Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

jeudi 13 septembre 2007

Upside Down Cheesecake au Matcha et aux Groseilles

 

CC_matcha_groseilles_1PS


Ça y est, Rungis et moi c’est fini (enfin, jusqu’à l’année prochaine)… deux "escapades" qui vous reviennent au prix d’une (voire deux) semaines de vacances mais qui sont tout le contraire... Heureusement qu’il y en a un qui est là pour (entre autre) glisser dans votre sac une petite boîte de macarons délicieusement réconfortants… Ne pensez surtout pas que je suis allée m’amuser au marché de Rungis, il est question de tout autre chose.
Pour patienter entre deux aéroports, on est passé par le rayon magazines. Si la première fois je ne doutais de rien en optant pour une potentielle mine de recettes (mouais) et une touche éminemment culturelle afin de savoir un peu ce que disait vraiment le Coran ; je vous avoue que la seconde fois j’ai jeté l’éponge et choisi les magazines les plus idiots et vide cerveaux possible  - si tant est que l'on peut encore vider mon cerveau -. Le truc, c’est que je n’ai même pas pu profiter pleinement des dernières tendances et des derniers potins puisque deux sœurs avaient dû décider de faire un concours de cris dans la salle d’embarquement, et forcément elles se situaient juste derrière nous et étaient plutôt douées dans la matière (plus forte que mon cher propofan…). Joie. Surtout qu’ensuite c’est les réacteurs de l’avion, juste à côté de mon hublot qui ont pris le relais. Re-joie.
En plus, grâce à Mon QI tonitruant (← ironie à déceler, merci) je ne peux pas encore me sentir en vacances, je vide mon sac, le range et hop, on rouvre les classeurs et tente désespérément de faire rentrer quelquesCC_matcha_groseilles_2 bribes de trucs dans sa tête désespérément vide… Ah, les joies du mois de septembre… Mais bref, j’arrête mes bribes incompréhensibles pour les esprits non avertis…
      

***

 

Upside Down Cheesecake au Matcha et aux Groseilles

Si certaine associe le chocolat blanc au matcha pour une version gourmande, moi j’ai toujours trouvé que ce thé se mariait très bien avec les fruits rouges et j’ai donc décidé de lui associer ici les groseilles. Une association pour palais avertis entre l’amertume caractéristique du matcha et l’acidité des groseilles, un cheesecake qui n’est peut-être pas à mettre entre tous les palais…
Cependant tout le monde peut retenir cette version upside down réalisée pour faire plaisir à ceux qui aime l’association croustillant de la croûte et moelleux du fromage… Souvent elles sont déçues car au final la croûte est humidifiée par le fromage et perd son croustillant… ici il n’en est rien et le croustillant est à son maximum…

Pour un moule rond de 22 centimètres de diamètre
500g de mascarpone
500g de faisselle
130g de sucre
5 œufs
2 cuillères à soupe rase de thé vert matcha
400 à 450g de groseille (vous pouvez les acheter congelées hors saison)

Pour le crumble (Recette de Pierre Hermé):
80g poudre d’amande
80g sucre
80g de farine
80g beurre pommade

CC_matcha_groseilles_4PSPréchauffer le four à 140°C.
Mélanger le mascarpone et la faisselle pour les détendre. Ajouter le sucre puis les œufs, bien mélanger et ajouter le thé matcha. Vous pouvez le délayer dans un peu de lait avant de l’ajouter à la préparation fromagère afin d’éviter les grumeaux. 
Recouvrir le fond d’un moule de papier sulfurisé, beurrer les bords du moule, y verser la préparation fromagère verte et faire cuire 1H à 140°C.
Laisser ensuite complètement refroidir dans le four encore chaud avant de mettre au frigo pour 48 heures.

