Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

samedi 15 septembre 2007

Le Bistro des Saveurs, Obernai


BSO0a


Succès rapide et assez fulgurant pour ce restaurant qui a ouvert en 2002 dans le centre d’Obernai, parfait petit village alsacien, et qui décrochait un macaron dans le guide rouge en 2004… Le décor est très chaleureux et cosy : deux vieilles maisons alsaciennes ont été rassemblées pour n’en former plus qu’une, les poutres sont plus qu’apparentes, les couleurs sont sobres et au fond de la salle trône une cheminé capable de rôtir viandes, poissons et même fruits. Demander à la patronne (en salle) de vous expliquer le fonctionnement du tourne broche… La musique d’ambiance est entre autre composée de cui-cui d’oiseaux, j’avoue que la bande sonore n’est donc pas la chose la plus réussie :)

On s’installe et on découvre la carte et la je dois dire qu’à la première lecture elle apparaît un peu… incongrue… enfin disons que les intitulés des plats sont certes très onirique mais laissant parfois très peu présager de ce que l’on pouvait bien retrouver dans son assiette.  Pour exemple ce dessert on ne peut plus étonnant : « Picon et Bière - Yolande Haag » après avoir interrogé le serveur, on apprend qu’il s’agit de mousse, de glace et de granité à base, alternativement de bière et de picon. Étonnant et étrange mais nous n'y avons pas goûté.

On opte pour le menu « Voyage entre vignes et saveurs » proposé avec un verre de vin par plat (84€) ou sans les vins (72€) (attention, c’est copieux ^^)


BSO0c

 







En amuse bouche,
Sucettes Concombre & Moutarde
à la façon de Mercotte ^^

Un mariage étonnant mais fin et très réussi.


 

 

 

 

 


BSO1PS

 


Tomate dite « Steak » grillé au bois de hêtre
Doux Poivrons – Citrons
En vin : Geibret 2004 Lucas Rieffel (Mittelbergheim)


Une tomate grillée surmontée d’un sorbet à la tomate du tonnerre (très très réussi) et d’une chips de tomate. Un chaud-froid plein de textures différentes... C’était bon, c’était réussi et le vin était top (j’y ai juste goûté, mais c’est clairement celui que j’ai préféré de tout le menu).

Bon, cela dit, le « bois de hêtre » ça aurait été du chêne, on n’aurait pas vu la différence :)






BSO2PS 

 

Soufflé d’œuf « Plat »
Truffes d’été – Vieux Berkäse – Saucisson de Truttenhausen
En vin : Nature 2005 P.Meyer (Nothalten)


Un blanc d’œuf soufflé surmonté de son jaune et tout autour gravite de fines tranches de saucisson, des copeaux de truffes et des lamelles de fromage. Alors… le fromage était particulièrement épatant par son goût si caractéristique et pas si commun ; le saucisson était très bon et mis en valeur par la découpe en lambeaux. Par contre le plat n’a pas réussi à me réconcilier vraiment avec la truffe (si je vous dis que la première fois que j’en ai mangé c’était lors du menu truffes chez Bruno, et que toute cette abondance de truffe m’avait écoeurée, vous avez le droit de me traiter de snobinarde). Ce n’était pas mauvais du tout, mais tous les deux nous avons fait la même remarque : le blanc d’œuf soufflé était un peu écoeurant, à manger seul c’était d’ailleurs tout simplement pas bon, accompagné de fromage ou de saucisson c’était différent mais il y avait de toute façon une trop grosse épaisseur de ce blanc soufflé.




BSO3PS




Cueillette du matin à grignoter


 

Comprendre: Tempura de fleur de courgette.
Alors là c’était LA déception… aucun goût. Juste une friture.
Au milieu de l’assiette, une petite écume avait du goût mais pas du tout la tempura de fleur de courgette. D’ailleurs on n’a pas réussi à se mettre d’accord sur le parfum de l’écume : moi j’optais pour un truc fumé, voir du lard, N. lui pour de parmesan. À nous deux on faisait une carbonara, mais le serveur lui nous affirme que c’est une infusion de basilic, et nous laisse donc assez perplexes.






BSO4




Rare saumon sauvage mi-cuit

Noisettes fraîches
En vin : le raisin et l’ange 2005 Ardèche, G. Azzoni


Mon plat préféré sans la moindre hésitation. Un saumon a peine poêlé mais servi froid (parfait ! j’adore le mi-cuit servi frais) accompagné de noisettes fraîches & d’une purée de noisettes (à tomber, rien à voir avec celle que vous achetez en magasin bio). Déjà l’association saumon & noisettes j’y aurai pas pensé or c’est terrible; mais en plus, la vraie révélation de ce plat c’est l’oxalis ou la petite oseille. Un coulis d’oxalis ainsi que quelques feuilles de cette herbe accompagnait le saumon. Un véritable coup de cœur pour cette plante délicieusement citronné, toute acidulée, au look de trèfle. Un délice, une petite merveille (introuvable ?)
A noter aussi le vin (rouge avec le saumon cru...) très étrange (c’est tout ce que je suis capable d’en dire).





