Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

vendredi 2 mars 2007

Poulet tandoori

 

poulet_tandoori_3

Poulet tandoori

C’est une recette très simple, très rapide. Et c’est une des rares choses que je fais que ma sœur mange… et aime (de toutes façon, si elle aime pas, elle mange pas, donc c’est réglé…)

tandoori


Pour 2/3 personnes :
2 gousses d’ail
1 yaourt nature
Le jus d’un citron
2 cuillères à soupe d’épice tandoori (j’utilise le mélange de la marque Albert Ménès, le seul que je trouve facilement dans ma province, que ce soit au rayon épicerie fine des supermarchés Atac que dans les rayons de Lafayette Gourmet. C’est un mélange à base de coriandre, moutarde, fenugrec, gingembre, cumin, girofle, oignon, piment)
Sel & poivre
3 blancs de poulet 


Peler et hacher finement les gousses d’ail.
Mélanger le yaourt, le jus de citron, le tandoori, le sel, le poivre et l’ail.
Émincer les blancs de poulet (ou pas, c’est selon votre envie en fait), et les faire mariner dans le yaourt épicé pendant une heure (ou plus, une demie journée ou la nuit ça marche aussi) au réfrigérateur. Verser ensuite dans un plat allant au four et cuire sous le grill du four 30 minutes à 210°C. Remuer un peu toutes les dix minutes pendant la cuisson pour que les morceaux grillent tous.

Servir avec du riz. 

 

poulet_tandoori_4     poulet_tandoori_5


Le poulet est moelleux, épicé juste comme il faut
et la touche de citron apporte une douce acidité.
Moi, j'aime beaucoup.


Flexibilité :

Vous n'avez pas de  four? pas le temps de faire mariner? On peut aussi faire dorer le poulet dans une poêle avec un filet d’huile d’olive. Quand le poulet est doré, ajouter la préparation à base de yaourt, mélanger et laisser mijoter sur feu doux. Le poulet va cuire et la sauce réduire. En fait on peut arrêter la cuisson un peu quand on veut: on veut beaucoup de sauce avec son poulet, on ne fait pas complètement réduire la sauce, si on ne veut pas de sauce mais un juste un poulet finement enrobé et parfumé, on prolonge la cuisson…. Bon, je crois que dans ce cas, ce n'est plus vraiment tandoori mais bon, comme ça, il y en a pour tous les goûts. Mais personnellement je préfère la cuisson au four/grill et sans trop de sauce...


poulet_tandoori_2


Tau, à toi de jouer !   

 

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:45 - Carnivorisme - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    tikka

    Non!ça n'est jamais trop long pour de bons commentaires et j'apprécie beaucoup vos suggestions que je vais suivre à mon prochain tandoori....j'ai lu qu'il se faisait une sauce au beurre pour accompagner le tandoori...j'aimerais bien l'avoir, la connaissez-vous?

    Posté par Maddy, mercredi 7 novembre 2007 à 19:37
  • tikka

    Non!ça n'est jamais trop long pour de bons commentaires et j'apprécie beaucoup vos suggestions que je vais suivre à mon prochain tandoori....j'ai lu qu'il se faisait une sauce au beurre pour accompagner le tandoori...j'aimerais bien l'avoir, la connaissez-vous?

    Posté par Maddy, mercredi 7 novembre 2007 à 19:37
  • Moi personellement je ne connais pas cette sauce au beurre mais raoul viendra peut etre vous répondre en passant par ici...

    Posté par loukoum°°°, vendredi 9 novembre 2007 à 12:13
  • Ils sont rigolos, les bloggeurs, ils pensent que les informations ne peuvent pas exister en dehors de leur petite sphere francophone... Parfois google, est votre ami, et il ya bcp plus de ressource sur la bouffe idienne en anglais, il suffit juste de ne pas avoir peur.

