Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

samedi 22 juillet 2006

Passion cheesecake

Le hasard de mes déambulations new-yorkaises m’a amené à passer devant une pâtisserie qui a attiré mon regard… elle était toute petite et de l’extérieur j’ai pu voir qu’il y avait un petit cheesecake aux fruits de la passion qui n’attendait… que moi ! Et il s’est avéré très bon, une texture quasi parfaite et un parfum de fruit de la passion très présent… Mmhhh…

NySM

Je me suis demandé comment je n’avais pas pu y penser plus tôt ? Un cheesecake aux fruits de la passion !…

IMG_4298Et comme j’ai tenté le tout pour le tout lors de mon voyage retour en glissant dans mon sac du Philadelphia… il fallait bien que je me ressoude à sortir mon four de son chômage technique...

J’avais donc enfin entre les mains le saint graal du cheesecake : du Philadelphia… J’ai testé une nouvelle recette, toujours dans le but de trouver LA recette idéale (je sais que je ne suis pas la seule à la recherche DU cheesecake)… Le choix du fromage, du temps de cuisson, de battre ou non les blancs en neige change à chaque fois la texture et chaque cheesecake est différent des autres, ce n'est pas Schlitt, expert en la matière qui va me contredire...

250g de biscuits (ici un mélange de sablés de Retz au chocolat et de Roudor® au chocolat)
100g de beurre

250g de Philadelphia ®
80g de sucre
50g de beurre
4 œufs
100mL de lait
40g de farine
10 fruits de la passion

IMG_4265

Faire ramollir votre fromage et les 50g de beurre à température ambiante.
Préchauffer le four à 160°C.

Émietter les biscuits et les mélanger à 100g de beurre fondu. Étaler ce mélange au fond d’un moule à charnière recouvert de papier sulfurisé. Tasser ces miettes de biscuits avec le fond d’un verre. Mettre le plat au congélateur pendant la préparation du reste.

Travailler le fromage pour le rendre plus crémeux, ajouter peu à peu le sucre et mélanger jusqu’à obtenir une consistance homogène.
Travailler le beurre en pommade et l’incorporer en plusieurs fois au mélange, toujours en mélangeant bien.
Ajouter ensuite les jaunes d’œufs un à un.
Ajouter le jus de 10 fruits de la passion. Pour cela on peut par exemple ouvrir les fruits et renverser leur contenu dans une passoire au-dessus du saladier et remuer la pulpe qui se trouve dans la passoire, le jus va passer dans le saladier. La quantité de fruits de la passion à utiliser est variable : plus les fruits seront mures (ils auront alors leurs coques bien fripées) plus il auront de goût… il faut donc adapter les quantités.

Ajouter le lait et la farine puis les blancs montés en neige.
Verser cette préparation dans le moule, au dessus de la couche de biscuits.
Faire cuire 1h15 puis laisser le refroidir et conserver 12 à 15h aux frigo avant de le manger…

Verdict : au final ce gâteau a plu mais je comme je reste toujours très critique, je suis déçue car je n’ai toujours pas trouvé la texture que je recherche, le philadelphia n'ayant pas changé le problème… j’aurais peut être du le faire moins cuire… enfin bref, la quête du cheesecake n’est qu’un long chemin…

IMG_4278

Une autre recette de cheesecake: Baileys cheesecake

Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 18:34 - Such a sweet tooth... - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Tu ne nous racontes pas le décor?? alors là t' abuses

    Posté par Ellie, samedi 22 juillet 2006 à 19:58
  • SUPERBE!!! Et quelle chance, New York... Le vrai cream cheese plus saint que le saint graal tu veux dire!

    Posté par Stéphane, samedi 22 juillet 2006 à 20:38
  • J'allais écrire le même commentaire que tu as laissé sur mon blog "Les grands esprits se rencontrent" tout à l'heure lorsque je suis venue voir ton billet, mais un imprévu m'a fait quitter mon pc et je ne l'avais pas écrit... donc les grands esprits se rencontrent ET pour le cheesecake, ET pour le commentaire

    Posté par Laudy, samedi 22 juillet 2006 à 20:59
  • Philadelphia, ce mot nous fait toutes rêver, et tu as l'air de trouver que ça ne change pas l'essentiel... alors on va maintenant rêver devant la photo de ton cheese-cake. Un seul mot pour le qualifier: PARFAIT.

    Posté par mamina, samedi 22 juillet 2006 à 21:13
  • super jolie déco !
    quand au fruit de la passion sur le crémeux du cheesecake...j'en ai l'eau à la bouche!

    Posté par lilizen, samedi 22 juillet 2006 à 21:16
  • Philly

    le philadelphia est un ingredient tres interessant pour plein de recettes, mais on a tendance à se focaliser un peu trop dessus et a se priver de réalisations très interessantes sous pretexte que bouh, ouh, c'est pas disponible en France...

