Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

vendredi 8 février 2008

Un légume dans mon dessert!

C’est fou comme les groupes sont conditionnés par des circonstances… vous êtes tous dans le même amphi, vers la même heure, presque tous les jours de l’année – et ce pendant quelques années…-, vous partagez tous les mêmes protocoles face à vos ballons rodés, vous zappez tous en même temps l’anglais pour aller boire un verre sur une terrasse un après midi ensoleillé… et puis après un "bel" été, vous êtes tous encore étudiants mais vous n’usez plus vos jeans sur les bancs de l’amphi… vous avez tous désertés les couloirs de la fac, pas vraiment tous pour la même chose, et vous particulièrement pour une bien mauvaise raison… et vous ne vous voyez plus (autant) et la cohésion du groupe qui d'un seul coup ne vous semble dûe qu'aux habitudes, ne s’effondre pas mais disparaît progressivement, et petit à petit vous ne voyez plus vraiment les gens, vous ne savez plus ce qu’ils font au jour le jour comme c’était le cas avant, vous ne savez pas si M. a une nouvelle conquête, si B. était au ski ce week end, ce que S. a prévu pour les vacances ou si K. a enfin déménagé… et puis comme vous avez de moins en moins de temps et pas vraiment la tête à ça, vous les laissez tous filer, votre mauvais caractère et votre penchant pour la solitude aidant… et puis au fond de vous, vous restez persuadée que l’amitié ne peut exister sans la connaissance des petits détails du quotidien… petits détails qui forme le réceptacle des grands évènements… événements dont vous avez parfois du mal à saisir l’importance si vous vous êtes éloignée du quotidien trop longtemps…
Encore une fois, vous êtes victime de votre sombre théorie du tout ou rien


Un gâteau à partager avec des gens, qui ont des vrais prénoms derrière les lettres…

 

 

gato_choco_courgettes_3

 

Quand la belle au blé dormant nous a fait goûter
ce gâteau terriblement moelleux au chocolat avec un ingrédient mystère,
j’ai été totalement séduite par la sa texture.
On ne sent pas la courgette, mais comme le dit Nolwenn,
elle apporte une humidité plus qu'agréable au gâteau.
N’hésitez plus
, testez ce gâteau que vous soyez fan ou pas de courgettes….
(et profitez en, car vous ne verrez pas souvent
des recettes à base de courgette chez moi ^^)

 

La courgette masquée ou le moellissime gâteau choco-courgette

100 g de courgette
20 + 100 g de sucre de canne blond
80 g de poudre d'amandes
2 blancs d'oeufs
1 cuillère à soupe de crème (végétale ou non)
150 g de chocolat noir 70 %
50 g de farine de riz complet
Sel

 

gato_choco_courgettes_1



Préchauffer le four à 210 °C
Râper la courgette. Ajouter 20 g de sucre. Mélanger.
Mélanger les amandes avec les blancs d'oeufs, la crème et les 100 g de sucre.
Faire fondre le chocolat au bain-marie. L'ajouter au mélange.
Ajouter ensuite la farine, la courgette râpée et une pincée de sel.
Verser la pâte dans un moule à cake recouvert de papier sulfurisé et cuire 30 à 40 minutes.


Je l’ai servi, comme la belle, avec une crème anglaise à la fève tonka.

 

gato_choco_courgettes_2

 

Edit du 10/02: Certains ont confondu cette recette avec celle de Clothilde du blog Chocolate & Zucchini. C'est sur qu'en lisant le titre mais pas forcément les ingrédients ni la recette, la confusion est logique. Cependant ces recettes ne sont pas les mêmes. Donc pour ceux qui souhaitent une autre recette de gateau choco-courgette, il y a la version de Clothilde, qui s'y connait en ce qui concerne l'association chocolate and zucchini ^^.
Apparement la recette a aussi été recemment publiée dans Elle.

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 11:07 - Chocoholic - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Je suis fan,de courgette donc ça devrait me plaire!
    Les photos sont prometteuses!
    Je vais essayer mais je tairai l'ingrédient mystère car certains ici ne se sont pas remis d'avoir mangé du "gateau sucré à la carotte"!