BSO5PS

 

Veau de lait de la tête aux pieds, sucrine et jus perlé
Tomates jaunes Yellow Submarine
En vin : Pourquoi pas 2005 Luberon, Guillaume Gros

 

Oui, donc… Un morceau de veau, un rognon, de la langue et du pied. Mmmmh tout ce que j’aime :) Plus sérieusement le morceau de veau était excellent et la cuisson parfaite, sinon j’ai même mangé le pied qui en fait n’était que la grande chips que  vous voyez sur la photo. Rien de bien traumatisant donc. Par contre je n’ai fait que goûter à la langue et je n’ai pas touché au rognon. Faut pas abuser non plus ^^
À noter la sauce qui était fabuleuse, tout en douceur.

 
 

 

On remarque le superbe plateau de fromages ; il est constitué de fromages du coin, ils sont tous produits dans les 30km à la ronde (et certains en très faibles quantités : 2 pièces par semaine) et les tomes de tailles impressionnantes ne sont pas les seuls à être plus qu’appétissantes.
Le plateau de fromage  n’est pas compris au menu, mais vous avez la possibilité de l’ajouter, je défie cependant quiconque d’avoir l’appétit nécessaire :)



BSO6PS


En pré-dessert : un esquimau de glace de patate douce dans une croûte de cacahuètes.
Délicieux. Je n’aurai pas deviné que c’était de la patate douce si on ne me l’avait pas dit mais c’était très bon ; quant à la croûte elle était terrible et ce qui est intriguant aussi c’est qu’on  n’a pas été capable de dire si les cacahuètes étaient salées ou pas…



BSO7PS


Chocolat Grand Araguani comme un Liégeois
Éclats de fèves et café
En vin : Porto 1999 Quinta de la Rosa

 

Alors là c’était très réussi. D’ailleurs il semble globalement très doué côté desserts. Un cylindre en chocolat, au fond une délicieuse et bien épaisse crème au chocolat, au-dessus une écume de lait parsemée d’éclats de fèves de cacao et de café et là-dessus on vient vous verser un filet de chocolat chaud bien épais… Rien à redire sinon que c’est bien dommage qu’à ce stade nos estomacs commençaient déjà à dire stop :)



BSO8PS
Casse croûte yaourt – Pomme de terre – Cannelle

Pures Pistaches de Bronte
En vin : Poiré sur Granit 2005 « Pétillant Naturel » E. Bordelet

 

Deux fines feuilles (où est la pomme de terre ? Se résume t-elle à de la fécule ? Dans ce cas, je trouve un peu facile "d’impressionner" les gens en prétendant réaliser un dessert avec de la pomme de terre...) emprisonnent une sorte de yaourt (barf ça n’en a que la couleur, point la texture. J’ai beaucoup fait rire N. quand après avoir goûté le yaourt tout seul sans cannelle ou pistache je lui ai dit « Ouais… il doit y avoir de la gélatine là dedans » Oui, je dois être traumatisée…). C’est parfumé de cannelle et l’assiette est décorée au pinceau avec de la purée de pistaches, et là, mamamiah, cette purée est fabuleuse, le dessert vaut le détour rien que pour elle. Trop miam. On en lécherait son assiette.
Poiré étonnament bon pour moi qui n'aime pas les trucs à bulles en dehors du champagne.

 

 

Au final c’est donc une cuisine assez française, qui ne va pas trop s’inspirer aux quatre coins du monde. Ça reste très français mais inventif tout de même : la réalisation est réussie, des mariages inventifs sont tentés et réussis et les pointes d’originalité sont bien posées. Le terroir est mis en avant, les produits bien qu’assez classiques sont choisis avec soin et donc, c’est bon.



BSO9PS

C'est-il pas mignon?

Des feuilles de verveine et de menthe cristallisées.
Une vraie bonne idée.
Et des noix diverses et caramélisées...


À noter cependant que je reste mitigée quant au service… un peu pressant à plusieurs reprises. Nous n’étions certes pas venus là pour y passer la nuit, cependant à deux reprises ils sont venus nous débarrasser alors que N. avait à peine, voir pas fini son assiette. Et le pompon fut quand même atteint quand un des serveurs est arrivé avec le deuxième dessert alors que personne ne nous avait débarrassé du dessert au chocolat que nous venions tout juste de finir. Un établissement de ce niveau ne devrait pas presser ses clients (même un soir en milieu de semaine)… et je me demande un peu si les prix (surtout à la carte) ne sont pas un peu trop élevés quand même malgré la qualité des plats.



