcoolisé. Et là, je ne comprend pas trop...

En attendant vos explications possibles, éventails de recettes qui ont vraiment le goût du  bailey's:

Chocolat chaud au bailey’s
Truffes au bailey’s
Les macarons au bailey's
Tiramisu cacao – Bailey’s
Mousse au Bailey’s
Cake au bailey's

 

Gato_ray__4

 

Rien à voir... mais j'ai un petit conseil pour vous... podcaster avant vendredi soir la dernière émission de Nous Autre (France Inter)... j'ai particulièrement aimé le portrait de Régine, 97 ans... je suis presque sûre que vous aussi, en l'écoutant, vous sourirez, vous rirez et vous serez touché...

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés

Commentaires

    Tout, dans ce post, me fait envie.
    Quant à Régine, je l'ai écoutée aussi avec beaucoup d'émotion et de tendresse.Sa mélancolie, sa lucidité malgré les années et la maladie...un beau moment.
    Et encore une chose...ou deux..., mais ce sera pour plus tard.
    Gros bisous.

    Posté par Cécile, mardi 18 mars 2008 à 08:47
  • voilà un gâteau étrange... mais gourmand... il est vraiment superbe!
    en attendant, je podcaste l'emision... merci...

    Posté par les chéchés, mardi 18 mars 2008 à 08:59
  • Du grand art ce gâteau! j'adore on perfectionnisme. Je ne suis pas certaine du tout de réussir un gâteau su beau, su pop!
    Les feuilletés de ma copine Cathy par contre je les ai testé et adoptés depuis longtemps et j'adore!

    Posté par anne, mardi 18 mars 2008 à 09:00
  • Huhu, du référencement international qui me bat en effet à plates coutures

    Posté par Anaik, mardi 18 mars 2008 à 09:22
  • Pourquoi résister :
    à un blow job le lendemain de la Saint P ?
    à des feuillettés beaux comme du Donna Hay ?
    à un gâteau z'envoûtant ?

    Pour la question du jour ... euh ... peut-être que l'alcool contenu dans le Bailey's est particulièrement volatile ou qu'il le devient au contact du chocolat...

    Posté par B@, mardi 18 mars 2008 à 10:07
  • Dès que j'ai le temps (et le courage), je me lance dans la réalisation de ce gâteau rayé pas banal du tout!

    Posté par Flo Bretzel, mardi 18 mars 2008 à 10:37
  • hihi, j'y ai justement goûté à ce blow job samedi soir... Le prochain sur la liste c'est le "slippery nipple"...
    et comme toujours, tes réalisations sont superbes...!!

    Posté par aurélie, mardi 18 mars 2008 à 10:41
  • Humm ! Beaucoup d'originalité ! c'est un délice ça se voit au coup d'oeil !

    Posté par sorya, mardi 18 mars 2008 à 10:53
  • Cécile: moi elle m'a aussi beaucoup fait rire et sourire
    J'attend plus tard avec impatience ^^

    B@: ce qui ne colle pas c'est qu'en mousse ça marche, c'est jusque que dès que c'est un gateau, ça ne marche pas.
    En tous, je suis ravie de pouvoir te relire =)

    Aurélie: slippery nipple? je ne le connais pas celui là, il est à quoi?

    Posté par loukoum°°°, mardi 18 mars 2008 à 10:55
  • Génial ce gâteau! J'aurais bien envie de le tenter, peut-être avec une ou 2 couleurs en plus!

    Posté par Camille, mardi 18 mars 2008 à 10:59
  • Mdr...ca laisse rêveur tout ça ^^! J'en dis pas plus...

    Posté par Claude-Olivier, mardi 18 mars 2008 à 11:06
  • Je suis éblouie par ton gâteau vraiment sublime et psychédélique! Je retiens ta technique pour essayer d'en réaliser un bicolore!
    Le Bailey's ne supporterait il pas la cuisson?
    Je teste les feuilletés au thon demain soir (apéro dinatoire), merci!

    Posté par auré, mardi 18 mars 2008 à 11:12
  • Le gâteau est impressionnant... Je changerai peut être les couleurs le jour où...
    Mais ce qui me fait le plus saliver, ce sont les feuilletés. A tester d'urgence ça!

    Posté par Babycakes, mardi 18 mars 2008 à 11:16
  • Ton gâteau est très esthétique et très photogénique, bravo!

    Posté par Botacook, mardi 18 mars 2008 à 11:22
  • Rigolo et super joli le décor du gateau caramel... Les feuilletés, je les avais trouvés craquants mais ils restent à tester. Ton cocktail est en revanche trop sucré, trop diabolique...