Le jour J, réaliser le crumble : mélanger la poudre d’amande, le sucre, la farine et le beurre du bout des doigts pour obtenir une consistance sablonneuse. Recouvrir un plat allant au four de papier sulfurisé, y mettre la pâte à crumble, mettre au frigo 40 minutes. Pendant ce temps, préchauffer le four à 180°C. Après le passage au frais, cuire le crumble 20 minutes : il va être doré, au sortir du four il est mou, le remettre en miette à l’aide d’une fourchette et laisser refroidir.

Au moment de servir (ou un peu avant, mais pas trop sinon les fruits vont ramollir un peu le crumble), démouler le cheesecake, le mettre sur le plat de servir puis lui remettre le cercle du moule à charnière (mais pas le fond ^^), le recouvrir d’une bonne couche de groseilles (là vous pouvez saupoudrer de sucre semoule si vous voulez) puis d’une couche de crumble et enlever le cercle du moule à charnière au moment de servir.
Le truc du cercle du moule à charnière c’est juste pour éviter que tout dégringole quand on garni le dessus du cheesecake.

A noter cependant : le mélange mascarpone & faisselle n’est pas le meilleur que j’ai testé coté texture (un peu trop humide à mon goût et un manque de « consistance »), mais encore une fois c’est tout a fait adaptable en remplaçant par exemple le mascarpone par de la ricotta…


CC_matcha_groseilles_3PS

 

Vous en voulez encore?

Baileys cheesecake
Passion cheesecake
Chic cheesecake

Oreo Cheesecake
Pina colada cheesecake
Brownie cheesecake
Cheesecake au citron

Cheesecake à la mangue et coulis de fruits de la passion
Cheesecake citronné aux graines de pavot
Cheesecake décadent aux bananes, dégoulinant de caramel à la touche de sel
Cheesecake zébré, au chocolat blanc touche de vanille et au chocolat noir touche de piment d’Espelette 
Cheesecake aux trois parfums: thé vert matcha, gingembre et pamplemousse
Cheesecake aux framboises

*** Petite leçon de cheesecake ***


Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 13:57 - Such a sweet tooth... - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Ayé, mon premier cheesecake satisfaisant

    Hello, je vous un culte au thé matcha, dirais-je en préambule ! (PS: je fait de sublissimes cookies matcha/chocolat)

    J'ai essayé cette recette, en suivant ta recette, et j'ai mis de la ricotta instead of mascarpone vu que apparament ca ne t'avais pas convaincu, et c'est bon !!!
    Dans l'ensemble, je suis assez content du résulta, même si tout est perfectible, au moins on sent bien le gout du thé, les grosseilles (j'en ai mis un peu dans l'appareil juste avant d'enfourner) sont un peu acides à mon palais, je pense que les framboises seraient plus douces, c'est par cela que je remplacerais les groseilles next time.
    Merci pour la recette, vraiment.
    PS: je pense qu'un biscuit chocolat en dessous avec la framboise dessus (ou alors du crumble au choco bien noir) serait formidable

    Posté par greed, samedi 18 septembre 2010 à 18:24
  • Merci pour ton feed back détaillé, ça fait plaisir!

    Posté par loukoum°°°, lundi 20 septembre 2010 à 08:54
  • J'ai essayé ta recette en respectant les quantité mais malheureusement le cheesecake est completement raté. Le moule était plein d'eau et le cheescake completement trompé.
    Un goût d'eau en bouche....
    Il aurait fallu retirer l'eau du fromage avant.

    Posté par maniaa, vendredi 23 mars 2012 à 14:44
  • Désolée

    Posté par loukoum°°°, dimanche 25 mars 2012 à 09:55
  • Révélation?

    Est-ce que ça veut dire que normalement ta couche biscuitée est molle? Car finalement le fromage détrempe tout le temps les biscuits non? En tout cas super idée pour moi qui veut du crousti-crémeux!!

    Posté par PPDB, mercredi 2 mai 2012 à 17:35
  • Oui le fromage ramolli toujours plus ou moins la croute biscuitée et il sera difficile d'avoir un résultat aussi croustillant qu'un crumble sur le dessus comme ici

    Posté par loukoum°°°, mercredi 2 mai 2012 à 18:58
  • tu nous fait encore fondre de plaisir avec cette recette incomparable... mmmh!