Le Bistro des Saveurs
35 rue de Sélestat
67210 Obernai (à une demi-heure de Strasbourg)
Téléphone : 03 88 49 90 41
Fermé lundi et mardi

 

BSO0

Les prix :
On note aussi un choix réduit, certaines personnes aiment ça car c’est généralement révélateur de produits frais et de saison mais d’autres aiment moins car il suffit parfois d’être un peu difficile pour ne pas forcément trouver son bonheur…

Entrées 16 à 38€ (6 entrées à la carte)
Poissons : 16 à 42€ (3 poissons à la carte)
Viandes 25 à 38€ (3 viandes à la carte)
Fromage, plateau à 9€
Menu « Voyage entre vignes et saveurs » 72€ ou 84€
Menu « Voyage entre senteurs et saveurs » 46€
Déjeuner retour du marché, en semaine 32€


Des recettes du chef? C'est ici!
L'avis de Clem? C'est ici!


Note: je m'excuse pour les photos mais je ne suis vraiment pas douée pour les photos à la lumière artificielle. Merci à Chantal sans qui je n'aurais sans doute pas osé demander si je pouvais prendre des photos & à Cocje, grâce à qui j'arrive à améliorer qualité de mes photos (enfin, j'espère ^^)


Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 09:35 - Restaurants - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    J'ai l'impression d'y être à nouveau !

    Et oui, j'ai eu exactement ce menu, et je suis ravie de retrouver les images de ces plats que j'ai tant aimée !!! c'était absolument excellent, j'ai passée un moment formidable... j'ai pris le menu avec les vins en plus ,et le chariot de fromage, l'extase !!! bon j'ai pas dormi de la nuit, j'ai plutot "digérée" lol
    Je suis d'obernai, et je peux certifier que ce restaurant est vraiment extra...

    Posté par Céline, lundi 3 mars 2008 à 20:48
  • Ravie de vous avoir rappelé ce chouette moment.
    Je n'aurai pas pu prendre le plateau de fromage en plus, même s'il était plus que tentant, mon estomac ne pouvait plus!
    Je ne suis peut être pas aussi convaincue que vous, même si j'ai apprécié ce repas, je suis ravie d'avoir votre avis!

    Posté par loukoum°°°, mardi 4 mars 2008 à 09:13
  • c'est du grand luxe !

    De l'extérieur le restaurant ne paye pas de mine, mais quelle surprise: un cadra magnifique, une équipe très sympathique et une menu gastronomique merveilleux et digne d’un très grand restaurant, que du bonheur !!!!

    Posté par pagowa, lundi 25 août 2008 à 18:58
  • Tant qu'on y est

    Je vois ce reportage et ces belles photos qui me redonnent envie de craquer dans cet antre du beau produit...je vois que votre souvenir semble dater de 2007, je me permet de coller donc mes impressions puissantissimes sur mes trois visites de 2008...en attendant une piqure de rappel cette année.

    Eh oui pour moi, ce restaurant à sans doute été mon chouchou sur toutes mes ballades épicuriennes de 2008, et je ne peux ni ne veux le cacher.

    http://secretsepicure.blogspot.com/2009/02/mon-palmares-2008-le-bistro-des-saveurs.html

    in elsass veritas

    Posté par Antoine MANTZER, dimanche 19 juillet 2009 à 19:54
  • Merci pour ce liens, j'aime beaucoup découvrir les avis d'autres personnes
    Je pense que depuis mon passage il se concentre encore plus sur le produit... je n'ai pas prévu d'y retourner pour le moment, n'ayant sans doute pas été autant charmée que vous (même si c'était top) et puis j'ai tant d'autres adresses à découvrir

    Posté par loukoum°°°, mardi 21 juillet 2009 à 13:13
  • arnaque

    Trop cher par rapport aux ingrédients utilisés.
    Restaurant pas recommandable à éviter sauf si vous avez un bon porte-monnaie..

    Posté par violette, mardi 10 avril 2012 à 15:34
  • tu t'es fait plaisir, une adresse que je retiens alors!!

    Posté par qaly, samedi 15 septembre 2007 à 10:21
  • bon, même si tu n'as pas été 100% convaincue, tu nous a fait partager des tonnes d'idées, d'associations de saveurs et de présentation, et rien que pour ça, merci

    Posté par marion, samedi 15 septembre 2007 à 11:00
  • J'attendais ton billet ) Tu résumes bien, français mais inventif! je pense que j'aurais aussi été séduite par le saumon et bien sur le dessert au chocolat; quant aux tempuras, je suis rarement emballée...