    Posté par Tiuscha, mardi 18 mars 2008 à 11:27
  • Je viens relire ton post au complet plus tard... mais je voulais tout de suite venir commenter ton gâteau si original. J'adore comment tes plats traduisent si bien ta personnalité! Et puis les shots de b*** J**... je connais bien pour en avoir fait abus dans ma jeunesse! Le Baileys, c'était MA liqueur. À plus tard, F.xx

    Posté par Ninnie, mardi 18 mars 2008 à 11:33
  • Excellent

    Posté par G974, mardi 18 mars 2008 à 11:44
  • Tes trois recettes me donnent envie!!! Le dilemne c'est de savoir laquelle faire en premier!!!

    Va falloir que je fasse un repas qu'avec tes recettes de ce post!!lool

    Posté par Angie, mardi 18 mars 2008 à 12:23
  • Un gâteau très gai et très pop!

    Posté par verveinecitron, mardi 18 mars 2008 à 12:42
  • Dire que je n'aurais pas pense qu'un nom pareil puisse etre tolere en France
    Je note la recette de ce gateau bien amusant, je pense tester prochainement. Merci pour la recette!

    Posté par Lolotte, mardi 18 mars 2008 à 13:02
  • Tout ce que tu nous présentes sur cette page est magnifique et j'ai vraiment envie de tout gouter. Tu nous gates vraiment en publiant ces recettes !

    Posté par eglantine, mardi 18 mars 2008 à 13:04
  • tout est magnifique, je suis bluffée

    Posté par Lavande, mardi 18 mars 2008 à 13:13
  • Mamma mia tes trois propositions sont toutes très alléchantes! Je ne suis pas fun du Bailey's mais ton cocktail m'a donné envie de faire une exception, les feuilletées sont l'un de mes péches gourmands préférés et ton gâteaux kaléidoscopique est une idée sublime! Bravo!

    Posté par Silvia, mardi 18 mars 2008 à 13:34
  • Beaucoup de gaité dans ce gâteau et que te dire du cocktail sinon que je cours voir dans le bar s'il me reste du Bailey
    Bises

    Posté par Edith, mardi 18 mars 2008 à 13:49
  • le feuilleté bon, il ne me tente pas plus que ça....oui oui je sors de table mais le gâteau et la verrine je prends , je prends !! trop bien les rayures, moi je ferai rose et vert et toc !!!

    Posté par mercotte, mardi 18 mars 2008 à 14:26
  • sublime ton cadeau en bleu et jaune, et d'ailleurs en rouge et noir il était sublime aussi

    Posté par sandrine, mardi 18 mars 2008 à 14:33
  • Je suis soufflée ! Le gâteau rayé est à tester pour se faire mousser J'ai trouvé mon prochain gâteau d'anniversaire !

    Posté par Cathétoiles, mardi 18 mars 2008 à 14:41
  • Auré: ben non, cette mousse n'est pas chauffée!

    Ninnie: merci pour ton message de première impression Moi aussi, le bailey's est un peu ma liqueur ^^

    Mercotte: je suis impatiente de voir ta version!

    Posté par loukoum°°°, mardi 18 mars 2008 à 14:49
  • Cette recette a l'air très bonne et très originale avec ses bandes de couleur!! j'aime beaucoup ton site, il est plein de bonnes surprises!!

    Posté par cancrelune, mardi 18 mars 2008 à 16:56
  • J'aime beaucoup les couleurs du gâteau.

    Posté par joliepuce86, mardi 18 mars 2008 à 17:39
  • J'admire toujours tes recettes et tes photos avec un estomac gargouillant et la langue pendante mais là ton gateau (qui je suis sûre doit pourtant être délicieux) ne me fais pas trop d'effet. Peut être à cause des couleurs? sans doute parce que ce sont les même que mon éponge et que la texture y ressemble aussi!
    mais bravo pour ton audace quand même. Il fallait oser, c'est chouette.

    Posté par Misspopote, mardi 18 mars 2008 à 19:51
  • Ravie de voir que tu ne boudes plus ! Tout simplement magnifique, le Loukoum que nous aimons.

    Posté par Eleonora, mardi 18 mars 2008 à 20:03
  • epoustouflant, ton gateau est ultra trendy c'est presque de la couture sans parler de ton shot super sexy...

    Posté par marie, mardi 18 mars 2008 à 20:26
  • Ca a l'air bon tout ça !!!
    C'est clair qu'avec le nom du cocktail, tous les lubriques anglophiles vont défiler sur ton blog !!!!

    Posté par safroune /Audrey, mardi 18 mars 2008 à 20:45
  • Je craque totalement pour le biscuit bicolore, c'est super orginal!!