    Posté par Qaly, jeudi 13 septembre 2007 à 14:22
  • Une idée originale à retenir et comme toujours de bons conseils avisés

    Posté par Labyrinthe, jeudi 13 septembre 2007 à 14:27
  • Et un de plus, un ! Chacune sa lubie ;-p
    Une petite correction : la recette du crumble, ce n'est pas celle de PH, c'est celle de MPG (Mon Prince Gourmand)!!! Si, si, j't'jure ! Bon, pas tout à fait c'est vrai : lui, il fait fondre le beurre, puis il y verse tous les ingrédients. Trois coups de cuillères et tu as ton crumble. Plus rapide, tu meurs ))
    Dis-moi, c'est quand ton concours ? Bientôt ? Allez, courage !

    Posté par belleble, jeudi 13 septembre 2007 à 14:55
  • Une vraie beauté! Ce cheesecake est merveilleux! Je suis en admiration devant ta création...

    Bises,

    Rosa

    Posté par Rosa, jeudi 13 septembre 2007 à 14:57
  • Est-ce qu'un esprit averti en vaut deux?

    J'espère qu'après tout ça, tu es aussi détendu que la faisselle et le mascarpone sans qu'on ait besoin de te fouetter^^...
    Le début du billet me rappelle quelque chose, moi j'avais acheté le Elle à table le soir des premières épreuves parce que je ne pouvais pas décemment faire autre chose avant de dîner. Pas de macarons dans la valise, mais G. avait acheté pour le goûter des minis éclairs au chocolat... heureusement qu'il y a les garçons dans ces cas-là...
    Tu crois vraiment qu'il te faudra remettre ça? Je te souhaite très fort d'avoir une bonne surprise...
    Et puis, tu n'as pas droit à quelques vacances maintenant?
    Et aussi: j'adoooore matcha et fruits rouges!

    Posté par patoumi, jeudi 13 septembre 2007 à 15:06
  • Effectivement, les esprits non avertis n'y comprennent pas grand chose
    Je vois que la reine du cheesecake a encore frappé ! Je crois que j'y goûterais bien, à celui-ci, pour son côté acidulé qui m'est indispensable dans les cheesecakes (j'ai enfin compris le pourquoi de ma psychorigidité !) (tu sais que j'ai définitivement converti mon poulet au cheesecake, et pourtant ce n'était pas gagné...)

    Posté par La Mangue, jeudi 13 septembre 2007 à 15:12
  • Tes mains de fée ont encore opéré ... Un chef d'oeuvre, comme toujours ...

    Même si, physiologiquement parlant, je ne peux plus manger de mascarpone (nan c'est vrai, juré !), je prendrais bien la version ricotta! Allez tu en refais ?

    P-S : le concours de cri, ça valait le détour j'en suis sûre !

    Posté par Flo, jeudi 13 septembre 2007 à 15:24
  • Oh, je viens de lire le comm' de Patoumi... Et de me rendre compte que, à moitié averti, je n'avais pas compris que cela avait déjà eu lieu. Je ne me souvenais pas que ma soeur était allée à Rungis... Comme Patoumi, j'espère que tu auras une bonne surprise.
    Flo : plus de mascarpone et pourtant de la ricotta ?!? Rien à voir avec le lait, plus avec le gras ? Je suis trop curieuse...

    Posté par belleble, jeudi 13 septembre 2007 à 15:34
  • J'y crois pas quelle source inépuisable ès cheesecakes!!!! Le concept upside down risque d'achever de me convertir.....

    Posté par auré, jeudi 13 septembre 2007 à 15:56
  • du grand art, comme toujours. Tu es une killeuse

    Posté par Lisanka, jeudi 13 septembre 2007 à 16:14
  • Aïe Loukoum ne va pas être contente de voir ses commentaires se transformer en forum

    Pour répondre à Belleblé : oui je pense que tout vient de la matière grasse animale... dès que y en a trop, ça coince !