    Posté par auré, vendredi 8 février 2008 à 11:29
  • Tu me donnes le spleen, mais je confirme, pour l'avoir testé, que ce gâteau est fabuleux.
    Le plus difficile, je pense, dans les histoires d'amitiés, c'est de s'appercevoir, malgré les efforts consentis pour garder le contact, qu'au fil du temps on a plus grand chose en commun...
    Heureusement que la vie est ponctée de nombreuses autres rencontres ;-p

    Posté par Mamzelle Gwen, vendredi 8 février 2008 à 11:30
  • Magnifique ton gâteau choco-courgette, je n'hesite plus, je vais l'essayer

    Posté par c_a_t, vendredi 8 février 2008 à 11:47
  • Oh!

    En voilà un bon moyen de faire manger des courgettes à mon homme sans qu'il s'en aperçoive!
    Sur le même principe que le gâteau aux carottes mais moins "évident". Adopté!
    )

    Posté par La Trollette, vendredi 8 février 2008 à 11:47
  • Eh dis, c'est normal qu'en te lisant aujourd'hui, j'ai des larmes qui me chatouillent les paupières ? Je commence à lire ton billet. Je me dis que j'aurais pu l'écrire parce que ce genre de pensées reviennent régulièrement me trotter dans la tête. Et puis, je continue, je découvre les photos (magnifiques, d'ailleurs !) et je vois que tu as associé ton besoin de partage à l'une de mes recettes... Alors, je me retrouve les yeux salés avec une envie de manger un gâteau sucré...
    Je t'embrasse. A bientôt peut-être ?

    Posté par belleble, vendredi 8 février 2008 à 11:52
  • Hummm ce gâteau était une véritable douceur. J'avais dit que je le ferai aussi....
    Ca me remet l'eau à la bouche là....

    Posté par Elo, vendredi 8 février 2008 à 12:04
  • j'avais adoré le gateau au concombre de chez Omelette, alors pourquoi pas avec des courgettes !!

    Posté par Eclair o choc, vendredi 8 février 2008 à 12:08
  • Depuis que je le vois, il va falloir que je l'essaye. En même temps j'adore le carot cake !!!!

    Posté par Ana, vendredi 8 février 2008 à 13:04
  • C'est marrant ça, de la courgette dans un gâteau au chocolat. A goûter, pourquoi pas. En tout cas, très beau gâteau !

    Posté par verof31 ou vero, vendredi 8 février 2008 à 13:26
  • c'est fou hier je songeais exactement a ce que tu viens d'ecrire si justement...
    en tout cas ce gateau est fabuleux, tout le monde l'adore et ne soupconne pas la presence des courgettes !

    Posté par Guillemette, vendredi 8 février 2008 à 13:40
  • On voit de plus en plus les légumes dans les gâteaux, je n'ai pas testé mais il va falloir que je m'y mette!

    Posté par Choupette, vendredi 8 février 2008 à 13:46
  • La courgette convient terriblement aux pâtisseries, par contre jamais essayé avec du chocolat. Pour une prochaine fois...

    Posté par Virginie P., vendredi 8 février 2008 à 13:54
  • Masquée vraiment la courgette?

    La courgette apporte t-elle quelque chose gustativement parlant ou influence t-elle simplement la texture ? En tout cas ton gâteau au chocolat a l'air d'être d'un moelleux incroyable !
    @+ JM

    Posté par J_M_, vendredi 8 février 2008 à 15:28
  • Avec un tel gâteau qui charme l'oeil et ensorcelle les papilles, on ne peut pas être nostalgique.

    Posté par Vanille, vendredi 8 février 2008 à 16:18
  • on dirait bien....

    que l'on achète les mêmes magazines

    Posté par Reinedestartes, vendredi 8 février 2008 à 19:09
  • je n'ai tsté que le carrot cake avec des légumes dedans, et la texture en effet est très moelleuse et fondante à la fois. Ce gateau à la courgette me tente depuis un sacré bout de temps, comme un tas de choses que je n'ai pas le temps de faire. Une piqûre de rappel bienvenue merci Loukoum

    Posté par marion, vendredi 8 février 2008 à 19:12
  • C'est exactement ça: pour rester il faut partager les détails du qutodien. Mais moi je m'étais fait juste un seul copain à la fac, on se voit encore de temps en temps, dans le métro, en allant à l'hôpital (ben oui, lui il a pas besoin de repasser le truc là, qui nous pourrit la vie) , et trois stations de métro, c'est très court pour parler de tout notre quotidien! C'est comme ça...
    Ah ah, mauvais caractère+penchant pour la solitude, tu me rappelles quelqu'un là!
    Bon week end!