    Posté par chantal33, samedi 15 septembre 2007 à 11:03
  • Faisant un stop sur la route entre Munich et Paris pour Noël, la soirée étape est toute trouvée.

    Posté par Flo Bretzel, samedi 15 septembre 2007 à 11:34
  • Pour y avoir dîné une fois il y a 2 ans... je sais de quoi tu parles et j'aime.

    Posté par mamina, samedi 15 septembre 2007 à 11:40
  • j'ai eu l'occasion d'y manger pendant l'été, un samedi soir, et à vrai dire, nous avions décidé de composer nous-même notre menu, j'avoue avoir été séduite par les présentations, saveurs, mais à dire vrai, j'ai été moi aussi un peu dérangée par l'empressement des serveurs un peu tôt présents à mon goût à nos côtés pendant les diverses dégustations. Au centre d'Obernai, tu pourras également trouver une boutique qui décline certains produits proposés sur la carte.

    Posté par sophie, samedi 15 septembre 2007 à 11:52
  • C'est assez sympa tu as raison
    Bises

    Posté par Edith, samedi 15 septembre 2007 à 13:04
  • Belle soirée! Dommage que le service ne soit pas plus agréable.
    L'oxalis est assez commune en sous-bois, il faut juste la repérer. (c'est plus facile quand elle est en fleur).

    Posté par Balicot, samedi 15 septembre 2007 à 14:21
  • Pour un Bistro, c'est du grand luxe !
    g.

    Posté par g., samedi 15 septembre 2007 à 15:49
  • J'allais justement te demander comment réagissaient les gens du restaurant quand tu te mettais à prendre des photos... Car c'est vrai qu'on voit plein de "récits" de repas au restaurant sur les blogounets, mais moi je crois que je me sentirai bien top timide pour oser sortir mon numérique !

    Posté par Baluchon, samedi 15 septembre 2007 à 16:27
  • Ah je vois qu'on est du même avis pour certaines choses : le poiré j'avais adoré également et la crème de pistache aussi. sinon moi je n'avais pas osé prendre de photos ! Au final, avis mitigé pour nous deux. Ma seule envie, y retourner pour le plateau de fromage !

    Posté par clem, samedi 15 septembre 2007 à 18:04
  • C'est sûr que ce n'est pas facile de prendre des photos le soir au resto !
    merci pour ce reportage , effectivement des produits bien du terroir, et même si tous les plats n'ont pas pas forcément été à ton goût l'impression générale reste très positive ! merci aussi pour le clin d'oeil ! C'est à la mode les cônes en bricks ici aussi on en déguste souvent !

    Posté par mercotte, dimanche 16 septembre 2007 à 07:29
  • Tu l'as enfin testé ce fameux restaurant
    J'opterais plutôt pour le menu à 46 euros, car celui à 72 je n'aurais pas pu en manger la moitié ! Même si cela donne très envie

    (je n'ose toujours pas demander pour les photos moi, suis timide lol)

    Posté par Flo, dimanche 16 septembre 2007 à 10:24
  • Merci pour ce billet... Très objectif... J'essaierai très bientôt... ( pas aujourd'hui, c'est la "foire" bio)....
    Bon dimanche...

    Posté par Olivier, dimanche 16 septembre 2007 à 10:50
  • Sophie: merci de me faire partager ton avis

    Balicot: merci pour l'info ceuillette

    G.: oui, ça n'a de bistro que le nom en effet

    Clem: nous aussi on est tenté mais bon, pas tout de suite, on verra bien...

    Flo: au pire, il dit non

    Posté par loukoum°°°, dimanche 16 septembre 2007 à 12:37
  • Merci pour ton avis, il est sur ma petite liste de restos à tester...
    Le service un peu trop pressant, c'est pas génial... mais j'avoue que je n'aime pas trop quand l'inverse, le service un peu trop lent (cf l'Eveil des sens...)

    Posté par LN, lundi 17 septembre 2007 à 10:37
  • je retiens l'adresse on sait jamais si un jour je passe par là

    Posté par nuage de lait, lundi 17 septembre 2007 à 15:02
  • Argh il faudrait également préciser à la réservation qu'on ne veut pas être assis à côté du plateau de fromage...

    Posté par Archibald, mardi 18 septembre 2007 à 13:33
  • Oh M O N D I E U !!!!!!

    Posté par *manue, jeudi 20 septembre 2007 à 16:25
  • Dommage ! je suis passée à Obernai cet été et ton billet arrive trop tard et je le regrette !

    Posté par domie, dimanche 30 septembre 2007 à 18:12
  • Archilbald: très bien vu en effet

    Domie: la prochaine fois...

    Posté par loukoum°°°, dimanche 30 septembre 2007 à 20:56

Poster un commentaire