    Bisous à toutes les deux

    Posté par Flo, jeudi 13 septembre 2007 à 16:22
  • A l'endroit comme à l'envers je ne résiste pas à tes cheese cakes!!

    Posté par Mayacook, jeudi 13 septembre 2007 à 16:43
  • Ce doit être quand même très difficile à démouler non ?

    Posté par Tiuscha, jeudi 13 septembre 2007 à 17:13
  • Incroyable ces cheese cake tu es la reine ! j'ai noté la ricotta, ça me paraît effectivement une bonne chose ! moins gras aussi !

    Posté par mercotte, jeudi 13 septembre 2007 à 17:19
  • tu es vraiment la reine du cheese-cake !! ton petit nouveau est absolument magnifique et tes photos sont renversantes ! félicitations

    Posté par matylda, jeudi 13 septembre 2007 à 17:42
  • gourmand celui-ci!

    Posté par Audrey, jeudi 13 septembre 2007 à 18:14
  • Simply beautiful !

    Posté par ~marion~, jeudi 13 septembre 2007 à 18:43
  • Eh bien, c'est bizarre mais cette version a l'envers du cheesecake me donne bien plus envie que la version... pas a l'envers. Quelle bonne idee! Bravo

    Posté par Auralyn, jeudi 13 septembre 2007 à 18:49
  • Upside Down? ah oui, effectivement c'est un cheesecake renversant!

    Posté par Jimmy, jeudi 13 septembre 2007 à 21:10
  • je croise les doigts pour ton concours! mais dans quoi au fait?
    sublime cheesecake!

    Posté par stef, jeudi 13 septembre 2007 à 23:13
  • Bonne chance! A toi, bien-sûr, car j'imagine que ton cheesecake, lui, en a eu un peu moins et a probablement déjà disparu dans d'heureux palais...

    Posté par Cécile, vendredi 14 septembre 2007 à 08:00
  • Wahou ! C'est tout simplement magnifique ! L'alliance du cheesecake, des groseilles et du crumble doit être délicieuse !

    Posté par Mélissa, vendredi 14 septembre 2007 à 08:13
  • pas encore fait le green and white cheesecake, mais ça ne saurait tarder
    Je suis persuadée que les fruits rouges sont divins avec, mais je suis juste en phase d'apprivoisement de la petite poudre verte
    Bel upside down qui fait bien envie ! J'aime bien les petites miettes qui se font la malle et qu'on récupère du bout du doigt

    Posté par marion, vendredi 14 septembre 2007 à 08:44
  • Quelles jolies photos...
    Ces petites miettes et ce jus rouge, c'est vraiment craquant. Bravo.

    Posté par LN, vendredi 14 septembre 2007 à 08:47
  • Les grands QI tonitruants se rencontrent, dirait-on ... Je lutte de mon côté contre la rentrée avec une grosse liasse de magazine vide cerveau, et des piles de tartelettes au matcha, citron vert et framboises.
    ça m'a l'air fameux, cette idée. il faudrait que je me remette aux cheese cakes, et que je retrouve le petit bouquin de ma copine Keda, enfoui dans ma jungle urbaine.
    Mais au fait, tu essaies de faire rentrer quel genre d'information dans ton cerveau ?

    Posté par LeCookieMasqué, vendredi 14 septembre 2007 à 08:53
  • Magnifique !! La pâte à crumble de Hermé est un délice à ne pas rater, c'est avec ça que je me suis fait une réputation à la fac !

    Posté par Eleonora, vendredi 14 septembre 2007 à 09:02
  • ouahhh !!

    Et bien, encore un cheesecake à ton actif, avec autant de diversités en saveurs et présentations, on peut peut-être espérer un jour un livre de recettes comme tes consoeurs bloggueuses ?