    Posté par patoumi, vendredi 8 février 2008 à 20:11
  • auré:

    Mamzelle Gwen: on garde énormément de choses en commun, je pense, les mêmes études ça aide quand même beaucoup...

    La Trollette: tu verras, ce gateau est plus qu'"évident"

    Belle de blé: loin de moi l'envie de te faire pleurer ou même déprimer! Je voulais plutôt te remercier pour cette excellente recette... En tous cas je t'embrasse aussi et espère te/vous revoir bien vite!

    Eclair o choc: je trouve celui ci bien meilleur que celui au concombre que j'ai aussi testé

    Ana & Marion: il n'a pas grand chose à voire avec le carotte cake...

    Guillemette: merci!

    Choupette: avec celui ci, tu ne seras pas décue

    Virginie: alors je vais voir chez toi si je trouve un autre dessert à la courgette

    JM: on ne la sent pas, elle est uniquement là pour le moelleux, la texture

    Reinedestartes: euh, quel magazine? La recette n'est pas issue d'un magazine mais a été proposé il y a quelque temps par la belle au blé dormant sur son blog...

    Posté par loukoum°°°, vendredi 8 février 2008 à 20:11
  • Patoumi: moi c'est un peu le contraire, on "était" toute une bande, avec un noyau dure certes...
    Mais bon, faut dire qu'en ce moment je ne prend pas le temps, tu vois très bien à quoi je l'occupe...
    Bisous et bon week end à toi aussi!

    Posté par loukoum°°°, vendredi 8 février 2008 à 20:13
  • La farine de RIZ est-elle indispensable ou peut-on la remplacer par une autre farine (blanche ou complète ?) ?
    Bonne soirée

    Posté par Baluchon, vendredi 8 février 2008 à 20:36
  • Ce n'est décidement pas la 1ere fois que j'entends des compliments sur ce gâteau ... tu vas réussir à me convaincre je crois ;o) !

    Posté par Manue, vendredi 8 février 2008 à 22:35
  • Tiens, ça me rappelle un récent billet de notre Bretonne préférée...
    Moi, je n'ai jamais vraiment fait partie de groupes ou bandes. Par contre, beaucoup d'amitiés individuelles. C'est un peu différent.
    Le gâteau choco-courgette est sur ma liste "A faire" depuis des lustres. Merci de me l'avoir rappelé.

    Posté par La Mangue, samedi 9 février 2008 à 00:03
  • Partager les menus détails du quotidien c'est fondamental, aussi superficiel qu'ils puissent paraître ils donnent du corps et cimentent une relation. Je l'ai compris à mes dépends en retrouvant une amie, une vraie, ça faisait 10 ans que nous nous êtions perdues de vue. Après 2 soirées le tour était quasi fait, ensuite il faut passer à autre chose et ça devient plus compliqué, surtout quand on est une flemmarde sociale née.

    Pour ce fameux gâteau à la courgette ça fait longtemps que j'ai envie de le tester, d'ailleurs vue la texture il ressemble plutôt à un fondant, non ?

    Posté par Kate, samedi 9 février 2008 à 00:24
  • Quoi, tu sèches l'anglais?^^
    Ton texte me parle, cela dit je peux me sentir proche de personnes dont je ne connais pas le quotidien, un peu paradoxal mais bon...
    Mais en ce qui concerne les "vrais" liens d'amitié, l'éloignement géographique du aux études... on se perd de vue... puis un jour on se retrouve, mais ce n'est plus ça!
    Ce gâteau me parle aussi, il m'appelle même à le goûter!
    Bon aller, c'est parti pour 4h de cours...

    Posté par $ha, samedi 9 février 2008 à 07:25
  • pour l'avoir goûté je sais qu'il est divin! on ne sens pas la courgette mais la texture est top!
    quand à ton billet sur les copains de fac, je m'y suis reconnue, j'en fais la même conclusion...mais je garde le contact avec 3 ancienne copines et j'essaye toujours d'entretenir cette amitié.

    Posté par anne, samedi 9 février 2008 à 09:27
  • Un billet fort en émotion.Pour moi,des filles qui n'étaient pas spécialement mes copines à l'école le sont devenues aujourd'hui et mes meilleures copines qui fesaient parti de mon petit "groupe" je les ai un peu perdu de vue.Je goûterais bien ton gâteau!Bon week end.

