Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

vendredi 11 août 2006

Home made yogourt

Voici mes yaourts maisons sans yaourtière…

HMY03    HMY04


J’ai suivi à la lettre les conseils de Caroline, qui sur son blog "Les culino-tests" a fait justement le test des yaourts natures maisons sans yaourtière et elle nous livre sa recette pour les réussir parfaitement du premier coup. Et ça marche divinement (la preuve !). Il faut que vous alliez sur son blog lire son post pour plus de détails et lire aussi tous les autres post si ce n’est pas déjà fait… c’est un petit bijou de la blogosphère dommage qu’elle ne poste plus !

Mon père a bien rigolé quand je lui ai dit que j’avais utilisé… un yaourt pour faire… des yaourts… « Ouais donc tu n’as pas vraiment fait des yaourts ? » bah si… C’est juste plus simple d’utiliser les ferments contenu dans un yaourt du commerce que des ferments tout court (en vente en pharmacie).

Les yaourts sont crémeux, une bonne consistance, ni trop liquides (comme les Velouté® que j’aime pas) ni trop compacts (comme certains yaourts que j’affectionne depuis que je suis petite et je dis d’eux qu’ « ils font des murs »…. Ahem… Comprendre que… euh… quand vous en prélevez une cuillère dans le pot, l’empreinte de la cuillérée y reste… à jamais si vous ne continuez pas de le manger… Bref, je m’égare). Et ces yaourts sont simples à réaliser, c’est vraiment pas compliquer…


HMY02


Donc, voici ce que j’ai fait pour multiplier, non pas les pains, mais les yaourts :

Pour une dizaine de yaourts natures :

1L de lait écrémé (pour moi mais Caroline conseille d’utiliser du lait entier)
1 yaourt du commerce
1 pot de yaourt de lait en poudre écrémé
2 sachets de sucre vanillé

Note sur le lait en poudre : « Le lait en poudre est un "agent de texture", un épaississant. Il maximise vos chances de réussir un yaourt de bonne consistance. » Caroline

Porter le lait à ébullition puis le laisser refroidir hors du feu jusqu’à ce qu’il atteigne entre 37 et 45°C.
Mélanger ensuite avec une cuillère en bois le lait avec le yaourt, le lait en poudre et le sucre vanillé.
Verser dans des pots individuels (comme ici) ou dans un grand pot familial (comme le préconise Caroline)
Mettre au four à 40°C (tout tout tout doux… comme pour faire lever les pains…) pendant 4H30. Il va y avoir fermentation et le yaourt va prendre.
Mettre au frigo et manger un peu plus rapidement que les yaourts achetés en supermarché.

HMY05    HMY06

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:11 - Les levures sont mes amies - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Pas de yaourtière chez moi, alors je note.
    Et ta Tour Eiffel-pelle à tarte, c'est quand, la réponse?

    Posté par mamina, vendredi 11 août 2006 à 08:05
  • Mdr mamina !!

    Sympa les yaourts, je serai curieuse de tester !

    Posté par Laudy, vendredi 11 août 2006 à 09:10
  • C'est vrai à quand la réponse pour l'objet mystère!

    Posté par Choupette, vendredi 11 août 2006 à 09:41
  • Top, ça m' épate! et on peut mettre les goûts de Samania (notamment du brownies miam!) dans les tiens tu penses?

    Posté par Ellie, vendredi 11 août 2006 à 10:20
  • Ellie: bien sur! C'est d'ailleurs mon prochain objectif: aromatiser les yaourts...

    Sinon, patience patience... la réponse viendra... je vous laisse juste encore un peu réflechir... au cas ou vous ayez une illumination...

    Posté par loukoum°°°, vendredi 11 août 2006 à 12:19
  • J'ai jamais testé la production de yaourt maison,tu me donnes l'envie d'essayer, merci.

    Posté par sylvieaa, vendredi 11 août 2006 à 12:32
  • Je fais mes yaourts avec les mêmes ingrédients ,mais dans ma yaourtière et cest bien qu'ils sont très bons...

    Posté par ColetteC, vendredi 11 août 2006 à 15:36
  • Jolis tes yaourts... Ravissantes photos.

    Posté par Caroline, vendredi 11 août 2006 à 22:51
  • Yaourt maison de grand-mère

    Bonjour,
    Je me souviens que ma chère grand-mère nous préparais un yaourt à se damner lorsque nous étions petits et celà sans four, ni yaourtière mais une bonne couverture : elle faisait bouillir un litre de lait (à l'époque,années 60-70 !!!!, le lait frais était encore d'usage courant et tellement bon) bien 5 minutes, battait un yaourt dans un bol avec un peu de lait chaud puis le rajoutait au lait dans la casserole en ayant arrêté le feu, puis le mettait dans un grand pot en verre qui sert aussi au confiture ou conserve, mettait un linge propre plié en 4 avant de refermer ce pot de verre, et délicatement l'enveloppait de sa couverture et le laissait reposer jusqu'au lendemain (ce qui nous semblait très très long) et alors quel délice servit avec des fraises ou tout simplement un peu de miel.

    Posté par claudine, jeudi 17 août 2006 à 18:04
  • Tiens c'est curieux que je tombe sur tonblog car hier soir je me suis justement longuement attardée sur un site qui propose de faire ses laitages et yaourts soi-même, y compris les danette-like etc... et de toutes les façons imaginables...avec ou sans yaourtière etc
    Si cela t'intéresse, voici le lien :

    http://www.cfaitmaison.com/index.html

    Voilà
    La texture t'a-t-elle plu car souvent je la trouve trop hum liquide en fait.

    Posté par Thalie, vendredi 18 août 2006 à 04:43
  • Claudine: merci beaucoup pour la recette de ta grand mère... je deniche un bocal adéquat et je vais tester cette version!

    Thalie:Merci beaucoup pour ce liens. Pour la texture et elle m'a convenue, c'était juste bien, ni trop liquide ni completement compact mais je pense que si tu veux un yaourt plus comptact il te suffit de rajouter un peu de lait en poudre...

    Posté par loukoum°°°, vendredi 18 août 2006 à 14:24
  • Pas de yaourtière chez nous ! Les yaourts sont faits à la cocotte minute.

    Posté par Panda, lundi 23 mai 2011 à 18:04

Poster un commentaire