    Posté par L-Fy, mardi 18 mars 2008 à 20:53
  • Encore une fois j'ai bien envie de goûter ta mousse sur fond de caramel, miam !
    Par contre, comme Misspopote, la génoise m'a fait penser de suite à une éponge spontex alors bof, pas très appétissant, à mon goût... mais du coup, en arrivant au bout du post, j'ai trouvé la réponse à ta question : le bailey's n'a pas disparu, il a simplement été victime de ta génoise superabsorbante ;o) Non ? C'est pas ça ? Bon, ben j'ai pas d'autre idée... je vais me coucher...

    Posté par Cocotte en choco, mardi 18 mars 2008 à 21:17
  • superbe gâteau. merci pour les explications des biscuits bicolores.

    Posté par christine, mardi 18 mars 2008 à 22:12
  • c'est d'la balle, je kiffe tout
    le shot, les feuilletés et le dessert psychédélique

    Posté par marion, mardi 18 mars 2008 à 22:34
  • Ahhhh des boudeuses comme toi j'en veux bien toute de suite comme copine de soirée!! Car j'avais déjà beaucoup aimé la tarte framboise macaron qui était censée représenter ta flemme de protestation..alors quand tu te lâches ça vaut le détour!! D'ailleurs c'est drôle que tu ais fait ces feuilletés car parmis tous les ptis trucs que je vais réaliser pour pâques j'me demandais si ces classiques étaient si bons (si tu t'es lancée j'ai ma réponse!)...Et comment ne pas finir sur :"oh my god!! quel splendeur cet entremet"!!

    Posté par Amande, mardi 18 mars 2008 à 23:09
  • Alors ton dessert psychédélic je prends !
    Par contre pas d'idée pour ton problème avec le bayley's en gâteau.

    Posté par Ana, mercredi 19 mars 2008 à 00:49
  • waouh!encore une fois bluffée!tu te dépatouilles drôlement bien dis donc!!
    c'est beau, c'est coloré&é, c'est original, ça donne envie quoi!!
    merci.

    Posté par blablababs, mercredi 19 mars 2008 à 07:58
  • cancrelune, marie, blablablas, amande & marion: merci!

    Misspopote & cocotte en chocolat: c'est sûr que les amateurs du naturel vont fuir ce gâteau, il est réalisé plus pour rire mais si vous voulez vous pouvez naturellement le réaliser en blanc (vanille) et marron (chocolat), la génoise n'a pas une texture sensationnelle (c'est une génoise quoi) mais elle a un bon gout de vanille
    (et puis mon éponge à moi elle est verte ^_^)

    Posté par loukoum°°°, mercredi 19 mars 2008 à 08:15
  • Une légère translation ?!?, faut avoir fait math sup' au moins pour la réalisation du gateau

    Posté par barbinou, mercredi 19 mars 2008 à 09:06
  • DINGUE! Ton gâteau à rayures, c'est le IT cake de la saison, ma parole!

    Posté par emmalix, mercredi 19 mars 2008 à 13:53
  • Bon alors avoue, t'as torché le Bailey's et tu l'as pas mis dans la mousse.... j'ai hate d'avoir un peu de temps pour essayer la génoise bicolore!

    Posté par auré, mercredi 19 mars 2008 à 13:56
  • Terrible en effet! Bonjour les recherches google! lol!
    Merci de nous avoir montré tes réalisations par étapes! Très appétissantes ces 2 gourmandises, Mmmm!

    Posté par plume_d_argent, mercredi 19 mars 2008 à 14:11
  • Rhoooooo, Cathy conticini !
    tu me fais trop plaisir ! merci pour le clin d'oeil et contente que cette recette classique à la maison t'aie plu !
    Moi c'est tes cheesecakes que je refais sur tous les tons

    Posté par Cathy, mercredi 19 mars 2008 à 18:15
  • Ce qui bien avec toi, c'est qu'on ne sait jamais ce que tu nous réserves.
    Incroyable, ce gâteau psychédélique ! Je garde l'idée (d'ailleurs, je n'avais pas pensé à une éponge...)

    Posté par La Mangue, mercredi 19 mars 2008 à 22:23
  • Il faut absolument que je te pique ta recette de gâteau!! C'est pour l'anniversaire d'un ami la semaine prochaine!! Il est visuellement incroyablement Pop et Cheap!

    Posté par Reine des tartes, jeudi 20 mars 2008 à 08:08
  • Barbinou: on est scientifique ou on ne l'est pas

    Emmalix, La mangue: merci!

    Auré: euh, ça aurait pu être une solution mais non non non non =)

    Reine des tartes: tu me/nous montreras ton résultat?

    Posté par loukoum°°°, jeudi 20 mars 2008 à 09:03
1  2    Dernier »

Poster un commentaire