    Allez, pour info :

    Lime Coconut Butter Sauce
    1/2 cup fresh lime juice (125 mL)
    1/3 cup coconut milk (full fat) (75 mL)
    1/2 cup 35% cream (125 mL)
    1 cup cold, unsalted butter, cubed (250 mL)
    1 tbsp chopped green onion (15 mL)
    1/4 tsp salt (1 mL)

    Bring lime juice, coconut milk and cream to a simmer. Whisk in cold butter. Season with honey, green onions and salt.

    ce qui, grosso modo, se traduit par "on prend des ingredients qui vont bien ensemble, et on les fait chauffer". Un peu d'imagination, que diable, c'est pas tres difficile d'imaginer ce que peut etre la recette d'une sauce au beurre. Bientot, il vous faudra des recettes etape par etape pour inventer l'eau tiede...

    Posté par Raoul Duke, samedi 10 novembre 2007 à 14:25
  • J'expérimenterai les versions suivantes plus tard et j'essaierai avec des tomates comme dans une recette trouvée sur des pots de sauce Patak's que l'on ne rencontre plus en supermarché.
    Par contre, en suivant la recette de Tikka, la consistance de base me semblait bien tristounette, donc j'ai ajouté de la crème fraiche et cela a été bénéfique...

    Posté par JluK, mardi 10 août 2010 à 16:06
  • merci

    bonjour , j'ai enfin l'occasion de lire des " précisions " trés trés intéréssantes , car comme toujours l'on voit des blogs et mème des recettes sans saveurs .Il manque toujours quelques choses dans les recettes " poids,temps de cuisson, et autres..."
    Enfin quelqu'un qui aime et assume , bravo et continuer . Si j'ai l'occasion je reviendrais vers vous rien que pour vous lire !!!!!!!!!!

    Posté par KAKE, mercredi 19 juin 2013 à 15:28
  • Tu nous mets en appétit à cette heure ci !

    Posté par Cat, vendredi 2 mars 2007 à 08:31
  • J'adore le poulet tandoori - avec une sauce un peu épaisse et bien enrobante, mais je ne connaissais pas ce mélange qui m'a l'air meilleur que celui que je possède...

    Posté par belleble, vendredi 2 mars 2007 à 09:02
  • Je fais souvent des cuisses de poulet tandoori ainsi mais en été et au barbacue et je les sers avec une sauce yaourt à la menthe qui apporte de la fraîcheur!

    Posté par Choupette, vendredi 2 mars 2007 à 09:46
  • Une petite recette toute simple, à tester !
    (je pensais que le tandoori était forcément rouge... paprika ?)

    Posté par LN, vendredi 2 mars 2007 à 09:55
  • tous simple mais ts bon!

    Posté par leonine19, vendredi 2 mars 2007 à 10:18
  • Très jolie recette! je te souhaite aussi une belle rencontre gourmande ce WE!

    Posté par anne, vendredi 2 mars 2007 à 10:29
  • Bon en faite je t'ai pas dis mais je viens déjeuner chez toi demain...si si, tu n'as pas vu ? Bon c'est superbe, le tandoori, j'adore..j'ai vu les restau dont tu me parlais, je crois que l'indien me tente vraiment..mais qui sait

    Bon alors à dimanche (ca fait bizare de dire ca
    Biz
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, vendredi 2 mars 2007 à 11:05
  • Je le prépare sensiblement différemment, je posterai un billet un de ces jours, c'est vrai qu'il ya beaucoup de façons différentes de le déguster : les goûts et les couleurs !

    Posté par eva, vendredi 2 mars 2007 à 13:39
  • J'adore le poulet tandoori! je vais vite essayer ta recette.

    Posté par Milie, vendredi 2 mars 2007 à 14:00
  • J'aime beaucoup cette recette indienne. Trop bon.

    Posté par hélène, vendredi 2 mars 2007 à 18:28
  • Je suis végé donc je ferai, selon ta recette, du tofu tandoori. Merci tout plein!

    Posté par Lisanka, samedi 3 mars 2007 à 07:54
  • Belle de blé: je vais te le faire découvrir...

    Choupette: mmhh trop bon!

    LN: je pense que tout dépend du mélange d'épices que tu utilises

    Anne: merci! et bon courage à toi!

    Eva: j'attend de découvrir ta version...

