Beau à la louche

un peu plus que de l'eau à la bouche...

samedi 10 juin 2006

Pain au basilic et aux tomates séchées

J’ai suivie la recette d’avital : Pain à la tomate et au basilic
Cependant je n’ai pas réalisé ces pains avec des tomates fraîches mais avec des tomates séchées…
Des petits pains délicieusement parfumés…

img_0515


15 g de levure fraîche
150 mL d’eau
250 g de farine
1 cuillère à café de sel
25 mL d’huile d’olive
6 tomates séchées
1 cuillère à soupe de basilic

Dissoudre la levure dans l’eau tiède.
Mélanger la farine et le sel dans un saladier, faire un puit au milieu et y verser le mélange eau-levure.
Ajouter l’huile et mélanger. Je commence toujours à mélanger avec une cuillère en bois puis je farine mes mains et travaille la pâte.
Pétrir la pâte sur un plan de travail fariné pendant 5 minutes.
Remettre dans le saladier, le recouvrir de papier film et laisser reposer. Généralement j’attends que la pâte double de volume, là je l’ai laissé lever pendant toute la nuit (à température ambiante) pour la première fois et ça a très bien marché j’ai trouvé.
Découper les tomates séchées en dés et les incorporer, ainsi que le basilic à la pâte.
Pétrir la pâte sur une surface farinée pour répartir uniformément les tomates et le basilic.

Diviser la pâte si vous voulez obtenir des petits pains… avec cette quantité on peut réaliser 6 petites boules de pain.
Façonner le pain selon l’envie, le déposer sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Recouvrir d’un torchon propre et humide et laisser les pains lever pendant 1 heure.
Saupoudrer de farine et inciser avec une lame de rasoir.
Faire cuire à thermostat 7 - 200°, le temps est variable selon la taille des pains voulus, mais pour six petites boules : 20 minutes.


Copyright © 2006-2013 Loukoum°°° - Beau à la louche | Tous droits réservés
Posté par loukoum blog à 07:36 - Les levures sont mes amies - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    suggestions.

    Je fais beaucoup de pains, nans ou pates à pizza, j'ai un certain nombres d'astuce pour ce genre de recettes :

    15g de levure pour 250g de farine, ca me parait beaucoup. Ca depend de la qualité de la levure, cela dit (en fait le rapport entre les levures vivantes et les levures mortes dans la levure). A plus forte raison, si on laisse lever toute la nuit, les levures vont se développer toutes seules de toutes manieres.

    Personnellement, je compte Une cuillere à soupe par livre de farine, apres quoi j'ajuste l'eau, l'huile, ou encore un peu de fraine pour gere la consistance et la texture, au jugé. (je deteste cuisiner avec un verre doseur dans la tete, un peu d'improvisation que diable)

    La bonne technique est de faire un levain, c'est àdire laisser reposer la levure dans l'eau tiede avec une pincée de sucre (ce qui ajoute une petite teutch tres sympa augout),

    Ca permet de faire reposer la pate moins longtempps (idealement, je commence à petrir apres le dejeuner pour le diner du soir), a voir aussi en fonction de la temperature ambiante, mais ce qui evite de dessecher la pate et de surfermenter (les levures qui ne sont pas en contact avec l'air, donc a l'interieur de la boule, fermentent au lieu de respirer : ca aere la pate tout autant, mais les sous produits de fermentations font que ca pue pas mal, meme si tout ca s'evapore de toutes manieres à la cuisson, ca tendance à faire du pain "fort"). Du coup c'est beaucoup plus facile de retravailler la pate apres, au moment de faire les pains eux memes.

    Pour la cuisson, se mefier, ca prend souvent beaucoup plus de temps que ce qu'on a prevu au depart. ne pas hesiter à mettr el paquet sur la temperature (les fours à pain et les fours à Pizza tournent autour de 300°c), si on veut une vrai pain croustillant à l'exterieur, mais tendre à l'interieur. si, au contraire, on désire une cuisson plus uniforme (facon bun ou pain de mie), on les mettra plus longtemps, mais à moins chaud.

    Au passage, emme si la photo à l'air appetissante, les pains m'ont quand meme l'air violemment pas assez cuits, mais c'est que mon avis.

    Sinon, on gagne à sous estimer un peu la quantité d'huile a mettre dans la pate (ne pas hesiter à utiliser l'huile qui sert parfois à conserver les tomates sechées), mais par contre, juste avant d'nefourne,r ou pendant la cuisson, à verser un filet d'huile sur le dessus des pains pour leur doner un coté bien doré.

    Derniere astuce : pour un melange plus harmonieux, il peut etre interessant de passer les tomates sechées au hachoir electrique, c'estun gain de temps et un hachage en finesse, par contre il ya un risque de recuperer de la bouille, mais la technique consiste à melanger le hachis ainsi obtenu au melange levure + eau et tout incorporer en meme temps : on obtient ainsi une pate lle meme qui est parfumée, et legerement teinté, mais la c'est quasiment une autre recette : coupe les tomates en petits cubes et donner un coté "pépites de tomates" est tout aussi interessant selon ce qu'on cherche à obtenir.

    Posté par Junk, samedi 10 juin 2006 à 15:05

Poster un commentaire