    Posté par sophie, vendredi 14 septembre 2007 à 10:27
  • ouahhh !!

    Et bien, encore un cheesecake à ton actif, avec autant de diversités en saveurs et présentations, on peut peut-être espérer un jour un livre de recettes comme tes consoeurs bloggueuses ?

    Posté par sophie, vendredi 14 septembre 2007 à 10:41
  • Belle de blé: et oui, c'est exactement ça: on est toutes les deux monomaniaques

    Patoumi: plus que quelques jours avant les vacances, mais encore une épreuve à la fac d'ici là Quand on aime, on ne coompte pas mdr.

    Tiuscha: en fait ca se gère assez facilement: tu recouvres une planche de papier film, tu renverses ton cheesecake dessus et tu re-renverse sur ton plat de service. Et hop! Parfait

    Posté par loukoum°°°, vendredi 14 septembre 2007 à 14:22
  • J'espère que personne ne va frapper si je dis que jusque là je n'avais pas trouvé grand intérêt aux cheesecakes (justement parce que ceux qu'on m'a servi avaient la base toute détrempée, vraiment pas terrible). Mais je dois bien avouer que ta version upside down pourrait bien être à l'origine de ma conversion.

    Posté par Mamzelle Gwen, vendredi 14 septembre 2007 à 15:24
  • Ben voila, je vais replonger...grace a toi..heu non, a cause de toi ^^! biz

    Posté par Claude-Olivier, vendredi 14 septembre 2007 à 16:22
  • wouaaaawoooooouuu superbe en plus j'adore le matcha!superbe idée ce cheesecake

    Posté par Amandine, vendredi 14 septembre 2007 à 19:20
  • chaque fois que tu nous presentes un cheesecake, je me dis que tu ne pourras jamais nous en presenter un encore plus original, mais a chaque fois je suis bluffee !!!
    bon, ton chic cheesecake est deja prevu pour les prochains jours, je mets celui la juste apres dans la liste d'attente ;o)

    Posté par Guillemette, vendredi 14 septembre 2007 à 21:55
  • le chic cheesecake est un excellent choix

    Posté par loukoum°°°, samedi 15 septembre 2007 à 10:02
  • oui , encore et toujours ...... merci

    pourquoi 48 h d'attente apres la cuisson de la base ?

    Posté par véron, samedi 15 septembre 2007 à 13:02
  • Tous mes rep-ères sont bousculées, là, la maîtresse du cheesecake est tombée sur la tête... sympa, l'idée de la pâte à crumble, bravo.

    Posté par Cocotte, dimanche 16 septembre 2007 à 11:14
  • Véron: car le cheesecake se bonifie en vieillant, sa texture se parfait, elle devient de plus en plus meilleure

    Posté par loukoum°°°, dimanche 16 septembre 2007 à 12:45
  • il est complètement hallucinant ce cheesecake! Comment ne pas craquer?

    Posté par helene06, mardi 18 septembre 2007 à 18:14
  • un autre conseil d'amateur...

    suite à ma première visite sur ton site, je me suis bien évidemment remise à faire un cheesecake ce week-end, en mettant (sur les conseils de mon homme!) du lait condensé sucré à la place du sucre. (une demi conserve)
    Et bien c'est vraiment mieux! Je ne sais pas si c'est parce que nous l'avons aussi bien battu, mais il est délicieux...et léger.
    Par contre, à mon avis, de ce cas, il vaut mieux mettre des biscuits pas trop sucrés dans le fond!
    Bon appétit à tous!

    Posté par Adeline, jeudi 20 septembre 2007 à 19:01
  • Alors là tu m'intrigue avec cette idée du lait concentré sucré, je n'y aurais jamais pensé seule car c'est un ingrédient que j'utilise rarement mais là tu me donnes envie de faire le test.
    Merci pour l'idée

    Posté par loukoum°°°, dimanche 30 septembre 2007 à 21:47

Poster un commentaire