    Posté par loukoum°°°, samedi 3 mars 2007 à 10:51
  • testée et approuvée ce midi (même si je n'avais pas le mélange d'épices adaptés)

    Posté par Baluchon, dimanche 4 mars 2007 à 13:19
  • Merci ! Je pense que je vais attendre que mon Prince Gourmand soit de retour pour tester

    Posté par belleble, lundi 5 mars 2007 à 09:23
  • Dis voir, le tandoori, ça a le goût du curry ou pas ? Parce que j'ai eu plusieurs fois envie de tester des recettes "tandooriennes" mais j'aime pô le curry...

    Posté par a mes heures, lundi 5 mars 2007 à 17:12
  • Fred: et bien non! Ca n'a pas le gout du curry et j'en sais quelque chose car moi non plus, j'aime pô le curry!
    Si j'avais su que tu voulais tester je t'aurai aussi ramené un peu de poudre dimanche.

    Posté par loukoum°°°, lundi 5 mars 2007 à 23:24
  • Précisions

    Petite déception, je m'attendait à une recette, pas à un vague erzatz de tandoori condensé dans cette ligne "deux cuillères à soupe de préparation pour tandoori".

    C'est quand même très dommage. D'abord parce que la cuisine indienne est d'une richesse qu'il est dommage de resumer dans un petit pot de poudre, ensuite parce que, vu les possibilités de variations sur le mélange d'épices et la préparation de la marinade, il y a autant de tandoori que de cuisiniers, et finalement parce que les mélanges en pot sont souvent d'une fraicheur décevante. On ne s'en rend pas compte avant d'avoir essayé l'original.

    Certes c'est pratique, mais ensuite ca dépend si on veut cuisiner, ou simplement faire à manger...

    Cela dit, la recette devrait suffire au palais d'un occidental. Si je puis me permettre, je préconiserait d'essayer de remplacer la poudre, au moins par une preparation pate de tandoori (ca peut se trouver en france, même en supermarché). C'est tout aussi pratique, mais "moins pire", parce que, étant conservées dans une base grasse, les épices ne s'eventent pas (c'est simple, pensez à la différence entre une pate de pesto et du basilic seché genre Ducros).

    La petite touch de bon aloi du vrai asiatophile, c'est d'ajouter du lait de coco au yaourt.

    Si vous voulez vous en tenir à des épices en poudre (ou si vous faites le mélange vous même, comme il faut), je suggère une etape supplémentaire très simple : rouler le poulet émincé dans les epices, puis laisser reposer, avant de completer la marinade. Ca impregne bien la viande.

    On peut pousser le vice jusqu'a faire une marinade en trois étape : rouler dans les epices, laisser reposer, puis recouvrir de jus de citron, laisser reposer quelques heures, (ca "cuit" la viande, un epu comme le poisson à la thaicienne ou certains carpaccio) avant de completer (virer l'exces de jus de citron au besoin) par le yaourt (et, si vous avez suivi, le lait de coco)

    Je préconiserais aussi de laisser reposer à température ambiante, pas au refrigérateur, particulièrement si vous ne laissez reposer qu'une heure ou deux et pas une nuit entière (mais pas de crainte à avoir, la marinade peut reposer 24h à temperature ambiante sans problème, le citron étant un excellent anti oxydant, et les yaourt natures contemporains ne contenant que bien peu de ferments). C'est de la chimie de base, une question de température de réaction, finalement la viande s'impregne nettement moins du gout si elle repose au frais.

    Alors evidemment, je doute que vous êtes de ceux qui font la cuisine en melangeant "tout ce qui leur passe sous la main", n'est-ce pas, mais, après diverses experimentations personelles, j'ai trouvé une varieté de choses qui peuvent s'ajouter à la recette (trois moment clefs, soit en saupoudrantle poulet avant la marinade, soit dans la marinade, soit en saupoudrant juste avant de mettre au four) en vrac, je vous recommande de tenter avec de la menthe, de la canelle, du piment de cayenne, de la muscade, de la sauce au soja (oui, oui, etonnant, hein? ne serait-ce que pour saler la marinade). Ici encore, je met des espoirs fous dans les facultés d'inventivité limitées de gens, qui, après tout, vont chercher des recettes sur un blog, mais ca vaut le coup d'essayer divers petites touches, des combinaison, et de jouer sur le moment de l'ajout.