    Posté par BALI, samedi 9 février 2008 à 14:17
  • Cette recette est parue dans Elle à table (février ou janvier), c'est une recette du blog Chocolate and Zucchini, il y a une interview de la bloggeuse en question. Moi qui ne suis pas fan de ce genre d'association, là je suis tentée. Pour ce qui est des amis, ton intro m'a fait penser à la chanson de Bruel

    Posté par barbinou, samedi 9 février 2008 à 17:05
  • Magnifique et sublime photos comme toujours ! Ce gâteau a l'air delicieux, humide et ultra fondant au vues de tes photos ...

    Posté par Celine, samedi 9 février 2008 à 20:35
  • mais ...

    photo superbe, recette originale, ... mais est-ce vraiment la saison des courgettes ? quelle déception pour moi, surtout venant de toi loukoum !

    Posté par eiluj, samedi 9 février 2008 à 22:03
  • Ah... les victimes de la théorie du tout ou rien... il y en a partout !
    Mais bonne nouvelle, il paraît que ça se soigne

    Posté par LN, dimanche 10 février 2008 à 08:21
  • choco - courgette ... je n'aurais jamais osé, mais à bien y regarder (la photo), je uis très tenté

    Posté par babali, dimanche 10 février 2008 à 10:10
  • Baluchon: je pense que tu peux remplacer la farine de riz par une autre même si je ne l'ai jamais fait. Le résultat ne sera peut etre pas exactement le même mais bon presque!

    La mangue: oui les amitiés individuelles, c'est différent. Et oui, il y a des points communs avec le billet de l'alibi

    Kate: tu as trouvé les mots parfait.
    Il est fondant mais ne dégouline pas un coeur mi cuit non plus.

    Anne: oui, mine de rien, arrive un moment ou tu te dis que c'est de l'entretient, et: soit tu es seul à entretenir et ca ne te donne plus envie soit tu n'as plus le temps et les autres pensent que...

    Barbinou: ok, merci pour l'info, je suis allée voir sur son blog si la recette était la même que celle ci, et non! Je pense qu'il existe plusieurs recette de gateau au chocolat et à la courgette.
    Sinon, ma connaissance de l'oeuvre de Bruel est à peu près égale au néant...

    Céline: merci, c'est exactement ça

    Eiluj: oui, ce n'est pas du tout la saison des courgettes

    Babali: n'hésite pas

    Posté par loukoum°°°, dimanche 10 février 2008 à 13:54
  • En lisant le billet, je nous revois sous cet arbre, en train d'essayer de deviner ce fameux ingrédient mystère....Et parler de cette "humidité"..quel chouet moment, on remet ca bientot ??? Biz

    Posté par Claude-Olivier, dimanche 10 février 2008 à 20:10
  • J'avais entendu parler de ce fameux gâteau choco-courgettes sans avoir jamais osé le tenter !!! Bah comme ça j'ai la recette si je veux essayer... Merci !

    Posté par inoule, dimanche 10 février 2008 à 22:36
  • J'ai repéré cette recette dans Elle à table. Ta réalisation me donne encore plus envie de la tester !

    Posté par annestramgram, dimanche 10 février 2008 à 22:52
  • Anne: si tu lisais le billet jusqu'à la fin et jusqu'à l'édit que j'ai fait ce matin...

    Posté par loukoum°°°, dimanche 10 février 2008 à 23:03
  • je trouve ça top, tu décomplexes ma vision du gateau au chocolat. Je n'ai jamais été déçue par tes conseils, donc quelque part, je me dis que nous avons les mêmes gouts. Je vais le tester, je suis vraiment curieuse. Merci !
    Bises

    Posté par Ganesha, lundi 11 février 2008 à 10:54
  • J'ai aussi remarqué cette recette dans Elle et sur le blog de Clotilde, je crois bien que je la testerai quand les courgettes seront de saison... et je taierai bien sûr l'ingrédient mystère
    Concernant tes réflexions sur les habitudes, les amis, la fac, etc, je m'y suis retrouvée. Je pense que c'est le cas de la plupart des gens. En tout cas c'est normal, et c'est la vie. Pour garder certaines amitiés, il faut se battre, et heureusement, on rencontre des gens formidables tout au long de sa vie! Et quand ils ne sont pas du tout dans le même domaine que soi-même, ça peut vraiment être très enrichissant...