    C'est clairement manquer d'imagination et d'innovation, parce que, pour ma part, apres quelques essais, j'ai trouvé que le St Moret (quoique peut etre legerement plus salé, encore que) et les fromages frais du meme type font un excellent substitut.

    Moralité, plus besoin de traverser l'atlantique (ou la Manche) pour se livrer à un traffic de fromage (encore qu'un bon franchouillard arguerait que ca n'a de fromage que le nom....;-p)

    Pour ce qui est de la texture, elle est tres difficile à obtenir. perso, je suis plus fromage blanc que fromage frais pour avoir quelque chose de tres cremeux, tout en restant assez leger.

    L'autre truc à prendre en compte, c'est la gestion de la cuisson : j'ai tendance à pousser un peu le four au dela des temperatures recommandées dans les recettes, histoire d'obtenir un exterieur saisi, bien cuit et craquant, mais un interieur fondant.

    Comme quoi, c'est souvent en ne suivant pas une recette à la lettre qu'on l'améliore nettement.

    Posté par Chilli & Curry, samedi 22 juillet 2006 à 22:14
  • JE dis merci.....

    Posté par Colette, samedi 22 juillet 2006 à 23:50
  • une p'tite faim me vient tout d'un coup ... mais serait-elle si petite finalement ??

    Posté par Lucy, dimanche 23 juillet 2006 à 03:07
  • Il est superbe ! Je pense que si tu omettais la farine et que tu ne montais pas les blancs en neige, tu obtiendrais peut-être un résultat plus proche de ce que tu recherches...

    Posté par Clea, dimanche 23 juillet 2006 à 07:34
  • Je le fais toujours au philadelphia (ou au faux philadelphia de chez Aldi/Lidl) et je dois dire que j'ai trouvé ma texture de prédilection...

    Posté par Mitsuko, dimanche 23 juillet 2006 à 07:58
  • je n'ai jamais teste ce genre de recette cheesecake.. la mienne est totalement differente.. mais j'ecrivais juste pour repondre a chilli & curry qu'il n'y a pas besoin de traverser la mer pour trouver le philadelphia. juste une tite frontiere vers la belgique

    Posté par knaki, dimanche 23 juillet 2006 à 11:14
  • Héhé, meme en allant en belgique, ca fait un ratio de cheescake par km qui me parait bien déraisonnable

    Posté par Chilli & Curry, dimanche 23 juillet 2006 à 13:53
  • Et bien moi, il me plait énormément ton cheesecake et j'en veux bien une petite part! La décoration est superbe!

    Posté par Clairechen, lundi 24 juillet 2006 à 07:36
  • va pour une petite part avec mon café, comme ça je saurai enfin le goût qu'a ce gateau dont tout le monde recherche la recette parfaite et je note le coup des roudor au chocolat, ce doit être bon en fond de pate!

    Posté par Alhya, lundi 24 juillet 2006 à 09:01
  • New York! quelle chance!
    Je trouve du philadelphia à Rome donc j'essaierai ta recette de cheesecake!
    ciaoooooooooooooo

    Posté par peggy, lundi 24 juillet 2006 à 13:28
  • Comme il est joli!
    Bravooooo
    La pâtisserie a l'air ravissante!

    Posté par ooishigal, lundi 24 juillet 2006 à 13:45
  • Venez en Belgique, il y en a partout du philadelphia

    Posté par bonheursdesophie, mardi 14 novembre 2006 à 20:35
  • Merci pour toutes ces délicieuses recettes ! As tu déjà essayé le cheesecake Satine (passion - orange ) de Pierre Hermé ? Je l'ai réalisé la semaine dernière et ma famille, qui ne rafolle pourtant pas de cheesecakes, l'a adoré ! Il le fait cuire à faible temperature ( enfin faible, tout est relatif ): à 90°C. Et franchement, c'est génial, c'est LE truc en plus !

    Posté par nietsab, samedi 29 octobre 2011 à 16:17
  • Non c'est vrai que je n'ai jamais essayé de réaliser le satine, merci de le rappeler à ma mémoire il faudra que je m'y frotte un de ces quatre!

    Posté par loukoum°°°, mercredi 2 novembre 2011 à 19:58
  • magnifique gâteau!

    Je suis émerveillée par tous tes cheesecake...dit, tu ne serait pas aller à Londre pour ça??(je plaisante).
    J'aime beaucoup ce gâteau, mais comme suis seule à en manger j'aimerai trouver une recette pour un petit cake. crois-tu que si je diminue les doses, le gâteau sera quand même bon?
    biz et merci

    Posté par lory, samedi 28 juillet 2007 à 08:12
  • tu peux diminuer les doses sans problème, il faut juste trouver un moule adéquat

    Posté par loukoum°°°, dimanche 29 juillet 2007 à 10:52

Poster un commentaire