    Dernièr point, la cuisson.. la on aborde un domaine sensible, il y a plusieurs écoles. comme pour le mélange d'épices : en fait "Tandoori" veut dire "cuit au tandoor", le tandoor étant un four en terre cuite indien. A ce titre, il n'y a pas de mélange d'épices propre au tandoori, il s'agit juste de la methode de cuisson. L'occidentalisation des recettes indienne étant ce qu'elle est, effectivement, nous on connait surtout un mélange particulier (assez proche du tikka), généralement rouge. De la même manière que toutes les poudres de curry de supermarché on le même gout, alors que, le curry étant un mélange d'épices de nature et de proportion variable, c'est un terme générique qui recouvre une très large palette de saveur. Mais je m'égare.

    Donc, deux ecoles pour la cuisson, le coté plutot grillé, donc peu de temps, mais à four tres chaud, et en egouttant bien les morceaux de poulet (ce qui vous donne l'opportunité de rectifier l'assaisonnement en saupoudrant sur les blancs de poulet), et la cuisson "masala" (qui veut dire, litteralement, en sauce), pour un poulet plus tendre, fondant, donc a four tres doux pendant tres longtemps. (les curries en général sont cuit très très très longtemps dans leur sauce). Ici, les images sont trompeuses, mais une vraie cuisson au grill - très fort - devrait vous donner de l'aspect de poulet grillé. et une viande beaucou plus sèche, logiquement (d'où l'importance de laisser mariner le plus longtemps possible... puisqu'on enlevera la sauce à la cuisson... vous me suivez?)

    Si vous partez pour une version en sauce, comme celle ci, n'ayez pas de scrupule à cuire à la poele, ca ne fera que peu de différence. la cuisson au four est vraiment si on cherche à griller le poulet (ne jetez pas la marinade, vous pouvez la servir, froide ou chaude, à part. voire pousser le vice jusqu'a vien faire réduire et vous en servir comme base pour un chutney). Toujours pour la version en sauce, n'hesitez pas à ajouter à la marinade des raisins sec, des noix de cajou ou des cacahuettes. Si vous avez le temps mettez la moitié des noix entières, l'autre moitié pilée, à ajouter à la marinade à l'étape du citron. Vous melerez ainsi l'arome des noix de cajou au poulet lui-même.

    Dernier point, puisque de toutes manières je suis parti pour faire suffisemment long pour que personne ne lise, Contrairement à ce que veulent nous faire croire les préparation en pot pour curries, la base des sauces des curries (au sens très larges des plats indien en sauce - dire "j'aime pô le curry" n'est que la preuve qu'on en a pas assez essayé) et la tomate, pas le yaourt.

    De mémoire, les recettes au yaourt (comme le Korma ou le tikka Masala) sont une spécialité du Panjab, au nord de l'inde, et même dans ces cas la, le gros de la sauce est en fait constituées de tomates : ca n'en a pas le gout ni la couleur parce que les epices prennent le pas, et finalement les tomates donnent juste la texture. Experimentez en passant des tomates au hachoir et en les ajoutant à la marinade (peut etre en fin de marinification, de manière à ne pas trop diluer les épices, quoique vous pouvez toujours charger un peu en épices pour compenser), ou à la cuisson (si vous cuisez en sauce). Vous obtiendrez ainsi une recette beaucoup moins lourde, avec une texture plus plaisante.

    Voila, comme quoi, faire son tandoori avec seulement de la poudre (fut-elle de chez Menes) et un bête yaourt, c'est quand même trèèès dommage. Mais evidemment, ici, le critère, c'est plus de plaire à la soeurette, et dans ces cas là, ca réduit considérablement les possibilités de s'approcher de quelque chose de vaguement authentiquement indien.

    Posté par Raoul Duke, lundi 30 avril 2007 à 02:58

Poster un commentaire