    Posté par Botacook, lundi 11 février 2008 à 11:49
  • Ganesha: même si je ne suis pas une adepte du nutella, je pense que nous devons avoir les mêmes gouts ^^ Tu me diras ce que tu pense de ce gateau.

    Posté par loukoum°°°, lundi 11 février 2008 à 18:30
  • cette association m'intrigue beaucoup, mais j'ai l'impression que c'est délicieux... A essayer très vite alors...

    Posté par Clairechen, jeudi 14 février 2008 à 13:48
  • J'ai testé ta recette de gâteau et c'est vrai qu'il est bon, pas trop sucré. Mes invités ont bien aimé.

    Posté par elsa, samedi 16 février 2008 à 09:30
  • Je suis ravie que vous ayez aimé.
    merci pour le retour...

    Posté par loukoum°°°, lundi 18 février 2008 à 18:49
  • Je suis toujours un peu interloquée par ce genre d'association mais finalement ce n'est pas la première fois que je lis ce genre de recette et je crois que je vais finir par me laisser tenter.......un de ces jours, au moins par curiosité.
    Michèle

    Posté par Miechambo, lundi 18 février 2008 à 23:59
  • incroyable !

    une recette quasi diététique (pas de beurre, pas de jaunes d'oeufs) pour un résultat au-delà de nos espérances... moelleux et croustillant à la fois, avec un subtil parfum de courgette...
    merci pour cette découverte !

    Posté par sophie&charlie, vendredi 27 juin 2008 à 20:49
  • Certes ce gâteau est un peu allégé mais la poudre d'amandes n'est pas très diététique
    N'empêche que c'est un délice, je l'adore et je suis ravie qu'elle vous ais plu! Merci beaucoup d'avoir donné ton avis en commentaire!

    Posté par loukoum°°°, samedi 28 juin 2008 à 16:49
  • Premier essai: raté! Trop cuit... (seulement 30 min pourtant).
    Je vais pas me laisser faire par un gâteau! Deuxième essai réussi, le moelleux est là et bien là, c’est impressionnant!
    La courgette masquée n’est pas reconnaissable (c’était très drôle de faire deviner aux cobayes , par contre je trouve qu’elle apporte quand même un goût. Once again, je préfère le classique "chocolat-beurre-sucre-œufs-farine" !

    Posté par Claire, jeudi 30 octobre 2008 à 23:53
  • Moi celui là je l'aime tant que je le préfère au classique gateau moelleux...

    Posté par loukoum°°°, samedi 1 novembre 2008 à 12:09
  • étonnant

    Je l'ai fait et c'est très amusant de mettre un ingrédient aussi insolite dans un dessert sacré comme le gâteau au chocolat.
    Pour ma part j'ai trouvé la courgette indétectable mais elle apporte du moelleux c'est certain. Dans la même veine je me demande si ça ne vaudrait pas le coup de tenter la même recette avec de la pulpe d'aubergine, un peu suave et très moelleuse ?
    En tout cas ça laisse songeur quant à nos capacités à savoir ce que l'on mange...

    Posté par Floriane, jeudi 5 février 2009 à 22:28
  • C'est ce que je me suis dis aussi: qu'il y a moyen de tester avec d'autres légumes... mais pour l'instant je ne l'ai pas fait!
    En tous cas je suis ravie de lire ton avis!

    Posté par loukoum°°°, vendredi 6 février 2009 à 09:24
  • manier la courgette

    JE découvre cette recette et j'ai vraiment envie de l'essayer.
    En plus ça tombe très bien parce que je reçois vendredi une amie qui se plaint sans cesse parce que je tente de lui faire manger des courgettes à chaque fois que je la vois !

    Mais du coup je me pose deux questions par rapport à la courgette :
    1/ Peut-on utiliser les courgette trompettes ou fleur ? Ou vaut-il mieux réaliser le dessert avec les bonnes grosses courgettes classiques ?
    2/ Je n'ai pas le matériel pour "raper" la courgette. Est-ce que je peux la mixer ? ça va donner une bouillie, penses-tu que ça pourra aller ou faut-il que la courgette ne soit pas totalement "défaite" ?

    Posté par loo, mercredi 3 juin 2009 à 18:21
1  2    Dernier »

Poster un commentaire